gklm

si vous deviez conseiller un instrument uniquement dédié aux planètes...

Recommended Posts

il y a 7 minutes, Jean-Noel a dit :

Je ne procède pas ainsi, surtout après 3 heures d'installation, car je trouve dommage de ne pas prendre en compte l'évolution nocturne du seeing, parfois positive.

Jamais aussi longtemps dehors.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
il y a 1 minute, lyl a dit :

Jamais aussi longtemps dehors.

J'y suis un peu obligé pour effectuer des comparaisons factuelles entre diamètres.image.png.a04616a7c5d7057de542b2450e92f5fe.png.82de6f77ee1deb8692ab718ff6f41dbb.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu testes tous les instruments d'un club ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, ce sont les miens.

J'ai testé aussi sur le ciel ceux des observatoires locaux et pas mal qui me sont passés entre les doigts, un peu plus d'une soixantaine au total.

ça m'occupe :-)

Edited by Jean-Noel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, jm-fluo a dit :

Voilà ce que l'on pouvait lire dans les livres d'astronomie pour amateurs dans les années 80.

1- Ville : lunette ou TN 115 mm

2- Campagne T150 à 200 mm

3- Montagne T250 à 350 mm

Mouais, ça fait partie des trucs que tout le monde se répétait et qui sont complètement faux. Même en CP en ville, un 300 fera toujours mieux qu'un 115... 

Y'a eu des livres plus récents, quand même :)

  • Like 4
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dobson 400 pour moi, surtout en ville en planétaire.

 

le 400 est rarement utilisé à son max,  même à 1x le diamètre c'est pas si souvent. Je travaille entre x250 (passe toujours) et x500 environ, voir un peu plus à la bino.

Mais quand ça arrive on est bien content de l'avoir.

à la bonne grosse lunette on est dans les même eaux finalement, mais plus sombre.

 

Quelque soit la lunette, le dob 400 est devant dès qu'il est à température.

 

Parfois c'est marginal tellement il y a de turbu, mais pas vu une lunette faire mieux.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Jean-Noel a dit :

Dans le même ordre d'idée, j'utilise une série de diaphragmes calibrée afin d'identifier D/r0, selon l'échelle de Pickering, puis d'évaluer r0 et mesurer le seeing en arcsec, cela à chaque session d'observation.

 

très bien ça

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Christophe Pellier a dit :

Mouais, ça fait partie des trucs que tout le monde se répétait et qui sont complètement faux. Même en CP en ville, un 300 fera toujours mieux qu'un 115... 

Y'a eu des livres plus récents, quand même :)

Oui je sais ;-) Mais c'était surtout des conseils d'instruments pour l'observation à l'époque ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, jm-fluo a dit :

Oui je sais ;-) Mais c'était surtout des conseils d'instruments pour l'observation à l'époque ;-)

Pourtant tu as asséné cette affirmation comme une" vérité vraie avérée et incontournable" sans ces détails qui entachent la conclusion  d'un biais commercial et qui donne à penser qu'un instrument de grand diamètre n'est utilisable qu'en haute montagne.:S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour aller dans le sens de Christophe, et pour faire tourner le compteur de ce post (bientôt 500 ?) ....il y a effectivement des ouvrages récents qui parlent de turbulence, résolution, diamètres et type d'instruments, sur la base des connaissances et retour d'expérience actuels, et pas d'il y a 50 ans.

La compréhension que l'on peut avoir de ces choses là ont quand même largement avancée depuis, sans parler de la qualité optiques et mécaniques des instruments qui a bien évolué ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'est-ce t'y connais toi Christian?

le solaire, "pas plus que 100mm sinon on est limité par la turbulence intolérable diurne"!

c'était écrit noir sur blanc dans les ouvrages de quand j'ai commencé l'astro, y a 30 ans...

 

heureusement qu'il y a eu des esprits curieux et novateur pour braquer des instruments de gros diamètre, voire à miroirs...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Seb,

Dire qu'il y en a qui s'obstine à utiliser des Newton de 700 mm, alors qu'une bonne APO de 60 mm explose tout.

Allé, je t'offre ma petite Fluo 55 mm en échange de ton gros Newton. Tu vas redécouvrir le ciel :D

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Sébastien Lebouc a dit :

le solaire, "pas plus que 100mm sinon on est limité par la turbulence intolérable diurne"!

c'était écrit noir sur blanc dans les ouvrages de quand j'ai commencé l'astro, y a 30 ans...

Je crois que maintenant cela à doublé en diamètre, la plupart du temps,......mais c'est par ouïe dire....je ne faire que rarement du solaire avec 152mm.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Daniel B
      Bonjour le groupe,
       
      Dans la section astrophoto j'ai parfois fait allusion à mes problèmes de collimation d'un Newton 254 mm F/4. Il y a quelques jours, après une collimation de jour et ensuite sur une étoile, ayant montré une belle image avec disque d'Airy bien centré dans les anneaux de diffraction, j'ai réalisé quelques images lunaires (avec une barlow 3x) qui m'ont surpris en bien. 
      Je pensais donc avoir à peu près réglé le problème. Or, en replaçant ma caméra de ciel profond (SBIG Aluma U694 avec correcteur de coma GPU), déception. Je vous montre deux images ci-dessous, une pleine grandeur et une petite et très forcée pour le vignettage. 
      L'étoile est Dubhe (alpha Grande Ourse). Image en pleine résolution avec histogramme et petite version violente pour le vignettage. 
      Voici ce que j'observe:
      1. Les aigrettes verticales sont bifides, alors que les horizontales sont belles.
      2. La netteté est maximale en bas de l'image, un peu à droite du centre, et se dégrade quand on monte.
      3. Le pire est en haut à gauche.
      4. Le vignettage est décentré. Plus d'ombre à gauche.
      5. La netteté est plus dégradée à gauche qu'à droite, ça semble suivre le vignettage.
       
      Tout ça avec un télescope qui n'a pas bougé de sa monture depuis les photos de la Lune.
      Donc: il reste manifestement un problème d'alignement. J'ai au moins deux hypothèses:
       
      1. Ça vient quand même du télescope. Le vignettage asymétrique me fait pencher vers cette hypothèse. Dès lors, où serait le remède? Miroir secondaire (droite-gauche), ou miroir principal? Sais pas... aidez-moi! Et comme le problème est surtout dans l'axe droite-gauche, pourquoi est-ce que ce sont les aigrettes verticales qui sont bifides? Est-ce un indice pour savoir lequel des deux miroirs il faut bouger?
      2. Ça vient du système caméra+correcteur. Ces éléments étant vissés ensemble et vissés dans le porte-oculaire, je suis plutôt sceptique.
       
      Bref, tout conseil de quelqu'un qui aurait déjà eu affaire à un problème comme celui-ci sera précieux!
       
      Merci d'avance!
       
      Daniel


    • By Meade45
      Bonjour !!!
      3 !!! parce qu'il fait beau et que pour l'instant, ça va, vu le contexte, le gars s'en tire bien comme vous, il faut le souhaiter !
       
      Si je déroule ces 3 abréviations, ma question devient:
       
      Quid du backfocus quand on ajoute un Porte-oculaire sur un Schmidt Cassegrain ?
       
       Ayant un C8 Edge, je constate que faire une Mise au point avec le bouton d'origine  relève d'un apostolat !
      Aussi je pense ajouter un Porte-oculaire genre Baader Diamond Steeltrack BDS-SC 2" qui comme tous approche 100mm de profondeur.
      Or le C8 Edge  propose 133mm de dispo en sortie de baffle et tombe à 105 quand on ajoute le reéducteur.
      Cela voudrait-il dire qu'il faille abandonner toute idée d'ajouter un renvoi Coudé dans le train optique ?
       
      Dans l'affirmative, cela pourrait-le faire en photo, mais je tiens trop à mes cervicales pour le visuel.
      Comment, vous possesseurs de ce type de config voyez-vous la chose?
      Par avance merci pour vos retours.
      Guy
       
       
       
       
    • By eroyer
      Bonsoir,
      j'ai commencé à monter un interféromètre de Bath sur la base de celui publié sur la page du Gap-est 47 en impression 3d. Merci d'ailleurs d'avoir mis les fichiers en ligne.
      Je me posr une question toute bête. J'ai un module laser de chez picotronic (DG650-1-3) prévu pour 3V. Est-ce qu'il suffit de le relier à 2 piles de 1,5V ou bien comme pour une LED il faut une resistance pour limiter le courant ?
       
    • By astroluma
      Bonjour à tous,
       
      Images trouvées sur le site web d'un grossiste chinois.
       
      La monture CQ350 et le R-MAK 300.
       
      C'est un grossiste donc évidement pas de prix affiché.
       

    • By Chrishapha2019
      Bonjour à tous,
       
      Ca fait depuis 1999 que j'observe les protus solaire avec un spectroscope maison et jusque là ça marche plus ou moins bien  en fonction des contraintes de poids etc.
       
      Jusqu'à présent j'utilise des objectifs de jumelles comme collimatrice et ma question est :  aurais je une meilleure qualité d'image si je prenais un objectif photo de focale identique :
       
      Dans mon procédé j'observe ce qui se passe DANS la raie H alpha au bord du soleil : j’élargis la fente (0.5 à 1 voire 2 mm en fonction de la taille de la protu et du ciel) et j'observe l'image de la protu qui apparait à l'intérieur comme si observais à la travers la meurtrière d'un château.
       
      Ma question est de savoir si l'image observée serais de meilleure qualité ou si un objectif de jumelle standard (50mm ouverture et 185mm focale) donne fidèlement déjà une bonne qualité ? Si d'une manière générale (vous qui faites de la spectro ) si la qualité de la collimatrice est très importante dans la finesse des raies etc
       
      merci d'avance  de vos conseils et expérience
       
      Chris
       
  • Images