Arcturus69

Créer un Club Asto

Recommended Posts

Bonjour,

                      Voilà, je me lance, car je pense que cela pourrait être un très beau projet. Ca fait plus de 20 ans que je suis passionné d’Astronomie. Il faudrait trouver une petite commune loin de toute pollution lumineuse de la ville de Lyon (environ à 50-70 km des grandes villes dans l’idéal pour se faire). Ceci permettrait de promouvoir une activité dans le village choisi et ferait parti des arguments à mettre en avant pour convaincre le maire de la commune en question à nous subventionner une partie de l’équipement. Je recherche une ou deux personnes habitant dans la région Lyonnaise si possible, intéressées pour ce projet que j’ai en tête depuis plusieurs années. Il s’agirait de s’associer. Ce que je propose c’est de travailler ensemble sur le projet, du début jusqu’à son aboutissement (du choix du site d’observation jusqu’au financement des instruments).

Bien sûr nous organiserons des activités payantes pour l’entretien du matériel et pour s’en acheter d’autres:

-         Des cours Théoriques et pratiques

-         Des observations nocturnes et diurnes

-         On entreprendra des mesures Astrophysique

-         On fera de la collaboration Pro/Amateur

Le choix du site d’observation sera choisi selon plusieurs critères :

-         Utiliser les ressource AVEX avec googlePro en utilisant le patch spécial Astrophoto en Europe pour étudier les cartes de pollution lumineuse.

-         > 50-70 km des grandes villes

Concernant l’équipement de base j’ai pensé à :

-         Un bâtiment de vie (lieu convivial de partage où on y mange et on y dort)

-         Un bâtiment scientifique maçonné sous la coupole

Coupole d’observation (dôme) :

-         Diamètre de 3 m environ

Un gros conteneur (on pourrait demander au port H de Lyon s’il peuvent nous en donner un ou nous en vendre un pas cher)

Télescope au choix: formule optique schmidt Cassegrain de chez CELESTRON

-         C11

-         C14

Excellentes montures au choix :

-         10micron

-         Losmandy

-         AstroPhysique ( la Mach 2 GTO -> une erreur périodique remarquable de 0.21 secondes d’Arc)

Caméra CCD monochromatique avec roue à filtre :

-         SBIG STL 11 000

Spectroscope :

-         Un de haute résolution

-         Un de basse résolution

 

Je reste ouvert à toute propositions pour faire mûrir mon (notre) projet.

Qui me suit ?

Faite le moi savoir, n’hésitez pas à me laisser un message ou même à m’écrire un SMS ou un mail pour que nos échanges soient le plus interactifs possibles.

PS : je ne demande pas que vous ayez de très bonnes connaissances en astronomie, mais au moins une certaine motivation ou une motivation certaine et surtout de la curiosité. Les connaissances vous pourrez les acquérir au fur et à mesure.

TEL : 06 63 56 54 27

Mail : bonier.francois-xavier@orange.fr

 

A bientôt dans cette aventure passionnante.

François-Xavier

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Beau projet :)

Mais . . . va falloir trouver de trèèèèès généreux donateurs !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Alain,

oui je sais, mais je suis un battant, et c'est ça qui est beau dans le projet.

Merci en tout cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après je me dis qu'avec les communauté de commune, aujourd'hui,  50 000 euros resterait une somme dérisoire...

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, faire payer par d'autres l'exercice de son loisir ... J'ai toujours eu du mal avec ça. Mais cela va dans l'intérêt de la communauté de communes (donne moi tes sous : je sais comment les dépenser). Vais pas me faire des copains mais, que voulez vous, tous les points de vue sont dans la nature.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est un beau projet..... 
Mais meme tout "battant" que tu es , tu seras confronté à la réalité des financements associatifs! 

sans parler du fait que l'association n'est pas encore créée (d'après ce que je comprend) ...
Sortir 50 000 euros d'argent public pour une asso qui n'existe pas, qui n'a rien fait sur les communes etc.... 
ça va coincer meme si le projet est interessant! 

j'ai monté une asso depuis 6 ans maintenant,nous avons demandé qu'une seule subvention exceptionnelle pour un dobson il y a 3 ans. 
ça a déjà été bien galère a defendre et on est très loin de 50 000 euros! 
Pourtant nous intervenons dans les écoles, les centres de loisirs, pour sensibiliser et aider les communes sur l'éclairage public, la nuit des étoiles, les evenements astro etc etc etc....

Bref meme a "montrer patte blanche" pendant plus de 3 ans , ça a été une belle galère! 

On reste sur une autonomie financière maximum... sans compter que les budgets subventions fondent comme neige au soleil! ;) 

Un peu plus de réalisme dans le projet, ça passera mieux. 



 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

50 k€ de financement public une somme "dérisoire", faudrait comparer au prix d'entretien du mètre linéaire de voirie, de remise en état du réseau d'adduction d'eau, de traitement des eaux usées, pluviales (avec des normes de plus en plus contraignantes...) qui elles sont obligatoires....

 

Dans ma Comcom, ils vont fractionner sur plusieurs années les travaux dans ma rue, qui fait à peine 300m....

 

Dernier point, 50k€ de financement public français, pour du matos à 90% US, j'avoue avoir un peu de mal avec le concept...

 

(90% de mon matos est ricain, mais c'est du financement perso)

Edited by Sébastien Lebouc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Arcturus69 a dit :

Après je me dis qu'avec les communauté de commune, aujourd'hui,  50 000 euros resterait une somme dérisoire

 

En fait pas vraiment, vu que le nombre de demandes de subvention augmente linérairement avec la taille de la communauté de communes...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour François Xavier,

 

En lisant ton message et les descriptions de matériel que tu envisages, c'est exactement ce que possède déjà en partie une association fort connue de la région Lyonnaise : le CALA.

 

Pourquoi ne pas voir directement avec le CALA s'il y a quelque chose à envisager avec eux ?

 

Je pense comme d'autre l'ont exprimé ici que de trouver autant d'argent public pour une structure qui n'existe pas à ce jour est mission impossible de mon point de vu. Faisant partie de divers clubs d'astro ou structures à vocations astronomique, j'ai pu mesurer au fil du temps que les subventions publiques ont presque totalement disparu et que les associations ont recours à d'autres moyens de financement (mécénat, dons, recette de leur propre activités, etc..) mais pour cela, il faut déjà avoir une certaine notoriété et avoir prouvé ce que l'on est capable de faire sur le terrain en terme d'animation, de formation, d'observation, etc...

 

Sans compter que si l'on prend la liste de ce que tu envisages, y compris la coupole de 3m, la base de vie, on est bien au dessus de 50.000 €

 

Rien qu'un C14 + une caméra à grand capteur disons un KAF 16803 + monture de type Astrophysics ou 10 micron, on est dans un budget de plus de 26.000 €

Edited by OlivierG
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

..... C'est exactement ce que j'allais dire : dans la région Lyonnaise, ya déjà sacrément  de quoi faire en associations astro, dont le célèbre CALA, ya déjà du matériel, des compétence, de belles bandes de copains, du beau boulot - sauf à dire que ce sont tous des quiches.....

Plutôt que la multiplication des p'tits pains, il me semble bien mieux de consolider l'existant, de leur apporter du sang neuf, de la belle énergie dont tu sembles déborder, des pistes et idées nouvelles pour les faire perdurer et les bonifier. Il y a bien des clubs mourant, avec du matos qui prend la poussière, et qui ne demandent qu'une reprise en main  pour un nouveau départ, au grand plaisir des anciens qui cherchent à donner la main.

A quoi bon un truc de plus ? un truc à créer alors que ça roule déjà de très belle façon ou que ça demande qu'a repartir ? de demander 50keuro pour commencer à voir la chose (une paille, à MAGNITUDE 78, c'est 600euro, un facteur cent...) ? d'avoir déjà un parc de matériel déjà choisi et arrête (drôle  de vision pour une assoc dont le but est de débattre pour faire des choix et les voter en AG...) ? d'avoir des activités payantes (il est vrai que le bénévolat passe pour être has been aujourd'hui) ??? etc....

Bref, j'ai du mal à adhérer à ce concept - j'ai envie de dire, bien dans l'air du temps....

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour François Xavier,

 

L'argent public est en effet très rare et nous sommes dans un pays où il faut prouver qu'on est capable de tout faire avec rien pour que les dons arrivent tout seul sans qu'on ait à les justifier. Nombre d'associations d'astronomie se défoncent au quotidien avec générosité, engagement, désintérêt et celles qui ont pu s'installer dans leurs propres murs ne sont pas légion même au bout de plusieurs dizaines d'années d'existence et, de toute façon, ces murs sont soit communaux, soit intercommunaux, donc, l'association n'est jamais chez elle et peut être soumise aux aléas politiques locaux mais il faut bien faire avec. 

 

Autre réalité : les gros financements sont ciblés vers les zones de forte densité de population, donc, vers les zones où l'observation est difficile voire impossible. Il est donc illusoire de monter de toute pièce un projet en zone rurale uniquement pour les besoins d'une seule association.

 

Pour y parvenir mieux vaut à mon sens viser un projet interassociatif groupant tout ou partie des associations locales ayant déjà prouvé leur savoir faire et la région lyonnaise n'en manque pas et qui toutes n'ont qu'un seul désir : disposer d'un endroit pour observer et attendre l'éclaircie confortablement sous un ciel noir.

 

La seule difficulté est que pour aller droit au but et shunter les étapes cela doit partir du projet d'un propriétaire privé, ce propriétaire pouvant être un groupe de passionnés constitués en SCI. C'est ainsi qu'on peut prouver aux donateurs sa fiabilité en faisant le maximum avec rien venant de l'argent public. Les contraintes imposées au propriétaire privé en matière de permis de construire et normes de sécurité sont de plus bien moins draconienne que ce qui est imposé aux associations.

 

Pour un bâtiment avec salle de réunion, salle de repos et coupole + le matos, 50 000 euros c'est anecdotique car il faut compter au minimum 3 fois plus (c'est du vécu) et c'est pas fini.

 

Menant moi-même un projet de ce type en zone de ciel noir et de très faible turbulence sans activité de club in situ, le site reçoit les habitués d'une dizaine d'associations locales venant des deux côtés de la frontière et de plusieurs autres pays (je suis près de la Belgique) et si cela peut t'inspirer une adresse : www.astrosurf.com/obscf/.

 

Bon courage et bonne chance.

 

Philippe Morel.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now