Sign in to follow this  
BobMarsian

Spektr-RG, observatoire spatial (Rayons X)

Recommended Posts

Posted (edited)

Passé un peu inaperçu, le lancement samedi dernier du cet observatoire spatial opérant dans le domaine des rayons X, mérite un peu d'attention vu qu'il constitue l'une des rares opérations spatiales astronomiques/planétaires que le russes arrivent parfois et péniblement à concrétiser.
Le projet initié dans les années '90s ne survivra pas aux bouleversements économiques ayant suivi la chute de l'URSS, pour renaître en 2005 à un niveau plus modeste (+ partenaires internationaux). La mouture définitive fut signée en 2009 entre l'agence russe Roskosmos et l'allemande DLR pour aboutir après moults problèmes techniques & retards divers, à un lancement dix années plus tard en passant entre temps par un pénalisant changement de lanceur : du Zenit ukrainien au Proton russe !  La date prévisionnelle du lancement était 2011 !
Le dernier lancement d'un obs. spatial russe de cet importance, Spektr-R (ondes radios) remonte à 2011 (arrêt en janv./avril 2019).  Le prochain :  Spektr-UF (UV, mirroir d'1m70), prévu vers ... 2025.

 

Spektr-RG (Spektrum-Röntgen-Gamma),  constructeur : Lavochkin Association,  masse = 2712,5 kg
Coût approximatif  ~ 600 M$
Lancement :  13/07/2019 (12:31 TU),  Baykonur
Lanceur :  Proton-M / Block DM-03 (h = 57 m), Khrunichev
Orbite :  halo autour du point de Lagrange L2 situé à 1,5 Gm de la Terre, côté face obscure (3 mois pour y parvenir)
Deux télescopes X :
 - eROSITA  (Allemagne, Max-Planck-Institut für Extraterrestrische Physik ou MPE)
   Domaine : 300 - 11 000 eV,  résolution : 18 arcsecs,  champ : 0,81 deg²
   Suite de la mission allemande ROSAT (Röntgen Satellit 1990-1999) qui effectua le 1er sondage complet dans le domaine 100-2400 eV (X mous). De plus, eROSOTA est 20 à 25 fois plus sensible que ROSAT !
 - ART-XC (Russie,  IKI - Académie des Sciences)
   Domaine : 5000 - 30 000 eV,  résolution : 45 arcsecs,  champ : 0,3 deg²
Mission :  4 ans durant lesquels l'observatoire balaiera 8 fois le ciel en totalité + 3 années centrées sur des cibles spécifiques.  1ères observations : début novembre 2019.
Objectif :  entre autres, rechercher la signature de l'énergie sombre censée provoquer l'accélération de l'expansion de l'Univers ...
Résultats attendus :  avec eROSITA, 80 % de nouvelles sources découvertes chaque jour soit quelques centaines, avec au final environ 100 000 nouvelles sources X provenant d'amas de galaxies, de plusieurs millions d'autres émises par des trous noirs actifs au centre de galaxies, sans compter celles venant d'étoiles à neutrons isolées ...
Durant la 1ère année, eROSITA détectera davantage des nouvelles sources X que durant 50 années d'histoire d'astronomie dans ce domaine !
Spektr-RG qui entre dans la catégorie d'observatoire spatial de taille moyenne, n'a évidemment pas la sensibilité de Chandra (NASA) ciblant, lui, des sources individuelles.  Il reste donc un outil complémentaire pour ce télescope et d'autres à venir. Aussi, les "mirroirs" d'eROSITA représentent une version réduite de ceux montés sur XMM-Newton (ESA).

 

Sources :
https://www.roscosmos.ru/media/files/srg_2019_eng.pdf
https://spaceflightnow.com/2019/07/13/russia-launches-international-x-ray-astronomy-mission/
https://www.skyandtelescope.com/astronomy-news/german-russian-astronomy-satellite-launches/

 

SpektrRG_ProtonM-DM03_20190713_1-4.jpg.a2823ec1d23c8b1cafd82468d6af9387.jpg

SpektrRG_ProtonM-DM03_20190713_3.png.ef36844824eee8404adb98418e69e771.png

5d2f4488daed3_Spektr-RG_Roskosmos.jpg.a2eba4b27dd036b64a785917d9a01659.jpg

5d2f449fcf333_Spektr-RG_Roskosmos-DLR-Lavochkin-MPE-IKI.jpg.0804776f3c67dbac6a642fe36e181bd1.jpg

 

Les 7 modules des "mirroirs" d'eROSITA :

eROSITAmirrorplatform_sn_xl-600px.jpg

Crédit :  P. Friedrich / MPE

Edited by BobMarsian
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Posted (edited)

Présentation de la mission (11 mn) sur la chaîne YouTube "Deep Astronomy" (Space Fan News) :

 

 

Il est possible d'inclure des sous-titres (anglais par défaut) puis de les traduire en français

Edited by BobMarsian
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By NicoF
      Bonjour 
       
      Une petite contribution, voici M31 au 200mm (zoom Sigma 18-200) à F7.1 (vs 6.3 en ouverture max)
      1000D défiltré partiel,  sur monture motorisée
      6h de pause sur 2 nuits (4 et 5 août) 1''30 par pause.
      Empilement et dark/Flat avec SIRIL finition sous GIMP
       

       
      Il s'agit d'un Crop car l'objectif étire les étoiles sur les bords de l'image. 
       
      Deuxième essai au 50mm (entrée de gamme Canon F1.8 à F2.1)  Nébuleuse de l'Amérique du Nord. Et là on voit clairement le problème de l'objectif sur les bords de l'image.
      1h30 de pause cumulé (Pauses unitaire de 2mn)

       
       
      Plus une photo du lieu de prise de vue
      20mn , 4 pauses de 5mn à 800 ISO , Probablement trop long pour les pauses unitaires, le bruit est monté fortement.
      Sigma 18/200 à 18mm 
      L'église est éclairée par la Lune (photo du 9 août)
       

       
       
      Et une tentative de Voie Lactée + paysage avec le logiciel Sequator (20mn, 20 pauses de 1mn). 
       

       
       
      Bonne journée
       
      Nicolas
    • By tosi philippe
      Bonjour la compagnie, une petite vision à l'arrière de ce télé vraiment bon et pas cher...le Samyang 135mm F/2.
      Couplé ici avec un Sony A7S  Astrodon.
      60 poses de 30 sec en RVB et la même chose en Ha/OIII.
      Traitement sous Siril et Astra Image.
      Site de Paranal.
      Phil
      Site perso : http://www.photoastro.com/
       
       

    • By tosi philippe
      Bonjour à tous,
      On ne les croirait pas si nombreuses et pourtant avec ce filtre magique ... 
      Télé Canon FD 300 mm F/2.8 série L + Sony A7S Astrodon + filtre duo narrow band Ha/OIII.
      60 poses de 30 sec à 3200 iso / monture Sphinx / traitement Siril, et Astra image.
      Site Paranal
      Phil
      Site perso : http://www.photoastro.com/
       

    • By christian_d
      Bonjour à tous,
       
      En début de semaine le C11 a ciblé cette belle galaxie de Pégase, bien connue des amateurs d'images.
      J'ai fait un complément de poses d'une précédente session, complément necessaire pour accentuer le signal des faibles extensions. C'est un objet un peu "compliqué", avec un coeur très lumineux et des spires externes très faibles.
      Au total l'image regroupe une soixantaine de poses unitaire de 5 mn en luminance. Il en faut suffisamment à 0.5"/pix à F10 pour améliorer le RSB dans les zones de basses lumière.
      Le seeing en pré image était de 1.7" d'arc, sur brute il est <= 2" d'arc.
      C11HD à 2.8 metres de focale, ST10XME, site péri urbain en banlieue Lilloise, SQM 19.4.
       
      Traitements Iris et PS CS2
       
      Image 2100pix :
       

       
       
      Une brute de 5 mn d'acquisition avec quelques valeurs de seeing :
       

       
       
       
       
      Amicalement
       
       
      Christian
       
      http://www.astrosurf.com/chd
       
       
       
    • By Malik
      Bon et bien voici ma deuxième et dernière prise sur mes 4 nuits à Valdrome.
      Je souhaitais varier et faire une galaxie, et ici nous avons un amas ouvert dans le champs en bonus . 
       
      Par contre c'est la premiere fois que je traite une image avec autant d'etoiles, et pour etre tout a fait honnête, ce n'est pas mon image préférée.
      Le champs est beaucoup trop remplis, et les deux objets sont de mon point de vue noyés dans ce fourmillement d'étoiles. Je n'ai donc pas forcement cherché à passer trop de temps sur le traitement... 
       
      Cependant la gestion de l'IFN était un super challenge, et l'aspect scientifique de ces nébulosités est tres interessant.
      IFN pour Integrated Flux Nebulae :
      A la différence des nébuleuses par emission, qui elles sont illuminées par une ou plusieurs étoiles environnantes, ici les nuages de l'IFN sont uniquement illuminés par le halo de la Voie Lactée.
       
      Coté technique, sétup habituel APM 130F4,5 / AZEQ6 /ASI1600
      Environ 8h d'intégration.
      Traitement DSS/PIX/PS
       
      Maintenant je n'ai plus rien à traiter 
       
       
       
       
       
       
       

  • Images