fredo38

plutôt visuel ou photo 😊

Recommended Posts

Il y a 14 heures, oliver55 a dit :

Pourquoi se casser la tête à faire des photos alors qu'on peut les avoir déjà toutes faites dans un livre à 30 euros?

 

Hem... j'ai jamais osé la faire, celle-là, alors que je la pense depuis toujours...

Loooooiiiiin, je suis... :ph34r:xD

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Ben oui . . . mais . . . c'est qui qui fait les photos dans ton bouquin à 30 euros hein ?

Sans photographes y aurait que des dessins dans ton bouquin :)

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sûr, mais quand on regarde les zoulies photos des bouquins, ça donne envie d'aller y voir et là...

Déception... Frustration... Enfer et caramels mous, on ne voit rien... ou si peu...

C'est même à tel point qu'en cherchant M51 la première fois (je n'ai pas de goto), j'ai dû passer dessus cinquante fois sans la distinguer du fond de ciel. C'est seulement sa forme caractéristique qui a fini par m'attirer l'œil.

Alors la photo, c'est surtout une manière d'optimiser mon télescope. Je n'ai qu'un APN tout bête, mais si je voulais voir la même chose à l'oculaire (en CP), il me faudrait un tromblon énorme qui pèse une tonne et coûte un bras.

Just my two cents... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Imagerie abandonnée voici qq années pour du 100 % visuel. On passé déjà suffisamment de temps devant des écrans (pour ma part, 8h par jour et je n'ai pas de Smartphone !)...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

La photo peut être très intéressante et même très esthétique, l'astrophoto est un art à part entière ! Pourtant en ce qui me concerne, seule la pratique du visuel pur (et sans assistance ;) - je pousse le vice jusqu'à dire "sans filtre", la plupart du temps) est capable de m'émouvoir. Généralement, plus c'est faible, petit (et éloigné), à la limite de l'indécelable, plus ça me touche ! Le visuel c'est un contact direct avec une lumière certes faible, mais qui a voyagé sur des distances spatio-temporelles qui nous transcendent littéralement, c'est ça la beauté du truc à mon sens...

 

Par ailleurs, pour l'astro comme pour beaucoup d'autres choses, je suis plus un doux rêveur qu'un technique et la quantité de fils souvent nécessaire à la pratique de l'astrophoto me rebute... Déjà du temps de mon Dobson motorisé, trois câbles (alimentation, raquette et connexion des deux moteurs), je trouvais ça vraiment limite et presque déconcentrant car il fallait sans arrêt vérifier que ça ne s'entortille pas lors des mouvements. Alors l'astrophoto telle que la pratiquent beaucoup de mes amis, n'en parlons pas...

 

J'aime bien en faire comme ça, "à la légère", genre digiscopie au smartphone (je m'y suis mis depuis un petit moment :D) ou surtout photos d'ambiance à main levée ou sur trépied (le trépied, quand j'ai la chance d'en avoir un en état de marche, est un niveau de technicité que je peux encore tolérer !) car les ambiances de nuit, surtout dans la garrigue autour de mon club d'astro, sont belles...

 

 

 

 

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pour répondre à la question initiale: Visuel ou Photo?

 

Je vais faire une réponse iconoclaste: ni l'un ni l'autre! Plus exactement, après avoir longtemps pratiqué l'un et l'autre, je suis passé à autres chose. Aujourd'hui, j'utilise ma CCD pour faire de la science. Je participe à des programmes internationaux souvent en collaboration avec les professionnels, pour faire de la photométrie d'astéroïdes ou d'exoplanètes, et du chronométrage d'occultation d'étoiles par des astéroïdes. Aujourd'hui mon point de vue sur la pratique de l'astronomie à changé, et j'aurais tendance à regrouper le visuel et la photo dans une seule catégorie, celle des "contemplatifs". Donc pour moi la question se poserait plutôt en ces termes: Contemplatif ou Productif? Bon, je vous rassure, je jette encore des coups d’œil dans les scopes des copains, pendant que le mien fait des images d'astéroïdes qui me permettront de faire des mesures.

Edited by Patrick Sogorb

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Hello 😊

 

je suis content de toutes ces réponses, après analyse rapide le visuel (j'inclus dedans le dessin) semble être l'activité préfèrėe ! 

Beaucoup finalement font les deux ! 😊

Les "hybrides" ( terme affectif, non péjoratif 😉) s'éclatent en visuel assisté, est-ce la future façon d'observer ??? 

Enfin, ceux qui sortent des sentiers, les "spectoman" et les scientifiques 😊 pour qui l'astro doit servir à un but précis !!

 

Et moi la dedans 😊 et beh ...je pensais "preciser" mon approche personnelle de l'astronomie amateur, je me retrouve chez certains mais l'activité d'autres m'attirent également....

Plus sérieusement le plus important est de ce retrouver complètement dans sa passion, choisir pour approfondir et progresser ! 

 

merci à tous 😊

 

fred😊

Edited by fredo38

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me rends compte que j’ai commenté mais pas argumenté.

Et vu comment les photographes se font traiter ici, voici quelques mots.😌

 

Il y a 4 heures, Kaptain a dit :

 

Il y a 18 heures, oliver55 a dit :

Pourquoi se casser la tête à faire des photos alors qu'on peut les avoir déjà toutes faites dans un livre à 30 euros?

 

Hem... j'ai jamais osé la faire, celle-là, alors que je la pense depuis toujours...

Loooooiiiiin, je suis... :ph34r:xD

 

 

Je pense que le principal aspect qui m’ai fait penché vers la photo, c’est la météo et le ciel urbain que j’ai.

 

L intérêt de la photo c’est qu’on peut continuer à pratiquer l’Astro même en période de disette. Entre le traitement d’image, les bidouilles et améliorations qu’on peut apporter à ses équipements, je vois ça comme le prolongement de la nuit passee dans un champs à se les cailler.

Bilan, je profite de ma passion quasiment tout le temps !

 

Le visuel j’aime beaucoup également ! Comme déjà dit, ce sont d’autres émotions, il y’a un lien direct entre notre rétine et le fin fond de l’univers🤩.

 

Cependant j ai peur de m’équiper et d’etre frustré 95% de l’année... 

alors je me concentre sur la photo, et je squatte les instruments des copains dès que l occasion se présente. 

 

Un jour viendra, j habiterais sous un bon ciel, et là certainement je mettrai le paquet dans un gros machin, et prendrai le temps qu’il faut pour le dessin.

 

 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La photo c'est vachement bien disons qu'avec la curiosité j'ai commencé par acheter un télescope, puis après il a fallut prolonger le corps par des appareils qui permettent d'avoir plus d'informations et de détails, donc l'achat d'un APN a été indispensable. Ce qui est sympa avec ce matériel c'est que l'on garde un souvenir astro toujours présent que ce soit le jour/la nuit on peut y retravailler dessus ça prolonge le plaisir, comme le dessin ou le bricolage pour d'autres. Avec les passions on en veut toujours plus, même dans le matériel : tester les différentes choses sont sources de ruines et de plaisirS :).

Puis après il y a aussi la branche des inventeurs/bricoleurs de génie là respect ! Mais toutes les façons de regarder le ciel sont sources d'émerveillements en astro passionnés !

 

Une phrase que j'ai jamais compris d'un ami qui n'est plus dans notre club... quand il regardait les belles photos des amateurs chevronnés il me disait : "la première photos avec ce matériel c'est 50 000€ !" Bref, j'ai jamais trop compris sa pensée, c'est sur ça a un coût le matériel, je vois plus cela comme un cheminement, ça a une histoire, un avenir, une création de quelques chose,...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Moi quand je vois ça fait par une personne qui s'initie à la photo, le soin de la prise de vue est impeccable. Les traitements ça s’apprend ensuite.

Photo de débutant retouchée huhu.... beau souvenir (à gauche, pas de l'astrophotographie, je précise) ! A droite, un découpage retouche en provenance d'astrobin pour comparatif de ce que vous ne verrez jamais à l'oculaire.

antares-auto_3.jpg Antares_7.thumb.jpg.6d45b7815087f529e9a6426ee27882b5.jpg

Edited by lyl
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now