DRONE01

OCULAIRE PLANÉTAIRE ARTESKY SUPER ED

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

3.2 mm à F/D 15, c'est trop pour observer. ça ne te servira qu'à collimater.

 

Le max du max que tu peux espérer et sir la lune, c'est un grossissement de 3x le diamètre, soit un oculaire de 5mm. Et encore c'est pas raisonnable.

Pour le planétaire il vaut mieux commencer par se faire une série de grossissements entre 1x et 2x le diamètre. Donc des oculaires entre 7,5 et 15mm.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ce sont les mêmes. C'est devenu le cheval de bataille maintenant.

Thomas Back a popularisé le format d'oculaire avec les TMB planetary et maintenant quasiment tout le monde sort une formule à 60° avec un peu de confort.

Le problème c'est que ça avait râlé sur le piqué/chromatisme du bord parce que tout le monde n'est pas aussi doué que Thomas pour faire des bonnes barlow et la copie chintawak pourrie des TMB a été un vilain sujet pendant quelques années.

 

Bref quasiment tout le monde sort le modèle un peu plus évolué qui a clos le sujet.

Personnellement, j'utilise des TMB de qualité pour tout ce qui est égal ou sous 12mm et le minimum qualité c'est ceux-là si j'en avais le besoin à ces focales. (j'ai de l'astigmatisme maintenant : lunette correctrice obligatoire à terme)

BST-StarGuider.jpg

 

PIerre (Pierro) a trouvé un fournisseur stable en qualité sur ce modèle quasiment passe partout : le minima de f/D c'est f/5, moi je dis pour avoir testé que c'est plutôt f/6+ mais bon, tout le monde n'est pas aussi exigeant.

 

@olivedso : toi qui t'es plaint de l'irrégularité des BST et consorts ça devrait mettre tout le monde d'accord en terme de qualité/prix.

 

Le corps de ces oculaires c'est une des célèbres formules d'Albert König qu'il avait élaborées en fin de vie :

http://atom.lylver.org/AstroSurf/Design Optique/Oculaires/konig-US2206195.pdf

Les 1-2-1 et les 2-1-1 sont partout aujourd'hui. C'était des formules pour f/15, à l'origine. L'association avec une barlow correcte et des verres modernes fait que ça marche très bien de nos jours, mais faut pas trop tirer sur la corde : ça passe pas avec des dobsons rapides ou des spotting scopes de très courte focale.

 

(et moi, je m'en mords les doigts d'avoir échangé mes deux Meade RG WA 20 et 12,4 contre la TeleBaTron ; le corps des RG WA est très proche de cette formule, enfin bref on peut pas tout avoir.)

Edited by lyl
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Le prix est particulièrement attractif.

Je me tâte pour le 8mm pour mon M8 et 5 mm pour ma lunette 100 f/6.4.

Lyl ça passerait le 3.2 sur cette lunette (doublet ED)?

Edited by scc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 43 minutes, scc a dit :

ma lunette 100 f/6.4.

Ça ne me dit rien cet instrument, elle me parait bien courte cette 100mm

Normalement sur une apochromatique (critère TMB) tu peux monter facile à x2D sur la Lune.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une Borg 100 ED (doublet), f/6.4. Elle ne répond certainement pas aux critères TMB. Avec un 3.2 mm, je serais à 2D mais cela ne devrait pas être catastrophique en chromatisme (j'ai utilisé un Radian 4mm avec un résultat plus que satisfaisant). En fait je me réferais à ta remarque "ça passe pas avec des dobsons rapides ou des spotting scopes de très courte focale".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ah d'accord, Borg c'est sérieux, à f/6.4 ça passera vu un test indiqué dans un lien en-dessous. Le 3.2mm a une barlow ED assez forte, je crois que c'est celui qui à le tube le plus long, c'est bon signe sans être démesuré.

 

http://r2.astro-foren.com/index.php/de/10-beitraege/02-ed-optiken-halb-apos-und-frauenhofer-systeme/551-b029-borg-ed-100-640-mit-schlieren-zentrier-problem-bei-fassung-geloest

https://www.cloudynights.com/articles/cat/user-reviews/telescopes/100mm-110mm-refractors/borg-100ed-refractor-r1291

http://www.excelsis.com/1.0/entry/borg-100ed-12-183.html

 

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai les 12 et 8 de chez FirstLightOptics. Ils sont pas mal du tout.

Je préfère le 12. Avec le 8 j'ai quelques "ombres volantes" que l'on peut minimiser en montant la bonnette rotative (mais on embrasse plus d'un coup le champ complet)

 

A mon avis bon rapport qualité prix.

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur ma lulu 102/660 +/- ED un 3,2mm passe sans problème

alors cet ED devrait faire mieux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Lyl et astrocg,

je vais regarder ça de près.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pareillement car je recherche un 5mm et éventuellement un 3.5.

Pour le moment je suis partie questionner Stellarvue qui avait sorti une version modifiée d'un modèle planétaire 55° , ils ont un restant de ces SPLER, j'attends sa réponse car ils sont plus onéreux° ainsi qu'à faire traverser l'atlantique.

 

° : pour de bonnes raisons, commande avec spécifications spéciales

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, scc a dit :

Je me tâte pour le 8mm pour mon M8 et 5 mm pour ma lunette 100 f/6.4.

j'ai une lunette AT 106 F/7 et je suis descendu avec un ortho à 4mm .

l'image restait propre et je n'ai pas constaté de déformation ni d'atténuation .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Un peu hors sujet vu que la formule du paradigm/BST/TS-NED est "oculaire de l'année 2019" en dessous de 100$

 

Je viens d'avoir un retour de Vic Maris de Stellarvue, que je questionnais à propos de la différence entre ses 82° et les 55°, je lui ai demandé de me conseiller en fonction de mes instruments : usage planétaire.

 

La différence avec l'Artesky est une lentille en plus (doublet au lieu de singlet), même nombre de surfaces et champ plus limité par volonté de correction différente (bord et plage couleur)

IMG_20181103_115031.jpgwospl-schema.jpg

 

Il me fournit un de ses vieux SPL modifié par ses soins/spécifications plutôt que le 82°, payant bien sûr, on est pas pote. (c'est idem Orion Edge On, Williams Optics SPL, Lacerta SPLER, Zhummel Z : la gamme planétaire que Long Pern fabrique).

Je vais regarder ça de près pour comprendre ce qu'on gagne.

A noter que j'ai déjà une idée vu que j'ai eu temporairement en test un WO SPL sublime 12,5mm que la personne a choisi en aveugle en compétition avec ... un pentax XF 12 (ouille ça pique ce genre de choix vu que le pentax c'est quand même la formule de l'artesky en fabrication haut de gamme)

Les pentax XF XF.jpg

 

J'ai bien la crainte que tout le monde se tire la bourre et les limites des design pour sortir les 60° qui plaisent de nos jours au prix le plus contenu qui soit.

 

Si je n'avais pas d'astigmatisme en formation donc des lunettes, il y a bien longtemps que je me serais contentée du Tak LE je pense mais les traitements AR ont changé alors je teste ...

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lyl, cela dépend sur quel instrument tu veux les utiliser?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 14/08/2019 à 04:13, lyl a dit :

Pareillement car je recherche un 5mm et éventuellement un 3.5.

 

Avec des lunettes pourquoi pas les XW. En occase ça se trouve à moins de 250eur. ça reste un budget, mais ça vaut le coup si tu es confortable avec. c'est un investissement que tu fais une seule fois et qui te durera des années.

J'avais les TMB et les Paradigm et le jour ou j'ai essayé les XW, j'ai trouvé  qu'il réunissait les avantages des 2 formules et avec plus de champ. Donc les XW sont venus remplacer mes TMB et mes paradigm.

 

Concernant les SPL, le ne connais que le WO 6 que j'ai trouvé vraiment bien.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 17 heures, olivdeso a dit :

Avec des lunettes pourquoi pas les XW.

Ce que je souhaite effectivement c'est plutôt 58° comme les TMB. En planétaire, c'est un champ intéressant que je parcoure bord à bord.

Comme j'ai également entre les mains un richter (ortho inversé asphérique 50°) et un Zeiss OPMI (ortho asphérique 54°), je sais ce que veux dire piqué bord à bord.

J'ai assez pratiqué en microscopie.

Ni le TMB ni le XW peuvent satisfaire ce niveau de correction, même si certains ne s'en rendent pas compte.

Voici des exemples car les verres ont évolués et je ne vais pas présenter une formule moderne (un verre en plus c'est l'astroplan qui en bénéficie le plus). J'ai décortiqué un XL, la formule d’œil est modernisée mais il y a toujours la dégradation, amélioration avec le XW mais pas ultime, c'est la barlow qui a changé.

Ci-dessous les ~ 5mm focale / 20mm relief oeil : SPL 55° estimé en barlow ED (un doublet donnant x3) et XW 70° barlow télécentrique (deux doublets donnant x5)

C'est inhérent aux formules Astroplan (1955) 2-1-2 et könig 1-2-1 (1940) : astigmatisme et couleur.

=> à comparer le rendu à 27° d'axe.

XW-SPL.JPG.cdc418653664932f68209d8512395b1e.JPG

C'est l'explication de ce que je veux dire par "étirer les formules". Je préfère la sureté en planétaire près du field stop.

Ca n'enlève en rien la qualité du pentax XW pour le grand champ ou "le bonus de champ"

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 10 heures, lyl a dit :

le XW peuvent satisfaire ce niveau de correction, même si certains ne s'en rendent pas compte.

 

le XW sur 58 degrés de champ, c'est quand même pas mal...et au centre comparé au XO, franchement on n'est pas très loin. les jours où le XO fait la différence sont rare...Si tu as un suivi et que tu garde la planète au centre tu ne va utiliser que quelques degrés.

 

l'avantage de ces Pentax, c'est la qualité de fabrication, tu es sur d'avoir un oculaire bien fabriqué avec des lentilles bien alignées.

 

Ce que je veux te dire, c'est que l'essentiel est que tu aies un bon confort d'observation avec tes lunettes et le XW me paraît être une des solutions, non pas pour le champ de 70 degrés, mais pour les 20mm de dégagement, la bonnette réglable précissément par système hélicoïdal, et la qualité de l'oculaire au centre qui est franchement très bien en planétaire avec un suivi. (sans suivi c'est une autre histoire...)

 

Ceci dit tes analyses sont passionnantes.

 

Tu devrais peut être regarder les Delos/Delite aussi. je ne sais pas qu'elle est la formule, mais si tu est sur Newton et que tu veux un bord de champ bien corrigé et la place pour tes lunettes,  c'est optimal pour. c'est vraiment bon en bord de champ.

Edited by olivdeso
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 10 minutes, olivdeso a dit :

les Delos/Delite aussi

Oui bien sûr, j'ai les caractéristiques des Delite/Delos. A vrai dire si Stellarvue n'avait pas échangé sur ma question, c'est un Delite qui était prévu, non pas pour le prix mais la focale. Les XW restent pour le moment dans ma liste à 20mm et plus

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Cygnus65
      Bonjour à tous,
       
      Nouveau sur ce forum, je vais d'abord me présenter avant de poser ma question.
      J'approche tranquillement de la soixantaine et j'habite un petit village entre Tarbes et Lourdes. J'ai longtemps observé le ciel à l'oeil nu.
      En début d'année, j'ai franchis le pas, en achetant un Dobson 200/1200. Et j'y ai pris goût ... Je sors donc régulièrement l'engin sur ma terrasse pour passer un bon moment dans les étoiles.
      Je consulte très régulièrement ce forum que j'apprécie particulièrement pour son ambiance et la qualité des réponses.
       
      Ma question :
      Livré avec le Dobson, j'ai eu deux oculaires. Un 30mm 70° et un 9mm 52° qui me conviennent. Pour compléter, j'ai acheté un ES 5,5mm 62°. Je m'en sert souvent pour les amas globulaires, les planètes, la lune, et même pour détailler les amas ouverts. Et j'en suis très satisfait.
      Justement, pour les amas ouverts, j'ai un (très gros) trou entre mon 30mm et le 9mm. Content du ES 5.5mm en 62°, je réfléchi pour prendre un 14 mm 62°, voire le 20mm. J'ai trouvé très peu de retour sur la gamme 62° en général, et rien sur le 14mm. Les 5,5mm et 9mm semblent avoir une barlow intégrée, donc de conception différentes du reste de la gamme (14 à 40mm). La qualité est elle égale sur toute la gamme ???
       
      Si vous êtes possesseurs, ou si vous les avez essayés, je suis preneur de votre avis sur ces oculaires.
       
      Pour info, même si ils ont très bonne presse, je ne veux pas des 82°. Trop chers et je ne veux pas d'occasion.
      Merci d'avance.
       
    • By PierreLPP
      Bonjours, je cherche à savoir pourquoi les étoiles vont toujours vers l’Ouest, et comment déterminer le nord à partir de L’ouest  puisque qu’il peut être à gauche ou à droite... merci d’avance !
    • By zirkel 2
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Une info trouvée sur CN ou un revendeur connu annonce le retour des Pentax XW 40 et 30 mm pour décembre de cette année, RICOH aurait déjà lancé la production en série.
      De plus ces deux focales seraient proposées à un tarif "compétitif",  voilà qui m'intéresse vu le prix prohibitif proposé dans les très rares occasions... à suivre!
      Pour les 100 ans de Pentax cette année ça tomberait bien ;-)
      Source : CN - revendeur EyepiecesEtc.com
       
    • By gklm
      N'étant parvenu à trouver sur aucun post des informations spécifiques à mon instrument, je relance un sujet sur une énième quête d'oculaires... pour un Schmidt-Cassegrain C6 à F/10 cette fois-ci.
      Comme je sais qu'il est difficile de trouver des oculaires polyvalents pour le CP et les planètes, je précise que je cherche de manière absolument prioritaire à faire du planétaire avec la meilleure qualité possible (s'il l'envie m'en prend je m'équiperai plus tard d'oculaires pour le CP).
      Mon C6 est sur monture goto, donc pas de problème de suivi. Après, je ne suis pas sûr d'accepter un champ tout rikiki, du style 40 ou 45°... Ceci dit, je ne sais pas ce que ça donne en planétaire.
      Je ne veux pas d'oculaire hors de prix, qui font gagner aux spécialistes du détail un chouia de ceci ou de cela : mon budget serait de 100€ par oculaire, sachant qu'il m'en faudrait deux ou trois pour une gamme raisonnable de grossissements.
      Merci par avance de vos conseils !
    • By Phil49
      Bonjour à tous,
       
      J'ai fait l'acquisition d'une AZ-EQ6 GT Pro il y a un mois de cela maintenant comme je l'expliquais dans un post à cette époque sur ce forum, pour finir de comprendre la MES avec une NEQ5 et un tube Sky-Watcher 200/1000.
       
      Depuis, les premières galères avec cette excellente monture ont été récemment solutionnées en comprenant après lecture et relecture des docs que les mouvements incohérents avec le Goto étaient tout simplement dus au fait que je n'avais pas complètement serré... le frein de l'axe d'ascension droite !!
       
      C'était il y a une semaine, depuis, le ciel voilé m'avait empêché d'observer les étoiles.
       
      Hier soir, première ouverture, je pointe, je galère un peu pour arriver à placer Vega en tant que 1ère étoile du système de pointage Goto et Arcturus ou Dubhé en seconde, comme pour les deux ou trois autres fois précédentes, car, par manque d'habitude peut-être, j'ai du mal à trouver celles-ci en m'aidant des flèches du fait de l'éloignement par rapport au pointage initial du Goto et ce malgré une MES à mon sens très précise !
       
      Pourtant ma MES est très bonne car (je n'aurai pas la prétention d dire "parfaite"), du fait que je suis chez moi, je ne bouge plus le trépied et à chaque observation j'ai l'étoile polaire pile poil sur la nouvelle mire à l'endroit attendu !
      Je m'aide de l'excellent Synscaninit qui me fournit toutes les infos chaque soir.
       
      J'ai fait l'acquisition cette semaine d'un chercheur TS Optics avec mire éclairée Vario B1060, coudé-redressé pour m'aider à pointer le plus précisément possible les étoiles lors de la phase  d'étalonnage à deux étoiles (choix de ma part) ainsi que d'un oculaire réticulé et éclairé également, le tout sur le site de Pierro-astro.
       
      C'est très fébrile qu'hier soir j'ai utilisé tout ce petit monde pensant que cela me permettrait un meilleur pointage dans ma phase de découverte actuelle des objets du ciel profond, du moins les plus lumineux pour le moment...
       
      Mais c'était sans compter sur le bon sang d'éclairage  public qui vient d'être mis en fonction début septembre et 2 magnifiques lampadaires à LED je pense, encadrent de leur magnifique torrent de lumière mon télescope derrière la haie pourtant haute et épaisse...
       
      Je peux voir le ciel bien entendu, mais vous imaginez le résultat !
       
      D'ailleurs, arriver à encadrer les étoiles guides n'a pas été une partie de plaisir malgré mes nouvelles acquisitions...
       
      D'ailleurs je suis vraiment déçu de la qualité optique de l'oculaire réticulé, je le trouve flou ou du moins d'une définition très faible, c'est bizarre, à tel point que j'ai dû reprendre un oculaire de 32mm pour chercher Vega, puis le remettre pour finaliser le pointage !!!
       
      Cependant, j'aurais une question : est-ce que l'éclairage public est la raison pour laquelle je peux voir M13 mais pas les autres amas  que j'ai essayé de distinguer hier soir tels que M39, M31, M52 ?
      Je ne peux pas voir Andromède car je suis dans un quartier résidentiel et les arbres et haies me coupent tout ce qui est en dessous de la Grande Ourse ou de Cassiopée, à l'est le pignon de ma maison me bloque toute vue et au Sud j'ai un magnifique cerisier qui me bloque une grande partie de l'horizon...
       
      J'avais pointé ceux-ci, cherché dans l'oculaire (le 32mm Omegon  Ploessel non réticulé), essayé d'explorer avec la raquette autour au cas d'un vraiment mauvais pointage, mais rien !
       
      J'ai trouvé un spot dans un champ d'une agricultrice de l'AMAP où je suis, totalement à l'écart de la ville et bien dégagé, donc question éclairage je devrais être dans de bonnes conditions, mais avant de me lancer, je finis de prendre en main ma monture histoire d'être suffisamment autonome une fois sur place.
       
      Merci d'avance pour vos conseils !
       
      Bien astronomiquement,
       
      Philippe
  • Images