PETIT OURS

Apophis, il déboule ;)

Recommended Posts

Il y a 22 heures, Alain 31 a dit :

Je suppose que la NASA tient compte de ces passages .

Il faudrait peut-être arrêter un jour de citer la NAZA ^_^ comme un dieu du ciel...

La NASA est une administration du gouvernement Trump! Et oui le dernier A veut dire "Administration".. en clair c'est un organisme de financement de projets spatiaux et d'autres programmes permettant de les soutenir...

Ceux qui font des calculs d'orbites sont financés par le Jet propulsion laboratory (Pasadena, CA), le minor planet center (Cambridge, MA), l'institut de mécanique céleste (Paris, France) ou encore bien des autres centres de recherches de part le monde dont les fonds peuvent aussi bien venir de la NASA, de la NSF, du gouvernement français, de l'UAI, du CNES, de l'ESA,... ou bien d'autres...

 

Et puis avec ses 340m, l'objet Apophis doit faire 0.004% de la masse de l'impacteur qui a fait disparaitre les dinosaures, mais pas toute la vie sur terre (d'ailleurs c'est grâce à lui qu'on est là!)... Je ne suis même pas sûr qu'Apophis enverrait assez de poussières dans l'atmosphère terrestre pour ralentir le réchauffement climatique - mais un impacteur de ce gabarit pourrait peut-être le bienvenu de ce point de vue là ;)

Nicolas

  • Like 1
  • Love 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

OK, je vais terminer mon observatoire sous terrain, il est semi enterré, dernière version en date, au moins je serai aux premières loges!!!

Comme dit alaing, ou peut être pas! :S j espère être la pour vérifier cela ;)

BRUNO 

 

 

 

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Assez d’accord avec toi Biver. A cette nuance près qui est la conséquence sociale qui reste une inconnue complète. Et puis si un impact majeur advenait (340 m produirait un impact majeur) je pense que les conséquences réactionnelles seraient bien différentes en fonction du lieu d’impact : grande ville, océan, désert, sans oublier le lieu : Europe, Afrique, Asie , Amériques, etc ... bref quels peuples touchés ? 

Pas simple tout cela.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, biver a dit :

Il faudrait peut-être arrêter un jour de citer la NAZA ^_^ comme un dieu du ciel...

 

Bien sûr mais il se trouve que nous discutons à propos d'un lien présenté à l'origine par PETIT OURS et qui concerne les dires de la NAZA ;) 

Si la NASA, bien antérieure à l'administration Trump et qui chapeaute projets et recherche spatiale dit des conneries, c'est en effet bien triste .

Il est toutefois signalé par ailleurs que l'impact éventuel serait équivalent à plusieurs milliers de fois la bombe d'Hiroshima ... 

Ce ne serait pas la disparition des dinosaures mais quand même ! ;) 

Voilà ce qu'on peut lire aussi :   https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-asteroide-apophis-son-passage-2029-ninquiete-plus-nasa-depuis-longtemps-10411/

 

<< On sait depuis des années que l'astéroïde Apophis passera à environ 31.000 kilomètres de la Terre en avril 2029. Mais dès 2004, la Nasa avait exclu un impact avec ce géocroiseur de plus de 300 mètres de diamètre. Visible à l'œil nu en 2029, son étude au radar ou même avec une sonde sera intéressante. ...... Mais pour rassurantes qu'elles soient, ces précisions ne font que reporter le risque de collision. Car ce passage à une aussi faible distance aura aussi pour effet d'infléchir la trajectoire d'Apophis d'une vingtaine de degrés, provoquant une modification de son orbite qui pourrait très bien l'amener à rejouer du rase-mottes le 13 avril 2036. Le risque de collision est soumis à l'ampleur de la modification de trajectoire que subira Apophis le 13 avril 2029, qui dépend elle-même de sa distance précise à la Terre à son point le plus rapproché. En fait, la marge d'erreur est représentée par un couloir virtuel de 610 mètres de large, un véritable chas d'aiguille à l'échelle planétaire, que devra traverser l'astéroïde si son destin lui commande de venir percuter notre planète sept années plus tard.

L'orbite d'Apophis est-elle prédictible avec une telle précision ? La réponse est oui, mais pas tout de suite... En effet, l'astéroïde sera très difficile à repérer entre 2007 et 2011, en raison de sa proximité avec le Soleil. Les astronomes estiment cependant le risque à 1 sur 48000, ce qui rassure tout de même...

Si le risque subsiste après cette date, la NASA envisage d'envoyer une sonde automatique en 2013, chargée de déposer un transpondeur radioà la surface de l'astéroïde, qui permettra une localisation beaucoup plus précise qu'au moyen des observations optiques et radar depuis la Terre.....>>

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui... je ne sais pas pourquoi on parle d'Apophis ces jours-ci... on rouvrira le post (2eme) dans un peu plus de 9ans pour l'observer le vendredi 13 avril au soir...^_^

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca craint cette histoire … Ca serait vraiment trop bêtes de pas se préparer et de le prendre dans la face. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

99942 (Apophis) est sans doute un des astéroïdes potentiellement dangereux à lointaine échéance (> 2068 ?) les plus étudiés, autant par des américains que d'autres chercheurs français ou étrangers (plusieurs articles ou  communications sur cet objet chaque année, >100 depuis sa découverte)... ce n'est pas lui qui nous prendra par surprise...!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now