BlackMaple

Soirée découverte pour les amis !

Recommended Posts

Posted (edited)

C'est ce Samedi soir dernier, 29/06/19 que j'ai organisé une petite soirée entre amis à la maison, pour leur faire découvrir le ciel au téléscope. Membre d'un groupe de Rock en tant que batteur, et au détour de visites des musiciens à la maison, l'idée d'une soirée astro n'a pas mis longtemps à émerger.. En effet, piqué par la curiosité du Dobson 203 trônant fièrement dans le salon, chacun aura eut à l'esprit le partage d'une soirée étoilée. Voila qui fut chose faite ce samedi et qui plus est : ce fut une première pour mes 3 amis en question ! 

 

CROA / Compte rendu d'Observation Astronomique de cette super soirée qui fait de beaux souvenirs

 

Il fait très chaud ce soir. Il à fait plus de 30 sur la journée et la chaleur ne semble pas prête à retomber. Nous avons pu observer de 00h à 3H du matin environ, une petite fraîcheur naissante sur le tard, une brise s'est levée en millieu de nuit : mais pas pour me déplaire du tout ! 

 

La soirée commence, les discussions vont bon train. Le barbecue avalé, les discussions bien avancées déjà,  la petite bière (modérément bien sur) rafraîchissante, le noir tombe.. Pour patienter, sortons les guitare et voila mes deux compères guitaristes se lancer à jouer du Led zepellin, du Manouche, s'essayer à différentes techniques, bref : Il ne manque pas d'ambiance dans la maison. Un peu tard pour la batterie (et oui c'est mon poste!), ca m'arrange, je m'éclipse discrétos pour préparer le terrain. N'ayons l'air de rien ^_^

 Le temps passe :  Il fait noir, il ets temps !  Let's go ! 

 

Je m'étais donc préparé un petit "programme potentiel", une petite liste d'objets à leur faire découvrir avec comme trame de fond  d'essayer d'être progressif dans l'effet "Wow" ! Le lendemain on se dit toujours "arg zut j'aurais pu faire M27, etc.." mais avec des si..

 

Voici ce que nous avons pu observer et si je n'oublie rien  :

Alcor et Mizar

Albiréo

M13 et M92

M57

M81 et 82

NGC457

Cr399 (cintre au jumelles)

Jupiter

Saturne

 

J'ai d'abord commencé, pour laisser le temps à nos yeux de s'acclimater, par leur parler des constellations en général, puis précisément  de la grande Ourse. Je leur ai fait faire le petit test d'acuité visuelle sur Alcor et Mizar.  Ma compagne aura été la première à se rendre compte de la dualité de l'étoile centrale "du manche de la casserole".

 

1er Objet donc, ce fameux couple. 1er étonnement également. Ensuite, pour rester dans le thème et sur un objet "raisonnable", nous avons visité Albiréo, célèbre pour la coloration assez marquée et qui n'aura pas manqué d’étonner les copains! 1er petit effet "Wow".  On remarque la précision et surtout la richesse du fond de ciel, qui dans le cygne est sympathique. Petit jeu de questions : "pourquoi n'ont elles pas la même couleur" etc..  De quoi étonner, intéresser et donner l'envie d'aller plus loin...

 

Pour progresser un peu plus dans les "groupes" d'étoiles, je me suis ensuite attaqué à M13 et 92, facilement observables à la suite l'un de l'autre. 2èm effet "Wow" plus marqué cette fois. Evidemmentla richesse d'un tel groupement ne laisse pas indifférent. On traîne, se laisse charmer par la beauté et l'intensité des deux amas globulaires. L'occasion de s'essayer à la vision décalée dont je leur ai parlé pour entrevoir Alcor et Mizar un peu plus tôt. Et effectivement tous 3 amis (la chanteuse étant présente également), s'accordent sur le fait que le "piqué" se révèle en décalée. Je leur donne quelques détails et explications, nous continuons notre voyage. 

 

Parlons maintenant de la mort des étoiles avec M57. Grand étonnement sur cet objet très particulier! Le Donut pour le dessert! ^^  Le centre noir est bien perçu de suite pas les copains. Le 200 permet de bien voir le cercle pour ainsi dire parfait. Effet "Wow" la aussi.  "C'est fou?!"   Et oui ça l'est.. 

 

Suite à ca, nous partons visiter les galaxies avec M81 et 82. 3èm "Wow" plus intense encore (mon souhait de progressivité est respecté). L'idée d'y voir à des années lumière, tant d'étoiles et de mondes possibles ouvre les débats sur les questions existentielles...  Nous plongeons dans la nuit et l’émerveillement pour de bon, nous sommes emportés par le fourmillement stellaire, c’est beau. Splendide. Je leur fait comparer mes dessins à ce qu'ils observent, il prennent dès lors la mesure de la patience et du travail que cela représente. Le temps n'a plus court désormais. Les heures passent sans s'en rendre compte...

 

Entre temps, NGC457 et Cr399 auront pu occuper nos yeux, utiliser les jumelles pour faire de la soirée un bonheur certain. Quelques étoiles filantes viennent parfaire l’expérience pour notre plus grand plaisir. Il semble même qu'une étoile filante très intense aura été perçue, un bolide si je ne m'abuse.  

 

Pause, le dessert arrive pour de bon cette fois. Le temps de se requinquer, boire un coup, je garde le plus "WOW" pour la fin évidemment, le planétaire. Non seulement car elles se "lèvent" et vont être bien placées dans le jardin, mais surtout parce que je sais l'effet que le planétaire à sur les débutants. 

 

Jupiter et Saturne clôturent toutes deux cette session donc,  avec comme attendu cette fois un "Wow" très intense. Je ne m'en étonne pas, cette fois encore ça impressionne. Pas trop de turbulences par chance sur Saturne, un peu plus sur Jupiter en début d'observation, mais toutes deux laissent entrevoir des détails (Jupiter laisse voir ses bandes et 3 de ses satellites. Saturne ses anneaux et sa couleur sable) et ne manquent par de garnir de rêves nos yeux qui désormais s'effondrent de fatigue après cette chaude journée riche en émotion. 

 

La vie vaut d'être vécue rien que pour ce genre de soirée, relaxes, détendues, loin de tout stress. Ai-je fait de nouveaux adeptes? Je ne sais guère, mais une chose est sure :  je leur ai donné l'occasion le temps d'une nuit de voir ce que cache notre ciel, leur révéler les secrets du cosmos. Le privilège d'avoir vu ça de leurs yeux, privilège dont moi même je suis bien conscient. C'est une chance qui n'est pas donnée à tout le monde. J'en profite et m'en régale. Alors pourquoi ne pas le faire vivre aux proches. Plus qu'un passe temps, une expérience, plus qu'une expérience pour nous autres Astrams, un art de vivre. 

 

Ils sont heureux, je le suis.  Vive l'astro et vive les amis ! Je vous remercie vous. Oui vous, le groupe "Groupe" ! (On a pas encore de nom! lol) Pour cette soirée fort sympa qui au delà du partage des passions, aura aussi partagée de l'humain. A très vite pour vous faire découvrir la lune si vous le voulez ! 

 

Guiilaume. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Edited by BlackMaple
  • Like 5
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

J'ai eu l'occasion de faite ce genre d'expérience à plusieurs reprises et, à quelques exceptions près, j'ai toujours eu les mêmes réactions que toi.

 

Lorsque j'observe en nomade et que des curieux s'approchent, je les invite souvent aussi à jeter un coups d’œil. Un de mes souvenirs avec un couple d'Anglais à Tenerife:

  • Jupiter: "Wow",
  • Saturne: "Oh my God !" :D 

 

Yves

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les batteurs s' intéressent aussi à l' astronomie ? C'est dingue ! o.O
Je blague . xD
C'est toujours un plaisir de partager ce genre de moments à faire découvrir notre discipline, qui plus est à des amis.

Ce week-end, j' avais un concert en plein air, et après avoir fini  de jouer vers minuit , je montrais Jupiter et Saturne à quelques personnes de l' assistance. Les voir étonnés et contents de voir ces planètes, même à l' oeil nu, ben ça a suffit  à mon plaisir .
Certain(e)s ne regarderont plus de la même façon ce gros point brillant. :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis batteur ET guitariste ET chanteur.. C'est pour ça que ça marche !  :D:P

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si après ça votre groupe ne nous compose pas un nouveau Astronomy Domine ou une nouvelle Kometen Melodie!

 

Belle soirée de découverte.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Formidable initiative et . . . totale réussite, bravo :)

Bonne soirée,

AG

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ta progression est très pédagogique, j'essayerai de faire la même cet été au mois d'août. :x

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci!  Oui j'ai essayé d'être "logique", disons progressif dans le choix. J'ai voulu dérouler les objets comme ça,  pour maximiser leur plaisir avant tout, mais aussi pour amener les explications d'une manière digeste et lisible.  Je pense avoir fait une belle selection. J'aurais juste aimé ajouter M27 pour avoir une nébuleuse bien visible,  qui vaut le coup d'oeil. Mais rien n'est parfait! ^^ C'est déjà bien, pas de regrets. 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau croa, très sympa, merci Guillaume :) ...

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello super croa bravo ! 

 

A l'inverse je commence toujours par les planètes quand je peux,  quand les cônes sont encore bien actif puis peu à peu je gagne le ciel profond 😊. généralement ils apprécient ! 

Moi je suis juste guitariste 😂, il m'arrive de temps en temps de jouer avec les baguettes, mais en aucun cas je chante sous peine d'orage inopiné 🤣🤣... 

je me limite donc à "fenderiser" l'ambiance 😉

 

 

Fred 😊

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sg / Marshall forever ! 😅🙃 

Non j'ai eu goûté à d'autres choses, dont une petite strat façon Blackstrat Gilmour.. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Télécaster de 35 ans (au moins, je l'ai acheté d'occase !). Malheureusement pas une série L, une excellente japonaise malgré tout, mais sans ce manche mythique... 9_9

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By mariobross
      Bonjour, si j'ai bien compris les images du centre galactique se font en infra-rouge ou en radio pour traverser les poussières situées entre le centre et nous, vu que l'on vise le centre, on doit rencontrer beaucoup d'étoiles en avant plan, et il doit y avoir également beaucoup d'étoiles en arrière plan. 
      Une question me taraude : on voit sur le net des images d'étoiles orbitant autour du trou noir ….. comment font-ils pour avoir une image de la proximité du trou noir qui ne soit pas polluée par toutes les étoiles présentes devant et derrière le trou noir?
      Jean-Claude 
    • By CB7751
      Bonsoir,
      Après la version Ha en monochrome, je vous présente ma bicolore sur NGC7635. 
      L'OIII est beaucoup beaucoup plus faible que je l'avais imaginé.. j'ai pu faire 7h de Ha et "que" 5h de OIII mais je vais m'arrêter là.
      Objectif photo 500mm F4, Caméra ASI 183MM Pro. Prises en poses de 180s, j'aurais dû les prendre en 300s  mais d'un autre côté ça engendre un peu plus de déchets..
      Si je rêvais d'un peu plus de couleurs froides au centre, je suis quand même très satisfait de la texture générale des nébulosités. Pour la focale modeste utilisée.. et un truc que je pose en 20 minutes dans le jardin le soir sans me préoccuper de quoi que ce soit si ce n'est la couverture nuageuse.
       
      NGC7635HOO-2048  sur Flickr 
    • By siegfried_M31
      Entre le 22 et le 31 août j'ai passe 4 nuits sur 4 projets, j'ai pu finir uniquement celui ci.
       
      Sur les 2 version M27 je préfère la version HaRGB mais comme ça me fait les boules d'avoir 3h30 de couche L qui ne servent pas, j'ai fais aussi une version LRHaGB.
      Un clic sur l'une des images permet l'exploration de la version 100%.
       
      SW254/g42 observatory+ & Atik One 6
      Guidage Phd2
      Pilotage APT
      L=42*300s
      Ha = 49*900s
      RGB = 6 * 300s en bin2
       
      Version LRHaGB
      La couche R = R*0.75 + Ha *0.25
      Comme les couleurs n'était pas ceux attendus j'ai examiné les statistiques , bon sens, la médiane de la Ha et 17,5* plus faible que la R, bien que le signal est beaucoup plus propre. Du coup, pour réussir le dosage il faut pondéré les 2 couches avant de les assembler! C'est certainement pas la 1° fois que je me suis fait berner, mais cette fois j'ai trouvé la réplique.
       

       
      Dans ma galerie
      https://telescopius.com/pictures/view/44639/deep_sky/dumbbell-nebula/by-siegfried_m31
       
      Version HaRHaGB
      La couche R = R*0.5 + Ha *0.5 bien entendu j'ai pondéré la Ha avant assemblage
       

      Dans ma galerie :
      https://telescopius.com/pictures/view/44641
    • By Alexandre Cucculelli
      Bonjour a tous 
       
      Aller hop , je me jette dans le grand bain .
      Ça plaira pas a tous le monde , tantôt les couleurs , tantôt  le traitement  ,  mais bon j'ai le mérite de tester .

       
      Télescope: Newton 254 f / 4 ,7
      Imageur : QSI 540 WSG 
      Montage: AP 1200 GTO
      Autoguidage : Atik GP
      Temps d'exposition: Ha (16 x 1200 s bin 1X1) et OIII (10 x 600 bin 2x2) - RGB (8x 300 bin 2x2).
      Temp -10°
      Contrôle automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 finition Photoshop.
      J'ai utilisé la méthode de Mr Cannistra !
       
      a bientôt .
      alex.
       
       
       
    • By int77
      Bonjour les amis,
       
      Comme nos planètes préférées deviennent de plus en plus difficiles en ce moment,  je reprends mes études avec le Ciel Profond  
      Je voudrais vous présenter un petit essai fait avec un capteur IMX224 non-refroidie en poses longues. Deux cas sont comparés: traitement d'une image issue du LiveStask par SharpCap versus empilement et traitement classique par Siril.  Cette technique de  LiveStack est assez impressionnante, l'image que l'on observe en temps réel est très proche du résultat final (les réglages dans SharpCap sont très riches et permettent d’équilibrer les couleurs ), ce qui rend l'expérience encore plus intéressante  et ludique   
       
      Côté technique:
      Date: 7 septembre 2019
      Conditions: ciel Bortle Class 4,  SQM 21.2
      Setup: ED80/F=600mm + Altair GPCAM3 224C (filtre UV-IR cut,  échantillonnage 1.3"/pixel) sur HEQ5 Pro
      Guidage PHD2 (rms = ~1") avec une lunette de 60mm / F=225mm et une camera  GPCAM2 224C
      Capture: poses élémentaires de 75" avec un gain de 5%, FWHM 3"-3.5"
       
      Deux cas sont comparés:
      A: Traitement de l'image LiveStack:
      Calibration par darks en temps réel + LiveStack de 48 poses de 75s dans SharpCap pro suivi par  traitement Siril (etalonnage des couleurs par photométrie) + finition Photoshop CC (réduction sélective du bruit fdc + courbes/niveaux + ajustement fine des couleurs)

      Le fichier .fit  LiveStack issu de SharpCap, pour ceux qui veulent jouer avec: NGC7380_LiveStack_16bits_48frames_3612s.fit
       
      B: Traitement classique 96x75s:
      Siril 0.9.11 (calibration par darks + empilement + etalonnage des couleurs par photométrie),  finition Photoshop CC (réduction sélective du bruit fdc + courbes/niveaux + ajustement des couleurs)

       
       
      Comme toujours, vos conseils/ commentaires  sont  très bienvenus,  je suis toujours en phase d'apprentissage  
       
      Merci et bon ciel!
       
       
       
  • Images