Recommended Posts

Bonjour à tous, 

Un magasin bien conçu en Allemagne propose entre autres une lunette apo de 90mm f6.6 triplet "air spaced" au prix attractif de 1190€. Pierro-Astro la recommande pour "son très bon rapport qualité/prix". Je me sentais donc en confiance et je l'ai achetée.

 

Faute de ciel dégagé, je l'installe sur mon  balcon et pointe une grue  au loin avec le seul oculaire dont je dispose pour le moment : un panoptic 24mm qui donne un grossissement de 25x.  Et là, la déception est au rendez-vous : un cable tendu est acccompagné d'une belle ligne violette sur fond de ciel gris. C'est discret mais vu avec certitude. Que se passera-t-il à 150x sur le bord de la Lune sur fond de ciel noir? La nuit tombée,  je vois une lampe sur pied dans un appartement éloigné. Là, pas de fausses couleurs. Est-ce que cela signifie qu'elle sera "correcte" avec les objets du ciel profond? 

 

Moralité, faut-il débourser 3000€ pour avoir une lunette avec les mêmes caractéristiques mais vraiment apo? Sinon plus (cfr. le prix délirant de la nouvelle Stowaway )

 

Autre question: le filtre semi-apo de Baader donne-t-il un résultat "naturel" sur la Lune ou bien on a une impression de "chiqué " ?

 

Merci d'avance pour votre aide! 

Cordialement, 

Didier      

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Posted (edited)

Le violet éternel question sur l'utilité de le corriger ou pas.

 

Une première réponse : un instrument est bien plus difficile à corriger pour l'utilisation de jour.

Violet 405nm de jour ce n'est même pas dans les critères apochromatiques modernes, la règle s'arrête à 435nm dans le bleu profond. Les spottings scopes "de jour" type Ricoh/pentax vont en général plus loin.

En particulier, il faut arrêter avec l'importance des oculaires astros "jaunes" ou couleur café constaté de jour ou en lunaire, on s'en moque de nuit...

color-pic.png

 

Capteur photos courant : pic à 460nm

Oeil : raie g à 435nm de jour => 2%

QE-ASI185-big.jpg AP_Rep_08b.png

 

De plus, la nuit, la perception des couleurs (qui est une interprétation du cerveau) change suivant la longueur d'onde et l'intensité lumineuse. (étude initiale d'Evans 1974).

De nuit (faible puissance perçu), violet est perçu à partir de 435nm et la discrimination colorée de l’œil devient impossible au-delà de 420nm (contrairement au 380nm en forte intensité)

 

bezold-brucke-Hurvich1997.JPG

 

Cela signifie que tu viens de tomber sur un reflet spéculaire puissant de la lumière solaire...

 

Dernier exemple (illustration inverse, pas de reflets spéculaire ici) : photo prise avec une caméra non pondérée pour l’œil, le fond bleu est filtré par l’œil et malgré son intensité évidente, il n'est pas visible à l’œil.

à gauche Objectif Zeiss C63/840 sans filtre  à droite correction probable avec un fringe filter pour illustrer la sensibilité de l’œil.

fleurs3.jpg  fleurs3_2.jpg.150e458bc4f55e4a11d019d32d8bb32f.jpg

Note : j'ai peut-être un peu poussé mais le revêtement du bâtiment c'est du taloché écrasé couleur crème et le blanc des cadres de fenêtre est proche du blanc.

 

En gros : voir du violet de jour sur une lunette "apo" ça ne veut rien dire.

C'est plutôt une "super-apo" qui va corriger ce violet suffisamment pour qu'il n'apparaisse pas.

Du bleu profond qui bave par contre, ça m'inquiète plus.

La vixen 102M qui est achromat le montre nettement de jour, mais ça ne gêne pas pour autant en planétaire.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à toi pour cette réponse bien documentée! 

Faut-il conclure que je l'ai discréditée un peu vite?

En tous cas, elle donne  des détails bien contrastés. 

L'objectif de Lily.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 26 minutes, didier m45 a dit :

Faut-il conclure que je l'ai discréditée un peu vite?

Oui,

un test de jour amplifie les réglages chromatiques, l’œil est beaucoup moins sensible à la plage des longueurs d'onde la nuit, dans le sens discrimination des couleurs.

De plus, de nuit, la plage dans le bleu et violet est beaucoup moins riche en intensité : exception faite sur quelques objets spectaculaires.

Je trouve que M57 est un bon test pour évaluer la correction des bords du spectre pour les apo.

On doit bien faire le distingo Hbeta, OIII, H-alpha et les raies à côté.

ring_hst.jpg

 

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, lyl a dit :

un test de jour amplifie les réglages chromatiques

 

C'est aussi très visible avec des oculaires grand champ: regarder à travers un ethos ou nagler de jour est assez éloquent, les bords du champ sont bien colorés  :-D

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à vous! Vous me rassurez. 

J'attends avec impatience la prochaine nuit étoilé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

et oups j'ai oublié le graphe du comportement de l’œil suivant la luminosité et la recherche des détails (fovéa)

vert clair : fovéola fortement illuminée, forte discrimination teinte à 610nm.

violet : fovéa, pra-fovéa, péri-fovéa, zone sous le pigment jaune de protection. Zone de pénombre et d'ombre photopique (sous les arbres en plein jour, pas en direct plein soleil : les teintes vers 573nm sont bien discriminées.

-> Nos reliquats de chasseurs-cueilleurs.

orange : bord fovéa, pra-fovéa, péri-fovéa, zone sous le pigment jaune de protection, luminosité à la limite mésopique, forte importance en planétaire et des raies bleues et cyan OIII et Hbeta (raie F).

Les cônes bleus ne sont pas encore présents (apparaissent au-delà de 3°), seuls les bâtonnets influencent la perception bleu-violet. (coupure à ~420nm)

-> parfaitement adapté à la richesse chromatique de l'aurore.

luminosite-discrimination-couleur.JPG

 

On a un zig-zag de discrimination couleur entre 400-450 à cause d'un rebond du cône L.

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, lyl a dit :

l'importance des oculaires astros "jaunes" ou couleur café constaté de jour ou en lunaire, on s'en moque de nuit...

 

Là je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi : en planétaire ça compte. (pour moi du moins)

Sur Jupiter et Saturne ça fait une nette différence.

Sur Mars par contre aucune différence.

 

Aussi, il y a eu des évolutions chez Televue sur les traitements AR,. Les optiques récentes 

 

Par exemple j'ai 2 powermates x2, une ancienne (10ans) une récente (5ans) l'ancienne est nettement plus jaune que la récente qui est plus neutre.

 

Bref perso, en planétaire ça me gêne franchement cette dominante jaune de certains oculaires, j'ai vraiment du mal à voir certaines nuances de couleurs. Alors quand je suis passé aux XW, ça été une vraie révélation. J'ai trouvé l'outil qui me convenait parfaitement.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 22 minutes, olivdeso a dit :

Bref perso, en planétaire ça me gêne franchement cette dominante jaune de certains oculaires, j'ai vraiment du mal à voir certaines nuances de couleurs. Alors quand je suis passé aux XW, ça été une vraie révélation. J'ai trouvé l'outil qui me convenait parfaitement.

 

Il y a une grande variété de phénotypes humain, environ une dizaine répertoriés

 

Je ne peux pas contester ce que tu dis tellement la variabilité a une importance, surtout quand tu deviens expérimenté.

 

Néanmoins, la notion de couleur oculaire dépend de plusieurs facteurs, pas simplement le traitement optique.

La présence de lanthane est un coupe-haut plus important.

 

Je signifie par là que ce n'est pas le critère de jour qui compte mais, comme le disait Thomas Back, la transmission effective de l'oculaire à faire en conditions réelles.

 

Le TV plössl 8mm notablement considéré jaune est un des meilleurs planétaire à sa focale...

 

Certains "remake" d'oculaires (façon chintawak verre CGDM) était la cause de sa remarque quand il a analysé le radian et vanté le "coating" de ce dernier.

 

quelques exemples : http://atom.lylver.org/AstroSurf/Design Optique/Oculaires/EPtransmission.pdf

attention ça date un peu, ce n'est plus forcément exact, les traitements ont changés rapidement.

Pour l'amusement, soyez surpris par le calage chromatique des Zeiss et de Nikon :P

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un copain vient d'acheter la TS APO Triplet 130/910 et il en est plutôt content, en particulier en planétaire (Jupiter)... pas vu de chromatisme à priori.

C'est l'équilibrage du tube qui a été son principal souci....

 

Citation

Bref perso, en planétaire ça me gêne franchement cette dominante jaune de certains oculaires, j'ai vraiment du mal à voir certaines nuances de couleurs. Alors quand je suis passé aux XW, ça été une vraie révélation

 

+1 !!! même problème même solution ;-)

 

il y a 12 minutes, lyl a dit :

La présence de lanthane est un coupe-haut plus important.

 

Ce qui est le cas des XW :-)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour en revenir à cette lunette APO, il faut essayer avec différents oculaires, car les oculaires aussi ont du chromatisme.

Et tester au centre du champ.

Et avec un renvoi coudé à miroir et surtout pas à prisme.

Modifié à l’instant par olivdeso

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pris le renvoi coudé televue à miroir everbright dielectric en 1 pouce 1/4

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, lyl a dit :

un test de jour amplifie les réglages chromatiques,

Ok lyl, mais si, tout est ok le jour, la nuit c'est le graal ;-)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 5 heures, didier m45 a dit :

Autre question: le filtre semi-apo de Baader donne-t-il un résultat "naturel" sur la Lune

ça tombe bien je possède ce filtre, mais je l'ai essayé sur la Perl-Vixen 102 Fluo mrd

Je vais l'essayer sur la Sky Watcher dans un mois et je pourrai te dire. En tout cas ce que j'apprécie c'est le rendu neutre du filtre, contrairement au filtre  Contrast-Booster Filter Baader ou là la Lune est clairement "jaune" mais l'effet "contraste" est bien là ;-) Après je vais faire des essais sur Juju ;-)

nb : j'aime bien avoir une image blanche sur la Lune, sur les planètes  l'effet "jaune" doit passer ;-)

 

 

 

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans graphes et tableaux à l'appui je rejoins Lyl dans la pratique.

Toutefois le fait que notre ami décèle déjà le défaut à seulement 25 X m'inquiétait un peu.

 

Effectivement à la FC-100 la vision d'un paysage à environ 3-4 km est de très bonne qualité mais pas non plus parfaite je dirais en diurne, notamment sur ces contrastes branches / fond de ciel blanchâtre. En revanche dès que l'on passe sur du lunaire ou du planétaire à grossissement modéré, c'est à tomber par terre.

Ensuite bien sûr en grossissant, le diamètre modéré ne délivre plis trop de lumière et l'image peut être un peu tremblotante ou floue selon la turbulence.

Teste donc ta lunette sur de l'astro !

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

"Un copain vient d'acheter la TS APO Triplet 130/910 et il en est plutôt content, en particulier en planétaire (Jupiter)... pas vu de chromatisme à priori.

C'est l'équilibrage du tube qui a été son principal souci...."

 

J'ai également un ami qui en a acheté une et il est vraiment satisfait de l'optique. ;) 

Il a peut-être eu de la chance mais quoi qu'il arrive je ne mettrai pas ma fluo 100 à côté de la sienne...

Une belle surprise pour un réfracteur de ce prix et de ce diamètre.

 

Pierre-Jean

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now