Carlos Burkhalter

Pourquoi la photo au dobson + dérotateur n'est pas plus répandue ?

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

 

Voilà une question qui me taraude depuis quelques jours. Je vois très peu de configuration de type dobson + dérotateur pour prendre des images du ciel profond. Je comprends que la solution la plus populaire soit la monture équatoriale, mais au final pourquoi ne pas prendre un gros dob à f4 GOTO et ajouter simplement un dérotateur (comme le optec) pour obtenir une config rapide et, me semble-t-il, très intéressante pour des techniques comme le lucky imaging ? 

 

Existe-t-il des limites auxquelles je ne pense pas ? 

 

Merci d'avance d'éclairer ma lanterne ! 

 

Carlos 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Le seul truc que je vois, c'est le soucis pour du "grand champ": la dérotation peut impliquer des changements en terme de vignettage. Pour le reste, avec le lucky imaging avec un champ pas trop grand, ça doit en effet jouer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Nodinute s'il passe par là pourra t'en parler.

Il a testé assez longuement la question avec Skyvision UC400 + dérotateur + Sony A7S.

Tu trouveras pas mal d'images ici-même. Par exemple :

 

Je sais qu'il a récemment laissé tomber pour revenir sur une solution avec monture équato.

 

Maintenant effectivement, en poses rapides ça peut le faire.

Est-ce que c'est moins galère qu'une base équatoriale bien usinée, pas certain.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, AlSvartr a dit :

Le seul truc que je vois, c'est le soucis pour du "grand champ": la dérotation peut impliquer des changements en terme de vignettage.

 

Avec un dérotateur il ne devrait y avoir aucun pb.

Mais le pb vient justement du fait qu'un bon dérotateur ça ne court pas les rues, surtout si on veut une bonne résolution sur les images.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, zeubeu a dit :

Avec un dérotateur il ne devrait y avoir aucun pb.

Mais le pb vient justement du fait qu'un bon dérotateur ça ne court pas les rues, surtout si on veut une bonne résolution sur les images.

J’aurais dû être plus précis : je parlais d’éventuels effet de vignettage et/ou changements similaires dûs à la rotation du capteur par rapport au PO, secondaire, etc.... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je ne sais pas comment fonctionnent les dérotateurs des professionnels, mais en AltAz avec un Newton (ici un 200/800 environ 10 poses de 15s )  j'ai un problème avec le centre de rotation qui change selon AZM et ALT donc je ne vois pas l'intérêt de l'Optec, car l'axe de rotation peut parfois être en dehors  de l'image. J'aimerai bien qu'on m'explique !... Chez les pro, ils ont tous un foyer Nasmyth, c'est peut-être la raison...

Par contre la dérotation logicielle marche très, très bien... :D
Actuellement avec une AZ-EQ6 et un 250/1000 je tiens 30s sans problème :) , avec le Stargate 450P c'est seulement 10s :(

 

Ci-dessous des exemples de centres de rotation différents (AZM en horizontal, ALT en vertical) ;

ScreenShot316.jpg.eade10909fdef0c34bb686cf68804360.jpg

Edited by jmr

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Un Dobson n'est pas très stable pour ma longue pose. C'est une solution très intéressant mais pour les nuits sans vent et plutôt sur table eq.  Le derotateur pose une contrainte de tirage en plus.

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, jldauvergne a dit :

Un Dobson n'est pas très stable pour ma longue pose. C'est une solution très intéressant mais pour les nuits sans vétérinaire et plutôt sur table es.  Le de rotateurs pose une contrainte de tirage en plus.

 

Je suis d'accord sur le fond du message, un dobson n'est pas tres stable, il faut souvent faire des corrections.... surtout les nuits sans vétérinaire....

 

On ne se mefie jamais assez de la saise vocale sur telephone portable: j'ai le meme soucis avec wattsapp, je dicte et ça ecrit n'importe quoi. Mais je confirme ce que tu dis: et un dérotateur c'est cher en plus...  Et la dérotation logicielle ne marche pas si mal que ça (DSS, Siril). En s'arrageant, on peut faire des poses de 30 minutes (mais en poses rapides de 1 a 2 secondes sur des ser de 30 minutes) pour du ciel profond, et s'arranger pour supprimer le vignetage. Je n'y connais pas grand chose en ciel profond, mais on peut faire quelques essais et s'amuser avec Siril: petit exemple en derotation logicielle sur M51sans aucune prétention

Si on veut faire plus pro, autant investir dans une EQ6, ou EQ8, seulement ce n'est pas le meme budget...

Edited by dfremond
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, dfremond a dit :

On ne se mefie jamais assez de la saise vocale sur telephone portable

j'étais dans une file d'attente sur mon téléphone, il y a la correction auto des sms, c'est pratique des fois, mais quand tu ne fais pas attention le piège n'est jamais loin :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Loup Lunaire
      Bonjour les lunaires,
       
      J'ai profité de l'occasion hier matin et étant bien haut perché pour faire des plans serré sur Sélène.
      Ce sont les meilleurs images réalisées depuis mes débuts en CCD, puis CMOS. J'ai poussé la lunette dans ses derniers retranchements, je pense que si j'avais une version USB3 et un portable plus véloce, un gain substantielle serai de la partie.
      Comme d'habitude la première faites au Sony avec une vue global.
      Par la suite une série de deux mosaïques (nord/sud) sauf pour Copernic, associé avec la barlow x2 Takahashi.
      Couche verte isolé, car avec les différentes colorimétries des images c'était plus simple et propre. Dommage qu'il me manquait un bout d'image, j'aurais pu faire d'un bout à l'autre.
      Traitements: ASTROSURFACE + ASTRAIMAGE + MICROSOFT ICE (balèze ce logiciel)  et PSCS2 pour le bandeau.
       
      Mea culpa:  il y a une erreur dans la description c'est Erastosthène et non Copernicus sur la mosaïque lunaire.
       
       
      Bon ciel lunaire
       

    • By CB7751
      HOO qu'elle est belle cette cible.
      Prise sur deux nuit, avec quelques difficultés pour la couche Ha j'ai pu avoir dans les 5h et 6h30 de O3, première utilisation du Nikon 105mm F1.4, fermé à F2.8 pour cet essai. Cam ASI183MM Pro.
      Très content de ma photo finale,  juste un soucis bizarre sur une partie de l'image (gauche/bas gauche) les étoiles des deux couches ne sont pas alignées.. comme j'ai shooté jusqu'au matin ca correspond à l'endroit qui descend sur l'horizon il y a eu je pense une distorsion en fin de scéance car les brutes sont impeccables sans coma.
      La photo est assez largement recadrée, sur la full c'est pire les étoiles sont dédoublées avec une légère trainée dans ce coin.
       
       
       

    • By T450
      Bonsoir,
      Voilà les résultats de tests réalisés avec une asi183 (cmos) et une qsi690 (ccd).
      Échantillonnage équivalent (0.5"/p) grâce au réducteur asa x0.73 pour l'asi 183 et au paracorr2 pour la qsi690. Newton 253/1280 (x1.15 paracorr).
      De longues discussions préalables aux tests ici.
      Ça n'a pas été sans mal, je ne ferais pas ça tous les jours
      Avec ces histoires de 12bits étalés sur 16 bits pour la cmos, les chiffres sont peut-être à interpréter. Mais les images montrent bien que les deux mondes sont encore aujourd'hui équivalents, au moins en détection (il faudrait se pencher sur les problèmes de dynamique etc...)
      Les images sont prétraitées (100 biais, 20 darks).
      A vos commentaires qui ne manqueront pas je suppose!
      Nathanaël
       
      EDIT : ATTENTION : ERREUR SUR LES MESURES voir ici
       
       

       
    • By Haltea
      Salut , je vous présente mes dernières prises
      D'abord m15 et m 57 ou j'avais toujours de gros problèmes d'étoiles. Je me suis rendu compte par la suite que mon primaire était trop serré. 
      Apres un peu de bricolage, c est enfin la fin des étoiles moches , elles sont nettement mieux sur le 3eme cliché.
      M57 : 3 secondes de poses , 2 heures en tout, barlow televue x2
       
      M15: 1 seconde de pose, 1 heure en tout
       
      NGC 7023: 5 secondes de pose, 2h40 en tout
      Le tout avec la 385MC sur skywatcher 200/1000 et azeq6 



    • By T450
      Bonjour,
      Quelqu'un pourrait-il m'expliquer ce qu'on entend par RSB, signal/bruit, SNR sur une image .fit d'un champ d'étoile?
      Car dans mes expérimentations précédentes (ici ou là) , j'ai bêtement pris le S/N donné par astroart, mais je m'aperçois que le SNR de MaximDL ne donne pas du tout la même chose, et je ne retombe sur aucune de ces valeurs avec les "volumes", "max" ou "sigma" divers et variés relevés dans Iris...
      Bref, j'ai dû mettre la charrue avant les boeufs
      Merci par avance
      Nathanaël
  • Images