lyl

Danjon & Couder, les achromats en 1935

Recommended Posts

C'est vrai que ce serait un long mais beau projet à faire, avec de la masse donc on peut retoucher, de plus quand j'ajuste le design ça donne de bonnes marges de mesure.

Normalement faire du sphérique à la main en 150mm, je pense que la précision peut monter haut. J'ai vu des spots bien concentré de l'ordre de la 1/2 onde pour la lentille crown quand on fait la première étape plan-convexe.

Ca doit bien passer en Schaer, surtout à f/20, les angles sont encore plus petits.

-------------------------

Pour faire r1 et la contrôler, le spot à 12mm devant est le plus concentré. Il faut une bonne distance pour mesurer : plus de 10m et mettre le côté plat vers la lampe sodium. Réussir à faire un spot petit comme ça c'est bon signe. en étant près de 2/3 PtV d'aberration sphérique à ce stade c'est pas mal. On est une sphère, mieux ça tendrait vers la parabole/hyperbole à éviter à cette étape. Dans l'autre sens, c'est plutôt ellipse, bof, ça doit rester en dessous de 3/4 PtV je pense sinon ça va trop modifier l'entreverre ensuite si on veut tout annuler avec le flint que l'on va creuser.

C'est plus long mais il faut se rassurer par le fait qu'un modif sur le verre est beaucoup moins impactant en réfraction qu'en réflection (miroir)

150f20-r1-r2flat.jpg.8bffb5661119cdc777b6c0754bae0842.jpg

 

Pour la qualité de l'entreverre à la fin, on peu se servir de l'interférence en anneaux de Newton avec la rotation d'une lentille sur l'autre pour vérifier qu'on a pas cradé et décentré la surface intérieure. Des cales en papier à cigarettes devrait faire apparaître une quinzaine d'anneaux/franges.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt


  • Similar Content

    • By Dav78
      Salut,
       
      J'ai depuis quelques semaines une lunette TS Optics Imaging Star 71 que j'ai commandée chez Pierro.
      La lulu est nickel, et les résultats me conviennent.
      J'ai cependant un petit souci de tilt que je n'arrive pas à régler, et c'est là que j'ai besoin de votre aide ou de vos conseils 
       
      Le PO est en 2,5 pouces, il y a un correcteur intégré, et le FF est bien corrigé.
      Il y a un système de correction de tilt au bout du PO, avec la bague rotative à 360. Il me semble que cette ensemble est fixé au PO par une connexion de type M63.
       
      Il y a donc 3 séries de vis pour régler le tilt, avec pour chaque série, deux tirantes et une poussante, enfin je crois.
      Je vous ai mis une petite photo, ainsi qu'un schéma du système de réglage de tilt et du capteur de l'APN (A7S). Le point de vue est depuis la lunette vers le capteur, comme sur la photo.
      Je vous ai également mis une image correspondant à deux photos : une orientée à 0°, et l'autre à 90 (à peu près).
      Sur cette image, que j'ai réorientée (flip vertical) pour matcher avec le schéma et le capteur, on voit bien qu'en bas à gauche les étoiles sont un peu allongées, et celles en haut à droite sont hors focus, ce qui semble en gros correspondre à l'axe de tilt à corriger.
      Le pbm c'est que je n'arrive pas à tout bien corriger, ce qui semble être lié à la position des vis de réglages : quand je dévisse les deux séries en bas à gauche, ça corrige bien les étoiles allongées, mais ça empire la perte de focus en haut à droite.
      Il faudrait qu'une série de vis soit localisée pile poil en bas à gauche. 
      J'ai bien pensé à mettre des spacers en M63 entre le PO et le système de réglage de tilt pour essayer de bien positionner les vis, mais je n'en trouve pas...
       
      J'espère que j'ai été clair dans mon explication.
       
      Des idées les copains ?
      Merci!
       
      La photo du système et le schéma avec photo en fond.
       


       
      La photo à 100% pour voir où sont les défauts.

       
       
    • By Yoann DEGOT LONGHI
      Salut
       
      Je n'arrive pas à trouver de bague rotative en M48 bien construite et qui ne vignette pas trop....
       
      J'ai pris celle là chez PA :
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/accessoires-m48/bague-rotative-m48-hq-tirage-12,5mm_detail
       
      Mais avec une ouverture de 40mm, elle vignette plus qu'une bête allonge (43mm), ce qui est ballot.
       
      C'est pour utiliser avec un a7s, je sais que ça vignetera de toute façon, mais là c'est vraiment trop.
       
      Une idée?
       
      Merci d'avance
    • By b2
      Bonjour,
      Une brique de plus (la troisième) pour ce début de mosaïque autour de Sadr. Entre la météo et le boulot, le mur n'avance pas vite, je n'aurai pas fait un bon maçon...
      Espérons que cette semaine, si elle doit être chaude, nous offrira de beaux cieux.
      Acquisition à la FSQ85 avec un Kaf8300. Les temps de pause sont dégressifs : je n'ai pu faire que 2h20 sur ce dernier panneau (Partie de droite, le croissant), 3h pour celui du milieu avec Sadr et 4 pour le premier... Pauses de 20mn en Ha. De Bourgogne. L'intégration a été faite avec PixInsight. Très peu de traitement dans Photoshop.
      Bonne semaine à toutes et tous.

    • By tom
      Meilleurs voeux à tous les astronomes !

      20 années d'astronomie derrière moi et voilà venu le moment de lancer un nouveau projet pour s'amuser pendant les 20 prochaines années.
      J'ouvre ce post en toute modestie pour partager mes expériences et  quelques réponses sur les questions que l'on peut se poser sur ce genre de sujet sans fin à savoir : et si je refaisais mon set up ?!
      Je partage ici parce que j'ai appris énormément de choses sur ce forum en tant d'années et que ça me paraît être un juste retour des choses d'y participer à mon tour.
       
      Pour gagner un peu de temps dans ce feuilleton, ce projet a été lancé il y a déjà 3 ou 4 mois... et promet de se poursuivre pour encore au moins la même chose. Il se finira le jour de la première lumière. C'est à dire après les réglages, la/les collimations, les corrections de tilt, la mise au point électronique...etc. Je m'engage officiellement à ce que toute image non optimisée ne soit pas considérée comme première "vraie" lumière... ça promet de durer un moment.. donc. Installez vous bien et c'est parti.
       
      EPISODE 1 - Cahier des charges
      Pour entrer directement dans le vif du sujet, le setup que j'utilisais jusqu'alors avec grand plaisir était le suivant :
      Lunette : Televue 85 + réducteur televue : focale de 480mm ccd : atik 16HR - échantillonnage de 2,7'' (donc sous-échantillonné) monture : Taka EM200 temma2jr + guidage diviseur optique (marque ZWO) et Atik Titan Logiciels : prism V10 (acquisition et prétraitement) L'ensemble était relié au pc en ethernet via un silex 4000U2 avec une stabilité logicielle de l'ensemble exceptionnelle depuis 4 ou 5 ans et de bons résultats en imagerie (cf. images ci-dessous)  
      Alors pourquoi en changer si ce setup fonctionne bien ???
      je le connais par coeur et l'astronomie c'est beaucoup moins amusant quand tout fonctionne du premier coup. je sous-échantillonne depuis des années c'est un set-up pour faire du grand-champs, avec un capteur principal qui fonctionne très bien, mais qui n'est pas adapté au grand champs (petite taille, gros pixels), donc il me faut plus de focale. l'évolution des capteurs me donne envie d'essayer les CMOS en pose rapide et pourquoi pas de combiner ces poses avec des poses longues en ccd. et puis le diamètre évidemment : j'en veux plus.  
      Il a donc bien fallut se lancer et écrire un cahier des charges pour commencer à réfléchir un peu plus précisément. Voici donc mes contraintes :
      La contrainte principale et absolue est que je veux rester sur un setup mobile pour voir du pays et des amis . Cette contrainte conditionne énormément de choses à commencer par l'encombrement et le poids d'autant plus que je fais de l'imagerie et non du visuel. Deuxième chose : je conserve l'atik16HR... fidèle, efficace, très peu bruitée. Elle peut être diablement efficace en longue pose sur des nébuleuses planétaires en ciel profond et elle n'a pas dit son dernier mot.
       
      Le cahier des charges de départ du projet est donc :
      - Tube léger : maximum 12kg (hors train optique mais y compris les anneaux) - Diamètre : le maximum tout en respectant la contrainte numéro 1 - Modulable : pose rapide / Nébuleuses planétaires / Galaxies - Evolutif : correcteur/réducteur/barlow...etc - Assez rapide pour l'imagerie (F/D<5) mais avec une collimation stable… très très stable - Backfocus mini : 60-65mm pour pouvoir placer un diviseur en cas de besoin - Mise en température rapide et stabilité thermique du tube  
      La suite au prochain épisode.



    • By mariobross
      Bonjour, voici une  image de Simeis 57 ou Propeller Nebula, une région HII située dans la constellation du cygne nord de Sadr. Elle fait partie d'un immense complexe qui couvre une large région de cette constellation.
      Le but étant de privilégier des tests de traitement  SHO (c'est mon 2eme traitement), j'ai réalisé peu de poses car les nuits courtes et ne permettent pas d'avoir de longues sessions; Les ha ont étés faites lors de la pleine Lune, les S et O 2 jours après.
       12 poses en ha de 15 minutes, 5 poses en OIII de 15 minutes et 6 poses en SII de 15 minutes.

      l'image réduite à 1300px :

      Version full à la taille d'acquisition:
      http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/cygne/propeller_full.jpg
      Toujours une interprétation personnelle des couleurs pour laquelle j'ai tenté d'avoir une diversité dans les étoiles, ce qui est assez particulier en technique SHO, ce qui est important également est de retrouver les trois couleurs RVB, signe que tous les signaux sont bien pris en compte.
      Jean-Claude Mario
  • Images