Recommended Posts

Comme tu dis, probablement les poses un plus longue si tu négliges le bruit thermique. Car si dans un temps de pose global tu as le même nombre de photons, le bruit photonique est le même, il reste alors le bruit thermique et le bruit de lecture. Connaissant le bruit thermique pour une température donnée, et le bruit de lecture pour une image produite à un certain gain, n'est-il pas possible de créer une fonction à plusieurs variables qu'il suffirait de minimiser ? 

- dans cette situation: régulée à -10° et pour 4h d'intégration, qu'elle est le minimum de la fonction de bruit ? (n'existait il pas une présentation sur l'astrophoto en ciel urbain qui parlait de ça ? cela me dit quelque chose, enfin, peut-être sans prendre en compte le gain. )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
il y a 9 minutes, Levêque Mathieu a dit :

il reste alors le bruit thermique et le bruit de lecture.

 

Il y a aussi le bruit de quantification et les bruits fixes !

Et il n'y a rien de vraiment linéaire dans tout ça. Donc pour mettre en équation ça va être coton.:)

 

Il était question de capter des niveaux très faibles, donc pas vraiment en milieu urbain.

 

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Lucien a dit :

 

Il était question de capter des niveaux très faibles, donc pas vraiment en milieu urbain.

 

Si si Lucien mon post c'est pour un milieux peri urbain: CCD versus CMOS (filtré LPR) car avec un bon ciel il n'y as pas de problemes les CMOS en pose de 30s  voirs 60s  marchent trés bien

 

jean

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, jean dijon a dit :

Si si Lucien mon post c'est pour un milieux peri urbain: CCD versus CMOS

Oui,

Jean j'avais bien compris : disons objets par trop faibles de toute façon..

La recette que j’indiquais plus haut serait à essayer.

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Alexandre EGON
      Bonjour tout le monde,
      J'ai un peu honte de lancer ce sujet après avoir posté cette même nébuleuse il y a quelques jours, et puis après 9 ans d'astrophoto je pensais être au point sur le traitement des images.. et bien pas du tout!
      Donc cette semaine j'ai cherché et trouvé des tutos pour les utilisateurs de Photoshop, sur la chaine YouTube de Valentin Cohas, et là ce fut une grosse claque dans ma g.....,
      Je n'ai visionné que deux vidéos mais je pense avoir compris les grandes lignes (masque d'étoiles, masques d'écrêtage, traitement des zones sélectives, intégration de la Luminance, mixage des couches..etc) quand je pense que toutes ces années je jouais uniquement sur la transparence des calques et sur les niveaux…!!! ça craint!
      L'apprentissage de ce soft est pointu et on peut, comme moi, facilement passer à côté de l'essentiel et pour une durée indéterminée.. par le passé j'ai trouvé quelques tutos en pdf et quelques vidéos mais j'avais du mal à intégrer les infos, tout me paraissait tellement compliqué..
      Alors voici le lien de ses tutos:
       
      https://www.youtube.com/channel/UCGbzEIotbXF6AHAorar8pbQ/videos?disable_polymer=1
       
      Et ma photo, (encore le Fantôme!) reprise à zéro. Bon c'est encore loin du résultat que je souhaite mais c'est beaucoup mieux, du coup je vais reprendre le traitement de quelques prises de cet été..  
       
       
       

    • By Lensed Star
      Bonjour 
      j’envisage de m’équiper d’un moteur de mise au point pour mon 150/750 PDS Skywatcher. J’aimerais le piloter via KStars sous Linux Mint 19.
      Quel matériel me conseillez-vous ?
      L’idée est de faciliter la Map pour mon EOS.
      merci
       
    • By JuLi131
      Bonjour à tous 
       
      Enfin... enfin une nuit claire! Du coup j'en ai profité pour essayer la motorisation de ma petite EQ 3.2 
      Pour des petits moteurs à piles, ça fait plutôt bien le job je trouve.
       
      Et histoire de voir un peu ce que ça pourrait donner, un essai sur M45.
      Bon... le résultat est pas à tomber mais la joie de voir apparaître des objets invisible à l'œil est bien là 
       
      Pour cette première tentative,
      - 70 poses de 20sec à ISO 800 via le EOS 200D à l'arrière du Mak 127
      - Darks et Offsets
      - Réducteur F6/3 Antares
       
      Une brute
       

       
      Et le rendu une fois "mouliné" avec SiriL
       

       
      Vivement une prochaine nuit claire et plus de temps devant moi pour pouvoir en prendre plus!
       
      Bon ciel à tous 
       
    • By STF8LZOS6
      Bonjour à tous,
       
      J'ai eu l'occasion d'imager à deux reprises des amas globulaires, M13 et M56, et j'ai été surpris d'y trouver des traînées d'étoiles. Au début, je n'y ait pas trop prêté attention, mais je m'en servais pour orienter l'amas en rotation/effet miroir pour le mettre dans la même orientation que sur des clichés plus résolus trouvés sur la toile. Pouvez-vous me confirmer qu'ils sont le fait de la dislocation des amas lors du passage dans le plan galactique? C'est l'explication que j'ai plus ou moins trouvé sur la toile aussi. Si vous avez un article la dessus, cela m’intéresse.
      Ici un article sur les amas:
      http://articles.adsabs.harvard.edu/full/seri/Ciel./0065//0000105.000.html
       
      Bonne journée à tous 
      claude
    • By Loup Lunaire
      Bonjour les lunaires,
       
      J'ai vu que Claude de Toulouse avait prévu une sorti lunaire au sud de la Haute-Garonne, c'est pareille au nord vers l'Escaut.
      La lune est belle est haute, dommage qu'il vaille allé travailler...
       
      Par chance , elle est au plus haut. Donc on commence petit et on finit grand !  PLus de place disponible en APS-C pour l'avoir complète (désolé)
      j'adore la couleur cobalt de Sélène...
       
      Bon ciel lunaire
       

  • Images