Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Toujours aussi magnifique vos images. Et celle-ci ne fait pas exception B|

 

Bravo

 

Martin

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique image de cette galaxie du sud :)

On ne voit pas très bien que c'est une spirale barrée mais ça ne nuit pas à la qualité globale ;)

Sympa aussi les deux petites galaxies à droite qui se font un bisou :)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 j'adore! bravo à vous deux ! :)

 polo

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce fond de ciel ! 
Cette résolution, ce traitement. Je suis fan ! Doit pas être facile à faire ressortir vu sa faible magnitude de surface.

Chapeau bas la team 

 

 

Rémy

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous!

 

@Martin Bernier: On fait notre possible. Merci pour ton message!

 

@ALAING: "Barré", c'est vrai que ce n'est pas simple a premiere vue, il y a des pro pour le définir:-). Oui, les deux "petite" galaxies sont vraiment tres belles, et je pense qu'il ne doit pas y avoir beaucoup d'images dans le monde les montrant comme ca. Merci!!!

 

@polo0258: Nous sommes contents que se soit à ton gout. Grand Merci!!

 

@remy gallet: Le fond de ciel et ca richesse, oui ca c'est le ciel du Chili, aussi avec un bon télescope. Le plus dur sur ce type d'objet, c'est de ne pas en faire de trop, sinon, on détruit les étoiles, et sur cette galaxie, il n'y a que des étoiles. Merci pour ton message super sympa!!

 

Amitiés à tous!!… et bonne astro:-), comme toujour:-).

 

La JANUS Team
Michel Meunier et Laurent Bernasconi
http://team-janus.astrosurf.com/
https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour la Team,

Vous avez réussi à trouvé la fille du Nuage de Magellan et de la galaxie de la Baleine... ;)

Trêve de plaisanterie, comme toujours une image hors des sentiers battus avec une full qui détaille bien la galaxie mais aussi des petites galaxies un peu partout dont deux sur la droite qui sont top.

Bravo à tous les deux.

Patrice

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Laurent

 

Superbe ! Je ne connaissais pas cette galaxie.

On dirait qu'on distingue quelques poches H II dans la galaxie (partie droite).

 

Citation

elle renferme un nombre inhabituellement élevé de nébuleuses planétaires pour sa luminosité

 

Des spectres de NP extragalactiques... :) 

Sympa ce qu'on peut faire avec le VLT !

 

lionel

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle prise les amis ! vive le ciel profond dans ce flux de lune ! :P

 

@+, Thierry

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent ! Cette galaxie toute légère ! Bravo c'est du bon boulot !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli cliché galactique, sans doute peu imagé vu sa forme particulière, ce sont des objets que j'aime beaucoup justement pour ça.

jc

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

La richesse, les détails, la résolution et la finesse de la galaxie autant que les petites galaxies autour sont exceptionnelles, tout est superbement bien équilibré.

Sobrieté, il n'y a rien qui bave. 

Chapeau,  parce que ça ne doit pas être facile à faire ressortir cette harmonie.

 

Virginie

 

 

 

 

 

Edited by noisette
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous!!

 

je profite de ma premiere soirée de vacance pour vous remerciez tous, au nom du Janus Team!!

 

@PATRICEM33: On aime la variété de l'espace, nous pointons je dirai presque au jour le jour les télescopes sur des cibles très variés. il est vrai que pour l'hémisphère sud, nous n'avons pas encore le probleme de nous varier, c'est tout nouveau.:-).  Merci!!!

 

@lionello: Merci Lionel pour ton passage!! A demain:-).

 

@Pulsar59: Grand Merci!

 

@APO_Team: Salut mon Thierry!! On est tres content de ton passage!! Merci pour le petit mot!! Avec les vacances, j'espère bien me faire une orgie d'astronomie:-).

 

@exaxe17: oui, elle est vraiment comme de la dentelle, presque transparente, et surtout peux dense. Comme un nuage d'étoiles perdu.  merci!!!

 

@mariobross: oui, c'est mois spectaculaire qu'une M83 par exemple, mais on aime changer, faire du classique et du moins classique, varier les type d'objet, quelques fois tenter les trucs impossible ou tres rare. C'est vraiment ce qui nous donne cette envie de continuer toujour plus loin. Grand Merci pour ton passage!!

 

@noisette: Je pense que c'est bien moins difficile que tu ne le penses. Nous ne sommes pas des adeptes de l'utilisation de toutes les fonctions de Photoshop ou autre logiciel. On cherche avant tout le naturel, ne jamais rien forcer tout en permettant de faire ressortir le maximum de détail, tout doit etre fluide dans le traitement. On utilise tres tres peux de fonction dans Photoshop. Si j'avais a définir notre point fort dans le traitement, c'est "savoir dire Stop", trouver l'équilibre entre un possible surtraitement et une image qui semble en redemander. C'est cette équilibre infime et difficile qui personnellement, m'a pris des années à maitriser. Et biensur, on continue d'apprendre avec chaque nouvelle image. Grand Merci pour ton message tres sympathique!!!

 

 

La JANUS Team
Michel Meunier et Laurent Bernasconi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore de la belle image, bravo

La full vaut vraiment le détour

 

@+

 

Christian

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 8 heures, Laurent51 a dit :

 

@noisette: Je pense que c'est bien moins difficile que tu ne le penses. Nous ne sommes pas des adeptes de l'utilisation de toutes les fonctions de Photoshop ou autre logiciel. On cherche avant tout le naturel, ne jamais rien forcer tout en permettant de faire ressortir le maximum de détail, tout doit etre fluide dans le traitement. On utilise tres tres peux de fonction dans Photoshop. Si j'avais a définir notre point fort dans le traitement, c'est "savoir dire Stop", trouver l'équilibre entre un possible surtraitement et une image qui semble en redemander. C'est cette équilibre infime et difficile qui personnellement, m'a pris des années à maitriser. Et biensur, on continue d'apprendre avec chaque nouvelle image. Grand Merci pour ton message tres sympathique!!!

 

Oui Laurent, c'est bien comme ça que je comprends ton cheminement, fluidité et naturel. Cela, je l'ai toujours bien compris.

Le ciel du Chili doit quand même bien aider à ne pas utiliser trop de fonctions concernant les logiciels.

D'ailleurs, il est bien dommage que tu ne partages pas plus sur ta facon de faire, que tu ne partages pas plus ton expérience de traitement sur le CP comme le font ici les planéteux.

C'est comme si tu voulais un peu garder tes petits secrets. 

Justement, tu nous fais pas partager ton expérience tant que ça ou très peu. Ça reste vague. C'est comme si vous restiez entre vous,  les anciens. Nous, les petits nouveaux, pourtant on regarde vos images et c'est bien celles-ci qui nous ont données envie un jour de commencer, tout simplement.

 

Pour moi, tu m'apportes pas cet élan de partage. Voilà, c'est juste mon ressenti, franche.

 

Bonne journée Laurent 🙂

 

Virginie

 

 

 

 

 

Edited by noisette
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Belle représentation ce cette timide galaxie, merci pour ce partage.

 

Christian

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@noisette: Virginie, tu as raison de donner ton avis. Mais que veux tu que je fasse? Quand je suis invité par exemple pour un stage Prism, j'essais d'etre présent et de donner tout ce que je sais sur ce logiciel. Mais je n'ai jamais été invité ou que se soit pour expliquer notre façon de travailler sur le traitement des belles images. Et franchement, je n'ai n'y le courage, ni le temps, ni le savoir faire pour sortir de grandes video d'explication, qui au final ne sont jamais regardé jusqu'au bout.

J'ai 52 ans maintenant (quand je dit ca, j'ai l'impression de passer pour un vieux), et jusqu'à l'âge de 40 ans environ, j'ai été extrêmement actif, présent dans toutes les rencontres, fait de nombreuses présentations, mais pour différentes raisons, à 42 ans,  avec10h par jour pour mon travail, ou j'enchainait 8h d'astronomie (rencontre, préparation, pilotage des instruments, analyse des images, astrométrie, photométrie, envoi des mesures vers les pro, etc), tout les Week-end a droite ou a gauche pour aider, intervenir il est arrivé ce qui devait arrivé: j'ai explosé en vol. J'ai donc du faire le tris dans ma vie. J'ai priorisé ma vie Pro, et coté astronomie, je me suis recentré sur un groupe d'ami, arrêté de répondre a toutes les sollicitations externes possibles et imaginables (et je m'en excuse pour les personnes qui n'ont jamais eu de réponses). C'était ca, ou je disparaissait de l'astronomie.

Mais encore une fois, je ne pense pas qu'il y ai le moindre secret. Il y a des tonnes de vidéos d'explication sur l'utilisation d'un logiciel comme Photoshop pour l'astro, ou Prism. On doit utilisé 3 ou 4 fonctions de Photoshop, et coté Prism, c'est juste un tris drastique des images de base, un prétraitement classique et le plus propre possible, et quelques fois un retrait de gardian du fond de ciel, et un log (si ce n'est pas fait directement avec Photoshop). Le reste, c'est des milliers d'heures passés devant le PC pour apprendre a sentir ce que l'on fait, sinon on recommence:-). Mais quand je regarde les vidéos sur le net, de tout les trucs utilisés, franchement, nous on est des petits joueurs:-), et je pense que c'est pas plus mal comme ca. Ca évite de faire n'importe quoi:-).

Je pense aussi qu'avoir l'un comme l'autre fait aussi beaucoup de sciences et de technique dans l'astronomie, nous a permis de mieux comprendre ce que l'on obtient sur un écran. La encore ca évite de faire n'importe quoi, ou en tout cas, quand on est borderline, on le sait, généralement on le dit et on assume.

 

Biensur que le ciel du Chili aide, mais on fait aussi des images depuis la France, et en plus surement pas depuis le meilleur endroit de France loin de la. Mais la manière de travailler les images est exactement la meme sur le principe, se sont les mêmes fonctions qui sont utilisés. Par contre les images que l'on réalise de France seront moins profondes, généralement avec un seing moins bon, mais ca on ne peut rien y faire.  On ne peut meme pas dire que les images de France seront plus bruité, car le bruit dans une image finale est uniquement le résultat de réglages choisis par la personne réalisant le traitement. Par contre, l'hémisphère sud est bien plus motivant pour nous actuellement, donc on traite 10 images du Chili pour une image de France. Il y en a plein les disques durs en retard:-).

 

Enfin, n'importe quel personne qui traite régulièrement, te dira aussi, qu'il n'y a jamais un traitement identique. la recette miracle ca n'existe pas. Chacun fera suivant son expérience, ca sensibilité, ces gouts. Tu sais le traitement d'image fait qu'une belle image, a bien des égards, est bien plus proche d'une peinture que d'une photo. C'est pour ca que tu vois autant de variation alors que l'on part tous d'images brutes d'objets bien physique et réel.

 

A final, c'est quoi une belle image pour moi?.... une ou des personnes sachant tirer le meilleur de leur instrument, respectant les règles de base du prétraitement avec rigueur, sachant traiter leur image avec gout et délicatesse. Apres, entre les images tres épurés par exemple de mon ami Rémi Petitdemange (je te fait la bise mon bon Rémi), les champs fouillés par APO Team, jusqu'aux poses infinies et aux belles mosaïques de Ciel Austral, en passant par les belles images réalisés avec un APN (on en voit tres régulièrement ici). Quand une image est belle, ca se voit tout de suite.

 

Une derniere anecdote: Il y a bien 15 ans de ca, j'étais a une rencontre API. Eric Mouquet et moi meme, nous nous retrouvons ensemble un apres midi pendant quelques présentations. Je lui dit: "Eric, tu fais tout ca avec Photoshop (A l'époque Pix n'existait pas) quand tu traites une image? parce que moi, j'en suis bien loin". Il me répond en souriant "oulala, absolument pas...". Je lui répond: " Tu me rassures, je me disait aussi".

 

Amitiés Virginie!!

 

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 

il y a 49 minutes, Laurent51 a dit :

Mais quand je regarde les vidéos sur le net, de tout les trucs utilisés, franchement, nous on est des petits joueurs:-), et je pense que c'est pas plus mal comme ca. Ca évite de faire n'importe quoi:-).

 

Sympa pour les copains qui essaient d'aider les moins expérimentés ☹️ Ils travaillent beaucoup par ailleurs eux aussi. Ils ne prétendent pas détenir la vérité.

J'y passe moi aussi beaucoup de temps.

Ils savent bien sûr qu'il n'y a pas de traitement qui marche sur toutes les images. Ils proposent seulement des outils.

Vous êtes dans un autre monde, de magnifiques optiques et un ciel de qualité 300 jours par an disponibles à volonté.

Je sais les efforts que cela vous a demandé. Mais c'est un autre monde.

Nous c'est une vingtaine de belles nuits par an avec pas trop de lune et pas trop de nuages. Souvent dans un ciel très pollué. Et il faut se demm... avec.

J'ai souvent vu passer des images passables mais qui méritent le plus grand respect à cause des efforts qu'elles ont demandées. Ce qui est respectable c'est de tirer le maximum de son instrument même modeste.

Etes-vous certains de tirer le maximum de vos instruments ?

J'ai fait quelques images du Chili avec de belles optiques, parfois en collaboration avec des copains, uniquement pour aller voir de l'autre coté.

En essayant de privilégier l'efficacité en réduisant au minimum les temps de pose. Pas par souci d'économie. Les copains comprendront.

Bon atterrissage  😊

 

 

Edited by litobrit
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@litobrit: j'était sur qu'il y aurait au moins une personne qui ne comprendrait pas le message:-), mais c'est surement de ma faute:-). Mais je suis 100% d'accord avec toi, que personne ne détient la vérité, et c'est justement ce que j'écrit par exemple ici: "la recette miracle ca n'existe pas.". Quand je site le travail de Rémi par exemple, il n'y a pas plus épuré que ces images, et pourtant je les trouve magnifique.

Tu as bien raison, de passer beaucoup de temps sur ta passion, c'est ce que nous faisons tous suivant les possibilités de chacun. c'est aussi ce que j'écrit dans mon message:-).

Non, il y a de magnifiques images faites avec un APN et un objectif de 50mm. Chacun trouve son bonheur et pratique l'astronomie qu'il désire. je n'ai jamais rien dit d'autres.

"Nous c'est une vingtaine de belles nuits par an avec pas trop de lune et pas trop de nuages. Souvent dans un ciel très pollué. Et il faut se demm... avec." Absolument, et on passe tous par la.

"Etes-vous certains de tirer le maximum de vos instruments ?": Ca j'adore quand on veux jouer sur les mots, ca veux dire quoi pour moi: et bien par exemple, avoir un instrument assez bien colmaté, savoir faire le tris dans ces images  pour retirer les images avec les passages de nuages, les images bougés, les images avec un seing trop mauvais, ou avec un fond de ciel trop élevé… en gros, c'est utiliser son instrument proprement.

 

Pour répondre plus en détail sur l'extrait que tu as choisi. ca ne veux pas dire que les vidéos tuto ne sont pas bonnes, c'est tout les contrainte. ca veux dire qu'il y a tout dans ces vidéos, mais qu'il faut aussi que l'astronome amateur, par l'expérience apprenne a faire le choix dans tout ca. Il est clair que c'est ce que je pense, donc tu as le droit de ne pas etre d'accord, mais au final chacun a ca sensibilité, et donc ce n'est pas forcement indispensable d'utiliser Photoshop ou Pix dans tout les sens pour faire une bonne image. Il ne faut jamais oublié que ce n'est jamais les outils qui sont la cause de nos erreurs, mais nous meme.

 

Bonne astro mon bon Litobrit, mais surtout il faut te détendre un peu:-)

 

Laurent Bernasconi

 

Edited by Laurent51
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Vraiment superbe votre image les gars. Elle est riche en détails et en explications. Bravo Laurent et merci du partage.

Je ne savais pas qu'on avait le même âge ;) 

Amitiés.

Franck

Edited by FranckiM06
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Laurent pour ta réponse, tu as dû cogiter toute la journée pour une si longue réponse.

 

J'ai un an de plus que toi et je soigne les petits comme les gros bobos toute la journée, je ne chôme pas non plus, parfois dans une ambiance anti français intense parfois moins intense alors bon, je ne suis plus trop impressionnée par ce qui m'entoure. C'est vrai que l'on ne se rend pas compte de cela quand on vient passer quelques jours de vacances en Corse. C'est sûrement plus facile dans les grandes villes d'Ajaccio ou de Bastia où l'on peut sauter vite fait dans l'avion et s'extirper alors pour moi, l'astronomie est un peu comme une bouffée d'air frais depuis le début. Et puis comme on dit, "les cordonniers sont les plus mal chaussés".

 

Je pense que tu n'es pas le seul à avoir eu des problèmes de santé. La plupart des personnes en parlent peu ou restent discrets. Au contraire puisque tu as connu des problèmes de santé, normalement tu devrais être plus attentionné, un peu plus bienveillant. Si l'astronomie est devenue que du bonus pour toi, ça devrait être plus léger. En plus, on est pas 50 millions à poster des images du CP.

 

Pour PI puisque tu en parles et bien je n'ai pas fait exprès de le choisir, il est devenu à la mode au moment où je commençais l'astrophoto. Je conçois qu'il est bien compliqué mais pour un novice, prism (passionnant très sûrement et rien à voir avec PI) l'est aussi tout autant comme d'autres logiciels. L'avantage de PI, c'est qu'il y a énormément de vidéos (tu as tord, je les regarde jusqu'au bout ) et c'est convivial les réponses aux questions, pas expéditif.

 

Des fois, il est intéressant d'élargir aussi son cercle d'amis en astrophotographie, ça permet d'échanger et de partager les connaissances, les impressions. Encore une fois, on est pas si nombreux.

Là, tu me parles de personnes qui ne viennent quasiment plus sur le forum alors pour moi, ça ne me parle pas. 

 

Ce qui serait bien, c'est de comparer comme tu l'as dis dans un précédent message, le même objet fait avec votre matériel du sud et celui du Nord. Ca serait bien de faire ce que tu dis et que ça ne soit pas que des mots.

 

On en est là, parce que tu as parlé de ça : Nous ne sommes pas des adeptes de l'utilisation de toutes les fonctions de Photoshop ou autre logiciel.

 

Bizarre comme réponse à ma première réponse.

 

Laurent, je viens de voir ta dernière phrase à l'attention de Litobrit : "Bonne astro mon bon Litobrit, mais surtout il faut te détendre un peu:-)"

 

Mon bon me fait rire, ça craint de ta part. C'est comme une tape dans le dos et que l'on pense le contraire. Désolée de te le dire franchement. Tu vois, tu as un ton suffisant.

 

Bonne soirée quand même à toi. Tu peux respirer maintenant.

 

Virginie

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Virginie, Litobrit, J'ai déjà eu de longues conversations avec lui. Malheureusement, nous habitons trop loin l'un de l'autre pour nous retrouver dans un café sympa. Mais ca viendra un jour:-).

 

Mais je ne sais pas en quoi je ne suis pas bienveillant?... et encore une fois, je n'ai jamais dit avoir été le seul a etre tombé malade. Par contre, j'ai dit que j'ai du faire des choix, c'est comme ca, c'est la vie.

 

Par exemple dans la réponse que je te donne, j'essais simplement de t'expliquer qu'il faut dans un premier temps apprendre a faire les bases (je ne connais pas ton niveau, on ne se connais pas tout cours d'ailleurs),: donc collimation, réglage des instruments des softs, acquisition propre, prétraitement dans les règles, c'est tout ca que ca veux dire et surement d'autres choses.  Puis doucement mais surement te faire la main sur les fonctions principales d'un logiciel de traitement. Prendre et garder les 3 ou 5 fonctions du logiciel que tu désires utiliser, et apprendre a bien les utiliser. Tu auras tout le temps par la suite, pour aller plus loin si tu le désire.

encore une fois, de mon avis, mais la, c'est mon avis, il n'est pas indispensable d'étudier dans le détail toutes les fonctions, mais simplement utiliser les quelques fonctions qui te vont le mieux.

je suis sur et certain que Litobrit utilise des fonctions bien différentes de moi, et ca ne l'empêche pas de faire de tres belles images. Je lui ai déjà dit d'ailleurs de nombreuses fois. Enfin, je sais que son but n'est pas forcement identique au miens, et ca se voit dans la réponse qu'il m'a faite. Son but, c'est de tirer le maximum d'une image, et je trouve son objectif tout a fait intéressant et respectable. C'est ca façons de voir les choses, et tant mieux pour lui. Ca lui permet par exemple de se différentier et c'est tres bien.

PI, comme d'autres est un tres bon logiciel, je n'ai jamais dit le contraire. Mais, je dit toujour que c'est l'utilisateur qui est maitre de son résultat, et pas forcement PI ou Photoshop. Ils sont les outils (et il y en a d'autres), mais c'est l'utilisateur qui est aux commandes. Je connais d'ailleurs quelques amateurs qui utilisent GIMP, avec juste 2 ou 3 fonctions de base, et réalisent de belles images propres et vraiment a l'image de leur sensibilité. Elles sont souvant épuré, en noir et blanc, mais tres belle au finale. C'est un peu comme un photographe pro qui ne fait que des natures morts, avec un rendu spécifique qui leur est propre parce qu'il utilise un certain papier, qu'il s'interdit d'utiliser un logiciel informatique, et travail encore à l'ancienne. C'est simplement un choix, ce qui compte, c'est le résultat.

 

Au final, tu veux quoi? ce n'est pas moi qui t'aiderai sur PIX, je n'y connait rien. Sur Photoshop (CS6), je peux te faire une liste des quelques fonctions que j'utilise.

Mais si tu veux que je t'explique de long en large sur la manière dont je traite une image, la, je n'aurai pas la patience pour le faire. D'ailleurs peu le font au final. C'est un tres gros travail. Ca demande des heures et des heures de préparation.  Il y a des gens tres douer pour faire ca, avec de magnifiques tuto. Je l'aurai fait sans probleme quand j'avais 30 ans, mais plus maintenant. D'ailleurs en fouillant sur Astrosurf, je suis sur que l'on peut retrouver dans mes messages de nombreuses explications. Et c'est vrai pour beaucoup d'autres.

 

Bonne astro!

Laurent Bernasconi

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut Laurent

 

Une très belle image, comme d'habitude. Finesse, détails et traitement modéré. Bref, de la belle image !

Edited by Vincent Bouttard
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Daniel B
      Bonjour tout le monde!
       
      Petit rappel: mon site se trouve à une trentaine de km plein nord de la grande agglomération de Montréal,  qui propage un énorme dôme de pollution lumineuse. Je ne vois presque pas d'étoiles sur mon ciel sud jusqu'à 25 ou 30 degrés.
       
      C'est donc un défi limite que je me suis lancé: celui d'aller chercher NGC 253, la magnifique galaxie spirale du Sculpteur, qui culmine à 19 degrés au-dessus de mon horizon sud, et ce sans aucun filtre anti-pollution lumineuse. J'ai profité d'une nuit où le ciel était assez stable et pas brumeux (le 16 novembre).
       
      J'ai lancé une série de captures LRGB (2 minutes par sous-image) sur environ 4 heures centrées sur son passage au méridien, donc avec la galaxie entre 15 et 19 degrés d'élévation. Pour l'instant je n'ai pas obtenu d'image couleur convaincante, mais j'y travaillerai encore.
      Je suis tout de même parvenu à extraire la galaxie d'un ciel très clair compliqué de gradients démentiels. Le fond de ciel des brutes va de 27500 à plus de 29000 ADU, et le coeur de la galaxie n'atteint pas tout à fait 31000. Donc je suis content d'avoir pu quand même retenir 73 images de 2 minutes. Voici le résultat. Image réduite à environ 70% de sa taille d'origine et légèrement recadrée.
       

       
      Lunette TEC140 à F/5.3 (réducteur Astro-Physics 0.75x)
      Caméra SBIG ALUMA U694 avec roue à filtres autoguideuse, filtres Astrodon.
      73 x 2 minutes L
      Prétraitement, retrait de gradient et débruitage partiel PixInsight 1.8, finition Photoshop CS3.
      Daniel
    • By fljb67
      Bonsoir , ou bonjour .
       
      Une NGC 7331 avec un seeing pas spécialement  bon ( d'où difficulté de mise au point ) ... juste avant que la Lune ne se lève.
       
      C'est mon premier test sur cet objet.
       
      Date : 16/11/2019.
       
      Caractéristiques du matériel / prises de vues :
       
      - Monture : Takahashi EM10
       
      - Optique : Mak Skywatcher 127/1500.
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidie ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 1 s.
       
       
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercher du type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SW 50/240 ).
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
      - Réglages  de la caméra : Raw 8  ; Gain 500 ; temps de pose unitaire : 100 s ; T° :  ambiante ( ~ 3,7 °C )  suite à une erreur de ma part ; Rouge 52 ; Bleu 62  ; Saturation : 10
       
      - Mode Binning 2  ...  ce qui permet , en mode Raw 8 ( contrairement au Raw 16 ) de multiplier la sensibilité par un coef compris entre 3 et 4 ... ce qui n'est pas négligeable.
       
      - Post-traitement : GIMP + PSE8
       
       
       
      1°) Une brute de chez brute ( 1 x 100 s )  plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° )  :
       

       
       
      Phénomène d'ampglow bien visible en haut à droite.
       
       
      2°) Crop après Empilement de 17 images de 100 s chacune ( 1700 s en tout =  28 min 20 s au total )  ... sans offsets et avec des darks qui ne correspondaient pas ( d'où phénomène d'ampglow  qui n'a pas été dégagé ) :
       

       
       
       
      Bon, clair que le centre de la galaxie a été "cramé" ... et  que le fond du ciel est mauvais ( T ° caméra pas réglée + conditions météo + traitement à l'arrache ... entre autre  ).
       
      ... sans compter du fait que la MAP ( Mise Au Point ) est perfectible.
       
      La prochaine fois, j'essayerais de mieux faire. ^^
       
    • By Jacques VAN DER MEER
      Bonsoir les noctambules,
       
      Eh bien, ça faisait presque six semaines que je n'ai pas pu sortir le matos à cause de la météo.
      Donc dimanche dernier, j'ai tenté de profiter d'une rare éclaircie pour continuer les essais avec mon nouveau set-up: Newton 25cm @ F/5 et camera RisingCam (le 294 MC).
      (mon but était de voir le dégrée de la coma et vignettage avec les dimensions de ce capteur (19,1 x 13,0) et d'un gain à 500 sur la taille des étoiles et bruit...)
       
      J'ai lancé les prises vers 20h,  passage de méridien vers 22h30 et puis ajouté deux heures ensuite.
      Bien que ces derniers deux heures étaient quasi inutiles à cause de notre phare à 75% et des passages de nuages bas
      Optimiste, j'avais l'espoir d'ajouter encore de luminance et couleurs, un peu d'H-alpha cette semaine ou la prochaine...mais selon les dernières prévisions, ça ne sera pas avant 2025 😬
       
      Donc, acceptez mes excuses....pour cette galaxie avec juste 3h15m d'exposition (130x90secondes), ; niente darks ni flats....
       

       
      Bonne soirée,
       
      Jacques
       
       
       
       
       
       
       
    • By Achaim
      pour les pros de la cosmologie ,une question qui me titille .... j essaye de comprendre en faisant des petits dessin sur une feuille et ....
      je prend pour exemple une galaxie  X qui se situe à 50 millions d AL , elle nous apparaît ce jour comme elle était il y a 50 mdA..et a l emplacement dans l espace ou elle etait il y a 50 m d années
      prenant en compte que notre galaxie bouge , et que la galaxieX a bougée dans l espace due a l'expenssion , pouvons nous connaître l emplacement actuel de cette galaxie  puisque la lumière qui nous vient maintenant de cette galaxie  nous vient d un point ou il n y a plus rien ...
      de fait vu que nous voyons dans le passé , pouvons nous faire une image du présent de notre univers "observable" en calculant les trajectoires et emplacements possible des galaxies a un instant T
      sais pas si ma question est bien formulée , après elle a peut etre pas de sens ..?
      bon je retourne a mon dessin ....
       
    • By fljb67
      Bonsoir , ou bonjour .
       
      Une M33 alors que la Lune commençait à pointer du nez ... et avec un ciel voilé  :  PHD2 donnait souvent des alertes sonores à cause de passages nuageux ... qui m'ont obligé à mettre certaines prises de vues à la poubelle.
       
      C'est un premier test sur cet objet ... et vu les conditions de daube niveau métép ces derniers temps dans mon coin, j'avoue ne pas avoir pu résister à la tentation de sortir mon matos malgré des conditions pas spécialement sympathiques ( passages de bancs nuageux +  Lune qui venait de se lever ).
       
      Date : 16/11/2019.
       
      Caractéristiques du matériel / prises de vues :
       
      - Monture : Takahashi EM10
       
      - Optique : Mak Skywatcher 127/1500.
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidie ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 1 s.
       
       
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercher du type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SW 50/240 ).
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
      - Réglages  de la caméra : Raw 8  ; Gain 500 ; temps de pose unitaire : 100 s ; T° :  - 10°C ; Rouge 52 ; Bleu 62  ; Saturation : 10
       
      - Mode Binning 2  ...  ce qui permet , en mode Raw 8 ( contrairement au Raw 16 ) de multiplier la sensibilité par un coef compris entre 3 et 4 ... ce qui n'est pas négligeable.
       
      - Post-traitement : GIMP + PSE8
       
       
       
      1°) Une brute de chez brute ( 1 x 100 s )  plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       

       
      Bonjour le fond du ciel bien présent à cause de la Lune ( entre autre ) .. et phénomène d'ampglow bien visible en haut à droite
       
       
      2°) Crops après Empilement de 13 images de 100 s chacune ( 1300 s en tout =  21 min 40 s au total )  ... sans offsets et avec des darks qui ne correspondaient pas ( d'où phénomène d'ampglow  qui n'a pas été dégagé ) :
       

       

       
       
      Bon, clair que ce n'est pas très beau, d'autant plus que j'ai du pousser les curseurs pour bien révéler la bestiole ... mais vu les conditions, le résultat final n'est pas si dégueulasse que je pensais initialement.
       
       
      D'autre part, je suis satisfait que M33 entre à peu près dans le champ de la caméra, alors que celle-ci est orientée "horizontalement" comme sur les atlas, à savoir : Nord en haut, Sud en bas, Est à gauche et Ouest à droite ... et que le système de guidage automatique ait fait son boulot. ^^
       
      La prochaine fois, j''orienterais la caméra "verticalement" afin que M33 y rentre correctement ... en espérant avoir un ciel de meilleure qualité.
       
       
  • Images