T450

Un oeil de chat dans un flocon de neige : ngc6543

Recommended Posts

Bonsoir

 

Oui, j'avais vu, toutes étoiles ne sont pas retouchées et il reste un peu de boulot dans les coins... disons que j'ai fait le plus "gros" sans y trop passer de temps.

On pourrait également réduire la taille des plus grosses étoiles avec un filtre sphérisation (dont celle proche de la neb).

Le fond de ciel est dupliqué sur un calque après selection à la pipette. Pas de flou gaussien mais un réajustement de la courbe dans les basses lumières, on regarde le rendu puis on "colle". Cette pratique fut expliquée autrefois dans les feus "Astromag".

Il y a plein de choses à faire avec PS CS2.

 

Christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Superbe Nathanael! tres belle version de l'oeil du chat!

Et la version de Christian met bien en valeur quelques details! Bravo C'est excellent!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'adore la composition et la technique, bravo!

Sur mon écran je vois un léger gradient (fond du ciel plus foncé tout en bas de l'image), mais c'est peut-être normal.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

tout bonnement fantastique, il ne reste plus qu'à admirer, chapeau !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci encore à vous tous :)

Le 19/06/2019 à 20:46, christian_d a dit :

Le fond de ciel est dupliqué sur un calque après selection à la pipette. Pas de flou gaussien mais un réajustement de la courbe dans les basses lumières, on regarde le rendu puis on "colle". Cette pratique fut expliquée autrefois dans les feus "Astromag".

Merci Christian, une fois encore,  pour ces précieux conseils :)

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By petitprost
      Bonjour ,
      Je continu mon voyage au sein du Cygne avec une halte vers la petite  dentelle qui est une extension faible parmi les grandes dentelles  du cygne
      Asi 294 / 36 brutes UG -180sec / 42 darks / 42 offset / 12 flats  sur TS 580/100
       
      Ce soir je compte rendre une visite à la nébuleuse du cocon
       

    • By Christophe H
      Bonjour à tous,
       
      Je commence par la fin avec cette mosaïque de la lune de 8 tuiles faites avec des vidéos de 1000 images avec l'ASI 120 mm-s. Elle est derrière un filtre vert sur le SW254/1200. Il est 4 h du matin et il fait 13°C. La surface de la lune se déforme lentement avec une large amplitude. La mosaïque n'est pas parfaite, certains raccords sont visibles.
       

       
      Avant de faire cette mosaïque, je pointe le SW sur une petite nébuleuse planétaire que j'avais faite en octobre 2008 avec une SPC900 modifiée pose longue. Cette fois si, ce sont des poses de 2 minutes avec une caméra Starlight Xpress trius sx 9 que j'ai refroidi à -20°C. Ces derniers temps je me mettais à -10°C. J'ai fait 5 images en luminance et seulement 1 par filtre coloré. JE le reconnais, j'abuse mais j'avais froid.
       
      Donc voici NGC 7048 :
       

       
      La caméra commençait à déconner, j'avais des petits bouts de traits noirs horizontaux, un peu comme une anomalie de lecture. Elle m'a déjà fait ça dans le passé, je me demande si c'est pas à cause du froid et de l'humidité. Enfin aujourd'hui, le problème a disparu.
       
      On arrive à la nébuleuse que je voulais vraiment photographier. C'est  une nébuleuse planétaire dans la constellation de l'aigle. J'ai fait 12 luminances de 300 secondes et 4 poses de 300 s pour la couleur.
       
      Voici PK36-1.1, je ne lui ai pas trouvé d'autre nom. On dirait une tête de chat.
       

       
      On arrive à la catastrophe, le début de soirée. J'ai tenté M20, avec des poses de 300 s en luminances (12 images) et 4 poses de 300 s pour la chaque filtre coloré. Il faut savoir que je n'ai pas retouché la MAP entre M20 et PK36-1.1. Je l'ai quand même vérifiée tant je trouvais les bruts empâtées mais c'était bon. Le problème se aussi sur le guidage par PHD2, la dispersion rms était presque le double pour M20. On comprendra à la fin à quoi ressemblait l'atmosphère dans ce coin du ciel en début de soirée.
       
      Donc M20 :
       

       
      Et pour finir, Jupiter. Il parait que le jet stream était retombé à à peine plus de 10 m/s et MB prévoyait un seing excellent. Ben non, tout pourrit. A ce moment de la soirée, la turbulence faisait des vaguelettes très rapides, comme si on regardait Jupiter se réfléchissant à la surface de l'eau. Donc la turbulence était assez différente du moment où j'ai pris la lune.
       
      En RVB : 
       

       
      Et une petite animation IR 742 nm.
       

       
      Bonne soirée.
       
      Christophe
       
       
       
       
       
    • By T450
      Bonjour à tous,
      Voici une image de M57 acquise pendant mon séjour aux "3 nuits sur Mars", fin juillet début août. J'ai pris mon courage à deux mains pour déplacer l'engin, alléché par les dire d'amis qui me promettaient peu de turbulence sur ce site. Je n'ai pas été déçu car la première nuit sur les 3 fut exceptionnelle de ce point de vue. La meilleure brute montre une fwhm de 1.39", ce qui est une valeur inégalée pour moi avec ce setup, et de très loin! Les autres nuits furent moins bonnes, mais on se doute qu'une stabilité pareille n'est pas constante d'une nuit à l'autre.
      Pour le reste, j'ai fait 29 poses de 10mn en Ha en bin2, 7x5mn par couleur en bin2, 14x5mn en luminance en bin1 (je regrette maintenant de n'avoir pas fait plus!) et une petite comparaison CCD / CMOS visible ici. Assez difficile au traitement vu les différences de luminosité dans cette image. Je pense que j'aurais pu pousser un peu plus les curseurs au centre mais j'aime bien la relative douceur ainsi obtenue
      Avec mon fidèle newton 253/1472 (paracorr2) en voyage, CCD ICX814, iris et photoshop CS2 pour le traitement.
      Nathanaël
       
      Clic-clic pour la full

       
      Une brute:

       
      Conditions de prise de vue :

       
       
       
    • By petitprost
      Bonjour ,
      Le beau temps et les congés vont de pair pour refaire une série de prises tout au long de ces prochains jours .
      La constellation du Cygne étant presque au zénith je vais commencé par IC1318  .
      Énorme nébuleuse en émission assez brillante et distincte, en forme d'accent circonflexe, assez difficile à voir, mais qui apparaît facilement sur les photographies. Elle possède en son centre une nébuleuse obscure. Elle se déploie autour de la brillante étoile Sadr (γ Cygni). Elle est située dans la Voie lactée, donc sur un fond riche en étoiles.
       
      Asi 294 mc pro / UG / 180 sec / 35 brutes / 21 Darks / 21 Offset / 18 Flats  sur TS 580/100
       

    • By Serge
      Bonjour à tous,
       
      Premier essai cette nuit à la TS80 et pas facile, cadrage à l'aveuglette car pas de forme distincte de la nébuleuse sur mes poses unitaires.
      Cette image est l'empilement de 33 poses de 5mn (j'ai essayé 8mn mais pas de gain substantiel) à 800 iso avec le Canon 77d + filtre IDAS D2 et offsets + 9 darks et 15 flats
       
      Je n'ai pas encore totalement réglé mon histoire de BF, j'ai bien 165mm de tirage mais plus possible de faire la map, je dois réduire le tirage, bon je ne désespère pas d'y arriver un jour
       
      Il faudrait que je la tente au C8 en deux prises h-alpha et IDAS
       
      Ci-joint le résultat :
       

       
      Bonne journée
       
      Serge
  • Images