STF8LZOS6

Grosse lulu en partage: Lick

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Yep on en avait parlé, elle ne s'utilise pas sans filtre

My-First-Telescope_html_m7de5509e.jpg.99288891b6b1af4591e9bd634c1641d6.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il reste surtout à voir si les détails émergent bien au dessus du halo bleuâtre.

Après on pourra soit voir ce que ç'a vaut, pour certains un motif de vision de la couleur bleue et d'autres pour ce qu'il peut apporter avec usage de filtres définis.

Il n'a pas une réputation d'excellence (cela ne vaut que pour des porteurs de commentaires).

La 61 lowell a une réputation d'excellence, et la nasa considère encore ce qui en sort.

La 83 de meudon semble-t'il la possède aussi selon Mr Dollfuss que j'avais rencontré en son temps qui en parlait.

Alors quand sera t'elle remontée, la coupole débarrassée des pigeons qui laissent des traces?

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Il y a 6 heures, rvuti9 a dit :

La 61 lowell a une réputation d'excellence, et la nasa considère encore ce qui en sort.

Ci-joint quelques images de Jupiter et Saturne faites au début du siècle dernier à l'observatoire Lowell (1917 pour J et 1909 à 1921 pour S). Ce sont des tirages papier. Les images des plaques originelles devaient être plus belles.

J et S Lowell 1909.1921 R.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces images sont superbes astrocapel. Je ne sais pas ce que cela donnerait avec les moyens d'aujourd'hui surtout pour Jupiter. Dans un de mes vieux bouquins d'astrophotographie, il y a des images argentiques N&B de Jupiter prises par un allemand avec un réfracteur de 20cm à F/D 20 en Refracto/Reflecteur. Les photos sont superbes aussi.....je vais retrouver cela en rentrant de congés.

 

Il y a 7 heures, rvuti9 a dit :

La 83 de meudon semble-t'il la possède aussi selon Mr Dollfuss que j'avais rencontré en son temps qui en parlait.

Alors quand sera t'elle remontée, la coupole débarrassée des pigeons qui laissent des traces?

Il faut y croire.....l'espoir fait vivre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, STF8LZOS6 a dit :

Dans un de mes vieux bouquins d'astrophotographie, il y a des images argentiques N&B de Jupiter prises par un allemand avec un réfracteur de 20cm à F/D 20 en Refracto/Reflecteur

 

Probablement G.Nemec, de Munich.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Colmic  faisait ça il y a vingt ans avec un c8 et une webcam ;)

de grandes lunettes anciennes plus ou moins librement accessibles il y en a quelques unes à présent mais il n'en sort pas grand chose. cela reste une expérience intéressante mais c'est surtout de la nostalgie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vous conseille l'excellent ouvrage "High resolution astrophotography" de J.Dragesco (https://www.amazon.fr/High-Resolution-Astrophotography-Jean-Dragesco/dp/1107402735) où on y trouve des images pro et semi pro du XXe siècle (plutôt seconde moitié). Ce genre d'images faisaient rêver en 1980 ; des télescopes de 300 à 500mm, des sites incroyables (Pic du midi, Cotonou, ...) ... mais aujourd'hui on fait beaucoup mieux et avec un instrument bien plus modeste dans son jardin.

Là c'est pareil : les images sont dignes d'un 200mm actuel (lick c'est un réfracteur de 900mm, presque 5x plus gros), mais la caméra  utilisée actuellement n'existait pas (pas plus qu'internet, le microprocesseur ni même le transistor) il y a plus d'un siècle et ceux qui comme moi ont tenté la photographie argentique en astro savent la difficulté de la chose. Pire encore, les logiciels utilisés permettent de tirer le maximum de l'instrument chose qu'on ne peut pas avoir en "one shot" argentique. Je comprends que les images d'alors pouvaient sidérer les scientifiques.

 

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les moyens respectifs se comparent avec des chiffres.

l’argentique c’etait Au mieux 30-50 lignes par mm avec le so115 tp2415.

un monde différent passé aujourd’hui.

Pour là lowell assez récemment, l’ashen light de Vénus a été imagée avec filtres passe bande sans ir. Bill Sheehan qui les a vu commence à changer d’opinion.

ces lunettes ne valent que ce qu’elles ont produites en résultat .

Maintenant en ccd, c’est bien pour les planètes brillantes, pour les géantes glacées il reste un chemin à réaliser encore.

ces vielles lulu sur ce point devrait encore donner avec filtres étroits.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By STF8LZOS6
      Je vous rassure, je ne veux pas faire la compétition avec les gros tubes sur Venus, mais ce message vient en complément de deux posts, celui sur M42 ici et celui sur le choix d'un objectif ou d'une lunette en astrophoto ciel profond.
      Voici une image de Venus prise hier soir à Dunkerque en automatique avec un boitier Canon EOS 5D  Mark IV et l'objectif cité ci-dessus muni du dernier extender canon 1.4X mark III.
      Pas de suivi bien évidement.
      Image d'origine, et ensuite un fort cropage.....Alors, quoi conclure? Bon, c'est sûr je ne ferai pas de la HR en astrophoto avec mais en ornitho, il cartonne. Mais en CP, pourquoi pas, en parallèle avec une lulu bas de gamme pour le guidage. Un bonne petite achro de 600/1000 de focal. Cela fait réfléchir non? Cet objectif non stabilisé est de conception ancienne, pas stabilisé, ayant peu de lentilles, 6 tout au plus mais deux ED....pas populaire ici en europe mais il est parfait pour nous je pense, peut-être avec un aps-c plutôt qu'un full frame pour l'aspect des étoiles au bord du champ.
      On voit bien la phase, et la dispersion atmosphérique. Il y a une légère surexposition du fait de la prise de vue en automatique mais je n'ai pas eu le temps de faire d'autres réglages avec les passages nuageux. On est pas dans le midi ici....
       
      Claude


    • By FHoTo
      Bonjour à tous,
      Pouvez-vous me dire s'il est judicieux de faire modifier mon Canon 7D Mk2 avec un filtre Astrodon ? Ou est-il préférable de le faire sur un autre boitier ?
      Sachez que j'ai déjà un 6D "Astrodon", mais que je voudrais en plus un APS-C
       
      Merci d'avance.
       
      Fabrice.
    • By F4CQH
      Bonsoir a tous,
      Je commence à faire de l'astrophoto avec mon APN Nikon D7000.  à l'aide de mes objectifs. Cad un 24mm, un 105 et un zoom 80-200, tous ouverts à 2.8.
      Mais pour avoir des champs plus sérés, je me demande, s'il est préférable d'acheter un vieux zoom ais en 400 ou 500.ou d'acheter une lulu de ce style.
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/lunettes-astronomiques/lunettes-apochromatiques2015-05-22-16-31-10/lunette-ts-80-560-photoline-apo-doublet-fpl53-et-lanthane_detail
      Quel est le mieux ?
      Sachant que dans l'avenir je souhaite rester sur de l'astrophoto légère sans trop de prise de tête 
      Merci pour votre aide.
      Robert
       
    • By AstroNOTE-Guillaume
      Bonjour à tous,
      J'aimerai modifier l'intérieur de mon tube newton en y collant à l'intérieur une feutrine autocolant bien MAT!!!
       
      Quelqu'un a une ref intéressante ?
    • By STF8LZOS6
      C'est la première fois que j'en entends parler, contrairement à celles de Camille Flammarion à Juvisy et celle de la Sorbonne.
      https://saf-astronomie.fr/observatoires/
       
      ici celle d'ARAGO
      http://photos.piganl.net/2010/obs_paris/obs_paris.php
       
      Merci pour vos retours.
  • Images