hamilton

Comète, Champagne et anniversaire....

Recommended Posts

Posted (edited)

Bonjour les amis,

 

"On en apprend tous les jours"

Ce truisme qui pourtant continuent d'être ignoré par des imbéciles notoires , a encore démontré ce matin toute sa "vérité" , moi qui m'englue  quelquefois dans la glaise des "imbéciles notoires" à l'occasion de certaines saillies prétentieuses en société...o.O....Bref...¬¬

 

Donc, ce matin , à l'heure du café/radio , j'ai ENCORE appris quelque chose et que je m'empresse de partager , sans autre prétention que le partage des connaissances ( j'aurai bien l'occasion de le ressortir dans une soirée ;) dés que ça causera d'astronomie pour les nuls , et puis en Bourgogne le terrain est fertile pour glisser le sujet :P ) .

 

Pardon à ceux qui savaient déjà , ces savants là ont quand même tout mon respect.

 

Je me suis donc empresser de faire un saut sur le savoir facile dans Kiwi t'y es pas et bien sûr , les fusées ont tout loisir d'amender cet extrait illustré  ( par précaution car certains rapportent aussi que que le savoir facile du net peut tout aussi bien "faire un sot":/)

 

                                                                                                                           ********************************

 

Komet_von_1811.jpg.e39677444f42a3d34bf3ed25b179413d.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Vins de la comète sont des vins millésimés pour lesquels un événement astronomique, impliquant généralement l'apparition d'une « grande comète », s'est produit avant la récolte. Tout au long de l'histoire du vin, les vignerons ont attribué la grandeur de certains millésimes aux conditions météorologiques exceptionnelles, dont les effets inexpliqués auraient eu pour origine le passage d'une comète. Certains des millésimes les plus remarquables au cours des deux derniers siècles — tels les millésimes 1811, 1826, 1845, 1852, 1858, 1861, 1985 et 1989 — ont coïncidé avec l'apparition notable d'une comète. Il n'y a aucune base scientifique justifiant l'effet des comètes sur la viticulture, mais l'expression « vins de la comète » reste néanmoins utilisée.

Le terme « vin de la comète » est parfois utilisé dans le monde du vin pour décrire un vin de qualité exceptionnelle en référence à la grande réputation des vins millésimés estampillés « de la comète ». Le millésime de la comète de 1811, qui coïncide avec l'apparition de  ** la grande comète de 1811, est peut-être le plus célèbre. Le célèbre Château d'Yquem 1811, décrit d'une longévité exceptionnelle par l'œnologue américain Robert Parker, a été crédité d'un total parfait de 100 points lors d'une dégustation en 19964. Le millésime 1811 de la Veuve Clicquot est décrit comme le premier vin de Champagne véritablement « moderne » en raison des progrès dans la « méthode champenoise » dont la Veuve Clicquot fut pionnière dans la mise en œuvre grâce à la « technique du remuage »

 

**La Grande comète de 1811 (C/1811 F1) est une comète qui fut découverte par Honoré Flaugergues, astronome amateur et juge de paix, à Viviersdans l'Ardèche, le 25 mars 1 )811. Visible pendant 9 mois à l'œil nu, et 17 mois avec instruments, elle est restée associée à une année d'excellents vins en Europe komet_of_1811.jpg.5c2ce444ee10ab4a3a6e626db81729cc.jpg

 

 

 

 

NB : Autres informations saisies au vol ce matin 6 août ( 1945/2012) en rangeant mon bol préféré dans le lave-vaisselle : deux dates anniversaire que je vous mets en images pour illustrer...au fond je ne sais pas quoi...Ou peut-être , comme disait le regretté Pierre Bourge : "c'est l'Homme qui est l'avenir de la science , et non l'inverse" .... 

 

5d49432335770_hiroshimadessin.jpg.fbc8cece7a3208588b3e15967b683b03.jpg5d49436e0a07e_CuriosityMars.jpg.0163bd6dc4c324651d22af6573d98c3d.jpg

 

 

Amitiés

Edited by hamilton
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Jolie cette histoire de vins :)

Mais c'est plutôt un poste de bistrot non ? ;):ph34r:

Bonne journée;

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 12 minutes, ALAING a dit :

Mais c'est plutôt un poste de bistrot non ? ;):ph34r:

Salut mon cher Alain !

 

Non, je ne crois pas. Il met en perspective une dimension de l'astronomie , des phénomènes célestes connus , mesurés , avec une dimension sociologique , une dimension irrationnelle qui a toujours relié les hommes au ciel. Pour un astronome amateur curieux de tout , aucune dimension n'est à négliger il me semble.

J'ai pris soin d'illustrer avec des dessins  de ladite comète qu'apprécieront certains amoureux ici ,  et en fin de post , on retrouve les joyeux vainqueurs de Mars de la mission *" Curiosity" 9_9.....Curiosity Alain...Curisiosity....;)

 

Amitiés

 

nb:*  et pourtant , il roule encore ! 

Edited by hamilton
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben Hamilton, comme dit l'ami Alain, c'est 100% Bistrot un sujet ce post. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Pascal C03 a dit :

Ben Hamilton, comme dit l'ami Alain, c'est 100% Bistrot un sujet ce post. :)

Ok....:D

 

C/1811 F1

Grande comète de 1811

la période orbitale de la comète a été estimée à 3 095 ans2 ; 200 ans après son passage, elle se trouve à 171 UA du Soleil

Lors de son passage de 1811, elle atteint le périhélie le 12 septembre2. Visible à l'œil nu pendant plusieurs mois, elle atteint la magnitude voisine de 02. Selon les observations de William Herschel, elle déploie une queue s'étendant sur 25° de la voûte céleste le 6 octobre. Celui-ci note également que la queue est divisée en deux branches. Elle est visible avec des instruments optiques durant 17 mois de la fin-mars 1811 à la mi-août 1812, avec des interruptions entre mi-juin et mi-août 1811 et entre mi-janvier et mi-juillet 1812 en raison de sa position par rapport au Soleil2. Elle est également visible à l'œil nu jusqu'au début de l'année 1812.

 

42 astronomes ont publié des observations de la comète, depuis aussi bien l'Europe que l'Amérique du Nord, les Caraïbes, l'Afrique du Sud ou le Japon3. La dernière répertoriée est due à l'astronome russe Vikenti Karlovitch Vichnevski le 17 août 1812 depuis le Caucase

 

Les caractéristiques extrêmement spectaculaires de la comète ont profondément marqué les contemporains. Sa conjonction avec une vague de chaleur inédite a suscité des inquiétudes de fin du monde, dont on trouve des échos dans la littérature de l'époque, même beaucoup plus tard, et dans des ouvrages aussi inattendus que par exemple la Physiologie du goût de Brillat-Savarin, pourtant publiée seulement en 1825, soit 14 ans plus tard5. Par la suite Léon Tolstoï la décrit dans Guerre et Paix comme un présage de mauvais augure6.

Dessins d'époque représentant des observateurs de la comète.

image.png.9ee4c623c16745d150f6a529e020c7c6.pngimage.png.e3d19fc7f135d65bd270d477cf78d386.png

 

 

Le passage de la comète est visible depuis l'Amérique du Nord où il est observé par plusieurs tribus indiennes dont les Shawnees, qui vivent à cheval sur les territoires des actuels États de l'Oklahoma et de l'Indiana. Le chef shawnee Tecumseh et son frère Tenskwatawa s'opposent à cette période au gouvernement des États-Unis et cherche à fédérer les tribus indiennes. Dans ces circonstances, Tenskwatawa prédit en 1811 la venue d'un météore, prélude à de graves cataclysmes. Cette prédiction trouve un écho peu quelques mois plus tard avec l'apparition de la comète puis le séisme de fin 1811, d'une magnitude estimée à 8 sur l'échelle de Richter, qui détruit la ville de New Madrid8. La guerre de Tecumseh a lieu au même moment. Ces événements restent associés au passage de la comète, si bien que les Shawnee font frapper une pièce le commémorant deux siècles plus tard.

 

 

 

Mets ça au bistrot et tu verras une tripotée de décrocheurs/buveurs te faire partir ce dossier sérieux en sucette! >:(o.O:P ( du genre "comète rime avec Huguette et elle a vu la queue....o.O etc...")

 

 

A la tienne Pascal et instruits-toi ;) ou plutôt , continue! 

 

Amitiés

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une question, quelle est cette horreur de gens qui brulent ?

 

Je suis quand même déçu qu'une comète découverte par un Français puisse être vue de l'autre côté du Rhin. Je pensais que c'était comme le nuage de Tchernobyl, qu'elles ne franchissaient pas la frontière... 9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Pascal C03 a dit :

Une question, quelle est cette horreur de gens qui brulent ?

 

6 août  1945, ça ne te dit rien ?

Dans 3 jours il y en aura un autre...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, hamilton a dit :

tels les millésimes 1811, 1826, 1845, 1852, 1858, 1861, 1985 et 1989 

 Seuls les millésimes  1985 et 1989 ont retenu mon attention  étant déjà né en ces années là.

1985 concerne  évidemment Halley. De mémoire le passage de 1985 n'a pas été fameux pour les observateurs de l'hémisphère nord. De là à donner un bon cru !

1989 concerne la comète Okazaki-Levy-Rudenko  qui plafonnera en magnitude  aux alentours de 5 . De la à donner un autre bon cru !

En revanche  pas de vin de la comète pour Hale-Bopp au milieu des années 90 (1990)... 

Cette histoire astroviticole me rappelle curieusement l'histoire de la lune rousse.

Il y a 1 heure, iblack a dit :
Il y a 1 heure, Pascal C03 a dit :

Une question, quelle est cette horreur de gens qui brulent ?

 

Des gens, tous nus, qui brûlent  et des caractères japonais  évoquent  Hiroshima... comme le confirme la présence, dans l'angle droit, le dôme en ruines, devenu un de symboles de ce funeste bombardement.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, bowen a dit :

De mémoire le passage de 1985 n'a pas été fameux pour les observateurs de l'hémisphère nord. De là à donner un bon cru !

1989 concerne la comète Okazaki-Levy-Rudenko  qui plafonnera en magnitude  aux alentours de 5 . De la à donner un autre bon cru !

En revanche  pas de vin de la comète pour Hale-Bopp au milieu des années 90 (1990)... 

 

Tu sais , ce n'est pas une science exacte , ou plus précisément , ce n'est pas une science que cette affaire-là !¬¬

 

Toujours est-il que cette comète assure encore la postérité d'une certaine maison ;)

 Là on est à la croisée de l'astronomie et du monde des affaires....

champagne.thumb.jpg.aa1f8db946b31d628ebd9c0f5ef71774.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/08/2019 à 14:38, bowen a dit :

En revanche  pas de vin de la comète pour Hale-Bopp au milieu des années 90 (1990)...

Et pourtant, indépendamment des affaires viticoles, on a beaucoup comparé la comète C/1811 F1 à Hale-Bopp (passée au périhélie le 1er avril 1997), deux comètes intrinsèquement très actives et longtemps visibles à l'oeil nu.

Si je ne cherche pas associer Hale-Bopp à un cru particulier (Certains ont peut-être malgré tout fait une cuvée spéciale comète en 1997?), en tous cas je l'associe à un printemps/fin d'hiver sec et bien ensoleillé (pour un record de nuit consécutives d'observations sur 3 mois ;))

 

Nicolas

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, biver a dit :

Si je ne cherche pas associer Hale-Bopp à un cru particulier (Certains ont peut-être malgré tout fait une cuvée spéciale comète en 1997?), en tous cas je l'associe à un printemps/fin d'hiver sec et bien ensoleillé (pour un record de nuit consécutives d'observations sur 3 mois ;))

 

Si j'osais, je parlerais de "Cuvée Biver" , en quelque sorte "la queue de la comète" , un héritage inattendu de ces deux voyageuses du système solaire...;) ? 

 

Mais bien sûr, tout est dans le regard que l'on porte sur ces belles de nuit ! 5d4ae025750bb_comte.jpg.9c83735fc36fdfd04a2efd6395cb6ff9.jpg

 

Amitiés

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas s'il y a un rapport entre années à comètes et grands millésimes, mais la question sur le lien entre comètes et eau (terrestre) reste elle bien ouverte. On en parle dans le n° de Pour La Science de ce mois-ci en citant l'étude du rapport D/H (qui déterminerait l'origine des océans et de l'eau sur Terre) de 46P/Wirtanen réalisée dans l'infra-rouge à partir de l'observatoire Sofia :

https://www.aanda.org/articles/aa/abs/2019/05/aa35554-19/aa35554-19.html

 

Jean-Pierre

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/08/2019 à 11:14, ALAING a dit :

Jolie cette histoire de vins :)

Mais c'est plutôt un poste de bistrot non ? ;):ph34r:

 

Il y aurait des grands millésimes associés à des grandes comètes mais pas de millésime pour Hale-Bopp par exemple .

Un raisonnement scientifique permet il alors de trancher sur un seul critère ? 

Il me semble que non, parce que l'étude scientifique des comètes est relativement récente et que toutes les comètes n'ont pas la même composition chimique et physique, n'ont pas la même orbite, elles se présentent sur des périodes de situations météorologiques différentes, etc ...

Souvenez vous il y a vingt ans : combien d'entre nous auraient parié sur le RC conséquence de l'activité humaine ? ;) 

 

 

  

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/08/2019 à 11:09, hamilton a dit :

1985 et 1989 — ont coïncidé avec l'apparition notable d'une comète

Je ne tranche pas sur un seul critère , à savoir qu'il n'y a pas eu de grand cru pour Hale-Bopp. Je souligne seulement que la démarche est biaisée : on part des années de grands crus, 1985 par exemple, et on cherche la comète qui irait bien avec  .  Pas de chance pour l'année 1985 avec une comète ridicule, comète qui n'a rien de comparable avec une  "comète du siècle" du style de Hale-Bopp.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 13 heures, bowen a dit :

Je souligne seulement que la démarche est biaisée : on part des années de grands crus, 1985 par exemple, et on cherche la comète qui irait bien avec  .

 

Bowen, , tu auras bien compris que je ne suis tenant d'aucune thèse à ce propos.

Je ne suis que rapporteur d'un fait que je ne connaissais pas.

Il me semble hasardeux, par pure intuition ( ou bon sens ;)),d'établir une quelconque causalité entre un corps errant minéral , glacé , et un futur cru de Champagne fût-il  refroidi comme il se doit, dans un seau prévu à cet effet mais qui ne garantit en rien sa nature soit providentielle .

 

Sauf à considérer que les comètes ont une nature providentielle. Moi je dirais plutôt "opportune" , si par bonheur , on peut relier le breuvage d'or pétillant à une belle chevelue ! ( l'imagerie d'Epinal accorde volontiers à  de jolies blondes le privilège de déguster ce vin divin :x) , ça ne mange pas de pain.

Je crois plutôt que cette tradition , légende , marque en fait l'attachement , la dépendance , la reconnaissance des paysans quant à l'imprévisibilité  des  phénomènes naturelles , quelle que soit l'étendue de leur savoir-faire et la vigueur de leur labeur.

Elle est à mon avis une sorte de rappel que ces phénomènes spectaculaires ont depuis la nuit des temps , dans un environnement où l'observation des cycles saisonniers , le bon sens ne suffisaient pas à expliquer orages, tempêtes , crues ....inscrit dans notre mémoire que la nature même endiguée , clôturée , reste au-dessus de l'homme.

 

Au-dessus de sa tête.

 

Et il vaut mieux qu'elle le reste parfois , le plus loin possible au-dessus de sa tête ! 9_9

 

:o:/5d4beb1e330ef_Atoungouska.jpg.2bacaaad93cfc82cadfc171c65a8732b.jpg

 

 

Amitiés

nb: pourvu que le ciel ne nous tombe pas sur la tête et  favorise au contraire la maturation à souhait de bons raisins...

 

 

 

 

Edited by hamilton

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/08/2019 à 11:09, hamilton a dit :

Donc, ce matin , à l'heure du café/radio , j'ai ENCORE appris quelque chose et que je m'empresse de partager , sans autre prétention que le partage des connaissances ( j'aurai bien l'occasion de le ressortir dans une soirée ;) dés que ça causera d'astronomie pour les nuls , et puis en Bourgogne le terrain est fertile pour glisser le sujet

Pour briller  en société, suivant  l'auditoire, il suffit de citer l'une des deux dictons de vignerons :

 

vendanges avec comète,

préparent la fête;

vendanges sans comète,

annoncent  la dette.

 

vendanges avec comète,

augmentent la dette;

vendanges sans comète,

annoncent  la fête.

 

Amicalement

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Serait-ce une photo de " l'événement de la Toungouska" ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Alain 31 a dit :

Serait-ce une photo de " l'événement de la Toungouska" ?

Oui.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci bowen, mais attention, notre ami et poète Hamilton est facétieux  ( et quelquefois face aux cieux ;) )

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Alain 31 a dit :

attention, notre ami et poète Hamilton est facétieux  ( et quelquefois face aux cieux ;) )

Ma volonté n'était qu'illustrative Alain. Je dois sûrement lire des bêtises, donc par voie de conséquence , "re"dire des bêtises mais il me semblait qu'une hypothèse cométaire pour la Toungouska n'était pas exclue?

 

Tu le sais j'aime autant la science de la poésie que la poésie de la science...9_9

5d4c3d061bd54_ComteRosetta.jpg.aefe4ae60bb3dd67a5b9cc6ed4b54b86.jpg

 

Amitiés

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah que c'est beau une braise en noir et blanc ! :) 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, bowen a dit :

Serait-ce une photo de " l'événement de la Toungouska" ?

L'impacteur de la Toungouska serait un fragment, d'une centaine de mètres, d'un noyau cométaire.

L'impact ayant eu lieu en  Sibérie  tout le bois n'a pas pu être récupéré pour en faire des piquets pour la vigne qui aurait donné un  "vin de la comète ...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now