gklm

si vous deviez conseiller un instrument uniquement dédié aux planètes...

Recommended Posts

il y a 31 minutes, aubriot a dit :

le shifting

 

Le mien (SW180) en est totalement dépourvu. Mais j'ignore si tous les derniers modèles sont comme ça.

Et sinon, 150, ça vaut pas 250, et de très loin...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Merci pour le lien :)

Je connaissais ce tube de TS CC 10'', mais je pensais que GSO allait distribuer un tube CC de 10'' construit comme le 150 et le 200.

Ce n'est pas le cas ?

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

prend un mak. Ne te prend pas la tete vu les conditions d observations que tu as.

apres a toi de voir le diametre pour rester dans ton budget et que ca tienne sur ta monture.

 

J ai un mak C4 et franchement c'est tres efficace. Beau contraste en planetaire comme en CP.

Pourtant j ai du tres lourd a cote avec un 300/1200 et un miroir d'exception.

 

Seul inconvenient il faudra que tu le sortes au minimum 45mn à 1h en avance en hivers...

 

A 1000 euros tu as aussi le vixen vmc200 mais grosse obstruction et je n'ai jamais regardé dedans.

Edited by assurtourix
  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mak 180 a quand-même un gros défaut si par "faire du planétaire" on entend "voir beaucoup de détails" : son manque de diamètre.

 

Fred.

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Exactement, ce que j’allais écrire :)

Le diamètre c'est important, la formule newton fonctionne très bien en planétaire, et c'est plutôt économique et très efficace en imagerie planétaire en mode dobson motorisé alt z.  (en neuf tu trouve des 250 aux alentours de 1500 euros). 

Edited by Billyjoe
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On s'égare un peu les gars. xD

Vu ton budget et tes conditions, ne te casses pas les pieds, prend un Mak.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Il y a 2 heures, fred-burgeot a dit :

Le mak 180 a quand-même un gros défaut si par "faire du planétaire" on entend "voir beaucoup de détails" : son manque de diamètre

le diametre ca sert a rien dans un ciel pollué.

La formule optique du mak  donne bcp de contraste et est tres stable.

En plus pas encombrant.

 

A toi de voir mais moi je ne me poserais pas la question tres longtemps... 

 

  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne va pas lever de troll, mais DE MON EXPÉRIENCE , que ce soit avec l'ap 155 edt il y a 15 ans ou le newton 150 f8 aujourd'hui (au demeurant plus que surprenant) , si on parle de détails (comme discerner festons et nodules sur jupi) et non pas d'esthétique (image bien nette et contrastée), eh bien strictement rien à voir avec mon 300 1500 gso de 2005... Sur le gros bouzin, ça fourmille d'infos, malgré la diffusiont supérieure aux deux autres. Et j'ai un ciel pollué, pour du planétaire on s'en fout. 

MyTwoCents. 

Edited by régis
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Valère, je pense pas qu'on s'égare puisqu'on reste dans le budget : pour 1000€ on peut trouver d'occasion un dobs 250-300 (certes sans motorisation, mais ça le fait quand-même en visuel).

J'ai eu pas mal d'instruments dont certains réputés 'tueurs de planètes' (grosses lunettes et autres). Même conclusion que régis : en visuel planétaire rien ne concurrence le diamètre, et pas besoin d'une turbu nulle pour ça.

 

Il y a 8 heures, assurtourix a dit :

le diametre ca sert a rien dans un ciel pollué.

La formule optique du mak  donne bcp de contraste et est tres stable.

 

Je pense qu'en disant "ciel pollué" tu voulais dire "ciel turbulent".

Voilà un dessin du 7 juillet dernier, dans des conditions de seeing simplement correctes.

T406 à 470X avec ADC et bino.

 

5d71fdafe2fe1_Jupiter-7juillet2019-21h45TU-petit.jpg.49694b3c1b95482937f0ddf322ca8174.jpg

 

Un instru de 180 ne permet pas de voir ça dans l'hémisphère sud jovienne, même avec un seeing parfait. Ne serait-ce qu'à cause du manque de "luminosité" à ce type de grossissement, qui n'est pas du luxe pour voir les petits détails et mieux comprendre leurs formes.

 

Fred.

 

Edited by fred-burgeot
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

faut comparer ce qui est comparable les gars!!! 

un 300 en monte plus qu'un 180..... c'est enfoncer une porte ouverte! 9_9
heureusement qu'un 300 en montre plus!!!

mais c'est pas le meme bouzin, niveau taille, encombrement etc..... 
chacun a ses avantages... et ses inconvénients! 

J'adore mon SV 400, il me montre des détails que mon SW 180 ne peut sortir.je le savais! 
Pour autant , le mak 180 est vraiment excellent en planétaire...J'en changerais pas! 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, xavier2 a dit :

un 300 en monte plus qu'un 180..... c'est enfoncer une porte ouverte! 

 

Ben apparemment c'est pas une évidence pour tout le monde.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, assurtourix a dit :

le diametre ca sert a rien dans un ciel pollué.

Les idées reçues ont la vie dure. Un newton 250 en région parisienne vraiment très polluée m'en a toujours donné plus qu'un petit mak sous le ciel de Lozère!
C'est à toi d'adapter les oculaires pour avoir le grossissement qui va bien pour noircir le fond de ciel. Et avec le diamètre, les détails sont là!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, fred-burgeot a dit :
il y a 46 minutes, xavier2 a dit :

un 300 en monte plus qu'un 180..... c'est enfoncer une porte ouverte! 

 

Ben apparemment c'est pas une évidence pour tout le monde.

 Faut juste une optique et une mécanique de bonne qualité...  Et la collim au poil.  Mais tous les newton du commerce que j' ai eu entre les mains donnaient des images de mauvaise qualité,  malgré la bonne collimation.  Probablement  que les newton de séries   ont une qualité  optique "ciel profond" avec moyen grossissement,  au plus.  Alors évidemment quand on pointe Jupiter ou mars à 3/400x....:(. Ben oui quoi ! Y' a pas mieux qu' un newton, les autres formules optique ne sont qu' un compromis pour palier aux défauts du newton  planétaire: poids, encombrement, coma sensible jusqu'à f/6...Et puis le marketing nous a convaicu aussi qu' il valait mieux acheter les instrument les plus chers plutôt que les moins chers !!!  :D

Je vous demande un peu, que peut faire une apo de 150 face à un newton de 300 de même qualité  ?

Jean Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nan mais vraiment, ne mélangez pas un instrument dédié photo avec une utilisation pur visuel !!!

écoutez les propos avisés de Fred. Qu'un me montre UN SEUL dessin réalisé avec ces Mak qui soutient la comparaison avec celui proposé ici (et yena bien d'autres !!!!), à ma connaissance, yena pas, et pour cause.... On va pas en rajouter une couche mais quand même......

Quand aux énumérations comparatives avantages/inconvénients, c'est bien incomplet comme jugement de valeur,

et si l'encombrement devient un souci majeur, profitez à l'œil nu, c'est merveilleux (pas cher et toujours dispo)

et les lumière de Flamand ville ne seront pas une cata pour les planètes (probablement bien au contraire)

Share this post


Link to post
Share on other sites

En plus un newton de même "seulement" de 250 t'ouvre des portes sur le CP que  le mak 180 ne pourra qu' imaginer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que le moulin du diamètre est reparti. Du genre: le newton à trois sous lambda sur 2 poli à la poudre a récurer les casseroles qui en montre 1000 fois plus que l'apo 150mm lambda sur 10.....Je ne fais que passer. Débats sans intérêt....

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A' parité de poids, un nexton  en montrera plus q'un mak...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, STF8LZOS6 a dit :

Je crois que le moulin du diamètre est reparti. Du genre: le newton à trois sous lambda sur 2 poli à la poudre a récurer les casseroles qui en montre 1000 fois plus que l'apo 150mm lambda sur 10.....Je ne fais que passer. Débats sans intérêt....

Tu me diras où tu trouves une apo de 150 à 1000€, surtout monture comprise :) Alors qu'un dobson de 250 ça se trouve même avec un bon miroir et on peut rajouter un oculaire!

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, vous faîtes ce que vous voulez, mais mon sujet n'était pas de relancer ce genre de débat qui ne peut trouver de conclusion que dans l'appréciation subjective de chacun.

Pour info, j'ai déjà testé le gros diamètre (dob 400) et sa manipulation, sans doute mon manque d'expérience et de patience, mon ciel qui se dégrade de mois en mois... non merci !

Chacun(e) en pensera ce qu'il voudra, mais c'est ma réalité !

Je souhaite donc un instrument léger (souci de santé donc pas de poids à trimbaler, monter, démonter...), facile et rapide à mettre en place.

Je n'ai aucune illusion sur l'instrument miracle, mais mon but est de pouvoir me faire plaisir en distinguant quelques nuances sur Jupiter, son ballet de satellites, l'anneau de Saturne (vous voyez que je ne parle même pas "des" anneaux), pointer Uranus et Neptune en ne voyant qu'un point fixe mais en sachant que c'est elles, me balader sur la Lune, jeter un coup d'oeil au Soleil filtré... et le tout sans investir un gros budget ni passer des heures à me demander si ma collimation est au poil, etc.

Est-il raisonnable, dès lors, de penser qu'un Mak ferait l'affaire ?

 

  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, gklm a dit :

mais mon but est de pouvoir me faire plaisir en distinguant quelques nuances sur Jupiter, son ballet de satellites, l'anneau de Saturne (vous voyez que je ne parle même pas "des" anneaux), pointer Uranus et Neptune en ne voyant qu'un point fixe mais en sachant que c'est elles, me balader sur la Lune, jeter un coup d'oeil au Soleil filtré

 

Dans ce cas, le mak 180 est déjà surdimensionné, plutôt une lunette de 60 alors.

Ton titre de post "instrument uniquement dédié aux planètes" pouvait laisser entendre que tu voulais voir un max de détails sur les planètes.

 

Fred.

Edited by fred-burgeot
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Je ne pense pas qu'il faille raisonner simplement qu'en terme de diamètre, bien sûr que plus de diamètre apporte plus de résolution et donc de détail en planétaire comme en ciel profond.

 

Nous sommes tous différents avec des envies, des attentes et des contraintes qui nous sont propres... certains sont à la recherche du détail ultime, d'autres soignent l'esthétique et une image stable.

Il faut accepter l'idée que tout le monde n'a pas forcément envie/besoin d'un Dobson pour les raisons que je viens d'évoquer et certainement bien d'autres...

L'essentiel est de se faire plaisir avec l'instrument que l'on a envie/besoin d'avoir, il sortira souvent :-)

 

La "diamètrite aiguë" n'est pas la solution universelle.

Edited by zirkel 2
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, gklm a dit :

Est-il raisonnable, dès lors, de penser qu'un Mak ferait l'affaire ?

non....  ;) 

Mais c'est régulier sur le forum ce genre de discutions...et c'est toujours la même histoire,les mêmes arguments. 

Et le plus drôle.... c'est que chacun a raison! 

 

Pas te faire ch** avec une collim, un truc pas trop encombrant ni trop lourd (8.5kg.... c'est pas la mort!) 
Facile a sortir, observer et se faire plaisir, oui le mak est un bon choix! 
Le meilleur peut être pas....mais ça dépend d'autres facteurs que purement d'ordre matériel ;) 
Facteurs qui te sont propres... comme à chacun! 
D’où...les discutions ici xD

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand j'ai écrit "uniquement dédié aux planètes", Fred, avec un budget aussi limité, je n'avais pas un espoir déraisonnable de détails.

Mais c'est vrai que lancer un post comme ça, sans vouloir enquiquiner le lecteur avec mon CV pour qu'il comprenne mes attentes, c'est toujours un peu difficile et on en passe forcément par des lectures diverses selon l'expérience de chacun(e).

Quand tu parles de lunette de 60, tu penses à de l'apo j'imagine ?

Encore une fois, je n'ai pas d'expérience là-dessus, et donc pas de moyen de départager un Mak d'une petite lulu...

Au risque de relancer un débat difficile, mais vu ce que j'ai écrit de mes attentes, qu'en pensez-vous ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By oliver55
      Istar Optical propose à la vente un objectif doublet achromatique de 180 mm de diamètre focale 1440 mm donc F8.
      Une des deux lentilles est réalisée en Flint spécial pour réduire les aberrations chromatiques d'aprés ce que je comprends.
       
      Cela ferait une lunette encore transportable en voiture mais à monter sur un pied fixe je pense.
       
      Qu'en pensez-vous svp? Utilisation possible en planétaire?Grossissement maximum?
      Pour uniquement du ciel profond?
       
      http://www.istar-optical.com/anastigmatic.html
    • By Gabm12
      Salut à tous.
      Suite à mon poste sur M42 à la ASI224 et vue le mauvais temps.
      Je me suis fait une étoile artificiel et j'ai fait un petit test de Roddier
      A première vue, je trouve le résultat pas trop mauvais, mais j'aimerai bien avoir votre point de vue ou même peut être lancer un comparatif ou chacun posterai ces résultats

      test réalisé sur un 200/1000 Skywatcher avec une asi224mc avec une étoile articiel (fait maison donc pas de Dimensions) placée à 20 mètres  
    • By Anthony sch
      Bonjour, 
      j’ai depuis maintenant 1 an un skywatcher 150/1200 f8 dont je suis extrêmement satisfait pour le prix. Cependant d’ici quelques mois j’aimerais changer de matériel et passer sur du plus gros. (Je souhaite rester chez skywatcher) 
      j’ai donc vu 2 modèles dit en « treillis » :
      le 254/ 1200: 735€
      - f:4,7  
      - pouvoir collecteur de lumière: 1317 
      - magnitude Max: 13,8 
      - grossissement utile: 508
       
      le 305/1500: 1185€
      - f4,9 
      - pouvoir collecteur de lumière: 1886
      - magnitude Max: 14,2 
      - grossissement utile: 608
       
      J’observe de tout, mais je suis plus ciel profond que planétaire. 
      Que pensez vous de ces 2 télescopes? Le quel me conseilleriez-vous? Merci et bon ciel. 
    • By Haltea
      Bonjour,
      J'ai déjà échangé avec certains d'entre vous au sujet de mon changement de set up qui se rapproche 😋.
      Je me demande si je ne vais pas diviser mon budget pour 2 instruments, ce qui me permettrai d'avoir un large éventail de cibles potentielles. 
      1) c11xlt , pour le planetaire et les cibles peu étendues,  comme mes galaxies préférées,  a 1 m de focale et a f/d 4, en poses courtes (avec un night owl qui corrige le champs sur un cercle de 16 mm).
      Pour les possesseurs de ce tube, rencontrez vous de grosses difficultés optiques ou mécaniques, qui  rendraient nécessaire l'achat d'un edge ? (Avec 2000 e de plus je sortirai un peu du buget). Je vois de très belles choses avec des C11 xlt  sur astrobin alors je m'interroge 
       
      2) un epsilon 130 edTakahashi a f/d 3 et toujours en poses relativement courtes,  pour le grand champs.
      J'ai vu sur le forum des utilisateurs de ce tube qui sortent de très belles images.
      Je pense qu'il n y a aucun doute sur la qualité optique et mécanique mais j'ai lu des articles sur cloudy night qui parlent de difficultés avec la collimation (critique à f/d 3) qui tiendrait difficilement,  alors que sur les forum français on parle  d'une collimation relativement aisée (même si elle doit être très soignée) et tenant très bien, certains indiquant que de ce point de vue,  l'epsilon est un vrai tank, qu'en pensez vous?
       
      Ces tubes iraient sur mon azeq6, avec une 385mc pour le planetaire et les petites cibles, que je completerai avec une 533mc (qui correspond pile au champs corrigé du night owl) , ou par une 294 MC (et donc rognage avec le c11 mais plus grand champs avec l'epsilon). Tout ça sous un ciel de campagne , pondéré par 2 ou 3 lampadaires du village.
       
    • By Meade45
      Bonjour à toutes et tous en ce beau premier dimanche pluvieux de Décembre !
          Etant l'heureux détenteur d'un C8 Edge tant attendu et acquis via une  PA, je me pose des questions sur la manière d'organiser le train optique.
      Avec le réducteur , le tirage optimal est de 105mm. Là,  pas de souci, un adaptateur T2 +bague EOS et l'APN et ça devrait le faire.

      Mais le visuel m'interpelle. De mémoire, le tirage optimal de ce tube passe à 140 mm . Exit le réducteur, et posons un porte-oculaires Crayford avec tirage : 100mm minimum et une course de focalisation de 30mm. Soit ! il reste  40 mm, un PO 2" devrait passer...
      La question maintenant qui va déterminer si l'usage d'un PO Crayford est possible sans sortir du foyer:
      En  cas d'ajout d'une barlow 2X, que devient le tirage? est-il modifié?  la barlow est-elle transparente dans l'ensemble du train optique ou bien est-ce carrément pas possible?
      Il est vrai que rien n'est dit sur les barlow concernant leur positionnement.
      La question peut sembler béotienne mais un proverbe chinois dit  « Celui qui pose une question risque  d’avoir l’air bête 5 mn, celui qui ne la pose pas, le restera  toute sa vie »."
      Merci pour vos retours d'expérience..
      Cordialement
      Guy
  • Images