Bernard_Bayle

Des questions sur les Tests Optique Amateur sur les S-C , là il s'agit de mon C11

Recommended Posts

Posted (edited)
Il y a 3 heures, DVernet a dit :

Je constate que le Roddier est souvent décrié ici. C'est pourtant un test utilisé avec succès dans le milieu pro, en particulier pour le pilotage de certaines optiques adaptatives.

Toujours cette habitude de faire dire au gens ce qu'ils n'ont pas dit, ...Je n'ai jamais contesté la méthode, bien entendu qu'elle est valable et qu'elle a fonctionné dans le milieu pro. Ceci dit je ne sais pas si cette méthode est encore utilisée, elle a laissé place depuis longtemps aux SH et autres analyseurs plus sophistiqués encore. Comme quoi même dans le milieu pro ce n'était pas l'alpha et l'oméga de l'optique adaptative même si ça lui a permis de faire ses débuts. 

Avec Winroddier il y a soit un problème logiciel (un problème de fond avait été identifié à une époque il me semble), soit une trop grande sensibilité aux conditions de mesure, soit les deux.
Sur les croisements que j'ai fait, point de veine d'air et point de problème de durée d'intégration. Peut être des reflets dans le dernier tests que j'ai fait, sinon je ne m'explique pas le résultat que j'ai eu.

 

Le croisement que tu montres c'est sur un tube à propos duquel, tu notes toi même que c'est du bol que les ptv coïncident. Et tu compares une mesure faite dans le rouge avec une mesure polychromatique. Sur un SC ce n'est pas comparable.

Surtout sur le rouge est normalement avantageux pour le SC par rapport au polychromatique. Or tu as trouvé l'inverse.  
On voit par ailleurs la présence de poussières sur les images. Si elles n'ont pas été corrigées par un flat, ça doit perturber la mesure à priori (à moins de WR ait un filtre pour ça ?). En tout cas ce que j'avais compris c'est qu'il faut être très rigoureux là dessus vu que c'est de la photométrie.


Pour que ça ait du sens il faudrait au moins 4 ou 5 croisements sur des tests faits à la même longueur d'onde. C'est comme l'exemple de Bernard il a manifestement le bon ordre de grandeur en RMS mais c'est peut être un coup de bol. 

Il faudrait valider ce logiciel plus scientifiquement, et si il fonctionne décrire le protocole expérimental à respecter pour que ça fonctionne vraiment.

Tu as fait un recoupement ça converge, j'en ai fait 3 ou 4 et ça ne converge jamais sauf dans le meilleurs des cas pour avoir une idée de la forme globale du front d'onde mais pas les bon PTV et RMS. Mais pour savoir quelle est la forme du front d'onde un oculaire et une étoile suffisent. Au minimum on peut en déduire qu'il est difficile de faire converger ce test avec la réalité. Peut être que Gilles Cohen pourrait partager la façon dont il procède, car je ne suis pas le seul a avoir eu des difficulté avec ce soft et je ne pense pas être plus manche qu'un autre. Peut être que le logiciel se comporte mieux sur un beau front d'onde qu'un fronde cabossé, ou avec une lunette bien baflée plutôt qu'un télescope plein de reflets. Il y a un truc à creuser.

Si ça pouvait fonctionner un jour je serai vraiment le 1er à en être heureux. 

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Il y a 2 heures, Bernard_Bayle a dit :

- 4 à 5 anneaux dans les figures

 

Non ca c'est pas bon, ca veut dire que tu est encore dans la caustique de l'instrument, or, pour faire du Roddier, il faut s'extraire de la caustique.

Le truc, c'est que dans la doc, on avait mis qu'il fallait en moyenne défocaliser pour obtenir des plages entre 150 et 200 pixels, mais c'était valable pour des pixels de 6 à 9 microns, des CCD et APN de l'epoque, mais maintenant avec les nouvelles caméras planétaires et leur petits pixels, si on respecte ça, on est encore dans la caustique.

A la louche pour un C11, débrouille toi d'avoir des plages défocalisés qui fassent dans les  2 mm de diamètre sur le capteur.

 

Il y a 2 heures, Bernard_Bayle a dit :

vidéo 2mn caméra haute vitesse

 

Ben là je sais pas comme dit plus haut. Pas du tout certain que ça soit photométriquement équivalent à une pose unique de 2 à 3 mn sur un APN ou une CCD.

 

De manière générale il faut raisonner avec bon sens et de la façon suivante avec le Roddier: c'est de l'analyse photométrique, donc tout ce qui peut parasiter la photométrie d'une plage défocalisé parasitera le résultat.

Par exemple, même pour une étoile artificielle parfaitement ponctuelle, donc générant une belle tache d'airy pour ton instrument, le simple fait d'avoir un lampadaire dans le coin qui génère de la lumière parasite dans le champs peut suffire a parasiter le résultat. Donc une étoile artificielle avec un fond noir derrière est indispensable dans ce cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, jldauvergne a dit :

Toujours cette habitude de faire dire au gens ce qu'ils n'ont pas dit, ...Je n'ai jamais contesté la méthode, bien entendu qu'elle est valable et qu'elle a fonctionné dans le milieu pro.

 

Je constate juste qu'a chaque fois qu'il est question de Roddier, et donc forcément du Winroddier, puisque seul logiciel dispo pour les amateurs, tu passe pour expliquer que c'est pas fiable, et qu'on peut a peut près rien en tirer.

 

Il y a 2 heures, jldauvergne a dit :

Ceci dit je ne sais pas si cette méthode est encore utilisée, elle a laissé place depuis longtemps aux SH et autres analyseurs plus sophistiqués encore.

 

Oui, mais le principe optique reste valable, les principes optiques, ça n'est pas périssable dans le temps ;)

 

Il y a 2 heures, jldauvergne a dit :

Avec Winroddier il y a soit un problème logiciel (un problème de fond avait été identifié à une époque il me semble), soit une trop grande sensibilité aux conditions de mesure, soit les deux.

 

Ni l'un ni l'autre, c'est juste qu'il n'est pas si facile d'obtenir une bonne photométrie, surtout sur le ciel.

Winroddier a été testé pendant son développement d'une part avec des simulations de plages défocalisés générés par un autre logiciel, mais également avec EF, un logiciel pro d'analyse de Roddier US qui tournait sous linux, que l'on avait acheté pour piloter l'optique adaptative du proto OVLA (équipe d'A. Labeyrie à l'OHP) et que j'utilisais de mon coté pour faire du test optique des années avant que Winroddier sorte. Et les résultats de Winroddier, sur les mêmes plages analysés, ont toujours été convergeant avec EF à mieux de 1%, ce qui était excellent.

Il y a 2 heures, jldauvergne a dit :

Le croisement que tu montres c'est sur un tube à propos duquel, tu notes toi même que c'est du bol que les ptv coïncident.

 

C’était un clin d’œil au fait déjà qu'a l'époque tu critiquais déjà la fiabilité du Roddier ;)

 

Il y a 2 heures, jldauvergne a dit :

Et tu compares une mesure faite dans le rouge avec une mesure polychromatique. Sur un SC ce n'est pas comparable.

 

Uniquement sur le sphérochromatisme de la lame, or le défaut principal de ce tube, c'est de l'astigmatisme, et là ca ne joue pas. Pas plus que pour le zonage détecté qui se retrouve très bien dans les 2 cas.

D'ailleurs pour le sphérochromatisme, rien ne t’empêche au Roddier de le faire à l'APN, pour ensuite isoler et analyser indépendamment chaque couche rouge, bleue et vert, ce que ne te fera pas un interféro, et également d'obtenir un Strehl polychromatique, ce que permet la version 3 de Winroddier.

De plus on compare régulièrement les résultats d'un SH, obtenu en lumière blanche, avec un interféro dans le rouge, et dans ce cas ça choque personne ;)

Mais bon s'agissant de Roddier, on devient de suite plus pointilleux ;)

 

Il y a 2 heures, jldauvergne a dit :

(à moins de WR ait un filtre pour ça ?)

 

Oui, pas de soucis, c'est pas sensible à ce point, idem pour les lames d'araignée.

Il y a 2 heures, jldauvergne a dit :

Tu as fait un recoupement ça converge, j'en ai fait 3 ou 4 et ça ne converge jamais sauf dans le meilleurs des cas pour avoir une idée de la forme globale du front d'onde mais pas les bon PTV et RMS.

 

Non t'es mignon mais ça doit faire 20 ans que j'utilise le Roddier. Utilisé correctement ça se recoupe avec d'autres tests, pas de problème. Rien que sur le fil que je donne, il y a déjà 3 recoupement avec d'autres tests, t'es donc de mauvaise foi.

Quand on me file un instrument à tester, je croise systématiquement avec star test, Ronchi et Foucault photo.

 

Optique Et vision qui utilise également ce test de manière routinière croise régulièrement avec les interféros de chez Astrophysic.

 

Maintenant, est tu si motivé que ça pour faire converger le Roddier de ton coté, quand une période une revue concurrente l'utilisait pour ses propres articles de tests d'instruments, et que tu as peut être une petite dent contre 2 personnes trempant dans ce projet, c'est une autre histoire... ;)

 

 

Edited by DVernet

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Bernard_Bayle a dit :

par contre si tu peux me répondre là dessus   enfin dessous....:-))

 

Bin et c'est pas ce que j'ai fait? J'ai isolé les 2 points qui me paraissaient problématiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, DVernet a dit :

c'est de l'analyse photométrique, donc tout ce qui peut parasiter la photométrie d'une plage défocalisé parasitera le résultat.

Ok , je peux faire une vidéo , à 200 im/s  sur un cadre de 320*240  , donc plusieurs milliers  d'images

puis des dark et flat  , ensuite Autostakkert ( empilage) , R6 ............ égalisation lumino/contraste sur les 2 figures

Il y a 2 heures, DVernet a dit :

débrouille toi d'avoir des plages défocalisés qui fassent dans les  2 mm de diamètre sur le capteur.

OK , c'est un capteur 3.75µm  de 4,8 x 3,6 (asi224mc) , on va dire la moité  du capteur  (h) suivant le cadre

 

Bernard_Bayle

 

Edited by Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, DVernet a dit :

Je constate juste qu'a chaque fois qu'il est question de Roddier, et donc forcément du Winroddier, puisque seul logiciel dispo pour les amateurs, tu passe pour expliquer que c'est pas fiable, et qu'on peut a peut près rien en tirer.

et ? Sur un forum, c'est un peu l'idée de partager ses expériences, et le fait qu'elle soit contradictoire avec celle de Môsieur Vernet n'interdit pas de la partager. Je suis content pour toi si tu arrive à tirer quelque chose de ce soft, et je ne demande pas mieux que tu nous expliques pourquoi on est nombreux à ne pas y parvenir. Ca au moins ce serait constructif. 

Il y a 2 heures, DVernet a dit :

C’était un clin d’œil au fait déjà qu'a l'époque tu critiquais déjà la fiabilité du Roddier

Yep et donc la critique te dérange, c'est ça l'idée ? 

 

Il y a 2 heures, DVernet a dit :

D'ailleurs pour le sphérochromatisme, rien ne t’empêche au Roddier de le faire à l'APN, pour ensuite isoler et analyser indépendamment chaque couche rouge, bleue et vert, ce que ne te fera pas un interféro, et également d'obtenir un Strehl polychromatique, ce que permet la version 3 de Winroddier.

oh bas oui c'est rigoureux la photométrie à travers une matrice de bayer. Déjà que ça a du mal à fonctionner sur un capteur monochrome je ne m'y aventurerais pas. 

 

Il y a 2 heures, DVernet a dit :

Non t'es mignon mais ça doit faire 20 ans que j'utilise le Roddier. Utilisé correctement ça se recoupe avec d'autres tests, pas de problème. Rien que sur le fil que je donne, il y a déjà 3 recoupement avec d'autres tests, t'es donc de mauvaise foi.

Tu montres un test qui manque de rigueur dans son interprétation, et au résultat plutôt pas en faveur du Roddier puisque tu trouves moins bon qu'au Zygo alors que ça devrait être le contraire. C'est juste un exemple de plus qui montre la difficulté de recouper les résultats avec d'autres méthodes. Là au moins on a l'ordre de grandeur, tant mieux (et bravo). Mais tu as fait combien de mesures, si tu en as fait 3 pour retenir celle la plus proche du zygo il y a un biais méthodologique, dans la vrai vie on ne sait pas ce que dit le zygo, ...

 

Il y a 2 heures, DVernet a dit :

Maintenant, est tu si motivé que ça pour faire converger le Roddier de ton coté, quand une période une revue concurrente l'utilisait pour ses propres articles de tests d'instruments, et que tu as peut être une petite dent contre 2 personnes trempant dans ce projet, c'est une autre histoire...

 Si on pouvait rester factuel la discussion s’élèverait d'un cran. Je te laisse la responsabilité de tes allusion et de tes sous entendus. Je ne sais pas de quelle concurrence tu parles, il y a 3 magazine d'astro et il y a une photo à moi en couv d'un des 3 qui n'est pas C&E. Donc la dent, tu repasseras. Par contre on a vu des tests présentés au Roddier où les plage intra extra ne disaient pas la même chose que le front d'onde reconstruit avec winroddier. Et ça c'est embêtant (et du coup ça a changé). Ce test n'est pas assez fiable typiquement pour une publication publique des résultats, sinon je serrai le premier à m'en être emparé et avec joie je gagnerai du temps et Ciel et Espace de l'argent.  C'est bien pour ça d'ailleurs que je l'ai essayé pas mal de fois.

Je ne sais pas de quelles 2 personnes tu parles. Je ne connais que Frédéric Lequèvre comme auteur, et c'est quelqu'un de très sympa. Il a commis un livre critiquable sur Anthycitère mais on a encore le droit de critiquer ce que les gens font sans avoir une dent contre eux ! Nos échanges sont restés parfaitement courtois. Et le problème à mes yeux n'était pas tant son livre que l'écho qu'il a eu dans les médias, en prenant sa thèse pour un fait établi (alors qu'elle ne tient pas la route). 

Winroddier je trouve ça super qu'il l'ait fait, et je ne demande pas mieux qu'on m'explique comment en sortir un résultat fiable, ... 

Ce que je constate à ce stade c'est que je tire des infos bien plus certaines et fiables d'un star test que de ce logiciel. Après rien n'empêche de recouper les deux, mais je me rends compte que peu de personnes savent bien interpréter les star tests car c'est une méthode qui demande un peu de pratique à minima. Donc l’intérêt de Winroddier serait justement de faire cette interprétation à leur place. 

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, jldauvergne a dit :

Ce que je constate à ce stade c'est que je tire des infos bien plus certaines et fiables d'un star test que de ce logiciel.

 Très bien , ne l'utilises pas .(point) , à chaque post qui parle de WinRoddier  tu répètes les mêmes choses , on connait

ta position depuis longtemps .

Moi , WinRoddier ça m’intéresse  , donc tant que  je n'aurai pas compris et testé , je poserai des questions

comme ce post que j'ai ouvert .... qui à l'air comme touts les posts sur ce sujet .....de se pourrir !

 

Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, jldauvergne a dit :

Je suis content pour toi si tu arrive à tirer quelque chose de ce soft, et je ne demande pas mieux que tu nous expliques pourquoi on est nombreux à ne pas y parvenir. Ca au moins ce serait constructif. 

 

J'ai expliqué pourquoi, encore faudrait t'il que tu me lise...

On peut rajouter, que contrairement à un HASO ou un ZYGO, Winroddier est utilisé par des non spécialistes, car téléchargeable librement et gratuitement. Laisse un Zygo dans les mains de quelqu'un qui le découvre et les résultats ne seront pas plus fiable qu'avec le Roddier. Le Roddier, malgré ses apparences, n'est pas presse bouton, pas plus que d'autres tests. Pour en tirer des résultats fiables, il faut réellement s'y investir, trouver une méthodologie qui puisse donner une photométrie reproductible. Pour moi, c'est l'étoile artificielle, pour O&V, c'est une liste d'étoiles, toujours les memes, qui marchent bien avec le Roddier. Me semble que Thierry Legault avait trouvé une solution qui était pas mal, utiliser une étoile très brillante genre Véga, mais avec une forte densité devant la CCD, ça peut là aussi éliminer pas mal de problèmes de lumière parasite.

 

il y a une heure, jldauvergne a dit :

Yep et donc la critique te dérange, c'est ça l'idée ? 

 

Non, je constate juste que chez toi, elle est en général relativement bornée, quelque soit les réponses que l'on peut y apporter, on a suffisamment débattus, en particulier au sujet du Foucault, pour le voir ;)

 

il y a une heure, jldauvergne a dit :

oh bas oui c'est rigoureux la photométrie à travers une matrice de bayer. Déjà que ça a du mal à fonctionner sur un capteur monochrome je ne m'y aventurerais pas. 

 

Parfois il faut laisser ses aprioris de coté et essayer ;)

 

il y a une heure, jldauvergne a dit :

Tu montres un test qui manque de rigueur, et au résultat plutôt pas en faveur du Roddier puisque tu trouves moins bon qu'au Zygo alors que ça devrait être le contraire.

 

Non, aucune raison pour cela, et là encore tu fais preuve de mauvaise foi, j'ai expliqué pourquoi le résultat était "légèrement moins bon", parce que le Roddier a été fait dans des conditions réelles d'observation, en hiver, par 0° contrairement au test interféro fait en salle... C'est parfaitement logique.

 

Citation

si tu en as fait 3 pour retenir celle la plus proche du zygo il y a un biais méthodologique, dans la vrai vie on ne sait pas ce que dit le zygo, ...

 

C'est bien connu, on prête aux autres ce qu'on est soit même capable de faire... ;)

Ma méthodologie est la suivante: Si les 3 mesures se tiennent dans mouchoir de poche, je retiens la mesure médiane, si ça diverge, je recommence.

 

il y a une heure, jldauvergne a dit :

Je ne sais pas de quelle concurrence tu parles

 

Je parlais, le magazine en question ayant disparu depuis.

 

il y a une heure, jldauvergne a dit :

Winroddier je trouve ça super qu'il l'ait fait, et je ne demande pas mieux qu'on m'explique comment en sortir un résultat fiable, ... 

 

Maintenant qu'on t'as expliqué, y'a plus qu'a ;)

Edited by DVernet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention en pose courtes pour winroddier, on passe systématiquement par un R6 ou un autostakkert ... mais il ne faut pas éliminer la moindre image du flux. Donc 200 images capturées, 200 images empilées. D'autre part, le compositage, sans doute par ses offsets sub-pixels, a une influence sur le roddier (que je ne sais pas quantifier). Donc pour ma part je suis partagé entre maximiser le nombre d'images pour avoir un bon rapport S/B pour chaque plage, et minimiser le lissage numérique lié au compositage.

David quel est ta position à ce sujet ?

En tout cas, c'est dommage qu'on puisse pas avoir un roddier "rapide" spécialisé comme aide à la colimation.

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, patry a dit :

David quel est ta position à ce sujet ?

 

Franchement je ne sais pas. Je suis totalement incompétent en imagerie planétaire, et je n'ai aucune idée de comment les logiciels de traitement planétaire puissent laisser, ou non, une info photométrique de qualité et si la somme d'une floppée de poses courtes est identique a une seule pose longue. Comme ça intuitivement, j'ai des doutes, mais peut être à tord.

 

C'est ce que je disais à rvuti9, il faut essayer, comparer l'analyse de poses uniques faite avec une CCD classique avec ce genre de méthode et voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, DVernet a dit :

Pour moi, c'est l'étoile artificielle, pour O&V, c'est une liste d'étoiles, toujours les memes, qui marchent bien avec le Roddier.

C'est typiquement ce genre d'info qui serait utile. 
Sur étoile artificielle si c'est en visant à l'horizontale, ça va bien pour certaines optiques mais pas toutes loin de là. 

 

il y a 41 minutes, DVernet a dit :

je constate juste que chez toi, elle est en général relativement bornée

Epargne nous tes jugements de valeurs. C'est en adoptant sans cesse ce genre d’attitude que tu fais systématiquement dévier des discussion intéressantes en polémiques inutiles. Si on peut rester sur des faits ça sera utile pour tout le monde. 

 

il y a 46 minutes, DVernet a dit :

parce que le Roddier a été fait dans des conditions réelles d'observation, en hiver, par 0° contrairement au test interféro fait en salle... C'est parfaitement logique.

Donc quand le résultat ne va pas dans le sens que tu attends tu questionnes le temps qu'il fait plutôt que le moyen de test ? Alors qu'à priori les deux sont possibles. 
Ca n'a rien de logique, c'est un banal C8 il n'a pas de problème avéré ou identifié à 0°, ou alors il faut nous dire lequel et le quantifier. 
Soit les conditions ne sont pas comparables (pour une raison bien identifiée), dans ce cas il ne faut pas comparer. 
Soit c'est comparable et dans ce cas il faut que le résultat soit logique. 
Ce n'est pas logique non plus de comparer des mesures pas faites aux mêmes longueurs d'onde. 

 

 

il y a 53 minutes, DVernet a dit :

Maintenant qu'on t'as expliqué, y'a plus qu'a

Je ne suis pas plus avancé. Ce que l'on est censé faire c'est ce que j'ai fait à chaque fois. Et d'échec en échec j'ai été de plus en plus méticuleux. 
J'en suis venu à me dire que c'était peut être une question de flat. Mais avec le test du C8 tu montres un exemple de photométrie sans flat. 
Là où j'en suis j'étais plutôt à me dire que soit ça vient du logiciel, soit le Dfocus doit être identique avec une précision très élevée. Et dans ce cas il faudrait un système pour faire ce Dfocus parfaitement symétrique. Mais dans les versions récentes du logiciel de mémoire il propose de corriger automatiquement les éventuelles imprécisions dans le Dfocus. C'est peut être ça qui ne fonctionne pas bien. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, patry a dit :

Attention en pose courtes pour winroddier, on passe systématiquement par un R6 ou un autostakkert ... mais il ne faut pas éliminer la moindre image du flux. Donc 200 images capturées, 200 images empilées. D'autre part, le compositage, sans doute par ses offsets sub-pixels, a une influence sur le roddier (que je ne sais pas quantifier).

Oui ça c'est une bonne question. J'ai généralement fait en stackant plusieurs poses. Mais ces logiciels permettent un recentrage par barycentre simple, et permettent aussi de donner une consigne de stack à 100%. 
Si on me dit quelle étoile pointer pour de la longue pose je veux bien essayer sur le télescope qui est sur mon balcon, il a été mesuré. 
Mais de base ça me semble plus logique de faire de la vidéo pour être sur de ne rien induire côté suivi et vibrations.

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Bernard_Bayle a dit :

Moi , WinRoddier ça m’intéresse  , donc tant que  je n'aurai pas compris et testé , je poserai des questions

comme ce post que j'ai ouvert .... qui à l'air comme touts les posts sur ce sujet .....de se pourrir !

On en est au même point Bernard, moi aussi Winroddier m'intéresse et si j'ai refait des test il n'y a encore pas si longtemps c'est bien que j'ai comme toi envie de comprendre et d'en tirer quelque chose. Comme je disais plus haut c'est formidable que ça existe dans l'absolu et c'est super sympa que Frédérique Lequèvre ait mis ça à dispo. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, patry a dit :

Donc pour ma part je suis partagé entre maximiser le nombre d'images pour avoir un bon rapport S/B pour chaque plage, et minimiser le lissage numérique lié au compositage

 

Je dirais que le but est

- d'avoir la meilleure linéarité possible

- de lisser au maximum la turbu

 

Donc je travaillerais plutôt au gain minimal , (plus grande dynamique) avec un peu d'offset et à moins de 75% d'histogramme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, jldauvergne a dit :

Epargne nous tes jugements de valeurs.

 

Désolé mais on a suffisamment ferraillé par le passé sur toutes ces histoires de tests pour que dans ton cas, ça soit une constatation.

 

il y a 7 minutes, jldauvergne a dit :

Sur étoile artificielle si c'est en visant à l'horizontale, ça va bien pour certaines optiques mais pas toutes loin de là. 

 

Tout comme n'importe quelle mesure effectuée sur un banc en labo...

 

il y a 9 minutes, jldauvergne a dit :

Ca n'a rien de logique, c'est un banal C8 il n'a pas de problème avéré ou identifié à 0°, ou alors il faut nous dire lequel et le quantifier. 
Soit les conditions ne sont pas comparables (pour une raison bien identifiée), dans ce cas il ne faut pas comparer. 
Soit c'est comparable et dans ce cas il faut que le résultat soit logique. 

 

Franchement, faut que t’arrête de couper les cheveux en 4 là... Les valeurs numériques du Strehl, se recoupent à 7% près, ce qui est pas mal du tout, et tous les défauts sont repérés de manière identique, forme et emplacement... Donc oui, je maintiens, ça se croise bien et qu'un instrument testé sous le ciel, à 0°, avec tout ce que cela comporte de gradient thermique dans le tube par rapport à l'extérieur en fait des conditions un peu moins favorables pour le tube du C8 qu'en labo parfaitement thermostaté...

 

il y a 16 minutes, jldauvergne a dit :

Ce n'est pas logique non plus de comparer des mesures pas faites aux mêmes longueurs d'onde. 

 

Justement, le Strehl est moins bon dans le vert, car moins tolérant sur l'astigmatisme détecté, rien de déconnant là aussi. Mais poussons ta logique au bout, dans ce cas les tests interféros que te fournissait Amos dans le rouge pour tes articles de C&E étaient finalement sans rapport avec une utilisation visuelle de tes lecteurs, dont le maximum de sensibilité se situe dans le vert...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, DVernet a dit :

Désolé mais on a suffisamment ferraillé

Tout m'a l'air tout énervé là. Je te laisse "férrailler" tout seul si c'est ça qui t'amuse. Je te l'ai déjà dit il y a peu de temps, j'ai vraiment mieux à faire. 
Je ne suis pas intervenu ici pour "férrailler" mais pour faire avancer le schmilblick, c'est ça le but d'un forum et là le fil de Bernard est en train de pourrir. 

@Bernard_Bayle, je vais pointer Jupiter ;) J'espère que ton fil va revenir sur les rails, c'était intéressant jusque là :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 6 minutes, jldauvergne a dit :

Je ne suis pas intervenu ici pour "férrailler" mais pour faire avancer le schmilblick

 

Tu répète à l'envie d'un fil à l'autre, dès qu'il est question de Roddier, que ça ne marche pas. Vois pas en quoi ça fait avancer le schmilblick...

Bernard saura bien juger lesquelles de nos interventions auront été le plus utile pour son fil.

Edited by DVernet
  • Thanks 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve que le Roddier est à minima un bon outil de debug

 

Après on a pafois des résultats bizarre en absolu, on a vite fait de faire une erreur de manip, mais en relatif, quand on règle un truc, ça aide bien à faire converger le réglage.

Après on peut aussi se contenter d'un startest, mais le Roddier quantifie le truc, ce qui est bien pratique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Bernard_Bayle a dit :

dommage que sur ton lien les images n'ont plus de lien

 

Salut Bernard_Bayle

 

Désolé pour le manque d'images. mais promis, tu les verras bientôt. ;)

 

PB

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, PierreB a dit :

le manque d'images. mais promis, tu les verras bientôt.

 

Merci Pierre, et il devient quoi ton C11 de légende ( pas ..urbaine cette fois...) :-))

 

Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 27/06/2019 à 01:04, Bernard_Bayle a dit :

Merci Pierre, et il devient quoi ton C11 de légende ( pas ..urbaine cette fois...) :-))

 

Le C11,  Je l ai toujours mais malheureusement en attente pour raison perso. :(

Et j’espère m'en  resservir un jour.

 

PB

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, PierreB a dit :

Et j’espère m'en  resservir un jour.

Je te le souhaite vraiment :-))

 

Bernard_Bayle

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut Bernard 

Salut à tous

 

Bernard!! comme promis, le lien que David, a mis concernant mon fil sur mon C11 de légende, ;) est enfin imagé à nouveau. 

 

Bonne visite à toi et à vous.

 

Pierre

 

 

Edited by PierreB
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Kaptain
      ...sauf que sur mon mak à F/15, quand je ne met pas la barlow, je suis obligé de bien bouger l'endroit de la mise au point, ce qui entraîne un grossissement effectif quand je compare avec mon newton à côté avec le même oculaire.
      Ca grossit bien en fait dans ce cas, mais de combien au juste ? Ca se calcule ?
      [précision : je ne comprends absolument rien aux histoires de backfocus et Cie...]
    • By Phil49
      Bonjour à toutes et à tous,
       
      Je viens de remettre le pied à l'étrier de l'astronomie après une première tentative avortée il y a 3 ans.
       
      J'avais gardé l'équipement (Sky-Watcher NEQ 5 et 200/1000), je viens d'ailleurs d'acheter chez Pierro Astro une AZ EQ6 GT Pro, mais pas encore pu la tester faute d'une météo clémente depuis une semaine...
       
      Cependant, je souhaiterais m'acheter quelques éléments indispensables pour l'observation mais surtout l'astrophoto qui reste mon objectif final.
       
      Il me semble cohérent de changer le porte-oculaire et ajouter un correcteur de coma dans un premier temps.
       
      Côté photo, je fais de la photographie depuis 40 ans et dispose de boitiers pro et semi pro... Nikon et pas mal d'optiques de qualité.
       
      Mauvaise pioche si j'ai bien compris côté astrophoto où Canon semble historiquement régner...
       
      Je ne suis pas chaud  pour défiltrer un de mes boitiers et ferait probablement l'achat d'occasion d'un E350, 400 ou autre dans un budget raisonnable d'autant plus que je viens de découvrir les tarifs "musclés" du défiltrage partiel et surtout total! :-(
       
      Mais revenons à la première étape, le correcteur de coma et le porte-oculaire : j'ai vu sur le site de Pierro Astro (et d'autres, je ne suis pas sectaire) des porte-oculaires Baader et un Sky-Watcher, pour mon usage futur, y a t'il une grosse différence pour quelqu'un qui débute ou faut il absolument passer d'emblée aux modèles les plus chers ?
      Idem pour le correcteur de coma, j'ai vu des Kepler, Baader, bref que me conseillez vous pour un budget médian ?
       
      Merci d'avance pour vos conseils
       
      Philippe
    • By DRONE01
      Bonjour, 
      Quelle barlow  *2, *3 télévue, baader? pour un MAKSUTOF 180 SW, 
      Merci
    • By aubriot
      bonjour,
       
      Chaque fois que j’achète un nouveau  matériel (un an que j'attends ), la première chose que je fais s'est de revoir entre autre sa collimation .
      vu que je ne connais pas ce type de tube et que je sais qu'il y a des pro dans ce domaine sur ce site , je recherche tous les tutos possibles sur les newtons du plus sommaire au plus complet .
      je suis aussi intéressé par les blogs qui donnent  des astuces ou des conseils.
       
      merci d'avance
    • By Shadoko
      Je recherche photo de la tranche de la lame de mon LX200, avec le sens des marquages. la flèche imprimée est elle orientée vers le miroir ou vers l'extérieur ?
      Doute sur un remontage !
       
       
  • Images