Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Salut Nathanael

belle image, de jolis détails dans cette irrégulière malgré les conditions de seeing moyennes

 

@+

Christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une très belle image de cette galaxie particulière Nathanaël :)

Une petite passe dans Roundstar et elle sera parfaite ;)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

 

Tu pourrais supprimer l'effet d'allongement des signaux avec un masque obscurcir sous PS CS2, cela ne demande que quelques instants (je viens d'essayer).

(Copier l'image sur l'image (= calque), passer le calque en mode obscurcir, zoomer 200 x, décaler légérement le calque dans le sens de la hauteur (1 ou 2 pixels), voir le rendu, aplanir..)

 

Christian

 

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Beaux détails malgré un seeing moyen. Pix permet aussi de réparer les étoiles allongées. ( Morrphological transformation)

Ou déconvolution.

Edited by litobrit
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous! :)

J'ai modifié mon image selon les conseils de Christian D, que je remercie une deuxième fois ;), et j'ai remplacé l'image du premier post. La première est ici.

Une question cependant, quand j'essaye de corriger ce défaut dans Iris, avec la commande RL2, ça ne fonctionne pas, même avec une douzaine d'itération...?

Quand à Pix, faudrait que je m'y mette mais j'ai peur d'y passer beaucoup de temps (et encore plus!) ;)

Nathanaël

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Une question cependant, quand j'essaye de corriger ce défaut dans Iris, avec la commande RL2, ça ne fonctionne pas, même avec une douzaine d'itération...?

 

RL2 corrige un peu, mais ce n'est pas suffisant dans ce cas.

Il est préférable de passer par PS CS2, rapide et efficace.

 

D'une manière generale il vaut mieux traiter et corriger ta luminance puis de terminer par un RL2 sous Iris (au format BMP 3 X 16). Enfin, c'est un avis.

 

Ch

 

 

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, T450 a dit :

'ai modifié mon image selon les conseils de Christian D, que je remercie une deuxième fois ;), et j'ai remplacé l'image du premier post. La première est ici.

 

Les étoiles de la deuxième version sont clairement plus ponctuelles. ^^

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben et Roundstar, vous n'aimez vraiment pas ? :(

 

ngc4449-lrvb-2-4o0_2o0_2o1_-1.png.3c33d9d147281eae1a034121556873f2.png

 

Tu me dis Nathanaël, si tu n'aimes pas je retire ;)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci encore à vous trois :)

Alain, je n'ai rien contre Roundstar que j'ai utilisé sur tes conseils quelques fois. Mais je n'en ai pas pris l'habitude.

Et je m'aperçois que l'ovalisation des étoiles ne me saute pas aux yeux, et que c'est souvent après avoir été alerté sur le forum que je corrige ce défaut :)

Nathanaël

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolie cette irrégulière, je trouve vraiment que ces galaxies ont leur charme, en plus avec des étoiles rondes c'est encore mieux!

jc

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

plus jolie que la mienne : toi, au moins, t'as la couleur! ;)

 

a+

stéphane

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Elle est très bien. L'astuce de Christian est la manip la plus souple. Depuis pi, une fois le masque dans morphological transform compris ça se joue aussi, mais une licence que pour ça! Une fois pi aquis il y a de quoi découvrir. Mais bien souvent les traitements sous iris sont simple et efficace. Pour l'essentiel je me sers de PI pour le prétraitement. Mais dans le traitement d'images je parcours toutes les possibilités que je connais pour choisir la solution qui me plaît le plus. Avec PI je découvre toujours des possibilités nouvelles.

Edited by siegfried_M31
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à vous :)

Je ne doute pas que PI soit plein de possibilités. Et j'y viendrais surement un jour, mais, plus que la licence, c'est le temps que je vais nécessairement y passer avant de faire juste aussi bien qu'avec Iris et Photoshop qui me freine! :)

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt


  • Similar Content

    • By Laurent51
      Bonjour à tous,
       
            Nous sommes de retour, comme prévu pour cette fin de quinzaine avec une image de l'amas Abell3574, et entre autre pour cette magnifique galaxie NGC5291!! (la grande galaxie à droite de l'image qui est completement éclaté.
      Cette amas est vraiment magnifique, les galaxies ont toutes des formes tres spécifiques, riche en détail. La balade mérite vraiment le détour.  Encore une fois, vous ne verrez que peu d'image sur le net détaillant aussi bien cette zone du ciel.
       
            Une petit zoom sur NGC 5291: C'est une galaxie lenticulaire située à environ 200 millions d’années-lumière de distance. Elle fait partie de l’amas de galaxies Abell 3574. elle est en interaction avec une autre galaxie NGC 5291B, une galaxie naine, également appelée galaxie du coquillage, séparés par 39 000 années-lumière. La collision à eu lieu, il y a environ 100 millions d'année. Un énorme anneau c'est formé et développés suite à cette collision intergalactique, s’étendant sur près de 600 000 années-lumière. Les queues des éjectas bleuâtre sont visibles sur environ 100 000 années-lumière.
       
      Bonne balade à tous!!
       
      Le coté technique:
      Télescope JANUS Sud situé à l'Hacienda des Étoiles au Chili.
      Temps de pose: Couche L en 15h20. Couche R, V et B en 1h30mn par couche. 
      Poses élémentaires de 5min.
      Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.3 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.4 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 2 sec d'arc.
      Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5.
      Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel.
      Camera ZWO 1600MM Cool.
      Filtres LRVB ZWO avec la roue à filtres de la même marque.
      Motorisation Directdrive Alcor System.
      Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier.
      Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6.
       
      Voici l'image, la full comme toujour via clic sur l'image elle meme puis les fenêtres Astrosurf:

       
      Je pense que vous aimerez comme nous ce champ extraordinaire. 
       
       
      Amitiés à tous, et bonne astro!
       
      La JANUS Team
      Michel Meunier et Laurent Bernasconi
      http://team-janus.astrosurf.com/
      https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

    • By Jean-Baptiste_Paris
      Bonjour à tous,
       
      Je vous présente une petite image réalisée en février dernier... de prime abord elle peut sembler moins impressionnante que beaucoup d'autres objets, mais elle peut en réalité vite donner le vertige : il s'agit de l'amas Coma, dans la constellation de la Chevelure de Bérénice.
       
      Il s'agit d'un amas de plus de 1000 galaxies, situé à environ 330 millions d'années-lumière.
      Au centre de l'amas se trouvent deux galaxies elliptiques géantes : NGC 4874 et NGC 4889, chacune environ 10 fois plus grandes que notre Voie Lactée et qui comptent plus de 30 000 amas globulaires et de nombreuses galaxies satellites.
      Comme dans les amas de ce type, la majorité des galaxies sont elliptiques, mais on peut également apercevoir quelques galaxies spirales géantes en périphérie...
       
      Sur cette image, on compte plusieurs centaines de galaxies, la version annotée ne proposant que les 100 principales, alors qu'en regardant la full on en voit facilement 3 ou 4 fois plus qui ne sont pas relevées.
       
      C'est grâce à l'étude de cet amas dans les années 1930 et en essayant de déterminer sa masse que l'astronome Fritz Zwicky a pour la première fois émis l'hypothèse d'une "matière noire" qui permettrait de rendre compte des grandes différences observées entre la vitesse des galaxies et la masse de la matière "visible".
       
      Les galaxies de cet amas ont un redshift de 0,0231, ce qui signifie qu'elles s'éloignent de nous de 7000 km à chaque seconde ! Pendant les 8h de pose de cette image, ces galaxies se sont ainsi éloignées de plus de 200 millions de kilomètres...
       

       
      La full : 

       
      Un petit crop sur la région centrale de l'amas : 
       

       
      Et pour finir la version annotée: 
       

       
      Le traitement n'a pas été aussi simple que je l'aurais pensé, notamment pour bien mettre en valeur les halos des 2 galaxies elliptiques principales et les plus petites galaxies, tout en conservant un équilibre d'ensemble avec un fdc pas trop haut. Les 102mm de la TSA sont un peu juste sur cette cible, un 400 conviendrait mieux pour capter plus de lumière !  

      Setup :  
      Takahashi TSA102 - AZEQ6 - Atik Cameras AtikOne 6.0
      L : 28 x 600s bin1 
      RGB : 39 x 300s bin2 
      23 & 25 février 2019
      Pixinsight & PS
       
      J'espère qu'elle vous plaira !  
      Bon ciel !
      jb
    • By fljb67
      Bonjour,
       
      Caractéristiques du matériel / prises de vues :
       
      - Monture : Takahashi EM10
      - Optique : Téléobjectif Sigma f = 400 mm ; f/D = 5.6 ; D ~ 70 mm
      - Caméra : ZWO ASI 294MC Pro Color (  Capteur de ~ 19.2 x 13.1 mm, Refroidie )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP
      - Pointage : Manuel avec l'aide d'un atlas "papier" ( Cambridge Star Atlas 2000.0 de Will Tirion ).
       
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      I°) Date : 31/05/2019.
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
      - Mise en station : Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
      - Suivi : avec lunette Mizar 68/600 + oculaire réticulé éclairé
      - T° caméra :  - 10°C
      - Réglages caméra : Rouge 52 ; Bleu 87 ; Saturation 10 ; Raw 8 ( fichiers au format "PNG" )
       
       
      - Plein champ   ( ~ 2.8 ° x 1.9 ° ) : Une brute { 1x gain 400 ; 200 s }, directement sortie de la caméra, donc sans prétraitement ou post traitement d'aucune sorte :
       

       
      Comme d'habitude, c'est bien "vert"  : Je vais essayer à l'occasion de faire des tests niveau réglages colorimétriques { % Rouge / % Bleu } de la caméra histoire de voir ce que cela donne.
      Après, clair que la pollution lumineuse doit certainement y être pour quelque chose.
       
       
      - Histoire de se faire une idée du nombre de galaxies :
       

       
       
      - Plein champ   ( ~ 2.8 ° x 1.9 ° ) , 13 x { gain 400 ; 200 s }, avec Darks et Flats ( DF ), sans Offsets :
       
      Version fade :
       

       
       
      Avec plus de couleurs :
       

       
       
       
      - Crop sur la partie gauche :
       
      Version fade :
       

       
       
      Avec plus de couleurs :
       

       
       
      Voilà : clair que mon optique ( entre autre ) est limitée ... mais comme pour l'étoile #110, cela m'a permis de tester mon setup sur un champ que je n'avais jamais photographié auparavant.
       
      Autrement, ma galaxie préférée de ce groupe : NGC 5850.
       
    • By fljb67
      Bonjour.
       
      Sujets : Autour de l'étoile n°109 de la Vierge, à savoir :
       
      - NGC 5746
      - NGC 5740
      - NGC 5738 ( un véritable pet de mouche vu mon optique ^^ )
       
      ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
      Caractéristiques du matériel / prises de vues :
       
      - Monture : Takahashi EM10
      - Optique : Téléobjectif Sigma f = 400 mm ; f/D = 5.6 ; D ~ 70 mm
      - Caméra : ZWO ASI 294MC Pro Color (  Capteur de ~ 19.2 x 13.1 mm, Refroidie )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP
      - Pointage : Manuel avec l'aide d'un atlas "papier" ( Cambridge Star Atlas 2000.0 de Will Tirion ).
       
      Histoire d'avoir une idée des bestioles en question , deux illustrations en rapport ( en N&B ... avec curseurs à donf ... c'est plus vintage ^^ )
       
      - Plein champ   ( ~ 2.8 ° x 1.9 ° ) , 14 x { gain 400 ; 120 s }, avec Darks et Flats ( DF ), sans Offsets :
       

       
      - Crop :
       

       
      Il y a de méchants pixels noirs : va falloir que je refasse mes Darks { G400 - 120 s }.
      --
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      I°) Date : 31/05/2019.
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
      - Mise en station : Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
      - Suivi : avec lunette Mizar 68/600 + oculaire réticulé éclairé de 6mm (donc grossissement x 100 ).
      - T° caméra :  - 10°C
      - Réglages caméra : Rouge 52 ; Bleu 87 ; Saturation 10 ; Raw 8 ( fichiers au format "PNG" )
       
      Pour simplifier l'écriture, j'ai adopté la nomenclature suivante :
       
      X = 1 pose de 120 s à gain 400.
      Y = 1 pose de 40 s à gain 500.
       
      ... sachant que pour la caméra utilisée ( ZWO ASI 294 MC ), le signal obtenu à gain 400 et gain 500 sont presque identiques.
       
      Bref : Après avoir montré l'intérêt des  { Flats / Darks / nombre d'empilement } sur le combo { Baleine + Crosse } pour un gain donné, j'essaye cette fois ci de montrer l'effet de la modification du gain ( ou ISO pour les APN ) sur les prises de vues et empilements.
       
      Donc, je m'étais posé la question il y a quelques temps si pour un temps de pose total identique, le résultat visuel sur l'écran d'un ordinateur ne serait pas comparable avec 3 x plus de prises de vues et sensibilité  3 x supérieure ... histoire de voir si le nombre de prises de vues compenserait le bruit d'une seule pose ... cad si 3Y donnerait un résultat comparable à 1X ( ou 3X comparable à 9Y ... ).
       
      -----------------
       
      1°) Brute 1X vs 1Y ( sans aucun prétraitement ni post-traitement ... donc sans DOF  cad du brut de fonderie "PNG" directement sorti de la caméra )
       

       
      -
       

       

       
      -----------------
       
      2°) 1X vs 1Y avec prétraitement DSS avec "alignement RGB du fond du ciel " ( sans DOF ni post-traitement ) :
       

       

       

       

       
      Bon, clair que avec ou sans correction colorimétrique, 1Y fait voir bien plus de bruit que 1X, surtout en mode "crop" ... ce qui n'est pas étonnant .
       
      Par contre, le signal "G400 - 120 s" est bien comparable à celui de "G500 - 40 s"
       
      -----------------
       
      3°) 1X vs 3Y avec prétraitement DSS avec "alignement RGB du fond du ciel " ( sans DOF ni post-traitement ) :
       

       

       
       

       

       
      La différence est déjà moins flagrante même sur les crops.
       
      -----------------
       
      4°) 3X vs 9Y avec prétraitement DSS avec "alignement RGB du fond du ciel " ( sans DOF ni post-traitement ) :
       

       

       
       

       

       
      Bruit similaire ... et en regardant les petites étoiles, il semble qu'il y ait un peu plus de signal sur les 9Y que sur les 3X.
       
      -----------------
       
      5°) Pour finir, les "meilleures " ( sic ), avec DF ( sans Offsets donc ) et post-traitement :
       
      - 14X : Gain 400 - temps de pose total 28 min.
      vs
      - 9Y : Gain 500 - temps de pose total 6 min.
       
       
      - 14X plein champ :
       

       
       
      - 9Y plein champ :
       

       
       
      - 14X crop :
       

       
      Il y a de méchants pixels noirs : va falloir que je refasse mes Darks { G400 - 120 s } : bis
       
       
      - 9Y crop :
       

       
       
      - 9Y avec réduction du bruit :
       

       
      Bon, là , clair que 14X rétame 9Y niveau bruit ... mais il y a tout de même ~ 4,7 fois plus de temps de pose au total.
       
       
      Conclusion : Pour mon optique et l' ASI ZWO 294 MC :
       
      x poses à gain 400 donnent un résultat comparable à 3x poses ( trois fois moins longues chacune ) à gain 500 ... sachant que la sensibilité à gain 500 est ~ 3 fois supérieure qu'à gain 400.
       
      Bref : Pour avoir un résultat ~ identique, le nombre de poses à empiler semble proportionnel à la sensibilité.
       
    • By Nicolas Outters
      Bonjour à tous,
       
      J'ai une certaine attirance pour les objets lointains et l'immensité du cosmos. Cette image reflète bien cette impression de l'innombrable.
      Voici l'amas de galaxie d'Hercule ou plus simplement Abell2151 que je souhaitais faire depuis lontemps mais où les conditions de ciel n'étaient pas réunies.
      Il s'en est fallu de peu de trouver une bonne période sans lune et sans nuages. Tout simplement 10 heures de poses où la prise des couches couleurs a été déterminante pour tirer le portrait à cette zone du ciel.
      Bien sûr il fallait un aspirateur à photons tel que le AG16 modifié. (Newton 400 F3.8).
       
      Une balade dans la full s'impose !
       
      Données techniques de prise de vue
      Object : Abell 2151
      Common name : Amas d’Hercule
      Date : du 30 mai au  5 juin 2019
      Optics : Newton OO400 F3,8
      Mount : Paramount ME Numéro 1
      Location : Orange observatory
      Seeing FWHM :2.43 à 5.7
      Ccd : Moravian G4
      filter wheel : Moravian
      filters : Astrodon LRVB
      Focuser :Atlas
      Guiding : Atik 314L+
      Temp. out : T° de 10.9 °
      Temp ccd : -25°
      Total exposure 10 h
      tout en binning 1×1
      Luminance 30 x 10 mn
      17R 26V 20B x 5mn
       
      page de présentation de l'amas
      La version full annotate
      la full, impossible à rater
       
       

  • Images