Yoann DEGOT LONGHI

Faire du transit d'astéroide avec un A7s, possible?

Recommended Posts

Salut

J'ai bien envie de m'essayer à cette discipline.

J'ai:

Un C8

Un A7s Astrodon qui peut bien sûr filmer.

 

J'ai lu qu'il fallait dater très précisément les images, est-ce possible de le faire avec un A7s.

 

Comme vous le voyez, je débute :D

 

Yoann

NB: si @Patrick Sogorb passe par là....:P

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Dans l'esprit d'une démarche scientifique, il faut "essayer" cad faire des essais:

- Quelle magnitude limite on peut atteindre sur un champ d'étoile en filmant pour un iso donné? (extraire quelques images et faire une photométrie)

- déterminer la mag limite pour chaque couple iso/format film (penser à donner la table aux copains)

- rechercher les éphémérides du caillou et sa magnitude

- pointer , vérifier l’astrométrie (valider le pointage)

- mettre l'A7S a l'heure (au 3eme top) ou via usb sur un PC synchronisé

- filmer

- chercher le caillou

- partager

- Gérer la gloire de l'Apod

 

Edited by jpg&mtl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenus dans le monde merveilleux de l'occult...

 

On peut s'entrainer avec ce que l'on veut comme matériel, mais un matériel adapté permettra de faire des résultats à valeurs scientifiques. Après, il faut voir qu'il existe au moins deux type d'occultations:

- Celles par les astéroïdes de la ceinture d’astéroïde. La les durées sont brèves (typiquement jusqu'à 10s), et les étoiles sont brillantes (typiquement mag 10 à 13). Là, pour que le résultats soit scientifiquement intéressant, il faut une précision temporelle de l'ordre de 0.1s.

- Les occultations par le astéroïdes lointains (TNO). Là les durées sont plus longues (jusqu'à 120s), et les étoiles sont plus faibles (il faut viser mag 15 à 17). Dans ce cas, la précision temporelle est moins importante et une mise à l'heure du PC via service web et largement suffisante.

 

Pas mal d'informations dans un article que j'ai écrit dans astrosurf mag de Janvier. L'article est consultable ici: http://astrosurf.com/sogorb/articles/asm96_occultations_2018.pdf

Edited by Patrick Sogorb
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, de retour après avoir un peu potassé le sujet....

 

Le point essentiel de la manip semble être la datation précise de la vidéo.

 

L'A7s ne propose pas d'impression de l'heure sur l'image, mais il doit bien exister un log pour ça, non ?

J'ai regardé les GPS pour APN mais ils ne font que prendre la position et le datage toutes les 10s, au mieux...

 

J'ai pensé aussi débuter la prise d'image au top de l'horloge parlante mais d'une, c'est encore soumis à l'erreur humaine, et de deux, quid de l'impression de l'heure sur les images?

 

Étant donné que je contrôle l'A7s par ordi, il faudrait dejà que je regarde si l'heure de prise des images est celle de l'ordi ou de l'APN.

 

je suis motivé en tout cas ;)

 

Si vous avez des idées....

 

Yoann

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Yoann,

 

sur l a7s l heure de la prise d image sur les .raw est celle de l a7s pas celle du PC. Il est difficile  à la main de synchroniser l heure interne de l a7s avec une horloge extérieure on y arrive à une ou deux secondes prêt, j ai déjà essayé  .    Aujourd’hui pour synchroniser mes images, avant de monter l a7s sur le tube, je shoote une horloge qui défile sur l écran de l ordi . En comparant avec l heure de l en-tête de l image, cela me donne un décalage .  L horloge de l a7s est assez stable , toutes les images auront le même décalage. Ensuite, je modifie l heure des entêtes de mes images avec ce décalage . 

 

Dans  le sdk de contrôle prévu par  Sony il y a la possibilité d envoyer une commande de mise à jour de l heure de l a7s . A la prochaine mise à jour de mon driver ascom j integrerai cette commande . Comme cela les deux horloges pc et a7s seront synchronisées . 

 

Pour les vidéos, c est identique . 

 

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas bête l'astuce de la photo de l'horloge.

J'ai constaté aussi que la precision de l'apn n'est pas tres grande puisqu'il date au mieux à la seconde. 

Il doit bien exister une manip pour incruster l'heure sur les images quand même. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

il existe un moyen de dater précisément tes images si tu utilises le driver ascom . cela fonctionne avec les images et pas les vidéos .  

 

Lorsque tu fais une image avec le driver ascom celui ci fait une demande d image au Sony et récupére  l image jpeg . Le driver date précisément cette image jpeg avec l heure à laquelle on a fait la demande d image, il affiche cette image jpeg et la sauvegarde sur le pc. Pendant ce temps , l a7s sauvegarde l image raw identique à la jpeg sur sa carte mémoire . 

 

A la fin de la session lorsque l on récupère les images raw sur la carte mémoire, Il suffit ensuite de modifier les entetes des images raw avec l heure des images jpeg associées . 

 

C est fastidieux mais ça marche . 

 

 

 

 

Edited by Impla007
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By symaski62
      La Terre a un astéroïde de Troyens , 2010 TK7
       
      https://minorplanetcenter.net/db_search/show_object?utf8=✓&object_id=2010 TK7
       
      Mais le 2020 XL5 nouvellement découvert est un bon candidat car il libère autour du point L4 de la Terre, et continuera de le faire pendant des milliers d'années.
       
      https://minorplanetcenter.net/db_search/show_object?utf8=✓&object_id=2020 XL5
       
         incroyable !    2020 XL5  Troyens    
       
       
       
    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      J'ai terminé hier soir ma maquette de la sonde Hayabusa2 iai 1/20e soit 5cm/m
      Cette maquette est issu du recyclage à partir d'emballage du quotidien, (brique de lait, bouchon de bouteille, carton, chutes de papier...) 
      Pour rappel La sonde spatiale de la JAXA de l'agence spatiale japonaise, à été lancée le 3 décembre 2014, cette sonde spatiale d'un peu plus de 600 kilogrammes est propulsée par quatre moteurs ioniques, a rejoint l'astéroïde (162173) Ryugu et a récolté les échantillons de roches carboné puis les a renvoyés sur terre.
      Elle poursuit actuellement son voyage vers un autre astéroïde....
       
      Les shoots de cette réalisation sont ici:
      https://vseverin77.wixsite.com/le-loup-lunaire/copie-de-maquettes-3d
       
       
       
      Bon ciel à la sonde !
       

    • By Bill46
      Ce 9 janvier 2021 à 10h39 heure française (approximativement), l'astéroïde de type Apollo(n) 2021 AS2 va frôler la Terre à la vitesse de 24 km/s et à 3/10e de la distance Terre-Lune (environ 107 260 kilomètres, soit 0,2790 la distance à la Lune, ou 16,84 rayons terrestres). D'après les derniers calculs, cet astéroïde ne présente pas de menace dans un futur proche (ce 9 janvier 2021 verra son approche la plus courte pour au moins les 10 prochaines années). La taille de ce rocher, repéré le 8 janvier à l'observatoire du Mount Lemmon aux Etats-Unis, est estimée de 3 à 8 mètres. C'est le 3e objet à croiser l'orbite de la Lune découvert cette année.
       
      https://www.minorplanetcenter.net/mpec/K21/K21A81.html
       

       

       
    • By BobMarsian
      Jack  l'avait brièvement évoquée dès fév. 2019 (*), cette fois depuis le 11 nov. 2020, date de la signature d'un accord de coopération entre les agences spatiales japonaise (JAXA) et allemande (DLR), cette mission bilatérale semble bien être sur les rails pour se concrétiser.
      https://www.dlr.de/content/en/articles/news/2020/04/20201112_destiny-germany-and-japan-begin-new-asteroid-mission.html
      (*) http://www.astrosurf.com/topic/119035-hayabusa-2-à-lassaut-de-ryugu/?page=17&tab=comments#comment-1633149
      Aussi l'occasion d'en parler, puisque les Génimides, c'est pour dimanche-lundi 13-14 déc.

      - DESTINY+ (Demonstration and Experiment of Space Technology for INterplanetary voYage with Phaethon fLyby and dUst Science).
      - Instrument principal (DLR) : DESTINY+ Dust Analyzer (DDA) qui collectera & analysera (spectromètre de masse) les échantillons de poussière.
      - 2 caméras : TCAP (télescopique) & MCAP (multispectrale) pour observer Phaéton lors du survol.
      - Lancement en 2024 (2 ans de retard ) par une Epsilon-S (4 étages dont 3 à poudre) depuis le centre spatial d'Uchinoura (extrème sud du Japon).
      - 4 ans de voyage pour arriver jusqu'à Phaéton, ce qui me semble beaucoup pour atteindre un astéroïde géocroiseur !
      - Survol à ~ 500 km, Phaéton étant alors distant de 150 Gm du Soleil, comme le Terre ...
       

      Crédit : JAXA-Kashikagaku
       
      Quelques caractéristiques de (3200) Phaethon (1983 TB) :
      - Découvert par l'observatoire spatial IRAS (NASA) le 11/10/1983
      - Orbite :  q = 0,140 UA,  Q = 2,403 UA,  a = 1,271 UA,  i = 22,3°,  e = 0,890
      - NEA type Apollo, PHA (Potentially Hazardous Asteroid) : géocroiseur potentiellement dangereux (2ème PHA par la taille)
      - Astéroïde avec le + faible périhélie (0,140 UA) lors de sa découverte, battant (1566) Icarus : 0,187 UA (découv. 1949)
      - Son périhélie à 21 Gm (vs 46 pour Mercure) entraîne une échauffement de surface à ~700° C et une diffusion de poussière le long de son orbite comme une comète, dont l'étude constitue l'objet et l'intérêt de cette mission.
      - Type spectral (taxonomique) :  B-type ou F-type ?
      - Diamètre ~ 6 km
      - Période de rotation = 3,6 h
      - Albédo géométrique pV :  entre 12 et 22 % suivant les sources d'études ...
       

      Crédit : The New Solar System,  Beatty & Chaikin, 1990
       
      Observations diverses :
       
      - Arecibo en mode radar (résolution 75 m) :

      https://www.nasa.gov/feature/jpl/arecibo-radar-returns-with-asteroid-phaethon-images
      + détail d'un spot sombre au radar :

      http://www.naic.edu/~pradar/press/Phaethon.php
       
      - Faible extension lumineuse (queue ?) vue par l'observatoire spatial solaire STEREO-A :

      Crédits :  D. Jewitt & others / NASA / STEREO
      https://skyandtelescope.org/astronomy-news/is-phaethon-a-rock-comet/
       
      - Traînée de poussière photographiée pour la 1ère fois par la Parker Solar Probe (instrument WISPR) :

      Credits: Brendan Gallagher/Karl Battams/NRL
      https://www.nasa.gov/feature/goddard/2019/revealing-the-physics-of-the-sun-with-parker-solar-probe
       
      Autrement, on doit pouvoir obtenir beaucoup d'autres infos plus précises sur le site de la JAXA ...
    • By Jacques Ardissone
      Bonjour  à tous,
      j'ai tenté cette occultation, que je pensais facile, 10 s pour moi, à Arles, un temps superbe, champ bien identifié... avec une camera ASI 174 MCC non refroidie, en format FITS, 220 poses d'environ 1 s au gain 400 (c'est le maxi) et un C11 muni du réducteur AP x 0,67.
      L'acquisition est faite avec Sharpcap.
      Voici les paramètre de la caméra:

       
      Une image brute montrant Dioné avec une trame non corrigeable par des offsets:
       

       
       
      la courbe de lumière avec photométrie d'ouverture par Iris (j'ai des problèmes d'ouverture de fichiers avec Muniwin ou Siril)
       

       
       
      la même, zoomée vers l'occultation prévue:
       

       
      et une moyenne mobile sur 3 valeurs avec Excel:
       
       

       
      J'aimerais donc des conseils pour avoir moins de dispersion dans mes mesures et rendre les courbes exploitables pour les prochaines occultations, car pour celle-ci il n'y a plus rien à en attendre.
      Merci à tous,
      Amicalement,
       
      Jacques
  • Upcoming Events