jldauvergne

Balcon n°2 au rapport : y a bon aussi ! :)

Recommended Posts

il y a 4 minutes, FranckiM06 a dit :

Bon, je reviens vers toi car déjà tes images sont superbes et je cherche à scouater un balcon pour faire une excellente Jupi avec un air de Blues :) Je suis sure tu connais pas de faire une Jupi dans le bleu avec un air de Blues xD Bon, je te charie ;) 

Bon, sinon tu me dis quand tu es libre et je prend le TGV avec ma TSA 120 :D comme ça t'aura la chance de faire Jupi avec une APO xD

Bon, je suis déjà sorti, chui plus là xD

Encore bravo pour tes images.

Merci pour la proposition, c'est très gentil, mais ... non  :) En plus elle serait décollimatée la TSA avec l'ADC :)

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Il y a 2 heures, jldauvergne a dit :

En tout cas on en revient à un constat fait souvent, personne ne propose le télescope vraiment idéal pour les planètes actuellement outre ce très haut de gamme Taka. Ce qui s'en approche le plus ce sont les Cassegrain SV et les CFF mais dans les deux cas il y a des barillets classiques. Il faudrait essayer mais sur monture équatoriale je pense qu'il est compliqué d'avoir un alignement stable d'une nuit à une autre. Ca mériterait d'être testé à l'occasion. 

 

JL

Pourquoi un barillet classique ne serait pas stable ? S'il est bien conçu avec le bon nombre de points d'appui rotulés + des supports latéraux style Whiffle Tree le tout sur un étage séparé de la paroi arrière, pas de raison que ça se décollimate => c'est utilisé sur bon nombre de télescope avec succès ?

 

Et puis la fixation d'un conique par le centre n'est pas non plus forcément facile à faire : si tu serres trop ou pas assez tu as des risques d'astigmatisme ...bon nombre de possesseurs de C11-14 sont confronté à ce dilemme lors du remontage du primaire

 

Et puis de toutes façons, tout bon astrophotographe planétaire se doit de recollimater son instrument à chaque session :) je crois que c'est Christophe P. qui m'avait incrusté cette phrase dans la tête :D

 

Au passage, le Cassegrain de 400mm CFF de notre club a un miroir conique + une tenue par le centre. Mais ils ont rajoutés 6 "faux" triangles de support arrière mais qui ne sont pas rotulés mais fixés 2 à 2 sur une barre en bascule. Pas terrible comme montage (ils jouent sur la déformation des patins en feutre pour compenser l'hyperstatisme) mais au final ça marche bien.

 

JP

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, JP-Prost a dit :

JL

Pourquoi un barillet classique ne serait pas stable ? S'il est bien conçu avec le bon nombre de points d'appui rotulés + des supports latéraux style Whiffle Tree le tout sur un étage séparé de la paroi arrière, pas de raison que ça se décollimate => c'est utilisé sur bon nombre de télescope avec succès ?

Perso je n'ai jamais vu de télescope qui soit stable passé un certain diamètre. Je veux bien croire que ça existe, mais j'en déduis que ce n'est pas si simple que ça, et que les miroirs minces ont des avantages mais surtout de gros inconvénients sur ce plan là. Combien j'ai vu de solution qui fonctionnent en théorie mais pas dans la pratique, y compris des usines à gaz de leviers astatiques, corde à piano et tout le tralala. Si les miroir pro ont des optiques actives c'est que ce n'est pas si simple. Ce que j'ai vu de mieux c'est chez Skyvision, mais on utilise ces télescope souvent en altaz ou sur table équatoriale, le miroir primaire change peu de points d'appui latéral. En équatorial pour du planétaire pointu je ne sais pas comment ça tient. J'ai utilisé quelques année un 300 mais sur table EQ, on reste toujours sur le même appui en gros et ça fonctionnait bien. 

Wesley qui est vraiment dans un état d'esprit ingénieur n'a pas retenue la solution classique et c'est non sans raison je pense. Je ne sais pas si tu suis ce qu'il fait sur cette opposition sur facebook, c'est prodigieux. C'est lui le boss en ce moment.

 

 

il y a une heure, JP-Prost a dit :

Et puis de toutes façons, tout bon astrophotographe planétaire se doit de recollimater son instrument à chaque session :) je crois que c'est Christophe P. qui m'avait incrusté cette phrase dans la tête :D

Oui mais justement je ne suis pas d'accord avec ça car on perd beaucoup en efficacité. L'an dernier Jupiter ça se jouait souvent au coucher du Soleil les bonnes images. Comment tu fais s'il faut d'abord collimater le télescope. Là on a Jupiter à 18°, pas évident de collimater à cette hauteur là et on a très peu de temps pour jouer s'il faut corriger au passage du méridien. Si tu sais que ton alignement fait méticuleusement une bonne fois pour toute est bon là, aussi gros gain d'efficacité. 
Je pense que je ne t'apprends rien vu les modifications que tu avais fait sur ton superbe C14, c'était dans cette recherche d'efficacité je pense. 
Pourquoi les lunettes et les mak ont bonne réputation ? Non pas pour une quelconque supériorité optique, mais en raison de l'absence de besoin de collimater. J'ai halluciné le jour où j'ai vu une PSF livresque dans un CN 212 qui a fait le trajet Cévennes-Le Pic. Mais ça change la vie franchement. 

Moi mon but c'est avant tout de produire des images pour Juno, PVOL et ALPO Japan, pas de passer mes nuits à collimater. 

Là où je rejoins ce que dis Christophe c'est que bien entendu je vérifie à chaque fois et je cherche l’optimum dans le champ à partir des premières images. Ce qui revient à collimater en quelque sorte :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jldauvergne a dit :

Si tu sais que ton alignement fait méticuleusement une bonne fois pour toute est bon là, aussi gros gain d'efficacité

 

Ceci devrait être le cas pour tout instrument en poste fixe. Je suppose que c'est ton ça avec ton mewlon sur ton balcon non ? 

 

Il ne shoote plus avec son Newton Wesley ? 

Edited by zeubeu
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, zeubeu a dit :

Ceci devrait être le cas pour tout instrument en poste fixe. Je suppose que c'est ton ça avec ton mewlon sur ton balcon non ? 

Ce n'est pas une coupole, je ne le laisse pas sous la pluie :) Je laisse seulement la monture dehors. Le tube reste sur les période de beau temps (pas souvent donc en ce moment). 
Et ça peut être que ce sont les retournement au méridien qui m'ont mis dedans, je tourne le tube de 180° pour garder la même collim, donc serrage et deserrage de collier. 

 

 

Il y a 1 heure, zeubeu a dit :

Il ne shoote plus avec son Newton Wesley ?

Si à fond tu devrais aller voir sur Facebook, on a aussi un groupe fermé pour Jupiter géré par le JPL, mais il met aussi sur son compte je pense. Il publie beaucoup et du très très bon. C'est lui le boss en ce moment. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, jldauvergne a dit :

Si à fond

 

Je l'ai déjà vu son 400, j'avais vu son système de refroidissement du primaire (et j'avais fait la même chose sur mon 400).

Et il est spécial son barillet ? 

Edited by zeubeu
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, zeubeu a dit :

Et il est spécial son barillet ? 

Miroir conique tenu par le centre. Sur un Newton ce n'est pas habituel ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By savoyard
      Bonjour
       
      grosse turbu et vent de sud très chaud la nuit dernière en Savoie; 24° à 1h du mat à 850m d'altitude...
      Mais vers 2h30 une petite accalmie m'a permis de shooter jupiter. ça n'a pas duré: 15 mn plus tard, saturne faisait la danse de St Guy. Quand à mars, j'en parle même pas!
      Les brutes sont pas mal et l'observation visuelle était bien sympa à 300 x en bino, mais suis pas top dans le traitement (AS puis Registax puis Photofiltre). Comment virer les stries en haut à droite ?
      Dobson 500/2000 + powermate 2x sur table équato.
      500 images conservées sur 8000
      ASI ZWO 385c
       

    • By FranckiM06
      Bonjour à tous,
      Alors ce post va être un petit peu long mais quel plaisir immense que j'ai pris durant la nuit et ce matin   
      Donc, dès que j'ai vu que le seing qui était très favorable, j'ai remis ma bien aimée et fidèle TSA 120 avec ma vieille DMK21-618 (toute pourrie mais qui fonctionne encore de tant à autres) et je me suis mis à faire du planétaire au complet  
      Alors, on va commencer par Vénus qui est déjà pas mal grosse mais j'ai fait au plus simple car c'était déjà bien le jour et je n'ai pas voulu faire plusieurs versions que ce soit en IR ou autres donc, j'espère que vous me pardonnerez : 
       

       
      Ensuite, on passe sur Mars qui là est devenue très intéressante et vraiment sublime surtout la couche avec un air de Blues : 
       


       
      Maintenant, c'est au tour de Jupiter qui était tout aussi bien : 
       

       
      Et pour finir, Saturne : 
       

       
      Voilà les amis, j'espère que vous aimerez ce post qui pour moi, contient mes meilleurs images planétaires depuis le début de cette année 2020. Je n'ose même pas imaginer ce que j'aurai pu faire avec un Mewlon de 300  et sans balcon 
      Franck
    • By Daniel B
      Bonjour tout le monde,
      Impatient d'essayer ma nouvelle caméra QHY5III290M (mais pourquoi leur donnent-ils des noms pareils???), qui est enfin rapide grâce à votre aide (voir mon post dans la section "Astronomie pratique"), je me suis levé à minuit malgré des prévisions de seeing moyennes. Bon... le seeing était en effet très moyen. Inutile d'ouvrir le 25 cm. J'ai donc utilisé ma lunette TEC140 F/7 munie d'une roue à filtres, d'une PowerMate 2.5x et d'un ADC (ZWO) pour tenter ma chance. Pas mal de bouillasse, beaucoup de déchet. Mais quelques images sympas, même si elles ne sont pas extraordinaires (au sens propre). Alors voici une Jupiter LRGB (4h54 TU, minuit 54 chez moi), une Saturne RGB (même équipement mais drizzle 1.5x), et une mosaïque de 8 tuiles de la Lune au foyer primaire et avec un filtre IR742. Même là ça bouillonnait! Pilotage caméra par FireCapture 2.7 beta, compositage AutoStakkert!2, ondelettes RegiStax, dérotation WinjupOS pour les couches L-R-G-B de Jupiter, et finition (y.c. assemblage de la mosaïque) Photoshop CS3. Pour la mosaïque, clic-clic-clic habituels pour la full.
       
      Maintenant j'attends une nuit de bon seeing pour y aller à fond avec le 10 pouces!
       
      Daniel
       

       

       

    • By Christophe Pellier
      Hello !
      Bon après un bon mois de temps pluvieux et couvert qui m'a fait psychologiquement décrocher de l'astro (à quoi ça tient... !) j'ai dépoussiéré le 300 hier pour une petite sortie.
      Le seeing était correct, ça bougeait encore pas mal avec le jet mais il est intéressant de constater que les images était bien, bien meilleures que celles de début juin (je crois) lors d'un passage anticyclonique stable, sans jet, où seule de la soupe sortait du télescope. Comme quoi les anticyclones, c'est pas automatique avec le seeing.
      Jupiter nous présente une NEB très perturbée avec beaucoup de détails cette année.
      Pas encore pu faire Mars mais ce week-end peut-être...






  • Images