Anthony sch

Interrogations sur la Nébuleuse d'Orion!

Recommended Posts

Bonjour a tous, j'ai une interrogation que je souhaiterais partager avec vous histoire d'y répondre.

J'ai débuté l'astronomie depuis fin de l'année dernière. Je me suis directement tourné vers Orion qui me paraissait visible même sans télescope en début de nuit,

Avec mon 150 1200 j'ai pu durant tout l'hiver l'observer.  Si je ne me trompe pas le "nuage" qui forme la nébuleuse est composé de particules ionisés.

cette Nébuleuse est le résultat de l'explosion d'une étoile (qui était devenu naine rouge) , donc ce nuage est en expansion c'est bien ça? et c'est ainsi pour toute les nébuleuses? 

merci a vous et bon ciel!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Posted (edited)

Le scenario des origines est encore assez flou apparemment : 

http://www.ca-se-passe-la-haut.fr/2015/02/aux-origines-de-la-nebuleuse-dorion.html

 

Pour le type de nébuleuse :

Citation

La nébuleuse d'Orion, également connue sous le matricule de M42 ou NGC 1976, est un nuage diffus qui brille en émission et en réflexion 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nébuleuse_d'Orion

Edited by foldedol

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Il y a 4 heures, Anthony sch a dit :

cette Nébuleuse est le résultat de l'explosion d'une étoile

 

Si on parle bien de M42, cette assertion est inexacte ;) Il ne s'agit pas d'un rémanent de supernova ni même d'une nébuleuse planétaire qui sont directement formées par une étoile en fin de vie. Là on est face à un nuage moléculaire constitué principalement d'hydrogène ionisé, mais pas que. Ces grandes nébuleuses pouponnières d'étoiles sont en effet enrichies par la désintégration des étoiles de générations précédentes, mais pour le coup on parle d'un paquet d'étoiles dispersées, pas d'une seule... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Anthony sch a dit :

donc ce nuage est en expansion c'est bien ça

 

Il a plutôt tendance à se contracter sous son propre poids, en plusieurs points, pour y former des étoiles, puis il disparaîtra à terme quand il aura créé suffisamment d'étoiles pour être plus ou moins épuisé. Il restera toujours un peu de gaz, mais de moins en moins (comme on peut le voir dans le cas des Pléiades ou de la Rosette), ça donnera peut-être naissance à des planètes gazeuses autour de ces jeunes étoiles d'après certaines théories...

Share this post


Link to post
Share on other sites

@foldedol merci pour les articles je vais m'y pencher! 

@Cédric Perrouriefh donc si je comprends bien ce nuage de gaz s'effondre sous son propre poids, mais il existe aussi des supernovas qui elles sont en expansion a la suite de la mort d'une ou plusieurs étoile.

Si l'on pouvait voir dans le passé que pourrait-on espérer voir sur m42? un nuage encore plus large? et avant ça? je n'arrive pas a comprendre et a me représenter ce qu'il aurait pu avoir lieux avant? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Anthony sch a dit :

je n'arrive pas a comprendre et a me représenter ce qu'il aurait pu avoir lieux avant? 

 

La nébuleuse s'est formée "poussée" par l'onde de compression de la Galaxie en rotation et/ou par le souffle de l'explosion de supernovae. Donc tu aurais vu un nuage, plus diffus qu'aujourd'hui, c'est tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, Anthony sch a dit :

donc si je comprends bien ce nuage de gaz s'effondre sous son propre poids

 

Exact. Pour plus de précision, il ne s'effondre pas en une seule fois sous son propre poids pour donner une seule étoile (il est beaucoup trop gros pour cela)... il s'effondre en de nombreux points au fil du temps pour donner des milliers d'étoiles. Pour essayer d'en comprendre un peu plus sur ces mécanismes locaux dans les nébuleuses :https://fr.wikipedia.org/wiki/Globule_de_Bok

 

Il y a 2 heures, Anthony sch a dit :

il existe aussi des supernovas qui elles sont en expansion a la suite de la mort d'une ou plusieurs étoile.

 

Oui ce sont des rémanents de SN, comme les Dentelles du Cygne (ou M1 à un stade moins avancé)... ils s'éloignent du coeur de l'étoile qui les a éjectés brutalement, ils se disséminent dans l'espace. Dans un autre genre (pour les étoiles plus légères) tu as aussi les enveloppes de nébuleuses planétaires qui enrichissent le milieu interstellaire en éléments lourds, mais quand même un peu plus légers que dans le cas des supernovae...

Edited by Cédric Perrouriefh

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now