lyl

Danjon & Couder, les achromats en 1935

Recommended Posts

il y a 14 minutes, Anton et Mila a dit :

En 2019, donc encore récemment, en Vendée, près du bord de mer, je faisais à chaque sortie 166X avec une Vixen 102/1000 F/D 9.8 achromatique avec un ortho 6mm

 

il y a 59 minutes, oliver55 a dit :

Avec ma lunette achromatique Celestron 120/1000 mm, je suis monté à 200 fois sur Jupiter et Saturne la même soirée pendant deux week ends de suite.Du jamais vu pour moi.Un ciel de rêve.

 

Bonjour,

 

Mais oui tout à fait, c'est que nos petite bêtes peuvent atteindre des sommets, dans d'excellente conditions, ce n'est pas à la portée de toutes les optiques, là aussi des orthoscopiques derrière.

 

 

030b36_c55d1c0617bc4ab68a6ec43d1b7ce98c~

 

Bon ciel achromatique

  • Like 4
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Toujours un aussi bon coup de crayon Loup lunaire..

J' ai l'impression que l'on voit à peu près autant de détails dans un achromat de  qualité convenable que dans un apo de diamètre équivalent.. La différence doit se situer dans  la pureté de l'image et un soupcon de luminosité en plus puisqu'elle est concentré dans un même point.. à cela s'ajoute une plus faible sensibilité à la turbu... Donc quelques avantages tout de même..

Certains d'entre vous plus expérimentés que moi pourront confirmer ou infirmer cette notion.

HP

Share this post


Link to post
Share on other sites

... Une news fournie cette semaine par @zeubeu

Istar laisse à son tour sa marque dans la course au diamètre des apo visuelles (semi-apo)

Ales Krivanek nous sort une 204f7 de rêve pour 12 000$

De plus Ales nous montre dans sa conception un petit clin d'oeil à sa prise en compte de la raie D pour le planétaire, ce qui m'incite à poster dans ce fil.

Les graphes sont sur le site : http://www.istar-optical.com/apochromatic.html

Les informations ci-dessous sont une approximation sur la plage F-C :

image.png.f05db2af0e91806691e78dbfd4d63f44.png

J'ai approximé avec la lentille fluorite centrale CAF2, équiconvexe pour une robustesse structurelle maximale. Les autres surfaces internes des lanthanes ont la même courbure. Istar revient aux façons de faire d'antan, avec les contrôles simplifiés pour une régularité de production. La fluorite étant un substance faite d'une seule molécule, la régularité des caractéristiques optique est garantie sur ce composant.

 

A la prime, le triplet en 140mmf6.5 réalisé de façon excellente, quasi parfaite grâce à celà.

image.png.7df5031df372c41415c29f7df319391a.png

Un autre petit clin d’œil à la TEC APO 140f/7 au passage.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 10/10/2020 à 10:50, lyl a dit :

Ales Krivanek nous sort une 204f7 de rêve pour 12 000$

 

Mais pour faire de l'observation visuelle, une ouverture de 7 n'est-elle pas un peu trop basse?

Entre 8 et 10 cela aurait peut-être était plus judicieux entraînant une fabrication un peu plus tolérante avec de la marge de manoeuvre et un équipement en accessoires (oculaires) moins poussé optiquement.

Même si je sais bien que les astronomes veulent pour la plupart des lunettes courtes de nos jours. Les lunettes longues ne se vendant pas.

 

Par contre, je salue ce prix de vente relativement raisonnable pour une apo triplet de ce diamètre avec une lentille centrale en fluorine.

C'est aussi trés bien de mettre la lentille fluorine au centre du triplet objectif car cela la préserve des agressions extérieures.

C'est ce qui me dérange moi actuellement dans les doublets ED avec une lentille frontale en verre ED de sorte S-FPL 51 voire S-FPL 53 encore plus fragile.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, oliver55 a dit :

Mais pour faire de l'observation visuelle, une ouverture de 7 n'est-elle pas un peu trop basse?

C'est, à mon avis la liimite basse pour un porte-oculaire démultiplié.

 

Il ne s'agit pas de la pousser très fort mais de bénéficier du flux pour le rendu couleur. Probablement le max à x330 en planétaire (x1.6D). Sinon, elle supporte bien le grand champ avec 5mm de pupille ça présage 35mm de focale, Il existe quelques bons oculaires très adaptés comme l'hypérion asphérique 36mm.

 

f/7 est un compromis à tout faire, pas de spécialisation, sauf que l'engin en question a un tel diamètre...

 

Le piqué central plafonne en effet à .98 de strehl théorique, ce qui présage .95 réel (quoique la 140mm n°2 soit un sacré contr'exemple). Sur la plage planétaire 517-632 on peut penser à x2D au max. avec un replis à x1.6D du à la turbulence mais avec des nuances de couleurs riches grâce à la luminosité.

 

Les grands achromats anciens n'étaient pas fait pour pousser à outrance mais plutôt pour titiller le grossissement résolvant et un peu plus. (>1/2x D)

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que l'on a pas fini de voir des apo de 200mm en triplet proposées à la vente. Ici un prototype de 200mm F7 APM (peut-être du Istar) à 23900€ et du 250mm F8, mais pas de prix pour cette dernière.

https://www.apm-telescopes.de/en/onstock/apm-203-mm-f-7-triplet-apo-optical-tube.html

image.png.1e7d192f3ac07f9f8b2119d1c47e7982.png

ici de quoi mettre 4 apo de 200mmm et une 250mmO.oCela en fait des dobsons de 600mm...

Par rapport à de l'APM LZOS Russie en 200mm à 45000€, ce qui est hors de prix....

 

Edited by Anton et Mila

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une triplet 200mm même avec un f/d court de 7 est un instrument "poste fixe" même si il est peut-être encore transportable (attention à la monture qui doit aller avec).

Alors pourquoi pas un f/d de 8 ou 9?

Il existe alors d'autres instruments de poste fixe également performant.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, babar001 a dit :

Alors pourquoi pas un f/d de 8 ou 9?

probablement pour le champ accessible en 2"

presque 2° : on peut shooter pas mal de chose du coup.

Comme j'écrivais également, la plage des oculaires semblent être de 4 à 35mm environ.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout les doublets ED non pas le verre type S-FPL et équivalents en lentille frontale...chez Orion et donc SW l'élément ED est à l'arrière.

Bien précisé sur la notice des Orion 80 et 100 ED : "rear Lens".

Pas certain non plus que le verre ED soit plus fragile que la Fluorite...

Edited by zirkel 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, zirkel 2 a dit :

Pas certain non plus que le verre ED soit plus fragile que la Fluorite...

La fragilité de la Fluorite me laisse un peu perplexe ! Y-a t'il actuellement des problèmes avec la série FS de chez TAKA, qui n'est pas toute jeune ? Je pose la question ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 11/10/2020 à 18:58, Anton et Mila a dit :

Ici un prototype de 200mm F7 APM (peut-être du Istar) à 23900€ et du 250mm F8, mais pas de prix pour cette dernière.

 

Markus en parle ici aussi :

https://astromart.com/classifieds/astromart-classifieds/telescope-refractor/show/new-product-apm-203-mm-f7-triplet-apo-only-2190000

 

Les mesures de la 200 F7 :

 

3a5b84c7bf621ae4e097b53baae10191-img.jpg

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hem oui, c'est un vrai apochromat ça, verres anormaux à la clef et conception un peu plus complexe que des formes symétriques.

baae10191-img-lsa.jpg.eab0804144ff09bd15f8876f17f37a36.jpg

--------------------

edit 14-10

Je me demande si c'est pas la formule classique triplet BK7-OK4-PSK2 un peu retravaillée, autant de variation de focus signifie des influences d'ordre supérieur, donc des nombre d'Abbe assez proche. Impossible de faire ça sans simulation numérique. 100um de différence de focus sur la plus grande surface (~85%) de l'optique, c'est impressionnant.

Edited by lyl
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/10/2020 à 13:28, jm-fluo a dit :

La fragilité de la Fluorite me laisse un peu perplexe ! Y-a t'il actuellement des problèmes avec la série FS de chez TAKA, qui n'est pas toute jeune ? Je pose la question ?

J'ai une Tak FC (série pré FS) et pas de problème

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je voulais simplement dire que même si l'élément en fluorite est placé devant, il n'y a pas de problème chez Taka :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, jm-fluo a dit :

Je voulais simplement dire que même si l'élément en fluorite est placé devant, il n'y a pas de problème chez Taka :-)

Alors c'était pas une question! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'était bien une question, savoir si des gens ont eu des problèmes avec cette configuration !!

Comme la Fluorite est très sensible à l'humidité vaut mieux qu'elle soit placée en arrière, cela la protège  ! C'était aussi un argument commercial de l'époque et que je vouais simplement vérifier  ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 10/10/2020 à 10:50, lyl a dit :

A la prime, le triplet en 140mmf6.5 réalisé de façon excellente, quasi parfaite grâce à celà.

 

Un petit exemple trouvé sur le forum d'istar, réalisé avec la 140 monté sur une structure provisoire : ZWO ASI2600 color + reducteur x0,65. 

 

 

M31_LPro_Istar140_Test.jpeg

1112.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/10/2020 à 18:36, jm-fluo a dit :

C'était aussi un argument commercial de l'époque et que je vouais simplement vérifier  ;-)

Oui et avec l'arrivée de la série FS, l'argument commercial était que la lentille en fluorite placée devant donnait un meilleur résultat d'ensemble et que le traitement de la fluorite la rendait quasi aussi "solide" qu'une autre lentille ;)

Edited by babar001

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, on voit souvent des Taka série FS passer en vente (donc élément fluorite devant) et on n'a jamais entendu de problème sur cette lentille fluorite placée en frontal.

Par contre je n'ai toujours pas compris pourquoi Takahashi sur la nouvelle série FC a placé cette lentille à nouveau en second plan et est passé d'un doublet Steinheil à un doublet Fraunhofer.

Edited by PhFL

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, PhFL a dit :

Effectivement, on voit souvent des Taka série FS passer en vente (donc élément fluorite devant) et on n'a jamais entendu de problème sur cette lentille fluorite placée en frontal.

De mon côté, j'en ai entendu parlé : un achat refusé car bariolée de rayures.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, lyl a dit :

De mon côté, j'en ai entendu parlé : un achat refusé car bariolée de rayures.

Oui Myriam...Quoi que l'on en dise, il n'est pas conseillé de mettre la lentille la plus fragile devant....chez LZOS c'est la lentille la plus dure qui est devant (K8), la plus fragile au milieu (OK4) et l'intermédiaire derrière (TK12). Takahashi a de la chance d'avoir des utilisateurs avertis et soigneux de leurs optiques. Enfin, pas toujours visiblement....

Moi cela m'arrange, car je n'hésite pas pas souffler et épousseter la lentille frontale si il y de la poussière avant utilisation. Je ne crois pas à la légende des bonnes optiques crasseuses....

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, babar001 a dit :

Oui et avec l'arrivée de la série FS, l'argument commercial était que la lentille en fluorite placée devant donnait un meilleur résultat d'ensemble

Oui à l'époque, c'est ce qu'ils disaient ! Maintenant ils la placent au second plan, comme Vixen, avec sa série légendaire des Vixen Fluo il y a plus de 30ans!  Pourquoi ? Trop mdr :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By frank-astro
      Bonsoir,
      J'ai craqué hier soir et j'ai tenté d'imager un peu car le ciel est vraiment pourri depuis un moment chez moi... Donc entre deux perturbations, une trouée de quelques heures m'ouvre les bras.
      Pas trop le temps de réfléchir, j'ai pointé M74 que je voulais accompagner de Al Ferg Psc à côté (30 poses de 240s) :

      M74-80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_30x240s-20211129 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Puis j'ai tenté M42 avec 30 poses de 30s pour le coeur et 40 poses de 240s pour le reste. Un ciel pas top avec quelques passages nuageux (voir timelapse).
       

      M42-80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_45x240s-20211129 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Données prise de vue (Gestion Stellarmate) :
      *******************************************************
      Date : 2021-11-30
      Objet : M74 + M42
      Instrument : Lunette 80 ED Esprit Super APO Sky_Watcher
      Camera : ZWO ASI1600 MC / Filtre = IrCut / Temp = -15°c / Gain=  139 / Offset =  21
      Traitement SIRIL et PHOTOSHOP / Gestion Stellarmate
      Phase lunaire : Waning Crescent(0.854)
       
      Données Météo
      *******************************************************
      Fin de session StellarMatte : 2021-11-30 01:44:41
      Lever du soleil : 08:26 AM
      Coucher du soleil : 05:17 PM
      Conditions climatiques : clear sky
      Couverture nuageuse : 9 %
      Taux d'humidite de 93 %
      Pression : 1024 hpa
      Vitesse Vent : 10 km/h
      Orientation : 194 ° (N=0° / Est = 90° / Sud = 180° / Ouest = 270°)
      La temperature en fin de session est de -2 °c
      *******************************************************
       
      Bonne soirée,
      Frank
    • By Icarulus
      Bonjour,
      Je suis à la recherche de conseils (littérature, liens, ...) sur la collimation laser d'un Maksutov de type Rumak (réglage possible  du miroir primaire et du miroir secondaire).
       
    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      J'ai avancé un peu mais pas beaucoup avec le test de Hartman mais  j'ai des problèmes avec ma source. Pour qu'elle soit au plus proche de l'axe afin d'éviter l'astigmatisme de montage, j'ai essayé avec un prisme, c'est mieux, mais c'est un peu difficile à régler j'ai peur que ça ne fasse pas un éclairement très uniforme.
      Dans un autre fil (sur la méthode de Hartman)
       
       
      J'ai donc une question (de plus!) : si je mets une diode, une fibre et un trou, c'est dans quel ordre? Diode, fibre et trou à la sortie de la fibre? Ou diode, trou et fibre?
      D'une façon générale, j'ai toujours un peu de mal à me représenter une source ponctuelle. Je ne sais pas si la source c'est le trou ou la diode qui est derrière. Et donc si l'hétérogénéité de l'éclairement de la led peut se retrouver dans l'image. J'ai un peu cette impression sur mes mesures.
      Quand à la fibre, je ne sais pas comment considérer la lumière qui en sort : une source uniforme du diamètre de la fibre?
      Merci par avance,
      Nathanaël
       
      PS : je fais référence à ce fil et celui-ci aussi.
    • By encelade18
      Bonjour à toutes tous,
      Voici une image de la Nébuleuse clignotante (NGC6826, C15) réalisée en poses courtes de 200ms.
      Cette nébuleuse est située dans la constellation du Cygne, elle est distante de 5 220 années-lumière et a un diamètre de 0,4 années-lumière. Sa taille apparente est seulement de 27''x24''.
       
      V2:

       
      V1:

       
      * Optique : Télescope Celestron C11 à 2800 mm de focale, pas de filtre.
       
      * Monture : AZ-EQ6, pas d'autoguidage.
       
      * Acquisitions :
      - Le 31/08/2021 entre 23h18 et 00h30
      - Caméra ASI533, capteur non refroidi à 22°C.
      - Images brutes de l'objet : 18000 images 8bits 3008 x 3008 pixels. Exposition 200ms. Gain caméra 500. Format vidéo SER en séquences de 20min.
      - Images brutes de pré-traitement : 3000 images 8bits de darks, 0 image d'offset, 0 images de flats. Format vidéo SER.
       
      * Pré-traitements/ Traitements :
      - Création d'un SER unique de 18000 images.
      - Alignement (sur une étoile) et empilement (somme normalisée) de 14400 images (80% des images, soit 48 minutes de poses) en crop à 25% de la surface et drizzle x2 avec master dark.
      - Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme.
      - Masque de fusion : déconvolution + filtre passe-haut + saturation.
      - Réduction du bruit chromatique. Ajustement des niveaux. Correction gamma.
      - Masque de fusion : fond de ciel débuité.
      - Masque de fusion : réglage des tons foncés / tons clairs.
      - Masque de fusion : Ondelettes et déconvolution Richardson-Lucy (pour la V2)
       
      Logiciels : PIPP 2.5.9, Siril 0.99.10.1, Siril 0.9.12, Photoshop CS2, AstroSurface REDSHIFT-4.
       
      * Lieu : Vauréal (Cergy-Pontoise, 95)
       
      * Lien à mon site internet :
      http://encelade18.free.fr/photos/NGC6826.html
       
    • By Shaihulud
      Hello
       
           Franchement, si un jour on m'avait dit que je sortirais un snipe
      de cette beauté avec une caméra sans filtre à cette hauteur,
      je ne l'aurais pas cru
       
      Il faudra que je teste cette beauté en pose courte HA
       
      Merci thanks Alain pour ta nice couleur qu'on trouve par ici : https://photocosmos.fr/m-16/
      Avec ta couleur, j'adore car certaines zones en NB ne ressortaient pas autant.
       
      A+
      David
       
       
       
       
       
       
  • Upcoming Events