BlackMaple

Nébuleuse sans étoiles ...

Recommended Posts

M11 est un amas ouvert, très dense et éloigné, 5500 d'années lumière...d'où l'impression de voir un amas globulaire. Il est cependant visible aux jumelles. C'est l'un de mes préférés. Il est synonyme de l'été donc de vacances.

 

Edited by Christophe80

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

J'ai lu ça oui. Mais cela dit je ne trouve pas qu'il apparaisse si globulaire que ca.. Proche d'un double de Persée, très dense, c'est sur, mais on ne confond pas. Enfin je trouve. 

Ce que j'ai bien aimé c'est son côté très structuré, magnifique. 

 

Toujours est il que je vais le dessiner! Daube ou pas, je l'aurai tenté ! 😆 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, M11 .....

 

Murphy je connais aussi !! Je ne compte plus les soirs clairs n'arrivant que pour la pleine lune, ou quand on n'est pas dispo pour 'l'astro, ou pas chez soi ...

Tiens, hier superbe soirée étoilée après une journée extrêmement pénible au boulot. Même pas envie d'observer, et puis je me dis c'est dommage, ça fera toujours quelques objets de plus du Sagittaire dans la besace ...

Les crépuscules sont moins longs, donc effectivement je commence fort sur les globulaires. Puis au moment où, bien chaud, je décide d'aller visiter quelques Abell bien obscurs, vlan, la voisine qui allume son gros projo et reflets dans les oculaires !! Je suis retourné à M75 bien brillant du coup ...

Et extinction des feux pour retrouver un ciel bien noir 10 minutes avant d'aller au lit ...:D

Edited by etoilesdesecrins
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pose ca la ... l'air de rien ..  ^_^ Jetez un zieu, et on en parle. 

 

 

M11 BK.jpg

Edited by BlackMaple
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/8/2019 à 13:08, BlackMaple a dit :

J'ai lu ça oui. Mais cela dit je ne trouve pas qu'il apparaisse si globulaire que ca..

Le mieux dans le genre c'est M71 : amas ouvert ou globulaire ? A vous de voter… Bon les astrophysiciens ont voté globulaire mais c'est la démocratie, hein ? Donc on peut ne pas être d'accord ! B|

 

Sinon, très sympa le dessin et le temps investi dedans a payé je trouve, car ça me semble assez ressemblant.

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que ca a payé oui. J'ai d'abord posé les étoiles très fines dans les structures, puis un petit passage de tortillon, même pas d'estompe,  au tortillon légèrement (je trouve ça plus fin, plus dur) pour donner un peu de lumière. 

 

J'ai hésité à poser les structures a l'estompe d'abord, donc un brillant peut-être plus franc, puis poser après (au 2H, voir H) les étoiles.. je pense que je vais le retenter dans ce sens un de ces 4. Voir ce qui rend le mieux. 

Edited by BlackMaple

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

message a l'attention de "BlackMaple" :

je rédige un article sur cet objet, et je souhaiterais utiliser votre dessin comme illustration. Merci de bien vouloir me contacter par mail (claudepinlou@sfr.fr) ou par téléphone (0686749439).

Cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 02/08/2019 à 12:48, Jolinar a dit :

On attend un nouveau dessin avec ton 9 mm maintenant :) .

et même plusieurs ...  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu par message oui c'est mieux ;)

 

Pour le dessin en 9mm il y est, je n'ai toujours pas mon 6mm par contre.. Je me suis acheté des filtres, chaque chose en son temps petit à petit.. on devient moins petit !  ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By jean-marc hiryczuk
      Salut
      voici le cône avec des poses de 10MN X19
      Epsilon130 Atik460 astrodon 5NM HA
      Jean marc

    • By Superfulgur
      En reportage à l'Observatoire de la Côte d'Azur,  j'ai eu la grande chance de pouvoir profiter une soirée du télescope Epsilon C2PU, du coup j'ai voulu essayer d'imager un objet pas très connu :
      Abell 12. La turbulence était très forte, à près de 10 mètres de focale, ça aide pas...
        
      Cette nébuleuse planétaire se trouve à seulement 30 secondes d'arc de la brillante étoile Mu Orionis, que l'on peut voir à l'œil nu en haut et à gauche de Bételgeuse.
       
      La magnitude de l'étoile est de 4,3, la magnitude de l'étoile centrale de Abell 12 est de 19,1...
         
      Nikon D810 A, 240 x 30 secondes à 2000 ISO, télescope de 1 mètre à F/9, Siril, Photoshop.
       
      S

    • By fljb67
      Re bonjour ou re bonsoir.
       
       
      - Objet : PK 197-14.1 ( Abell 10 ).
       
      http://cdsportal.u-strasbg.fr/?target=PK 197-14.1
       
      C'est une nébuleuse planétaire située dans la tête d'Orion.
       

       
      Magnitude: 15.20
      Brillance de surface: 12.80  ( assez faible, d'où la difficulté de mettre facilement en évidence cet objet ) .
      Dimension : 34.0 x 34.0 "
       
      Date : 21/02/2021.  ( Lune à 69 % )
       
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Monture : Takahashi EM10.
      - Optique de base : Mak Skywatcher 127/1500.
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidissable ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 60% ; temps de pose unitaire : 0,5 s  ( le gain est normalement fixé à 90% ... mais la présence de la Lune m'a obligé à le diminué pou éviter de saturer le capteur de 290MM  ).
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur visuel de type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Réglages  de la caméra :  Raw 16 ; Bin 1 ; Gain 500 ;  T° :  - 10 °C ; saturation : 10.
       
      - Temps de pose unitaire : 40 s.
       
       
      - Empilement : DSS ( DeepSkyStacker ).
      - Post-traitement : GIMP + PSE8
       
       
      -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Seeing  : Correct
       
      - Transparence du ciel : Correcte.
       
      - Présence de la Lune à 69 % d'éclairement.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
       
      1°) Une brute Plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       

       
       
       
      2°) Plein champ après empilement de 74 prises de 40 s retenues ( Total : 49 min 20 s ) avec Darks + Flats  + post traitement :
       

       
       
      3°) Crop :
       

       
      J'ai du tirer sur les curseurs pour la faire ressortir ... et la présence de la Lune n'a à priori pas aidé ( flats qui n'ont pas pu faire correctement leur boulot. )
       
    • By xavierc
      Dobson 508/1920
      Champ des tentes canadiennes au domaine de Pradines, camping de Lanuejols dans le Gard.
      5 dessins : 9323 à 9327.

      Je suis prêt dans le crépuscule nautique à 21h42, ayant fini plus tôt mas sieste post-dînatoire.

      Je regarde d'abord la comète Néowise dans le Bouvier.

      Observation 9323 : Comète Néowise C/2020 F3.
      85x, 138x. Elle est vue floue et faible au chercheur 9x50. Dans le Dobson 508, elle s'illumine assez brillante à assez faible et bleutée, graduellement plus brillante au centre.
      Je ne vois plus de queue au premier examen, attendez... Ca se précise.. Ah si, à 85x je la vois difficilement.


      Des éclairs lointains d'orages à l'ouest font craindre une issue funeste pour les observations de cette nuit. Profitons-en tant qu'il est temps et que le temps météo l'autorise.

      Cantonné à cette zone du ciel, je vise des galaxies du Bouvier.

      Observation 9324 : NGC5523.
      85x, 201x. Cette galaxie allongée à 85x reste faible, et je note des nodosités VI3 à 4 (25% à 50% du temps en vision indirecte) et l'excentrement de ses zones les plus brillantes.


      A l'oeil nu je vois en vision indirecte la nébuleuse obscure de la Pipe dans Ophiucus, mais moins bien qu'au Restefond quand même.

      Observation 9325 : NGC5548.
      85x et 201x. Elle se montre petite, faible, diffuse avec donc des limites floues.


      Les éclairs au nord-ouest rappellent la proximité d'orages.
      Chiens et chevreuils se confondent et se parlent au sud.

      Puis à 23h je fais un tour sur le terrain pour rendre visite à mon voisin de l'est Alexandre au télescope de 600 et pour voir les orages à l'ouest totalement dégagés de la haie.

      Je dessine ensuite un amas globulaire du Bouvier.

      Observation 9326 : NGC5466.
      85x, 138x, 201x. Il est évident et bien résolu dès 85x, éclaté en étoiles faibles à perceptibles à 138x.
      A 201x il devient trop sombre d'autant plus que les éclairs dans cette direction me flashent les yeux.


      L'Humidité se dépose sur les affaires, autre signe de l'arrivée de nuages.

      J'ai le temps d'immortaliser une nébuleuse planétaire du Sagittaire, alors que j'ai mal au dos, j'ai dû rester trop longtemps dans une mauvaise posture lors du dessin précédent.

      Observation 9327 : IC4673.
      85x, 201x. Le filtre Oxygène 3 permet de la repérer à 85x, et à un grossissement plus fort de 201x, elle a un diamètre apparent suffisant pour la différencier des étoiles malgré la forte turbulence de 5 sur 5. La nébuleuse est très faible.


      A minuit et demie, le ciel se couvre par le sud-ouest. Le risque de pluie nous fait tous rebâcher.
      Je veillerai un peu, il n'y aura pas de pluie mais les images satellite ne me laissent pas d'espoir de voir le ciel se redégager cette nuit.
    • By fljb67
      Re bonjour ou re bonsoir.
       
       
      - Objet : PK 190-17.1
       
      http://cdsportal.u-strasbg.fr/?target=PK 190-17.1
       
      C'est une nébuleuse planétaire située à l'ouest de la tête d'Orion :
       

       
      Magnitude : 12.90
      Brillance de surface : 6.90
      Dimensions : 26.0 x 14.0 "
       
       
       
      - Date : 21/02/2021.  ( Lune à 69 % )
       
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Monture : Takahashi EM10.
      - Optique de base : Mak Skywatcher 127/1500.
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidissable ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 60% ; temps de pose unitaire : 0,5 s  ( le gain est normalement fixé à 90% ... mais la présence de la Lune m'a obligé à le diminué pou éviter de saturer le capteur de 290MM  ).
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur visuel de type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Réglages  de la caméra :  Raw 16 ; Bin 1 ; Gain 500 ;  T° :  - 10 °C ; saturation : 10.
       
      - Temps de pose unitaire : 20 s.
       
       
      - Empilement : DSS ( DeepSkyStacker ).
      - Post-traitement : GIMP + PSE8
       
       
      -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Seeing  : Correct
       
      - Transparence du ciel : Correcte.
       
      - Présence de la Lune à 69 % d'éclairement.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
       
      1°) Une brute Plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       

       
       
       
      2°) Plein champ après empilement de 72 prises de 20 s retenues ( Total : 24 min 00 s ) avec Darks + Flats  + post traitement avec une version indiquant la position de l'objet :
       

       

       
      Sa teinte clairement verdâtre la différencie nettement des étoiles qui l'entourent.
       
  • Upcoming Events