Sign in to follow this  
laurent13

la région de North America en grand champ à la L80

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

superbe !

oui, ya une piste à défricher avec ces grands champs et ça change. C'est une autre perception du ciel qui offre un potentiel immense - et 'est sacrément beau à regarder !

bravo Laurent !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous !

 

Il m'a demandé du boulot celui là tellement il y avait à voir. Mais ce champ méritait vraiment un dessin, c'était un régal à l'oculaire. Et puis j'ai voulu rendre justice à la beauté des nébuleuses obscures qui participent grandement à l'esthétique de ce coin du ciel et qui ne sont que rarement dessinées ou seulement représentée par l'absence d'étoiles alors que celle qui sépare North America et le pélican est vraiment sombre comme du charbon, c'est un objet intrinsèquement intéressant.

 

@ Serge : oui le grand champ avec de la résolution nous rapproche des cadrages qu'aiment bien les photographes. Pour North America il ne manquait pas grand chose pour que je cadre Deneb aussi. Sinon tu remarqueras que mon dessin est subtilement velu, c'est une petite dédicace pour toi :) . Pour dessiner de grandes surfaces de luminosités diverses j'ai investi dans un kit de crayons gris, ici c'est surtout le 4HB qui a servi.

Edited by laurent13

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans la même veine (en un peu plus extrême certes), il y a les IFN dont Mel Bartels est le spécialiste (https://www.bbastrodesigns.com/Herschels Ghosts.html), une vraie piste à explorer pour les instruments "grand champ". Bon, ses télescopes sont vraiment hors des sentiers battus et particulièrement bien étudiés pour la chose, mais avec les lunettes courtes, il y a sans doute des choses à tenter. J'ai essayé ceux autour de NGC 7497 cet été au T445x83 parce que sur les images, ils étaient assez évidents mais sans succès (ils sont dans la catégorie faible selon Bartels).

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Yann,

 

Très intéressant ton lien, c'est fou de parvenir à percevoir les IFN en visuel !! Quand on voit qu'ils ne ressortent sur les photos qu'avec de très longues poses. En plus c'est pas le genre de nébulosités qui va réagir aux filtres UHC ou OIII, je pense qu'il y a surtout de la poussière là dedans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo ! oui c'est le genre d'objet qui ressort mieux dans les plus petites focales, histoire de bien l'isoler des environs. Et bien sûr vaut mieux être en montagne !

Dans de grosses jumelles ça doit envoyer, mais curieusement aux petites lunettes ce n'est pas l'objet dont je suis le plus fan. A noter que 'javais constaté jadis la présence d'un groupement stellaire un peu plus dense dans North America, probablement NGC 6997 (à vérifier)

 

Oui on n'insiste jamais assez sur la beauté des nébuleuses obscures, superbes déjà aux 8X42 en juillet sous très bon ciel, plus découpées et contrastées que dans bien plus grand diamètre sous ciel mou du genou

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, serge vieillard a dit :

c'est dingue ces IFN, j'connaissais pas...... Ya des documents qui causent de ça ?

http://www.astrosurf.com/luxorion/univers-cirrus-ifn.htm

https://www.spacetelescope.org/projects/fits_liberator/fitsimages/rogelio_bernal_andreo_1/

https://www.cosmotography.com/images/galactic_cirrus.html

http://cdsads.u-strasbg.fr/cgi-bin/nph-data_query?bibcode=1998ApJ...494L..93S&db_key=AST&link_type=ARTICLE

 

On peine à trouver des sources professionnelles sur le phénomène : sans doute que des poussières simplement éclairées par le bulbe galactique (pour la plupart) ne présentent pas un intérêt primordial pour comprendre la Voie Lactée. Il faut chercher aussi sous l'appellation Galactic Cirrus (cloud ou nebula).

 

Il y a 2 heures, laurent13 a dit :

En plus c'est pas le genre de nébulosités qui va réagir aux filtres UHC ou OIII, je pense qu'il y a surtout de la poussière là dedans.

Tu as raison, les rares études montrent plutôt une couleur rougeâtre, ce qui n'est pas forcément le bon côté du spectre pour nos rétines.

Share this post


Link to post
Share on other sites

et ben merci, c'est un e réelle découverte pour moi

et ce n'est peut être pas déconnant à aller traquer, notamment avec ces jolies L80 APO, ou faire comme Bartels, un télescope très ouvert

Share this post


Link to post
Share on other sites

HAOUW !! magnifique, et le grand champ c'est dure !! très dure !!

 

fredo :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après relecture de notes datant du siècle précédent,

j'avais aussi noté avec des J 12x80 que la zone la plus noire était entre la Floride et le Pélican.

Edited by Piotr Szut

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, yapo a dit :

 

Extra... je ne savais pas non plus qu'on pouvait observer ce genre de truc.

C'est juste dommage que les dessins ne soient pas cliquables, pour mieux les voir tout comme pour mieux lire les commentaires manuscrits.

Merci Yann pour le lien, ça donne des idées...

 

Fred.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La nébuleuse obscure qui sépare North America et le Pélican est LDN 935 pour être complet sur le sujet.

Edited by laurent13

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this