RIGEL33

Deux Messier pour quatre NGC

Recommended Posts

Fin avril 2017, j’avais pris pour cibles des galaxies situées sous le ventre du Lion céleste, M96 et M105. Malheureusement, les conditions climatiques ne permettaient pas de poser longtemps. Je cumulais sur 2 soirées en tentant de conserver le même cadre. Ayant quand même peu de poses, j’y revenais dans la nuit du 20 au 21 mai 2017 où, là aussi, les passages nuageux limitèrent les acquisitions. Cependant, cela me permit de cumuler en tout et pour tout une soixante de poses.

 

En bas à gauche, cataloguée NGC 3368, c’est une belle galaxie spirale dans la constellation du Lion. Elle se situe à environ 36 millions d’années-lumière de nous. Découverte en 1781 par Pierre Méchain, Charles Messier l’inclut dans son catalogue sous le numéro 96. Elle fait partie du groupe de galaxies de « M96 » comprenant M105 (la plus grande galaxie en haut à droite dans l’image) et une autre spirale (M95) hors champ.

M105, en haut à droite (la plus basse des trois), également découverte par Pierre Méchain (ou Messier) la même année que M96, est une galaxie elliptique. Son numéro NGC est 3379. Sa masse de 100.000 masses solaires est équivalente à celle de la Voie Lactée, dont elle n’a que la moitié en diamètre, soit 55.000 années-lumière.

 

Au-dessus de M105, on trouve NGC 3384, une galaxie elliptique dont la découverte a été attribuée à William Herschel en 1784. 80% des étoiles composant cette galaxie sont âgées de plus d’un milliard d’années, donc de population II. Elle se situe à 26 millions d’années-lumière de nous.

La même année, Herschel lui trouve à sa gauche une galaxie spirale beaucoup plus faible en luminosité car distante de 80 millions d’années-lumière. Elle est cataloguée NGC 3389. Deux supernovas y furent observées, l’une en 1967, l’autre en 2009.

 

Photo prise le 29, 30 avril et 21 mai 2017 à Saucats (33) – Canon 350D défiltré au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto, ni autoguidage).

60 poses de 2 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS et Toshop.

 

m96_1010.jpg

Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.

  • Like 7
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Pour le côté scientifique, NGC 3389 doit sa couleur bleue aux gigantesques champs de bleuets en fleur au printemps ^_^

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de vos retours :) 

 

Et merci Gérard pour cette information printanière xD

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau ce grand champ galactique Corine :)

Et merci à Gérard car j'ignorais pour les bleuets ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, ALAING a dit :

Et merci à Gérard car j'ignorais pour les bleuets

Rigel m'a dit une fois (une seule il est vrai) que j'étais la caution scientifique de notre asso....j'assume ^_^

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de vos retours :) 
Pas grave pour la faute Cédric ;) 

 

Il y a 10 heures, gerard33 a dit :

Rigel m'a dit une fois (une seule il est vrai) que j'étais la caution scientifique de notre asso....j'assume ^_^

Qu'est-ce que j'en dit des bêtises... 9_9^_^

Edited by RIGEL33
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By JO_94
      Première image de 2022 ! (même si j'ai publié le bel amas globulaire M92 en premier la semaine dernière).
      On reste dans le catalogue de Môssieur Charles Messier avec ce coup-ci M51 : la "Galaxie du Tourbillon" (un astronome Irlandais - William Parsons - l'a nommée "Whirlpool", eu égard aux observations de sa structure spiralée, en pensant d'ailleurs que c’était une nébuleuse).
      Il s'agit en fait d'une paire de galaxies qui valsent ensemble depuis environ 500 à 600 millions d'années, sous l'effet de la gravité.
      Elles sont à environ 25 millions d'années lumières de nous, visibles dans la constellation des Chiens de Chasse.
      La plus grosse des deux - M51A - fait entre 76 000 et 89 000 années lumières de diamètre, soit un peu moins de la moitié de notre Voie Lactée. Et la plus petite - M51B, une galaxie "naine" - doit faire environ 40 000 années lumière de diamètre, compte tenu de sa taille apparente.
      La masse du trou noir supermassif au cœur de M51A est estimée entre 430 000 et 2,3 millions de masses solaires.
      M51A a été découverte par Charles Messier himself le 13 octobre 1773 et M51B par Pierre Méchain le 21 mars 1781, quelques années après (hé oui, les instruments de l'époque...).

    • By Pulsar59
      Hello,
       
      une discrète galaxie dans la Girafe, dont il est difficile de faire ressortir les spirales peu contrastées et la bande de poussières bizarre, en position radiale.
       
      250 f/4 avec Atik One et AZEQ6, 12,5 heures de luminance et 3heures de couleurs, unitaires 300 s, novembre 2021.
       
       

    • By Ellazanne
      Bien l'bonsoir les gens !

      Petit résumé rapide des conditions de création des deux images présentée dans ce post :
      Chacune de notre côté, nous avons imagé, moi et Victoria * * , une galaxie bien connue, M101 Galaxie du Moulinet, que j'aime appeler, galaxie des confins. Ne me demandez pas pourquoi je pourrais bien vous le dire et la réponse risque d'être décevante... Bref

      * À peu près dans la même période, nous imagions cette galaxie du Moulinet. Et nous avions alors pour projet de mettre en commun les prises d'une soirée sans pour autant avoir choisi la cible. J'ai finalement opté de mon côté pour une reprise d'une des images de Victoria que j'ai combiné avec la mienne et retravaillé via Photoshop. Les deux images n'avaient pas la même dimension, colorimétrie, fdc, bruit... Bref le bord...Le merdier.
      Le résultat correspond à l'image N°2

      * Et Victoria a optée pour la formule que je qualifierai de 'plus pros' et plus propre au final, celle de prendre l'ensemble des brutes des deux sessions et de les stackers. Bien sûr, j'ai bien compliqué la tache en lui donnant des DOF qui ne correspondait pas à la bonne soirée. Elle a du donc faire sans. Sans oublier que nous avons utilisé chacune un imageur différent. Pour les détails, il faudra demander à Victoria. Personnellement, je ne sais pas comment elle a procédé exactement.
      Cette image correspond à l'image N1

      * Tout ceci n'ai qu'un bref résumé, j'omets des détails, sûrement, avec une certaine imprécision, sans doute...
      ** Chaine youtube de victoria : Elsastronomie (erratum : Elsasstronomy )
       

      Le setup commun est grosomerdo une 80ED sur Eq6 avec autoguidage (moi j'ai utilisé un APN 100D) 
       
      N ° 1 

       
       
      N°2


      Vous trouverez également ci-dessous les images originales qui ont servi pour la création de la N1 & N2

      Victoria : 
       
      Ella :
       
       
    • By Nicolobrica
      Jusque la j'utilisais un 150/750 et une QHY290 refroidie sur une EQM-35 pour chasser la tachouille, mais j'ai depuis mis en route un nouveau setup avec une G11 et un 300/1200 que @CB7751 connait bien
       
      Le but est de conserver le même échantillonnage qu'avec mon setup précédent (environ 0.84", ce qui convient a mes conditions locales), en gagnant un peu de focale, j'utilise un correcteur réducteur Nexus de chez Starizona, ça ramène la focale a 887mm selon Siril et F/d 2.95. J'ai choisi la 533MM pour que ça matche avec l’échantillonnage visé, le grand champ ne m’intéresse pas et je voulais un capteur récent et propre , mais elle n’était pas encore disponible, donc  en attendant j'ai utilisé une caméra Player One Neptune Cll (IMX464, pixels de 2.9µ) non refroidie ( la QHY533M arrive demain... ) 
       
      La Neptune Cll continuera a servir après l'arrivée de la 533, sur une barlow APM 2.7x pour le planétaire et la chasse a la NP en poses courtes. Elle a assuré l’intérim avec brio, cet IMX464 est vraiment efficace, dommage qu'il ne sorte pas en mono...
       
       
      Quelques infos sur la caméra:
       

       
       

       
       
      et le résultat de l'analyse avec Sharpcap:
       

       
       
       
       
       
      Ici pas de guidage  (j'ai un OAG sur une roue a filtre, mais je n'ai pas les bonnes bagues pour mettre la Player One dessus, et comme c'est provisoire...),  donc des poses de 2 a 8s max, et des cumuls assez peu important  pour de l'astrophoto. Un nouveau setup pas encore totalement apprivoisé (ça change un peu du 150/750), la collimation est perfectible. Échantillonnage pas idéal avec ce capteur, puisque je suis a 0.675", mais ça passe a défaut d’être dans les clous.
       
       
       
      Pour toutes les images, acquisition Sharpcap, traitement Siril/PS, pas de flats mais des darks:
       
       

      Hickson 44 Leo - 225X8s - gain 300/offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       
       

      Le Cocon Cvn - 150X8s - gain 300/offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       
       

      M51 Cvn - 600X4s (40mn) gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      M63 Cvn - 600X4s (40mn) gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      NGC 4631 Cvn - 380X4s (25mn) gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      NGC 2683 Lyn - 340X4s (23mn) gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      NGC 4449 Cvn - 749x4s - gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      M13 - 600x2s - gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      NGC 2903 Leo - 600x4s - gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      Trio du Dragon - 225x8s - gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      M101 Uma - 450x8s - gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      NGC 5907 Dra - 900X4s gain 300/offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
      Voila pour le retour sur ce petit capteur efficace et sympa, ces images sont tout sauf parfaites bien sur, certaines ont été faites avec un ciel pas fou, mais on peut parfaitement s'amuser avec une caméra non refroidie en CP, de petite taille de surcroit!
    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      J'aurais bien mis "seeing exceptionnel" dans le titre, mais ça va presque commencer à n'être pas si exceptionnel que ça (3x depuis novembre), à ma plus grande joie! C'est la nuit du 1er avril cette fois que le ciel était calme comme jamais. J'ai laissé l'image à 0.3"/p et le temps de pose m'a permis d'avoir un fdc un peu moins bruité que la précédente image. Outre le niveau de définition, j'ai été surpris par le jet de matière "vert" à 4h30 du noyau. Les bras extérieurs sont visibles sur la full, mais un ciel plus noir les aurait sûrement renforcés. Je vous engage à aller voir la full (clic gauche), je mets ci-dessous les crops des deux vedettes mais il y en a d'autres.
      Il y a donc là 4h de luminance et 40mn par couleur (/5mn), fwhm < 1.5" sur les plus faibles étoiles de l'empilement, newton 245/1472 (paracorr2) et l'asi 183mono.
      Nathanaël
       

       

       
      Un petit crop de l'empilement rvb avec un gros asinh pour localiser le jet :

  • Upcoming Events