yapo

Esotériques de fin d'hiver

Recommended Posts

Posted (edited)

Au T300 je suis régulièrement plus ravi par l'exploration de tels amas de galaxies , que par le détail d'une galaxie même Messier.

Autrement dit je peine pour percevoir du franc détail, des irrégularités, de la structure sur une galaxie même donnée pour spectaculaire. Cela reste toujours diffus et difficile.

En revanche les amas de galaxies sont nettement plus gratifiants qu'à la lunette car la mv limite étant bien repoussée, autant de membres peuvent apparaître. Récemment des amas montrant 2 ou 3 galaxies à la lunette m'en ont montré jusqu'à 9 ou 10 au T300, certes avec une bonne carte de champ.

En plus de l'intérêt vertigineux d'une telle abondance, on peut être séduit par le travail de localisation et identification des membres, mais aussi par un certain challenge de magnitude la plus faible

Edited by etoilesdesecrins
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Oups, par inadvertance, je n'ai pas respecté l'ordre des observations, j'espère que vous ne m'en voudrez pas. Après le quasar, j'avais ensuite exploré un septet un peu délaissé, organisé autour de NGC 4411 en plein coeur de l'amas Zwicky 5143. Il contient une belle symbiose galactique avec NGC 4410 en contact avec PGC 40697.

 

n4410-4411-ic790-p40697-40736-40776-u075

T445x271

 

fiche IC 790

fiche NGC 4410

fiche PGC 40697

fiche NGC 4411

fiche PGC 40736

fiche PGC 40776

fiche UGC 7537

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et puis enfin l'occasion s'est présentée de faire plaisir à Michel l'aquarelliste: j'ai rendu visite à la comète Iwamoto, en conjonction ce soir là avec le petit amas ouvert NGC 1907 dans le Cocher. Boule cotonneuse contre amas complètement résolu : un contraste absolu en terme de structure…

 

iwamoto-n1907_daaoT445x182-0.458_YPrbdo.

T445x182

 

fiche NGC 1907

fiche Iwamoto

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, serge vieillard a dit :

.... de la belle besogne, assurément !

Merci Serge. Jaloux de Nicolas et de ses retranscriptions allégoriques d’éjectas cométaires, j'ai cru (voulu croire) en percevoir par intermittence 2 ou trois dans le début de la couronne diffuse, mais pas trop convaincu, je ne les ai pas ajouté ici par prudence (en plus, ils ne correspondent à rien de retrouvable en imagerie alors j'ai du trop forcer sur l'imagination décalée).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'était le 28 février au soir... 2 jours après elle passait à côté de la nébuleuse de la flamme, ce qui vallait le coup aussi!

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, laurent13 a dit :

Très sympa ce champ étoilé avec Iwamoto

On sent qu'on est dans la Voie Lactée, même à l'oculaire....

 

il y a 18 minutes, biver a dit :

Oui c'était le 28 février au soir... 2 jours après elle passait à côté de la nébuleuse de la flamme, ce qui vallait le coup aussi!

J'ai délaissé ce rapprochement là, ayant déjà dessiné IC 405 auparavant...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ouf ! Tu m'as fait peur Yann !

J'ai cru pendant 2 secondes que tu avais fait le duo M38-1907, ce dernier étant la boule cotonneuse !!

J'ai eu un gros doute sur la résolution de ton 445 !! :D

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 14/6/2019 à 16:32, etoilesdesecrins a dit :

J'ai eu un gros doute sur la résolution de ton 445 !! :D

Pas très bonne mais pas lamentable à ce point là… :ph34r:

 

Même si les échecs deviennent plus rares avec l'expérience (on ne tente plus des cibles vraisemblablement hors de portée et on a une idée bien plus précise des choses que l'on s'attend à voir), on rate parfois sa cible pour la remettre à plus tard dans de meilleures conditions ou bien avec un instrument plus puissant. Ce fut mon cas avec PK 172+00.1 (Abell 9) située en banlieue de l'amas M 38 : malgré tout mes efforts, cette nébuleuse ne s'est pas trahie à 186x ou 271x, ni avec le moindre filtre…

 

A09inv.jpg

 

Même Bertrand avec l'Obsession de 25" a passé un sale quart d'heure sur cette torture rétinienne…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fort marri, je me suis alors tourné vers une voisine, PK 178-02.1 (K3-68), espérant ne pas tomber de Charybde en Scylla. Heureusement, une minuscule boule cotonneuse bien mise en évidence avec le filtre OIII récompensait ma recherche visuelle attentive.

 

pk178-021_daaoT445x364-0.283_YPrbdo.jpg

T445x364 sans filtre

 

pk178-021oIII_daaoT445x364-0.283_YPrbdo.

T445x364 avec filtre OIII

 

fiche PK178-02.1

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

La "torture rétinienne" a été de repérer la nébuleuse planétaire sur l'écran de mon smartphone xD Mais j'ai réussi assez vite quand même en zoomant. Chapeau de l'avoir vue déjà sans filtre ! Ça a dû bien te réconforter après ton expérience malheureuse précédente ;)

Edited by Cédric Perrouriefh

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Cédric Perrouriefh a dit :

Ça a dû bien te réconforter après ton expérience malheureuse précédente ;)

J'ai pas déprimé non plus : une nébuleuse planétaire de perdue, une centaine à retrouver… c'est ça le ciel profond !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore un beau fuseau avec NGC 2357 toujours dans le voisinage des Gémeaux, bien régulière même si la zone centrale est légèrement en surbrillance, mais ses extensions faibles n'en finissent pas de se terminer…

 

n2357_daaoT445x271-0.300_YPrbdo.jpg

T445x271


fiche NGC 2357

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ensuite, l'interaction entre NGC 3656 et PGC 34985 située à moins d'une minute d'arc vers le Sud, le tout à 140 millions d'années-lumière, mais sans trace apparente de perturbation, en tout cas avec mon ouverture. Quelques autres galaxies du PGC, aussi faibles que le compagnon devraient être visibles (et auraient dues être cherchées), mais je devais être en mode minimaliste puisque je n'ai rien cherché d'autres que les deux galaxies en couple rapproché...

 

n3656_daaoT445x271-0.300_YPrbdo.jpg

T445x271

 

fiche NGC 3656

fiche PGC 34985

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et c'est là que devait s'insérer l'amas de galaxies autour de NGC 3987 (présenté ci-avant). Ensuite, en reprenant l'ordre chronologique, c'est une spirale partielle qui s'est offerte au miroir du 445mm : NGC 5147. Un renforcement de bras spiral est tout juste discernable sur le côté Est du disque (il s'agit de la région active N5147-[BKD2008]WR95) et deux étoiles d'avant-plan parsèment également le disque galactique à l'Ouest.

 

n5147_daaoT445x271-0.300_YPrbdo.jpg

T445x271

 

fiche NGC 5147

fiche N5147-[BKD2008]WR95

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une belle spirale pour continuer, je l'avais depuis longtemps en ligne de mire sans avoir pu lui rendre visite, et c'est chose faite désormais. Les bras spiraux sont assez faciles (VI2 pour celui au nord-ouest et VI3 pour l'autre) et un discret renforcement voit le jour à l'extrémité du moins évident. Je recommande cette galaxie à plus faible ouverture !

 

n5248-daaoT445x271-0.300_YPrbdo.jpg

T445x271

 

fiche NGC 5248

fiche NGC5248[HK83]09

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe Yann !

 

j'avais prévu d'y pointer le 300 ce printemps mais la météo ....

A la lunette de mémoire par contre ce n'est qu'une tâche floue sans détails, assez facile cependant.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Yann,

elle est vraiment esthétique ta galaxie.

Et elle a un noyau qui pousse fort !

Si tu la recommandes et que les bras spiraux sont assez faciles, alors on va suivre ton conseil à la prochaine occasion.

 

Fred.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Retour sur la comète Iwamoto quelques jours plus tard, juste histoire de vérifier qu'il s'agit bien d'un astre errant.

 

iwamoto-22h30_daaoT445x271-0.300_YPrbdo.

T445x271, 22h30TU

 

iwamoto-00h30_daaoT445x271-0.300_YPrbdo.

T445x271, 00h30TU

 

fiche iwamoto

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ensuite, un couple de galaxies très compact basé sur NGC 2951 et LEDA 1148459 dont les deux centres stellaires se noient dans un halo commun un peu dissymétrique. La gageure est de séparer les deux composantes de ce duo somme toute assez faible (mag.15 ou 16).

 

n2951_daaoT445x271-0.300_YPrbdo.jpg

T445x271

 

fiche NGC 2951

fiche LEDA 1148459

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et puis une galaxie naine du groupe local pour changer, Sextans B. La proximité immédiate de cette belle tache nébuleuse faible et homogène avec une étoile brillante de mag.7 offre un contraste saisissant. Une infime région HII stellaire se situe sur le bord Sud-Ouest du halo interne, mais la galaxie reste avare de détails supplémentaires.

 

u5373_daaoT445x271-0.300_YPrbdo.jpg

T445x271

 

fiche UGC 5373

fiche UGC5373-[H74b]

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une petite spirale surprenante dans le Lion : NGC 3338. Les bras spiraux ne sont pas évidents (VI5) mais l'un (à l'Est) paraît légèrement plus facile que l'autre, et il se termine par une petite condensation HII. Une mignonette à rajouter à la liste pour les observateurs ravis par les symétries spiralées…

 

n3338_daaoT445x271-0.300_YPrbdo.jpg

T445x271


fiche NGC 3338

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now