PIX-astro

M31 avec A7III, DSS4.2 et Siril 0.9.11

Recommended Posts

Quelques jours de vacances avec un ciel magnifique et aucune Lune, ça fait du bien !

Mode pantoufle à la @Colmic : Azeq6 avec une LZOS d'un client sur le dos (100/800mm réduite à 570mm) et un A7III non défiltré.

 

Plusieurs bonnes choses avec ce nouveau Sony :

- Autonomie de 900 poses dans la nuit (on verra en hiver)

- Alimentation par le port USB !

- Intervalometre intégré (et même un mode 4K accéléré ou ralenti, génial)

- capteur stabilisé (Ok, inutile en astro, mais tellement bien pour tout le reste !)

- Autofocus qui fonctionne vraiment super bien avec les objectifs en monture Canon, via la bague Sigma (Ok, inutile en astro)

- Ergonomie des menus un poil mieux,

- Sensibilité identique (pour moi, à mon niveau et sans faire de mesure, je trouve le résultat moins bruité que l'A7s)

 

J'ai laissé tourner plusieurs nuits, en triant chaque matin grâce à DSS4.2 :

- Je classe par % de fond de ciel, et efface du disque dur les photos les pires. (ça me vire les photos prisent dans la pollution lumineuse au début de la session, et celles avec la Lune en fin de session) @lock042 on peut faire ça avec Siril ?

- Je classe par % de FWHM, et efface du disque dur les photos les pires.

 

Je fais ça pour chaque nuit, ensuite je balance ce qui reste dans Siril, et empile en conservant encore les meilleurs poses.

 

Résultat, 1000 poses de 30s à 800iso. Réglage des couleurs avec photométrie de Siril puis une saturation sous CS5. (Le fond de ciel n'a pas été lissé, débruité)

BRUTE 138Mo sortie de Siril, pour les pro du traitement : https://drive.google.com/open?id=1-BXchIiNd9qeXm3sPY8gzq5G6Yk9MXnZ

5d6bf7c83a29e_1000x30sA7IIISirilcrop.jpg.d5ee78540a6b7619433a3960f62811ea.jpg

 

5d6bf845d0bc3_1000x30sA7IIISiril.thumb.jpg.3bda8cc923f5f6e044dc13ee6e98ed07.jpg

 

EDIT :

Empilement de 53 poses de 30s à la demande de @Achaim ; un peu de bruit, mais les couleurs sont assez facile à faire ressortir, pas mal ce capteur !

La brute sortie de Siril : https://drive.google.com/open?id=1wm9_lXjdRstreY302vek2pfnowFtb7pm

 

 

5d6cb8dd8f158_M31_53x30s_stackedCS5.thumb.jpg.a02606152a1d9bf475578bd435d370d3.jpg

Edited by PIX-astro
  • Like 3
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Ah quand même plus de 8h de pose retenues :) Félicitations pour tout ce boulot ;)

Bonne soirée,

AG

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

Voila une bien belle m31, traitement et couleurs nickelles

1000 images O.o ....... pourquoi n'as tu pas tenté a 3200 iso ?

Bien joué en tous les cas

 

Olive

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

P.... 1000  , sa fait pas mal

je sais pas mais a mon avis il y a un stade ou cumuler ne sert plus a rien , ce serait intéressant de voir si avec juste une cinquantaine de pose voir un peut plus , ce que tu obtiens , sa ne devrait pas etre loin des 1000 p

a voir ....:)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, PIX-astro a dit :

Azeq6 avec une LZOS d'un client sur le dos (100/800mm réduite à 570mm) et un A7III non défiltré.

Hé bien, M31 c'est faite détaillée. Très belle image faite avec une LZOS. La 100/800 c'est du costaud niveau optique. Sa réputation n'est plus à faire. Avec quel réducteur? Celui d'APM?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une très belle M31, avec des détails sympa qu'on ne voit pas souvent.

Il marche vraiment bien l'A7III, et plus de pbm de star eater en photo du CP (même si l'algo est toujours présent).

 

Un peu de chromatisme sur les étoiles en bord de champ, nan ?

 

 

Il y a 1 heure, breizhatao a dit :

pourquoi n'as tu pas tenté a 3200 iso

Olive, pour l'A7III, ISO 800 est idéal pour l'astrophoto car l'ampli s'est déclenché un peu avant (comme avec l'A7S où il se déclenche vers 2000 ISO). Au dessus de 800 ISO, pas de réel gain et perte de dynamique ;)

 

Edited by Dav78
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour votre passage !

 

@ALAING Pas trop de boulot en fait, je laisse faire les softs, et le matos tourne tout seul la nuit...

@breizhatao Comme l'a dit Dav78, pour l'A7III c'est 800iso l'idéale.

@Achaim Je vais tenter avec 50 poses, je mettrais à dispo la sortie directe de Siril.

@STF8LZOS6 J'ai adapté le réducteur Photoline 0.79 3" et il n'est pas trop mauvais !

@Dav78 C'est surement le reducteur Photoline, assez piqué, normalement prévu pour le FullFrame, mais un peu de chromatisme...

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

c'est très beau, par contre pour 8h de pose je ne trouve pas le signal extraordinaire !!

 

Fred

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Essais de triturer la brute sortie de Siril... Je suis une quiche en traitement.

Edited by PIX-astro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais regarder, même si je suis pas très fort non plus :-)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Galère le bulbe à traiter... t'aurais pas fais des poses courtes pour le centre de la galaxie ? :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, PIX-astro a dit :

J'ai adapté le réducteur Photoline 0.79 3" et il n'est pas trop mauvais !

Heureusement que les boitiers ne font pas tout :D on se focalise sur le boitier et l'on oublie l'optique.

 

Je pense que ce réducteur est mieux adapté pour une telle optique, mais les spécialistes jugeront.

https://www.apm-telescopes.de/en/optical-accessories/flattener-reducer-correctors/apm-riccardi-apo-reducer-075-x-m63-small.html

 

APM Ricardi Reducer 0.75X.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Discret68
      Bonjour aux astrams du dimanche
       
      Ce matin, grand champ autour de M96. Cette image regroupe essentiellement M95, M96, M105, NGC3384 et NGC3389. Il y a quelques galaxies du catalogue PGC, mais elles sont très petites.
       
      68 images de 300s ont été prises à la QHY10L sur la lulu TS APO de 80/480 (focuser et corecteur 3"). Le capteur était à -22°. Une centaine de darks et bias et une vingtaine de flats ont été utilisés pour le prétraitement.
       
      Le prétraitement a été effectué avec Siril, le traitement sous Pix. Une petite finition sous PS avec 2 scripts "Astronomy Tools" : Make Star Smaller et Increase Star Color.
       

       
      La vue annotée pour repérer les différentes galaxies :
       

       
      Jean-Pierre
       
    • By Jean-Claude Mario
      Bonjour à tous, heureux de vous présenter la 1ere lumière du "T500 Arp 83", il s'agit de NGC 2403, galaxie intermédiaire dans la Girafe, prise 3 jours avant la pleine Lune, 40 x 3 minutes en L bin2, 3*15 poses de 3 minutes en rvb bin2 :
       
       

       
      la full ici :
       
      http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/girafe/NGC_2403_full.jpg
       
       
       
       
      Assez absent du forum en ce moment, mais pour la bonne cause, j'ai cassé et agrandi l'observatoire pour recevoir un nouveau setup. Il s'agit d'un 500 Cassegrain fabriqué par Arp 83, c'est un télescope monté artisanalement;  Ce qui a conduit mon choix c'est mon souhait de vouloir rééquiper l'observatoire d'un télescope assez gros dans lequel on puisse "mettre les mains", dans un 1er temps j'ai pensé me lancer dans la fabrication, puis finalement par hasard je suis tombé sur ce télescope disponible. Un 500 en formule optique Cassegrain à F/D 8 dont la fabrication me semblait très cossue tout en restant simple et efficace.  Plus de 4 m de focale forcément ça pose question .... faut envisager le binning, et une monture qui tienne la route, mais l'idée fait son chemin, début Décembre je vais voir l'engin,  j'ai la confirmation de visu que ce télescope à été très bien conçu, la mécanique est à la hauteur de son miroir de 45 kg, et les tests optiques semblent corrects. L'affaire est faite, il me reste à détruire une partie de l'observatoire pour caser l'engin, par chance le tube est assez court, je ne suis pas obligé de tout détruire, après plusieurs simulations de déplacement, je détruit la colonne, le toit et 2 des 4 murs, je conserve 2 murs, la dalle et la base de la colonne. 
      C'est chose faite en Décembre, fin décembre le tube est posé, 1er réglages de colim entre Noel et le jour de l'an, et 1eres lumières sur le ciel début Janvier.
      Autant dire que je suis très content de l'ensemble, il reste évidement des choses à affiner, mais j'appréhendais de voir comment la colim allait tenir dans les différentes positions du tube, l'optique allait-elle être au rendez-vous etc... et tout est au vert 
      Une nuit stable à permis de montrer de très belles choses, pour l'instant j'image en bin 2x2, mon seeing n'étant jamais en dessous de 2", et mon échantillonnage en bin 2 étant de 0.86", je pense que c'est suffisamment bas  au regard du seeing, cela m'en fait un télescope ouvert virtuellement à F4. Plus tard des tests seront fait en bin1, le tube quand à lui sera destiné à la fois à l'imagerie et aux transits d'exoplanètes.
       
      Les organes constituants le tube sont les suivants :
      Miroir primaire LOMO (Russe équipant les ASA et APM)
      Secondaire fabriqué par Skyvision par rapport au primaire
      Porte oculaire 4" ASTROPHYSICS
      Correcteur de champ 4" ASA
       

       
      la cage du primaire :
       
       

       
       
      Jean-Claude MARIO
       
       
       
       
       
       
         
       
       
    • By encelade18
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Voici une nouvelle publication réalisée avec des acquisitions faites la même nuit que pour mes deux précédents posts (LA nuit du 05 au 06 janvier, sans Lune ET sans nuages  ) :
      La radiogalaxie Perseus A située dans la constellation de Persée.
      Cette galaxie lenticulaire géante est distante de 240 millions d'années-lumière et a un diamètre de 160 000 années-lumière.
      Cette galaxie est le membre le plus brillant et le plus massif de l'Amas de galaxies de Persée (Abell426).
      Une autre particularité de cette galaxie est de comporter des filaments visibles en HAlpha dont l'origine est incertaine.
       
      NGC1275 est la galaxie la plus grande et la plus brillante de l'image sur laquelle on peut dénombrer une cinquantaine d'autres galaxies.
      Cette image aurait mérité plus de temps d’acquisition, je rajouterai une autre session si le temps le permet
       

       
      * Acquisitions :
      - Caméra ASI533, capteur refroidi à -15°C.
      - Images brutes de l'objet : 155 images. 3008 x 3008 pixels. Exposition 1min. Gain caméra 100. Format fits.
      - Images brutes de pré-traitement : 30 images de darks, 100 images d'offsets, 100 images de flats. Format fits.
      - Autoguidage : Par diviseur optique ZWO. Caméra de guidage GPCAM2 IMX224. Dithering.
      - Date/ lieu : nuit du 05 au 06/01/2022, de 21h48 à 00h34 à Vauréal (Cergy-Pontoise, 95).
      Logiciels : Sharpcap 4.0.8395.0, PHD2 Guiding 2.6.10.
       
      * Optique :
      - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1900 mm de focale. Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium.
       
      * Monture :
      - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding
       
      * Prétraitements :
      - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle + rejet Winsorized sigma clipping) de 141 images (91% des images), soit 2h 21min de pose, avec masters dark, offset, flat.
      Logiciel : Siril 0.9.12
       
      * Traitements :
      - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme.
      - Masque de fusion : réglage des tons foncés / tons clairs.
      - Masque de fusion : contraste.
      - Réduction du bruit chromatique.
      - Masque de fusion : saturation, vibrance, Lab a.
      - Masque de fusion : filtre passe-haut.
      - Ajustement des niveaux, correction gamma.
      Logiciels : Siril 0.9.12, Photoshop CS6.
       
      * Lien à mon site internet :
      http://encelade18.free.fr/photos/NGC1275.html
    • By encelade18
      Bonjour à toutes et tous,
      Voici la galaxie M74/ NGC628, réalisée avec des acquisitions d'images faites la même nuit que la nébuleuse variable de Hubble postée précédemment.
      La galaxie M74 est située dans la constellation des Poissons.
      Cette galaxie spirale vue de face est distante de 29.4 millions d'années-lumière et a un diamètre de 84 800 années-lumière.
      M74 est une galaxie à faible brillance de surface et le résultat obtenu est assez bruité avec seulement 1h35 de pose.
       

       
      * Acquisitions :
      - Caméra ASI533, capteur refroidi à -15°C.
      - Images brutes de l'objet : 102 images. 3008 x 3008 pixels. Exposition 1min. Gain caméra 100. Format fits.
      - Images brutes de pré-traitement : 30 images de darks, 100 images d'offsets, 100 images de flats. Format fits.
      - Autoguidage : Par diviseur optique ZWO. Caméra de guidage GPCAM2 IMX224. Dithering.
      - Date/ lieu : nuit du 05 au 06/01/2022, de 19h46 à 21h36 à Vauréal (Cergy-Pontoise, 95).
      Logiciels : Sharpcap 4.0.8395.0, PHD2 Guiding 2.6.10.
       
      * Optique :
      - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1897 mm de focale. Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium.
       
      * Monture :
      - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding
       
      * Prétraitements :
      - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle + rejet Winsorized sigma clipping) de 95 images (93% des images), soit 1h 35min de pose, avec masters dark, offset, flat.
      Logiciel : Siril 0.9.12
       
      * Traitements :
      - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme.
      - Masque de fusion : transformation de l'histogramme avec plus de basses lumières.
      - Masque de fusion : contraste.
      - Masque de fusion : réduction du bruit par médiane.
      - Réduction du bruit chromatique.
      - Masque de fusion : ondelettes et déconvolution Richardson-Lucy, filtre passe-haut.
      - Ajustement des niveaux. Correction gamma.
      Logiciels : Siril 0.9.12, Photoshop CS6, AstroSurface STELLAR-S2.
       
      * Lien à mon site internet :
      http://encelade18.free.fr/photos/M74.html
    • By Discret68
      Bonjour à tous
       
      Suite du déterrage de photos sur mon disque dur. Ce matin, je vous présente un petit groupe de galaxies dans la constellation du Dragon, avec notamment le trio !
       
      Les images ont été prises en 2016 avec la Moravian G3-8300 sur le newton de 300 f/d4. Le tout monté sur la GM2000HPS.
      20 images de 300s en bin1 pour la luminance et 9 images de 200s en bin2 pour chaque couche RVB. Le capteur était à -22°.
      Le pré-traitement et le traitement ont été effectués avec AstroPixel Processor.
       
      On commence par un trio de galaxie : NGC5981-5982 et 5985. NGC5981 et NGC5985 sont des spirales alors que NGC5982 est une galaxie lenticulaire. Les 3 galaxies se trouvent à environ 120 à 150 millions d'année-lumières de la Terre.
       
      A droite de ce trio, pratiquement alignée, se trouve la petite galaxie lenticulaire NGC5976.
       
      Et puis, dans l'environnement, il y a une dizaine de galaxies répertoriées dans le catalogue PGC. La plus significative est PGC55561 (une spirale barrée) en haut et à droite de l'image, qu'on trouve parfois sous le numéro NGC5976A. Voir l'image annotée pour les localiser.
       
      Je pousserais bien davantage la couleur, mais j'ai des artefacts colorés qui apparaissent au niveau des galaxies :
       

       
       

       
      Jean-Pierre
       
  • Upcoming Events