jackbauer 2

Artemis : retour de la NASA sur la Lune en 2024 (?)

Recommended Posts

La vraie question est : Pourquoi personne n'y est retourner depuis un demi-siècle ? on avait la technologie pour en 1969 ... et depuis plus rien ? 

 

... En tout cas le VERSUS est lancé : BLUE ORIGIN VS. SPACE X ... HAJIME !

 

:ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 5 heures, Alain MOREAU a dit :

Pas sûr, déjà, que les raptors goûtent pleinement l'abrasion du matériau en suspension dans leurs retours de flammes, après qu'ils se soient posés dans un nuage hautement abrasif, risquant de persister longtemps en raison de la faible gravité et de phénomènes électrostatiques...

 

Que ce soit à l'atterrissage ou au décollage, c'est à confirmer, mais sur la Lune les raptors ne devraient pas être sollicités..

 

Pour éviter les problèmes d’impact avec le régolithe lunaire, le HLS devrait être équipé d’environ 24 propulseurs oxygène-méthane placés à mi-corps du lanceur pour une utilisation proche de la surface lunaire (moins de 100 m) et ainsi limiter les jets de poussière :

 

646a23bdc94bf_Starshiplunaire.jpg.5fbce585fe1ae2a84c93c9d3024faf37.jpg

 

Noter aussi que Starship HLS ne reviendra jamais sur Terre comme les autres versions, il n'est pas équipé d'un bouclier thermique ni des ailerons utilisés pour la rentrée dans l'atmosphère terrestre.

 

 

Ce qui interpelle dans le projet global d’ARTEMIS, c’est la "lourdeur" d’ensemble du projet, la multiplication des défis et des engins : SLS en deux ou trois versions, Starship et New Glenn en versions HLS, ravitailleur, tanker (tanker navette pour Blue Moon).. et ce concept nécessite des lancements à cadence très élevée (tous les 12 jours) de 7 à  12 cargos ravitailleurs (3 à 5 pour New Glenn) transportant des ergols cryogéniques, puis le transfert de ces ergols dans un tanker en orbite terrestre et enfin du tanker au vaisseau HLS (vidé de ses ergols par sa mise en orbite), une opération jamais testée..

Et ces norias de cargos ravitailleurs utilisés en allers- retours jusqu’au tanker en orbite terrestre sont censés demeurer réutilisables sans délais !

 

Noter que le Starship HLS récupèrera les astronautes (2 dans la mission inaugurale) en rendez-vous orbital lunaire depuis le vaisseau Orion (satellisé par le SLS). Le HLS de SpaceX se posera ensuite sur la Lune et redécollera en fin de mission pour rejoindre Orion qui ramènera les astronautes sur Terre.

 

À ce stade le Starship HLS sera de nouveau vidé de ses ergols.. Le problème c’est qu’on ne sait pas encore comment SpaceX compte ravitailler d’environ 1000 tonnes d’ergols son monstre glouton, alors même que sa mission est de faire des allers-retours de la station Lunar Gareway à la surface lunaire... Sinon encore avec une noria de Starship ravitailleurs !...

 

Pour le lander Blue Moon il est déjà prévu la navette CTL "Cis Lunar Transporter" pour le ravitaillement en orbite terrestre et lunaire. Ce tanker fera l’aller-retour orbite terrestre / orbite lunaire… Sachant que Blue Moon dans sa dernière version retenue par la NASA pour la mission Artemis V a une masse de 45 tonnes  - dont seulement 15 tonnes à sec. Ce lander a une hauteur de 16 mètres et un diamètre en position repliée inférieure à 7 mètres (diamètre de la coiffe du lanceur New Glenn).

 

À comparer aux près de 1000 tonnes d’ergols nécessaires au Starship de 50 m de haut et de 9 m de diamètre, d’une masse globale à vide d’environ 300 tonnes !!..

 

Quelques rappels et comparaisons judicieuses avec les missions Apollo (même si les objectifs sont différents) :

 

 

En conséquence nul doute que la pression du Sénat, mobilisé par le lobbying de Blue Origin et une évaluation réaliste du risque de la solution proposée par SpaceX, a amené la NASA à réviser sa décision de ne sélectionner qu'un seul fournisseur pour l'atterrisseur lunaire.  

 

En ce 19 mai 2023 la NASA a annoncé la sélection de Blue Moon dans une version largement modifiée par rapport au premier appel d'offres. Pour cette proposition la société Blue Origin s'est associée à Lockheed Martin, Draper, Honeybee Robotics, Astrobotic et Boeing . Son offre est jugée meilleure que celle du seul concurrent resté en lice Dynetics (filiale de Leidos). Parmi ses points forts figurent la réalisation de plusieurs vols en 2024 et 2025 destinées à mettre au point les technologiques utilisées avant le lancement de la mission sans équipage imposée par la NASA et destinée à valider le système d'atterrissage. Blue Origin a décidé d'aller plus loin que les exigences de la NASA en prévoyant pour ce dernier vol l'utilisation d'un vaisseau lunaire similaire à celui des vols opérationnels. La prise en charge d'une partie des couts de développements ainsi que des capacités supérieures à celles exigées par l'agence spatiale sont également notées comme des points forts de la proposition.

Blue Origin l'emporte pour un montant fixe de 3,4 milliards US$ (tout dépassement est à la charge du constructeur), mais de plus le PDG de Blue Origin prévoit d'injecter un montant encore supérieur de ses propres fonds dans le développement de l'atterrisseur..

 

Même si des efforts sont fait dans le sens de multiples tests de validation, ce projet ARTEMIS ressemble à une véritable "Usine à gaz" budgétivore, très incertaine sur le plan du calendrier vu les défis techniques et financiers. Sachant de plus que, côté SpaceX, même si c'est très intéressant à suivre, certaines options paraissent assez démesurées, et surtout non adaptées. 

 

Edited by vaufrègesI3
  • Like 5
  • Love 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, royaltiz a dit :

La vraie question est : Pourquoi personne n'y est retourner depuis un demi-siècle ? on avait la technologie pour en 1969 ... et depuis plus rien ? 

 

Non, la vraie question est simplement pourquoi y retourner maintenant? Comme s'il n'y avait pas d'autres priorités que le gaspillage de ressources limitées...B|

 

il y a 43 minutes, royaltiz a dit :

le VERSUS est lancé : BLUE ORIGIN VS. SPACE X ... HAJIME !

 

avec un shido pour SpaceX, la prochaine c'est hansoku make! ;):P

Edited by Daniel Bourgues
  • Like 4
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout ça va se finir avec un lander Blue Origin, dans le nez d'une Starship de chez SpaceX, pendant que le SLS (construit par Boeing, United Launch Alliance, Northrop Grumman et Aerojet Rocketdyne) enverra le vaisseau Orion construit par Lockheed Martin !

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, George Black a dit :

Tout ça va se finir avec un lander Blue Origin, dans le nez d'une Starship de chez SpaceX

 

Pffffff....T'as été marabouté par Saint Elon toi aussi :| ???.....

 

:/:D

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, vaufrègesI3 a dit :

Saint Elon

 

C'est une marque d'eau minérale ? o.O Ce qu'il fait à l'intérieur se voit à l'extérieur ? o.O

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, George Black a dit :
Il y a 3 heures, vaufrègesI3 a dit :

Saint Elon

 

C'est une marque d'eau minérale ? o.O

 

Non.. c'est sorte de divinité qui prêche pour "Occupy Mars" (??) et "l'Homme Interplanétaire" :o (en terraformant Jupiter, Io, Saturne, Ganymède, Encelade, Neptune, Vénus..).. C'est pas gagné.

Et depuis que Starship a pété bêtement, que le pas de tir, la Starbaise et Boca Chiqué ont été gravement bombardé, que ça a déclenché un incendie dans une zone protégée et que des particules fines ont intoxiqué la ville voisine... sa sainteté a pris un petit coup de vieux  :

 

 646a6b57a91aa_Muskpictures2.jpg.37f2c0b4f0bf60812c786e75f29b2202.jpg

  • Haha 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, vaufrègesI3 a dit :

sa sainteté a pris un petit coup de vieux  :

 

Oui mais comme dit la chanson :

Elon s'en fout d'attraper la vérole,

Elon, s'en fout pourvu qu'il pète un coup...

Avec avec.... les étoiles en overdo...ose.

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, royaltiz a dit :

 

La vraie question est : Pourquoi personne n'y est retourner depuis un demi-siècle ? on avait la technologie pour en 1969 ... et depuis plus rien ? 

 

 

Bonjour, parce que ça coûte . . . la Russie n'est plus qu'une pompe à essence en faillite, la Chine se rattrape, et l'Europe (la France)  en vadrouille, toujours en grève, et sans c------s.

 

Ce n'est pas surprenant  avec toutes ces critiques qu'on lit ici, rien ne se fait.

Et pourtant la France a la personne la plus riche au monde?????

 

" Billionaire, businessman and the chairman and chief executive of LVMH (LVMUY), Bernard Arnault holds the crown as the richest person in the world. According to Forbes, Arnault has a fortune of $211 billion.May 4, 2023"

 

Sérieusement,   "let the pot calling the kettle black."

Je crois qu'on dit: l'hôpital qui se moque de la charité?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, VNA1 a dit :

 

" Billionaire, businessman and the chairman and chief executive of LVMH (LVMUY), Bernard Arnault holds the crown as the richest person in the world. According to Forbes, Arnault has a fortune of $211 billion.May 4, 2023"

 

 

Il peut ouvrir un programme spatial ? ... à la BLUE ORIGIN ou SPACE X ? 

 

Mais plus sérieusement 60 ans ? sans personne sur la LUNE ?

ça coute plus cher qu'envoyer le JAMES WEBB ?

 

En Europe, je crois que ce genre de space business est assez compliquer" légalement" et administrativement. :ph34r:

Edited by royaltiz

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, royaltiz a dit :

ça coute plus cher qu'envoyer le JAMES WEBB ?

 

Question non pertinente et absurde si on y réfléchit à minima...  le gaspillage est toujours trop cher surtout dans la situation actuelle de dégradation et de pillage des ressources.

 

Et plus concrètement, pour le James Web ça n'est pas le fait de l'envoyer qui coûte cher! donc la réponse est clairement OUI! ça coûte plus cher.

 

Comparé à la débauche d'énergie envisagée pour expédier trois gugusses faire des galipettes pour amuser la galerie, restons sérieux une minute et ne mettons pas cette galéjade en parallèle avec le gain phénoménal en terme d'apport scientifique que le JWST a déjà obtenu et ce qu'on en attend encore pour des années avec un coût minimal, c'est sans commune mesure. Si on compare le coût total de la mission avec son rendement sur la durée, vos trois pingouins font figure de rigolos... je n'ai rien contre les missions lunaires, mais il y a une limite à la démesure surtout lorsqu'elle n'est induite que par des considérations aussi peu scientifiques et ne se résume qu'à un concours de quéquette...

 

Edited by Daniel Bourgues
  • Like 3
  • Thanks 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://spacenews.com/china-sets-sights-on-crewed-lunar-landing-before-2030/

 

 

Traduction Google non retravaillée...

 

HELSINKI – L'agence chinoise de vols spatiaux habités a déclaré son objectif d'atterrir des astronautes sur la Lune avant la fin de la décennie.

"Récemment, la phase d'alunissage du programme chinois d'exploration lunaire avec équipage a commencé. L'objectif principal est d'envoyer des astronautes chinois atterrir sur la Lune pour la première fois d'ici 2030 », a déclaré aux médias Lin Xiqiang, directeur adjoint de l'Agence spatiale habitée de Chine (CMSA), lors d'une conférence de presse au centre de lancement de satellites de Jiuquan le 29 mai. .

"En se concentrant sur cet objectif, la CMSA a commencé les travaux de planification, de recherche et de construction sur la base des avancées techniques clés précédentes et des vérifications de solutions", a déclaré Lin.

«Cela comprend le développement d'une fusée porteuse habitée de nouvelle génération, à savoir le lanceur Longue Marche 10, un vaisseau spatial d'équipage de nouvelle génération, un atterrisseur lunaire, une combinaison lunaire et d'autres produits de vol spatial. La construction d'un nouveau site de lancement et des tests sur les installations de lancement connexes sont également en cours.

Comme indiqué précédemment, la Chine travaille discrètement sur un atterrisseur lunaire depuis plusieurs années et a dévoilé cette année un modèle apparent du vaisseau spatial.

Une variante en orbite terrestre basse de la fusée nouvellement désignée le Long March 10, basée sur le Long March 5 de cinq mètres de diamètre, devrait avoir un vol d'essai en 2027. Une paire de Long March 10 à trois étages et à trois cœurs des variantes pour l'injection trans-lunaire (27 tonnes à TLI) seront utilisées pour lancer la pile d'atterrissage et les segments en équipage de la mission d'atterrissage lunaire. La Chine a déjà effectué un test de plaque chauffante à grande échelle du vaisseau spatial de nouvelle génération.

Le port spatial côtier de Wenchang en Chine est actuellement agrandi pour accueillir des lancements commerciaux, et sera également le site de la fusée Long March 10 en cours de développement et de la plus grande fusée Long March 9.

CMSA a également annoncé le 29 mai un appel à projets pour un rover d'équipage lunaire, utilisant potentiellement un modèle de développement commercial.

L'Institut de technologie de Harbin à Heilongjiang, dans le nord-est de la Chine, a récemment dévoilé une chambre de simulation lunaire pour aider aux préparatifs de la future exploration lunaire.

«L'objectif comprend également la réalisation d'explorations scientifiques lunaires et d'expériences technologiques connexes, la maîtrise de technologies clés telles que les allers-retours en équipage Terre-Lune, les séjours de courte durée sur la surface lunaire et l'exploration conjointe homme-robot, ainsi que la réalisation de plusieurs missions telles que l'atterrissage. , itinérance, échantillonnage, recherche et retour, afin de former une capacité d'exploration lunaire indépendante avec équipage », a déclaré Lin.

La conférence de presse a eu lieu avant le lancement de la mission avec équipage Shenzhou-16 vers la station spatiale Tiangong. Le lancement est prévu à 21h31. Est du 29 mai. L'équipage sera accueilli à bord de Tiangong par l'équipage sortant de Shenzhou-15, qui est en orbite depuis novembre.

Le plan d'atterrissage en équipage noté par Lin prévoit que deux astronautes effectuent un séjour de six heures sur la surface lunaire, un autre membre d'équipage restant à bord d'un module de service en orbite lunaire.

Le séjour à court terme est cependant lié à un projet à plus long terme. La Station internationale de recherche lunaire (ILRS) est une initiative dirigée par la Chine qui vise à construire une base lunaire permanente, initialement robotisée, dans les années 2030. La Chine attire actuellement des membres pour rejoindre une organisation créée pour coordonner l'effort, ce qui équivaut à un développement parallèle au programme Artemis dirigé par les États-Unis et aux accords Artemis.

Le gouvernement chinois n'a pas encore approuvé ouvertement et officiellement le projet d'atterrissage avec équipage, probablement parce que le calendrier dépasse la portée du plan quinquennal actuel (2021-2025).

Cependant, un livre blanc sur l'espace publié en janvier 2022 a déclaré que la Chine "poursuivra ses études et ses recherches sur le plan d'atterrissage lunaire humain... et recherchera des technologies clés pour jeter les bases de l'exploration et du développement de l'espace cislunaire".

Edited by starjack
  • Like 5
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 10/06/2023 à 16:22, starjack a dit :

Quelqu'un est surpris ?

Ben oui ....

que la nasa le réalise officiellement que maintenant !!! :D

  • Like 3
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/05/2019 à 11:46, vaufrègesI3 a dit :
Le 23/05/2019 à 10:46, Kaptain a dit :

les vieux comprendront... 9_9)

 

Les vieux.. les vieux.. pfffff… o.O 

Aujourd'hui on dit les "seniors" hein !.. (ou alors les "non-jeunes".. comme les "non-entendants"  ou les "non voyants" quoi)  

Chez nous ce sont les TAMALOUS  !!!  et c'est mon cas   ;)

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Huitzilopochtli a dit :

 

C'est très étonnant ! Qui aurait pu s'attendre à un truc pareil !? Des années de retard ??? :P

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

"on" parle maintenant de 2027... Il va y avoir du sport car les chinois, de leur côté, ont clairement annoncé la date de 2029 pour débarquer 2 hommes sur la lune !!

(2029 : 80ème anniversaire de la Chine populaire)

 

 

extraits traduits du rapport US :

 

 

z1.JPG

z2.JPG

Edited by jackbauer 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, jackbauer 2 a dit :

"on" parle maintenant de 2027... Il va y avoir du sport car les chinois, de leur côté, ont clairement annoncé la date de 2029 pour débarquer 2 hommes sur la lune !!

 

2027 ? C'est bizarre. Du coup ils vont aller sur Mars avant la Lune ? cf: 

 

(Oui, je sais, c'est facile de se moquer, mais j'ai pas pu résister).

 

Peut-être que si les Chinois battent les US à cette nouvelle course à la Lune ça aidera à ce que tout le monde aux US n'en ait rien à cirer...

 

jf

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, jfleouf a dit :

Peut-être que si les Chinois battent les US à cette nouvelle course à la Lune ça aidera à ce que tout le monde aux US n'en ait rien à cirer...

 

Ce serait mal les connaître !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, jackbauer 2 a dit :

"on" parle maintenant de 2027...

 

Plutôt pas avant 2027, ce qui ne veut pas dire la même chose dans le jargon elliptique de l’enfumage ordinaire...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, jackbauer 2 a dit :

"on" parle maintenant de 2027... Il va y avoir du sport car les chinois, de leur côté, ont clairement annoncé la date de 2029 pour débarquer 2 hommes sur la lune !!

 

Oui, clairement, ça accélère.

De ce que j'ai compris, les Chinois ont maintenant peur que les Américains arrivent avant eux. Hier, l'annonce de la JAXA d'allonger 500 millions de $ en plus pendant trois ans les a fait sur réagir, d'ailleurs, apparemment la Chine s'est soulevée à l'appel des Nippons.

 

 

 

 

 

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now