Jacques VAN DER MEER

Debut en spectroscopy: Produits auxiliares necessaires pour l'Alpy 600 ?

Recommended Posts

Posted (edited)

Après mon initiation à la spectroscopie, je voudrais m'acheter un Alpy 600, principalement pour l'analyse et la classification des étoiles et NP

 

Je possède deux newtons 25 et 30 cm (F/5 - ou F/10 avec Powermate 2x) et plusieurs camera's CMOS (incl ZWO 178 MM -cool)

 

Question: Faut il acquérir également le module de guidage Alpy pour tenir l'objet sur le split, comme suggèrent certains livres (p.e. Jeffrey Hopkins et Ken Harrison) ?

 

En CP mon guidage entrr les 0.40" - 0.60"  avec PhD.....(soit avec telescope de guidage ou off-axis) ça me semble assez précis...qu'en pensez vous ?

 

Si l'achat additionnel est nécessaire, un Staranalyzer 100 m’apparaît moins casse tête (et moins cher)....mais je crains que sa résolution ne me déçoive.

 

Merci d'avance pour vos suggestions et conseils...

 

Jacques

 

 

Edited by Jacques VAN DER MEER

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Bonsoir Jacques,

 

En spectroscopie les poses vont être longues pour avoir un bon signal, donc pour des nébuleuses qui sont plus faibles que les étoiles classiques il faut poser dans les 600s voir 1200s si la nébuleuse est faible. Certains font même des recherches de nébuleuses planétaires sur des objets très faibles en posant 1200s en bin2x2 avec des CCD donc oui il faudra poser longtemps en maintenant l'objet précisément dans la fente, car chaque zone de la nébuleuse peut être différente en densités et températures électroniques ainsi qu'en éléments (Ha, [OIII]...). Sur M42 si tu veux l'étudier à fond, tu pourrais faire des dizaines de spectres différents...

Donc poser longtemps et plusieurs poses pour réduire le bruit. Tout ça peut se faire qu'avec le spectro complet. Tu pourrais te passer du module de calibration, mais il est quand même pratique pour prendre les argon/néon sans bouger le télescope pour être pile calibrer en l'endroit ou il faut. Si tu veux faire de la spectro souvent c'est plus facile avec l'Alpy complet. Sur newton peut être que la mise au point se fera avec un correcteur de champ pour être au bon focus avec tout ce accessoires.

 

Si tu veux bien faire ressortir les raies [NII] de la raie Ha il te faut une fente étroite du style 18 ou 14µm mais il faudra poser longtemps, plus la fente est étroite moins y'a de signal qui passe... Tu devrais arriver à une résolution de 650/800 je pense avec ces deux fentes. Si après tu veux faire des détections de nébuleuses planétaires faibles la fente de 23µm est suffisante il faut voir les raies Ha et [OIII] entre autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Même avec une bonne monture, sans système de guidage c'est compliqué de positionner, puis de maintenir au long des n poses, une cible stellaire exactement sur la fente de 23 um. Dès que l'étoile sort un chouia de la fente la perte de flux est sévère. Donc oui il faut mieux acheter le module de guidage. Sinon il te faudra un renvoi coudé à miroir basculant, et beaucoup de courage :)

Un Newton à f5 et une 178mm refroidie, c'est très bien avec l'Alpy.

Jean-Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Jacques VAN DER MEER a dit :

Question: Faut il acquérir également le module de guidage Alpy pour tenir l'objet sur le split

 

Oui absolument! Autant il est relativement simple de se passer du module de calibration (on trouve des sources style Relco pour 2 balles), autant le module de guidage rend l'acquisition avec l'alpy600 vraiment triviale pour qui sait jouer avec l'autoguidage (ce qui semble être ton cas). La mécanique du module (comme du reste de l'alpy) est vraiment bien faite, donc une fois que c'est en place, ça ne bouge plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je répondrais aussi que oui, le guidage est indispensable, surtout si tu veux enregistrer des objets si peu lumineux que les nébuleuses.

Le star analyser est bien pour débuter, mais il est sans fente, et reste un spectro de découverte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup @mizar11, @AlSvartr, @apricot, et @Alef pour vos clarifications extensives :)

 

Si je récapitule bien, même si on possède déjà un système de auto-guidage hors axe, il est conseillé d’acquérir le module de guidage (EUR 855 😩) ?

J'aurais crus que dès que le cible est placé sous la fente, il y restera avec un suivi sur une étoile sélectionnée dans le champs de la camera hors axe...

 

Eh bien, je crois que avant d'investir EUR 1600, je ferai une première dégustation à la spectrographie avec un Star Analyzer 100 🌈....

 

Merci encore 🏆

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Jacques VAN DER MEER a dit :

Si je récapitule bien, même si on possède déjà un système de auto-guidage hors axe, il est conseillé d’acquérir le module de guidage (EUR 855 😩) ?

Eh bien, je crois que avant d'investir EUR 1600, je ferai une première dégustation à la spectrographie avec un Star Analyzer 100 🌈....

Un star analyser permet de donner une idée de ce que l'on peut faire en spectro, mais l'ALPY 600 est vraiment le spectro qui permet de faire des spectres de qualité avec une résolution 6x plus importante qu'un Star analyser.

 

De plus le traitement d'un spectre réalisé avec un SA est plus compliqué qu'avec un spectro classique et beaucoup moins précis.

 

Il n'est pas impossible de se servir d''un ALPY 600 sans le module d'autoguidage, mais franchement c'est bien plus pratique et permet de positionner à coup sur la cible dans la fente du spectro. Autant il est simple d'identifier un objet du ciel profond autant il est plus difficile de trouver la bonne étoile surtout dés lors que l'on s'attaque à des cibles faibles.

 

Citation

J'aurais crus que dès que le cible est placé sous la fente, il y restera avec un suivi sur une étoile sélectionnée dans le champs de la camera hors axe...

L'autoguidage doit se faire sur le capteur qui regarde la fente du spectro.

 

La cible doit exactement être positionné sur le fente du spectro et un guidage hors axe ne permettra pas de pouvoir maintenir parfaitement la cible durant les poses : flexion mécanique  ou dérive du à une mise en station non parfaite.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un autre point de vu, le guidage sur une cible, c'est en fait de garder un objet qui doit passer dans une fente disons de 23µm pour la plus large de l'Alpy avec une focale 1m25 dans le cas de ton Newton à F/5 250mm.

Autant dire que si ce n'est pas précis tu as vite faite de perdre des photons ou d'attraper d'autres objets.

Enjoy.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonsoir,

 

Comme on déjà pu le dire les autres, utiliser un alpy sans le module de guidage, pour moi c'est quasiment infaisable. Tu vas perdre un temps fou pour pointer la cible sans l'assurance au final d'avoir un spectre. A la fin, il y a de grande chance que ça va te dégouter de la spectro et l'alpy dormira dans un tiroir ou sera remis en vente sur astrosurf. Le module de calibration est bien pratique mais moins fondamental par contre.

Si tu débutes complètement dans la spectro, je te recommande tout d'abord d'acheter le super livre "Guide pratique pour (bien) débuter en spectroscopie" et certainement te faire la main avec un staranalyser pour sortir tes premiers spectres d'étoiles. Il est clair que tu ne pourras pas confirmer la nature des NP avec ce matériel mais dans un premier temps tu pourras te frotter à ce domaine de l'astro amateur qui est assez différent de l'astrophoto.

Ensuite, si vraiment tu sens que faire des beaux spectres bien résolus, ça te démange, alors tu pourras sauter le pas. A noter que j'ai vu passer il y a quelques temps un spectro alpy complet dans les petites annonces d'astrosurf.

 

Jean-Christophe

Edited by Jean-Christophe Dalouzy
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Star Analyzer c'est vraiment un super accessoire pour s'initier, le fait d'avoir l'ordre zéro en même temps que le spectre, et pas de fente pour trouver les cibles facilement, ça facilite grandement un processus d'apprentissage qui est dense (mais passionnant)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now