slyv

Skyvision - Dobson compact 500 F/D 3.3

Recommended Posts

Bonjour,

Je cherche un heureux possesseur d'un Dobson compact 500 F/D 3.3 pour partager une nuit d'observation sur septembre 2019.

Je me déplacerais sur l'ensemble du territoire français.

Merci.

Astronomicalement,

Sylvain RICHARD

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 8 heures, marco polo a dit :

peut-être pour éviter de monter sur un escabeau ?

 

C'est sûr que pour l'Obsession 635 f/5 que j'ai vu un soir, c'est une autre paire de manches... O.o

 

;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Le rapport F/D 3.3 permet d'avoir le PO au maximum à 1,6 m du sol. A F/D 4, le PO est à 1,85 m du sol (source Skyvision). On parle ici de hauteur par rapport à l'oeil.

Ne mesurant que 1,75 m, il me faudrait un escabeau pour la version F/D 4.

Je souhaite voir les avantages et désavantages avant un éventuel investissement.

Ma seule dispo est le mois de septembre.

Astronomicalement,

Sylvain.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu l'occasion d'observer à Eygalayes dans un SV 500 ouvert à 3,3.

J'ai été effectivement surpris de devoir me baisser pour accéder à l'oculaire, même au zénit. A l'équateur céleste, on observe même assis...

Et pourtant, je ne dépasse pas le mètre 68...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sébastien,

Tes impressions sur l'instrument?

Sylvain.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, slyv a dit :

Je souhaite voir les avantages et désavantages avant un éventuel investissement.

les avantages : on est jamais déçu avec un tel bouzin, c’est de la  qualité et ça ouvre des horizons infinis. en plus c’est beau et bien fini, mais aussi bien pensé.

les inconvénients : outre le prix (mais prix qui le vaut), et d'assumer pleinement qu'un gros truc est par définition plus gros qu'un plus petit de conception identique, ya rien à craindre.

t'avais pas tout dit dans ton post initialxD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention, pour un peu de confort lors d'une observation un peu poussée, c'est bien de pouvoir s'appuyer et si possible pas sur le télescope lui-même.

Sur mon 508 à f/d 3.8, mon escabeau me sert même quand l'oculaire est accessible pieds au sol, pour être bien stable pour regarder dans l'oculaire.

 

Car rester de longues minutes debout sans appui, je trouve ça vite fatiguant.

Edited by xavierc
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, xavierc a dit :

Attention, pour un peu de confort lors d'une observation un peu poussée, c'est bien de pouvoir s'appuyer et si possible pas sur le télescope lui-même.

 

Je connais une astuce pour ça : le prie-Dieu ! :D Utilisé depuis des années avec le 460 f/4,5 (ou quelque chose comme ça) de mon club, très pratique ;)

 

Ce n'est pas tout à fait celui de mon club, mais pour donner une idée... xD

 

th?id=OIP.z_Moz0KqudaNrgCOlJTR6gHaHa&pid

 

Bon, encore faut-il en avoir un de récup sous la main... ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

a genou ???? jamais !!!!! xD

sinon, ya la chaise d'observation, en ne négligeant pas le plus bas niveau au raz du sol et le cale-cul en position quasi debout. ainsi, on peut braver la nuit !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ça:

Cale-cul et/ou truc pour se tenir les mains, ou alors un escabeau bien grand pour se vautrer dessus.

Et surtout on les laisse tranquille les genoux!!! fô que ça puisse bouger ces articulations.

J'ai un pote qui a un 600 ouvert à 3,3. Il a un truc à 2 marches, et bien sûr, on est jamais sur la bonne. Et franchement, faire du step à 2 marches dans le noir, ben... c'est vraiment pas top!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos excellents commentaires humoristiques mais qui démontrent un fait: il faut une chaise qui puisse être réglable du raz du sol jusqu'à la position zenith.

Je porte mon choix sur un 500 F/D 3.3 pour me permette de l'installer seul depuis le coffre d'une voiture type break (SW). C'est, semble-t-il l'instrument limite pour un compromis poids/compacité/manipulable par un seul homme.

Astronomicalement,

Sylvain.

Edited by slyv

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nan je vous rassure, le prie-Dieu on ne l'utilise pas à genoux mais en se tenant debout sur la marche :D Pour un PO à ~1m80 du sol quand on pointe vers le zénith, c'est impeccable ! Je crois d'ailleurs que notre prie-Dieu est pourvu d'une seconde marche plus élevée idéale pour les enfants ou les gens de plus petite taille, ils ont pensé à tout ! ;)

Edited by Cédric Perrouriefh

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By femtoNico
      Bonjour à tous,
       
      je suis l'heureux propriétaire d'un Mak Orion 180 et ça fait quelque temps que je souhaite monter ma 72 ED en parallèle.
      Le hic c'est qu'on ne peut pas fixer facilement une seconde queue d'aronde (comme sur les C8 par exemple) et, que par ailleurs, la fixation du tube sur la queue d'aronde primaire est déjà assez "légère" (euphémisme).
      Bref, j'ai cherché des anneaux pour Mak 180 et là... rien de commercial... que du sur-mesure à tarif prohibitif (à importer des US par exemple).
       
      Il se trouve que je peux faire concevoir/fabriquer des pièces par CNC sans trop de difficulté.
       
      Je cherche donc des personnes intéressées pour mutualiser l'achat d'anneaux de fixation pour Mak 180 SW/Orion (diamètre externe 219 mm) avec des perçages/taraudage pour monter deux queues d'aronde.
      A partir de 5 paires on semble tomber à ~100€ la paire d'anneaux, ce qui me parait un tarif plus que raisonnable.
       
      Nicolas
    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      Je ne viens pas souvent dans cette rubrique et pour cause : je n’observe qu’assez rarement en visuel. J’y admire néanmoins quelquefois vos beaux dessins et reste admiratif de cette discipline même si je ne la pratique pas moi-même.
      Je viens aujourd’hui demander aux observateurs assidus que ça intéresserait de faire une petite expérience très simple. Il s’agit de faire un trou dans un carton, à placer devant votre télescope favori, pour étudier visuellement l’impact sur le piqué des images. Il faudrait en gros faire passer votre télescope de f/d 3 à 5 a f/d 10 à 15 en diaphragmant. Pour ceux qui sont au delà de f/d5 de base je ne pense pas que ça soit significatif.
      Pour fixer les idées un 600 a f3.3 passerait à f10 avec un trou de 200mm. Le mieux est d’excentrer le trou pour éviter le secondaire.
      Après, l’expérience consiste à observer avec le carton puis sans carton le même objet au même moment et voir s’il y a une différence de piqué. Il ne faut évidemment pas choisir un objet trop faible, très brillant je ne sais pas (double lune etc...) je vous laisse voir.
      L'hypothèse que je fais c’est qu’en cas de turbulence sensible, il y aura une amélioration du piqué. Il y a un long post sur astro pratique sur ce sujet (Fwhm et rapport f/d) mais plus orienté photo.
      Si certains d’entre vous veulent tenter l’expérience, ils peuvent me faire un retour en mp ou sur le post dans astro pratique pour ne pas polluer inutilement ce forum.
      Une autre expérience un peu  plus compliquée consisterait à mettre une barlow x3 et observer au même grossissement (ce qui implique différents oculaires) mais comme il y a de la manip’ c’est sûrement plus difficile de se faire une idée.
      Merci par avance,
      Nathanaël
       
    • By Jean-Marc_M
      Bonjour
      Depuis quelques mois, mon AZEQ6 fait un saut de 3" à 5" en AD ce qui me fait jeter quelques images 😠

       
      Il y a environ 708" entre les pics ce qui serait dû à quelque chose au niveau de la courroie d'après ce post. J'ai donc déposé le carter mais je ne vois rien de particulier... La courroie est en bon état tout comme les poulies et quand je fais tourner sur un tour complet dans un sens puis dans l'autre, pas de bruit bizarre. Cette monture a deux ans et vient de chez Pierro Astro.

       
      Quelqu'un aurait-il un retour d'expérience sur le sujet ?
      Merci  !
    • By skuenlin
      Bonjour à tous,
       
      Début des l'année, j'ai fait l'acquisition du RC-400mm en solde chez OU. Après quelques retouche mécanique et la fabrication d'un platine pour adapter mon ESSATO 3" j'ai enfin pu faire les premiers test hier soir.
       
      Les images ci-dessous ont été faites avec le matériel suivant:
       
      - GM2000HPS
      - ASI2600MM en BIN 2 (échantillonnage de 0.48")
      - RC-400mm @ F8 (3200mm)
       
      Toutes les images ont été réalisé sans guidage (une bombe cette GM2000HPS même avec 50kg sur le dos et les 3200mm de focal)
       
      Voilà les images:
       
      M27 en Ha - 300secondes de pose

       
      M51 en L - 60secondes de pose

       
      M57 en L - 30secondes de pose

       
      Cordialement
       
      Sébastien Kuenlin
    • By Raphael_OD
      Bonjour, je soumets un pb que je n'ai jamais rencontré avec ASCOM + CDC.
      Par mon driver ASCOM direct je déplace ma monture au pad dans le bon sens N et S et E et O.
      Quand je connecte la monture (AZEQ6) en ascom sous CDC pas de pb  : position de park est conservée les lat long et heures sont biens synchronisées.
       
      Mais lorsque j'utilise le PAD Ascom dans CDC et que je suis avec le cercle de localisation sur la carte le déplacement du télescope le mouvement DEC est inverse et les GOTO pointent donc dans les choux. J'ai bien vérifié les inversions de mouvements DEC  dans CDC et ASCOM. Carte du ciel ne veux rien savoir.
      Je déplace le tube au Sud, physiquement le tube va au Sud mais carte du Ciel  déplace la mire vers le Nord.
      Si j'inverse N et S dans ASCOM physique le tube se déplace en inverse sur Carte du Ciel aussi mais toujours pas dans le bon sens rien ne change
      La monture est en remote parkée sur coté E et tube pointé au N à l'horizontal. J'avoue ne pas comprendre.
      Si je demande à pointer la polaire les mouvement E-O sont parfait par contre le tube regarde la dalle en béton
      A+
       
      Je soupçonnais les codeurs de l'AZ mais ils sont désactivés, le seul changement est d'avoir certainement mis le tube au remontage dans le mauvais sens suite à maintenance ???
      Merci de votre aide
  • Upcoming Events