gklm

si vous deviez conseiller un instrument uniquement dédié aux planètes...

Recommended Posts

il y a 7 minutes, Jean-Noel a dit :

Je ne procède pas ainsi, surtout après 3 heures d'installation, car je trouve dommage de ne pas prendre en compte l'évolution nocturne du seeing, parfois positive.

Jamais aussi longtemps dehors.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, lyl a dit :

Jamais aussi longtemps dehors.

J'y suis un peu obligé pour effectuer des comparaisons factuelles entre diamètres.image.png.a04616a7c5d7057de542b2450e92f5fe.png.82de6f77ee1deb8692ab718ff6f41dbb.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu testes tous les instruments d'un club ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, ce sont les miens.

J'ai testé aussi sur le ciel ceux des observatoires locaux et pas mal qui me sont passés entre les doigts, un peu plus d'une soixantaine au total.

ça m'occupe :-)

Edited by Jean-Noel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, jm-fluo a dit :

Voilà ce que l'on pouvait lire dans les livres d'astronomie pour amateurs dans les années 80.

1- Ville : lunette ou TN 115 mm

2- Campagne T150 à 200 mm

3- Montagne T250 à 350 mm

Mouais, ça fait partie des trucs que tout le monde se répétait et qui sont complètement faux. Même en CP en ville, un 300 fera toujours mieux qu'un 115... 

Y'a eu des livres plus récents, quand même :)

  • Like 4
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dobson 400 pour moi, surtout en ville en planétaire.

 

le 400 est rarement utilisé à son max,  même à 1x le diamètre c'est pas si souvent. Je travaille entre x250 (passe toujours) et x500 environ, voir un peu plus à la bino.

Mais quand ça arrive on est bien content de l'avoir.

à la bonne grosse lunette on est dans les même eaux finalement, mais plus sombre.

 

Quelque soit la lunette, le dob 400 est devant dès qu'il est à température.

 

Parfois c'est marginal tellement il y a de turbu, mais pas vu une lunette faire mieux.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Jean-Noel a dit :

Dans le même ordre d'idée, j'utilise une série de diaphragmes calibrée afin d'identifier D/r0, selon l'échelle de Pickering, puis d'évaluer r0 et mesurer le seeing en arcsec, cela à chaque session d'observation.

 

très bien ça

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Christophe Pellier a dit :

Mouais, ça fait partie des trucs que tout le monde se répétait et qui sont complètement faux. Même en CP en ville, un 300 fera toujours mieux qu'un 115... 

Y'a eu des livres plus récents, quand même :)

Oui je sais ;-) Mais c'était surtout des conseils d'instruments pour l'observation à l'époque ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, jm-fluo a dit :

Oui je sais ;-) Mais c'était surtout des conseils d'instruments pour l'observation à l'époque ;-)

Pourtant tu as asséné cette affirmation comme une" vérité vraie avérée et incontournable" sans ces détails qui entachent la conclusion  d'un biais commercial et qui donne à penser qu'un instrument de grand diamètre n'est utilisable qu'en haute montagne.:S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour aller dans le sens de Christophe, et pour faire tourner le compteur de ce post (bientôt 500 ?) ....il y a effectivement des ouvrages récents qui parlent de turbulence, résolution, diamètres et type d'instruments, sur la base des connaissances et retour d'expérience actuels, et pas d'il y a 50 ans.

La compréhension que l'on peut avoir de ces choses là ont quand même largement avancée depuis, sans parler de la qualité optiques et mécaniques des instruments qui a bien évolué ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'est-ce t'y connais toi Christian?

le solaire, "pas plus que 100mm sinon on est limité par la turbulence intolérable diurne"!

c'était écrit noir sur blanc dans les ouvrages de quand j'ai commencé l'astro, y a 30 ans...

 

heureusement qu'il y a eu des esprits curieux et novateur pour braquer des instruments de gros diamètre, voire à miroirs...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Seb,

Dire qu'il y en a qui s'obstine à utiliser des Newton de 700 mm, alors qu'une bonne APO de 60 mm explose tout.

Allé, je t'offre ma petite Fluo 55 mm en échange de ton gros Newton. Tu vas redécouvrir le ciel :D

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Sébastien Lebouc a dit :

le solaire, "pas plus que 100mm sinon on est limité par la turbulence intolérable diurne"!

c'était écrit noir sur blanc dans les ouvrages de quand j'ai commencé l'astro, y a 30 ans...

Je crois que maintenant cela à doublé en diamètre, la plupart du temps,......mais c'est par ouïe dire....je ne faire que rarement du solaire avec 152mm.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By grelots
      Bonjour
      Après pas mal d'années d'absence sur ce forum...
      Je reviens parmi vous, ça doit être le double effet de l'éclipse...
      Je n'ai jamais vraiment lâché l'astronomie mais plus trop en pratique...
      Me suis même remis a observer le soleil ce Week-end. J'ai ressorti mon vieux PST qui fait encore le job et mon petit 127 avec un filtre pour un chouette spectacle
      J'ai toujours mon vieux Orion XX14i qui sèche dans une pièce en bas et je me pose la question de m'en séparer, je n'ai plus le courage de le charger dans la voiture le monter et le démonter... Trop lourd
      Je songe sérieusement a m'en séparer, je suis sur qu'entre de bonnes mains il ferait encore des miracles...
      J'aimerai me diriger vers de grosses jumelles, et en farfouillant sur le net j'ai vu que la famille des bino s'était pas mal agrandi avec de nouveau venu sur le marché... Explore scientific...
      Une petite idée du diamètre, 120mm me parait un bon compromis car 150mm est inaccessible pour moi...
      Quid de la qualité? Les APM 120mm APO, qui sont, à priori ce qui se fait de mieux dans la gamme, sont aussi hors budget, même en vendant le dob plus tout les gros cailloux qui vont avec...
      Alors une 120mm semi Apo?!
      Y a t_il eu des test comparatifs sur les APM semi APO et leur cousine chez Explore Scientific?
      J'ai lu qu'il fallait les régler pour améliorer leur qualité?!
      Certains d'entre vous ont ils pu comparer ces modèles? Faire des essai?
      Voilà impatient de découvrir vos retour...
      Amitiés
       
    • By indra
      Bonjour à tous
       
      Retraité, j'ai décidé de me faire plaisir! J'hésite entre un Celestron C11 et un C14. Je vis à la campagne et l'instrument restera plus ou moins au même endroit. Auparavant, j'ai utilisé un Newton 160mm monture azimutale, fait maison de A à Z façon Texereau. Tout manuel, très inconfortable, mais mes premières observations de la lune, en 1975, me restent encore en mémoire. Je me demande si un C14 ne va pas être "too much" pour moi, mais si je prends un C11, je ne vais pas le regretter assez vite. Merci pour vos avis.
    • By Andromedae93
      Bonjour tout le monde,
       
      Désireux de réduire les embêtements en nomade en terme d’installation de matériel, réglage optique etc …. Je pense revendre mon Newton 200/800 Carbone pour passer sur une lunette quadruplet ou quintuplet. 
       
      Habitant en appartement, je dois constamment démonter / remonter le matériel. 
      Un réglage du tilt sur le Newton qui n’est pas évident, une collimation à refaire à chaque sortie aux petits oignons, un tube plus volumineux qu’une lunette etc etc …
      Je reprendrais peut être un Newton le jour où je pourrais espérer d’un poste fixe. 
       
      Je sais que je vais perdre en rapport F/D, donc en temps d’acquisition, mais je suis prêt à prendre ce risque pour gagner en facilité d’utilisation et d’installation. 
       
      Cibles envisagées : nébuleuses LRGB et SHO dans un premier temps puis galaxie dans un second 
       
      Matériel acquisition : zwo 1600 mono refroidie 
      monture : SW AZ EQ6
       
      J’ai pu voir dans les PA une askar 107 PHQ avec son réducteur qui me semble pas mal. 
      Quelle(s) lunette(s) me conseillez vous dans un budget de 3000€ max pour avoir une lunette de belle qualité, un champ bien corrigé, un piquet agréable etc …
       
      Merci !!
    • By bricodob300
      Bonsoir 
      Je suis actuellement en train de polir un DK de 250 à F12 (un plagiat du Mewlon de même puissance) 
      Et je me disais qu'avant de le faire aluminer je pouvais l'utiliser un peu tel quel pour mater notre étoile.
      N'ayant aucune expérience de cette utilisation je préfère demander à ceux qui savent... 
      J'imagine que je ne dois faire traiter aucun des 2 miroirs ? 
      Quel type de filtre utiliser (pour du visuel) ? 
      Je compte utiliser le RC Baader miroir argenté 2"
      Bref ce qu'il faut savoir pour ne pas perdre un œil 
      Merci beaucoup 
      Jp 
    • By guy03
      Bonsoir
      Quelle est la marque SVP de cette bino en 31.75. Je viens d'observer avec sur ma lunette de 80/480 la full moon. Le pied .... car je n'ai pas besoin de barlow pour avoir la netteté comme avec la mienne, une TS grand champ. Du coup la lune est plus petite et c'est hyper agréable!!! Avec la TS, la lune est plus grosse et prend presque tout le champ des oculaires de 20mm par exemple. Avec cette petite bino je me suis vraiment éclaté en observant la lune. J'avais 2 oculaires de 20mm Masuyama. J'obtiens la netteté avec des oculaires de 20mm ou plus comme des 25. Avec des 15mm ce n'est pas possible mais pas grave.Merci et bon ciel surtout!


  • Upcoming Events