Gabm12

M57

Recommended Posts

Salut à tous,

( je découvre le forum et je n'ai pas encore trouvé de rubrique présentation, ça va venir je pense ) ;)

pour partager mes premier essai de ciel profond en mode rapide avec

un 200/1000 de skywatcher avec une monture EQ5 avec un moteur de suivi

une ASI224MC - Sharpcap pour la capture (env. vit. 800 ms - gain 400) en .fits - traitement deepskystacker

 

M54_01.jpg.f1df1f6f1cc60ef8bfa7d7443cc9b71c.jpg

 

M54_02.jpg.b6dd091e4123a3d40a71c1695d57f6d4.jpg

 

donc, voila, j'ai pas fait de DOF, disons que je ne pensais pas arriver a ce résultat. Si j'avais su je me serais appliqué un peu mieux

maintenant les questions :

- c'est mieux de forcer sur la vitesse ou sur le gain

- la capture en fits ou en ser

- a par les dark, le reste peut être fait après la séance

 

Voilà voilà

Bon ciel à vous

 

 

 

 

 

 

Edited by Gabm12
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Salut Gab,

Tu as un excellent debut!

Il y a 8 heures, Gabm12 a dit :

c'est mieux de forcer sur la vitesse ou sur le gain

De tout facon pour les poses rapides il faut utiliser le gain fort, pour l'asi224 entre 400-450 c'est parfait.

Le burit de lecture est faible dans les gains elevés, la limite est simplement la difficulté de stakker tes images correctement quand on depasse les 500, les logiciels ont du mal à différencier la cible du fond.

Pour l'exposition, n'hesite pas à descendre. La cible est parfois invisible sur les brutes, tout depend de ton échantillonnage+cible+seeing... plus tu grossis plus faudra aller vite donc il faut trouver une cible assez lumineuse, plus le seeing est mauvais plus il faudra aller vite ou diminuer ton echantillonnage .

Il y a 8 heures, Gabm12 a dit :

la capture en fits ou en ser

je trouve que le SER non debayerisé est plus pratique à gere sur le dur que des milliers de photos quasi noire.

Il y a 8 heures, Gabm12 a dit :

a par les dark, le reste peut être fait après la séance

Quel reste? pas de off ou de flat (en tout cas sur un petit capteur).

Share this post


Link to post
Share on other sites



  • Similar Content

    • By kaelig
      Bonjour,
       
      Je souhaiterai créer un nouveau post pour échanger des listes skysafari (fichier .skylist) et discuter des problèmes rencontrés.
       
      J'ai une monture AZ goto commandé par synscan et je la commande via une tablette (application synscan et planétarium Skysafari).
       
      J'ai commencé un travail en séparant les constellations circumpolaires et les autres (que je range par saison, c'est plus simple).
      Ci-joint mes fichiers pour les objets CP en circumpolaires. 
       
       
      DSO_all_circumpolaires.csv
      DSO_all_circumpolaires.skylist
    • By candrzej
      Salut à tous
       
      On continue de traiter tranquillement les images acquises ces dernières semaines, avec ce petit et lointain amas globulaire du Dauphin ngc 7006.
      Amas de petit taille qui demande pas mal de poses pour révéler sa périphérie. Pas mal de galaxies lointaines, répertoriées dans le catalogue PGC, viennent agrémenter ce champ.
       
      Les données techniques :
      CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller)
      Caméra ZWO ASI2600MC
      161 poses de 120 secondes à -15°c (1x1)
       
      N'hésitez pas à cliquer sur l'image pour la voir en pleine résolution
       

       
      @+
      Christian
       
    • By BlackMaple
      Voici M15, l'amas globulaire situé dans Pégase, réalisé hier soir. J'adore particulièrement faire les amas globulaires!
      C'est vraiment beau et très .. "challenge" a chaque fois d'arriver a reproduire la sensation très vivante et mouvante/variable d'un globulaire selon la vision directe ou décalée... On est dans un flou continu, on ne sait pas où mettre les étoiles, déjà parce qu'il y en a une rafale, mais en plus elles apparaissent et disparaissent sans cesse.. Déroutant! Tout l'inverse d'un amas ouvert très balisé.
      (Je mettrai en commentaire un lien pour le voir top qualité une fois publié sur la galerie.)
       
      Le CROA :
      Depuis un ciel de campagne donc, malheureusement pollué de lampadaires. Ce soir l'ambiance est humide, fraiche, et je sens déjà qu'il va falloir faire vite pour terminer un maximum du dessin avant de songer à rentrer pour les finitions. Je travail en couche et surcouche d'étoiles et d'estompage pour donner un bel effet diffus et de transparence. Ca prend du temps. Cela dit, l'intensité d'M15 permet une observation très plaisante et comme toujours très vivante sur les AG. Sans cesse en train de se déformer, l'amas prend des allures de nuage ou d'essaim en mouvement.. Tantôt plus étiré à droite, tantôt plus a gauche.. La vision décalée offre quelque chose de tout à la fois fantomatique et fascinant. Les amas globulaires sont peut-être ce que je préfère observer tant je les trouves mystiques et mystérieux.  Mais Ô combien difficiles a saisir, tant on ne sait pas où placer les étoiles. Il faut toujours avoir un oeil "frais", de "recul" sur le dessin dans sa globalité, pour bien voir si l'on a saisi l'amas dans sa forme générale. Voila encore un endormissement qui sera tout de douceur, les yeux encore scintillant. (Note : Et ca a été le cas! ^^)
       
       
       
       
       


    • By encelade18
      Bonjour à tous,
       
      Voici Messier M71, un amas globulaire situé dans la constellation de la Flèche.
      M71 est distant de 13 000 années-lumière et a un diamètre de 27 années-lumière.
      Cet amas globulaires est très peu dense et il a longtemps été considéré comme étant un amas ouvert très dense. Beaucoup de ses caractéristiques restent d'ailleurs encore incertaines.
       

       
      * Acquisitions :
      - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 100.
      22 images de 5min, tri de 17 images retenues (soit 1h25 de pose), nuit du 13 au 14 septembre. Logiciel d'acquisition : Sharpcap
       
      * Optique :
      - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1764 mm de focale. Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium pour tenter de limiter la pollution lumineuse
       
      * Monture :
      - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding
       
      * Prétraitements :
      - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle) de 17 images (77% des images) avec masters dark, offset, flat (11 darks, 100 offsets, 100 flats). Logiciel : Siril
       
      * Traitements :
      - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme.
      - Réduction du bruit chromatique.
      - Filtre passe-haut.
      - Réglage des tons foncés / tons clairs.
      - Réduction du bruit par médiane. Saturation. Ajustement des niveaux. Correction gamma.
      - Logiciels : Siril, CS2
       
      * Lieu :
      - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95)
       
      Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page :
      http://encelade18.free.fr/photos/M71.html
       
    • By Achaim
      voici un petit clicher de NGC 7789 , nommé l Amas de la rose caroline
      il est sur la constellation de Cassiopée ....
      il y a 1 heure de poses par tranches de 2minutes 
      APN : fuji XT2
      TS 80/560 doublet en flp53
      30 DOF
      siril et darktable
      monture nomade  EQM35  avec pour le suivi Lacerta MGEN 3
       
       
      image cliquable .....critiquable .....jetable ...ou pas
       
      1er version
       

       
        2em version revue et corrigée un peut plus .." Punchue"  (c est nouveau )
       

       
       
       
  • Upcoming Events