MCJC

Vie sur la Lune

Recommended Posts

Il y a 17 heures, Kaptain a dit :

Si vraiment ces bestioles sont si résistantes que ça, on pourrait imaginer que la vie est née ailleurs puis a été apportée par une comète ou un astéroïde... 9_9

 

Oui, c'est la "panspermie", une hypothèse tout à fait sérieuse en fait :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
il y a 17 minutes, apricot a dit :

Oui, c'est la "panspermie", une hypothèse tout à fait sérieuse en fait

 

Peut-être, mais le tardigrade a évolué sur Terre à partir d'ancêtres ayant eux même évolués sur Terre... 

En d'autres termes, contrairement à ce qui était suggéré par certains, le tardigrade ne vient pas tel quel de l'espace intersidéral. 

Faut pas tout confusionner ! B|

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Sur Futura sciences, il est dit qu'une expérience de panspermie a été effectuée avec des tardigrades à bord de la capsule stone-6, elle-même insérée dans la capsule foton M-3.

Les tardigrades ont survécu aux températures de l'espace, aux radiations, à tout sauf à l'entrée dans l'atmosphère où la température atteignait 1700°C.

Il faut dire qu'ils n'étaient protégés que par deux cm de roche. 

Je suis convaincue que ces insectes peuvent pénétrer dans la roche à des profondeurs plus grandes que deux cm.

Edited by MCJC

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, MCJC a dit :

Je suis convaincue que ces insectes...

 

Reprenons les choses au départ. 

Les tardigrades ne sont pas des insectes.

 

Pour le reste, personne ne nie les capacités de résistance exceptionnelles du bestiau.

On a aussi envoyé des Hommes dans l'espace et fait revenir vivant sur Terre mais cela n'a pas démontré que les Humains venaient de la planète Zorglub.

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Huitzilopochtli a dit :

On a aussi envoyé des Hommes dans l'espace et fait revenir vivant sur Terre mais cela n'a pas démontré que les Humains venaient de la planète Zorglub.

 

Nul besoin de démontrer que les humains ne peuvent survivre aux conditions qui ne font pas "sourciller" les tardigrades.

Tout le monde sait qu'à -300°C, on gèle et qu'à +300, on crame. L'expérience est inutile.

Or, les tardigrades survivent sans difficulté dans ces conditions. Ainsi qu'aux radiations et autres conditions spectaculaires.

S'ils survivent à ces conditions, c'est qu'ils s'y sont adaptés. Le vivant s'adapte à son environnement. C'est ça l'évolution des espèces.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, MCJC a dit :

Le vivant s'adapte à son environnement.

 

As-tu la moindre idée des conditions qui régnaient sur Terre lorsque  la vie y est apparue.

Dire que c'était l'enfer ne serait pas très exagéré.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Huitzilopochtli a dit :

As-tu la moindre idée des conditions qui régnaient sur Terre lorsque  la vie y est apparue.

Dire que c'était l'enfer ne serait pas très exagéré.

 

Donc, ta théorie est que les tardigrades sont apparus il y a plus ou moins trois milliards d'années et se sont adaptés aux conditions extrêmes de l'époque.

Ta théorie tient la route. Mais cela n'invalide pas celle de la panspermie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Huitzilopochtli a dit :

Peut-être, mais le tardigrade a évolué sur Terre à partir d'ancêtres ayant eux même évolués sur Terre... 

En d'autres termes, contrairement à ce qui était suggéré par certains, le tardigrade ne vient pas tel quel de l'espace intersidéral. 

Faut pas tout confusionner !

La panspermie ne concerne pas spécifiquement les tardigrades, plutôt des bactéries extrémophiles (ou leurs spores), des molécules complexes (ADN ARN ribozymes, oligopeptides...) ou encore leurs précurseurs.

Mes deux centimes ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, ALAING a dit :

Ces bestioles résistent à des conditions qui n'ont jamais été présentes sur Terre.

Et donc oui, rien ne prouve qu'elles ne sont pas arrivées d'ailleurs, là où les conditions de survie leur ont permis de développer ces protections.

 

Non @ALAING. Les tardigrades partagent le même ancêtre commun que nous, et toutes les autres formes de vies connues sur Terre. Et si on avait le moindre doute, le génome a été séquencé et, comme tous les autres génomes connus, il partage certaines séquences en commun avec toutes les autres formes de vie (principalement les gènes qui codent pour les processus les plus fondamentaux comme la réplication de l'ADN). Donc, non, ces capacités extraordinaires ne sont pas le fait d'une vie développée dans l'espace.

C'est bien sur Terre que cette bestiole a évolué et développé ces capacités de résistance. C'est juste que l'évolution procède à l'aveugle, donc pas forcement étonnant que les mécanismes de résistance se retrouve capables de résister à des conditions plus extrêmes que ce qui est rencontré sur Terre.

 

jf

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, apricot a dit :

La panspermie ne concerne pas spécifiquement les tardigrades, plutôt des bactéries extrémophiles (ou leurs spores), des molécules complexes (ADN ARN ribozymes, oligopeptides...) ou encore leurs précurseurs.

Mes deux centimes

 

J'y ajoute deux cents.

Il est acquis depuis pas mal de temps que de nombreux constituants du vivant se trouvent dans l'espace.

 

jf vient de résumer et de façon concise ce que j'essayais d'expliquer vainement à MC...solar. :P

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jfleouf a dit :

Et si on avait le moindre doute, le génome a été séquencé et, comme tous les autres génomes connus, il partage certaines séquences en commun avec toutes les autres formes de vie (principalement les gènes qui codent pour les processus les plus fondamentaux comme la réplication de l'ADN). Donc, non, ces capacités extraordinaires ne sont pas le fait d'une vie développée dans l'espace.

 

Pourquoi ? Qu'est-ce qui nous dit que les génomes qui proviendraient d'une exoplanète ne pourraient être séquencés avec des formes communes aux nôtres ? 

Surtout si on peut considérer qu'il y a eu panspermie ..

Tout ça mérite peut-être une autre réflexion : puisque ces bestioles peuvent survivre dans des milieux extrêmes on pourrait supposer que la vie puisse se nicher sur des exoplanètes même en dehors de la "zone habitable" .

Pour des réalisation plus abouties (type hamiltonus poétus, Kapitanus ou alanus moreaus, pour en citer quelques autres ;) ) je reste persuadé qu'un minimum de "confort vital" s'impose . 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 35 minutes, Alain 31 a dit :

Qu'est-ce qui nous dit que les génomes qui proviendraient d'une exoplanète ne pourraient être séquencés avec des formes communes aux nôtres ? 

 

Aucune chance..

 

Si l'ADN est la base commune du vivant, il est généralement admis qu'il ait pu en exister plusieurs "lignées" sur terre. Mais l'hypothèse courante est, qu'il y a 4 milliards d'années, à une époque où la seule reproduction était la division cellulaire (pas encore véritablement "d'organismes" donc), TOUS les êtres vivant terrestres actuels descendent de deux cellules "filles", ou même d'une seule d'entre elles.

Dans une seule cellule bactérienne, il y a de l'ordre de 2 000 à 3 000 gènes, 30 000 à 70 000 chez l'homme. Sachant que l'ordre de grandeur d'un gène est d'un millier de paires de nucléotides (on dit aussi de "bases") chez les bactéries ou les virus (certains gènes d'eucaryotes peuvent dépasser un million de bases par gène).

Pour caricaturer à l'extrême, le code génétique c'est un peu comme au loto où il y a déjà très peu de probabilité de retrouver les mêmes chiffres sur deux tirages différents.. Sauf que pour les gênes, on est en présence de milliards de chiffres (et qu'en fait on ne connait pas le nombre de tirages xD)..

 

Bref, notre "lignée" est identifiable grâce à son "tirage" (les deux fameuses cellules "filles"), et si d'autres lignées avaient pu produire du vivant jusqu'à aujourd'hui, grâce à la génétique on saurait très probablement les reconnaître.

Sans compter qu'on peut avoir un ADN fonctionnel en remplaçant une base "prébiotique" par une autre , cette dernière n' étant pas utilisée dans le code génétique naturel terrestre. Donc non seulement y' a des milliers de chiffres et des millions de tirages, mais en plus on peut changer de système de numération.

 

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, Alain 31 a dit :

Pourquoi ? Qu'est-ce qui nous dit que les génomes qui proviendraient d'une exoplanète ne pourraient être séquencés avec des formes communes aux nôtres ? 

Surtout si on peut considérer qu'il y a eu panspermie ..

 

J'ai du mal m'exprimer et/ou tu ne m'as pas bien compris @Alain 31. Ce que je dis, c'est que les Tardigrades utilisent les mêmes processus moléculaires que les humains, les paramécies, les ver de terre, et tout ce qui bouge. Par exemple, la machinerie qui réplique l'ADN (un des processus les plus fondamentaux) est encodée par les mêmes gènes (la séquence est un peu différente bien sur, mais ils codent pour des protéines performant la même fonction). La probabilité d'arriver à ça simplement par chance (évolution parallèle) est beaucoup plus faible que celle d'avoir un ancêtre commun, ce qui explique l'observation de caractères partages entre Tardigrades et autres formes de vie sur Terre.

Malgré ces caractéristiques extraordinaires, les tardigrades ne sont pas spécialement éloignés du reste sur l'arbre phylogénétique du vivant.

 

jf

 

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, jfleouf, tu ne t'es pas mal exprimé, c'est moi qui ne suis pas au fait de ces théories de la biologie . 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 56 minutes, jfleouf a dit :

 

Malgré ces caractéristiques extraordinaires, les tardigrades ne sont pas spécialement éloignés du reste sur l'arbre phylogénétique du vivant.

D'accord, je comprends. 

Ils sont donc fort probablement apparus sur Terre.

Mais pour développer ces capacités extraordinaires, il a fallu que le milieu dans lequel ils ont évolué soit propice au développement de pareilles capacités. Il faut donc qu'ils soient apparus sur Terre à l'époque où elle était invivable pour d'autres formes de vie connues aujourd'hui. 

Vrai ou faux ?

Edited by MCJC

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

La quasi totalité des familles d'animaux actuelles, dont font partis les Tardigrades, se sont développées lors de l'explosion cambrienne dont on trouve beaucoup de fossiles dans les schistes de Burgess (Pas très loin de chez toi si j'ai bien compris).

 

Cette explosion de la diversité et de la complexité des organismes vivants date d'environ 540 millions d'années soit assez tardivement par rapport aux traces des premiers organismes qui remontent à eu près à 3,6 milliards d'années.

 

Il n'est d'ailleurs pas totalement exclu que la vie soit apparue sur notre planète largement avant cette date puisque notre planète aurait été potentiellement habitable (avec de l'eau liquide en surface) vers 4.4 milliards d'années. Cependant le grand bombardement tardif (chutes cataclysmiques de météorites) s'étant produit entre 4.1 et 3.9 milliards d'années aurait très bien pu éliminer toutes formes de vie ayant pu apparaître si précocement.

 

Si on en croit mes explications, les conditions dans lesquelles sont apparues les tardigrades sont quand même relativement acceptables si on les compare avec les périodes suivantes. Après, il faut aussi composer avec certains milieux hostiles, ou grandes extinctions, qui ont pu favoriser les adaptations d'extrêmophiles...

Edited by Huitzilopochtli
reformulation

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon d'accord, mais après tout, qu'est-ce qui nous prouve que les trucs à ADN et Cie ne sont pas les uniques moyens dans l'univers tel qu'il est de fabriquer de la vie ? Qu'est-ce qui nous prouve que la montée en complexité peut prendre des formes différentes, si différents soient les environnements ? Je veux dire, les lois de la physique quantique, les atomes et les réactions chimiques seraient bien les mêmes sur une planète extrasolaire, si éloignée et différente soit-elle, non ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, Huitzilopochtli a dit :

La quasi totalité des familles d'animaux actuelles, dont font partis les Tardigrades, se sont développées lors de l'explosion cambrienne dont on trouve beaucoup de fossiles dans les schistes de Burgess (Pas très loin de chez toi si j'ai bien compris).

Merci pour tes explications :)

Les schistes de Burgess, c'est très loin de chez moi. C'est au Canada, dans une province à l'Ouest, en Colombie- Britannique. Il faut savoir l'immensité du Canada. La distance entre chez moi et la Colombie-Britannique est la même qu'entre chez moi et la France, en Europe. J'ai pas calculé mais c'est ce que je dirais, au pif.

Edited by MCJC

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, MCJC a dit :

Les schistes de Burgess, c'est très loin de chez moi. C'est au Canada, dans une province à l'Ouest, en Colombie- Britannique. Il faut savoir l'immensité du Canada. La distance entre chez moi et la Colombie-Britannique est la même qu'entre chez moi et la France, en Europe. J'ai pas calculé mais c'est ce que je dirais, au pif.

 

Ah!

Pardon !

Je ne me rendais pas compte. Il faut dire que je n'ai jamais mis les pieds dans cette partie du continent africain. :$

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Huitzilopochtli a dit :

continent africain. :$

Continent américain. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui. Les schistes de Burgess, c'est en Colombie-Britannique, la province la plus à l'Ouest du Canada. C'est en Amérique du Nord.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, MCJC a dit :

C'est en Amérique du Nord.

 

Tu veux sans doute dire en Amérique du sud. o.O

Je viens de vérifier sur un Atlas. :D

La Colombie est bien en Amérique du sud et produit un fameux café et quelques autres plantes toniques. :S 

De plus, il semble que ce soit un pays indépendant n'ayant jamais été sous la férule des rosbeef. ;)

 

J'arrête là. :P

Même si ce n'est pas l'heure pour toi, je te souhaite une bonne nuit. :)

 

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel facétieux ce Huitzi ;):)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now