Pyrophorus

Sadr en deux versions

Recommended Posts

Bonjour à tous !

 

L'image qui suit n'est pas terrible, mais j'aimerais avoir votre avis sur le traitement. C'est l'entourage de Sadr qui contient des nébuleuses diffuses rouges. Mon APN non défiltré n'en tire pas grand'chose  (Comme dit le vieux proverbe astram:  "Les APNs, c'est comme les clopes, sans filtre c'est meilleur."). Par un traitement normal (courbes, saturation, etc...) il est difficile d'obtenir mieux que ça:

 

sadr-1.thumb.jpg.9b60a4622d5325bbb5fe9cf93f86a0e1.jpg
 

Avec un traitement nettement plus  poussé (mais finalement assez compliqué), ça peut donner ça qui est plus satisfaisant quand on ne met pas le nez dessus:

 

sadr-2.thumb.jpg.47a7b1ae643c088de9665406c4cdc5e9.jpg
 

Ce n'est pas sans introduire des trucs un peu zarbi dans l'image, mais toute la question est de savoir si ça ne la dégrade pas trop, bref si ça vaut le coup.

Votre avis sera le bienvenu.

Ciel clair et sans turbu...

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

C'est très joli, la première est parfaite avec des belles couleurs;)

pas besoin de plus..

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord :)

La première est très bien et le mieux que l'on puisse obtenir avec un APN non défiltré ;)

La seconde est plus flatteuse en petit format, mais c'est tout moutonneux en full et pas très bon.

Ce genre de nébulosités passe mieux avec un APN défiltré et même avec un filtre Halpha.

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à vous tous pour cet avis unanime...

Je l'ai donc suivi pour tenter un nouvel essai moins excessif et j'ose abuser encore de votre bonté pour attendre un nouvel avis. Il n'y a plus ces "moutons" qui déplaisaient à Alain, mais un peu plus de bruit. Plus tu tambouilles, plus ça merdouille, on n'y échappe pas.

Nuits calmes et sans nuage ...

sadr-3.thumb.jpg.06dde3ee0353d253648b5b25613934f2.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Pyrophorus a dit :

Plus tu tambouilles, plus ça merdouille, on n'y échappe pas.

J'adore l'expression :)

C'est vrai qu'elle est meilleure, plus lumineuse avec un meilleur fond de ciel :)

Mais l'idéal pour ce genre d'exercice est quand même un APN défiltré ;)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ALAING a dit :

Mais l'idéal pour ce genre d'exercice est quand même un APN défiltré ;)

Ça résume le problème,

Belle image malgré tout, la 1ère pour moi.

olivier

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à vous deux....

 

1 hour ago, ALAING said:

J'adore l'expression

Je la tire d'un vieux bouquin poussiéreux prêté par un ami. En fait, son mauvais état et les pages manquantes en font une lecture assez indigeste, et je me suis surtout penché sur la fin où se trouvent quelques maximes et proverbes prétendant résumer la substantificque moelle de l'ouvrage en quelques formules bien frappées. Certaines ne sont pas dépourvues de bon sens (de mon point de vue de novice du moins) comme celles-ci:

Turbu sur Jupiter, panique dans le SER !
Monture qui brandouille, et l'image part en c...
Troupeau de nuages ? Boucan dans l'image !
Fond de ciel plein de bruit ? ToShop est ton ami !

 

Mais d'autres suscitent le doute:
Equilibrage et collimatage sont les deux mamelles de l'astronomie.

Je ne pensais pas qu'Urania pouvait avoir quelque chose de tatoué sur les seins.


Si c'est tout p'tit dans l'oculaire, c'est que tu regardes à l'envers !

J'ai regardé à l'envers dans mon Newton et j'y ai seulement vu ma bouille en plus gros. Je ne comprends pas. Et puis il y a des trucs comme ça:

Mieux vaut empiler les filtres qu'enfiler les pitres.

Je ne vois pas ce que ça peut vouloir dire. On empile vraiment des filtres dans certains cas ?

 

Et pour conclure, un certain nombre de maximes laissent supposer que les astrams seraient tous dans un état d'éthylisme avancé.

Rien ne sert, mon garçon, d'accumuler les poses, il faut soigner sa MAP, sa MES et sa cirrhose.
Eléphant rose en vue ? Tu as vraiment trop bu !

 

C'est limite insultant. (D'ailleurs, je ne comprends pas du tout la dernière: la nébuleuse de la Trompe est bien rose, non ?)

 

Edited by Pyrophorus
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Jean-Baptiste_Paris
      Salut à tous,
       
      Aujourd'hui je vous propose une image qui traîne dans mes cartons depuis un certain temps, puisque les acquisitions ont été réalisées à la fin de l'été 2018 !
       
      J’espérais pouvoir ajouter un peu de temps de pose dessus cet été ou à la rentrée, mais cela ne se fera vraisemblablement pas : entre les galères de matos cet été qui ont plombé mes projets et mes autres images en attente (certaines encore de l'été 2018!) j'aurais mieux à faire... et quitte à repasser du temps sur cet objet, je préfère le tenter avec ma nouvelle 16200 afin de bénéficier d'un champ plus grand !  
       
      Il s'agit d'une partie de la "nébuleuse du Cœur" (IC 1805) et plus spécifiquement de l'amas ouvert Melotte 15, situé au centre de cette nébuleuse et dont les étoiles illuminent les nuages de gaz environnants.
       
      Cette image a été réalisée en SHO, avec 7h de pose en tout dont 5h uniquement pour la couche Ha (poses de 900s en bin1) ; juste 1h de pose pour les couches OIII et SII en bin2. Le traitement a été réalisé en drizzle 2x afin de pouvoir conserver au mieux les détails sur la zone centrale.
       

       
      La full ici :

       
      Setup : 
       
      TSA102 - AZEQ6 - CCD AtikOne6
      Guidage DO
      Ha : 20 x 900s (bin1)
      OIII : 6 x 600s (bin2)
      SII : 6 x 600s (bin2)
      Pixinsight & PS
      23 août 2018 - Fouras (17). 
       
      J'espère qu'elle vous plaira !  
       
      Bon ciel à tous,
      JB
    • By Slimosteen
      Bonjour je vous présente ma vezrsion de IC1805,
       
      Couche Halpha7nm 114x300sec (9h30)
      Couche Oiii7nm 89x300sec (7h20)
      gain139
      temperature capteur -10°C
       
      lien astrobin pour la full, par contre l'aperçu Astrobin a accentué la saturation !?! ... Si on telecharge la full, elle est moins saturée et similaire au rendu sur mon écran, sur flickr je n'ai pas ce problème ..vraiment bizarre, je remarque que ça fait pareil sur ce post. L'aperçu est trés saturé contrairement à ce que j'ai sur l'ecran, et une fois la photo telechargée, elle reprend des couleurs fidèles à ce que je voulais. C'est vraiment un casse tete ces couleurs en astro, c'est déja prise de tête au traitement et au tirage. Meme les uploads sur les sites et forums déforment tout ! lol  :-D
       
      https://www.flickr.com/…/…/48902521092/in/dateposted-public/
       
      https://www.astrobin.com/n5yh51/
       
      Lunette Skywatcher apo triplet 80/400esprit
      Camera ZWO ASI1600mm cooler
      Autoguidage TSL80 et ASI224mc
      Monture Skywatcher Eq6-r pro
      Capture ASIAIR
      traitement Pixinsight Photoshop et Darktable

    • By mariobross
      Bonjour, voici une image de la nébuleuse IC 1848  (Nébuleuse de l'Âme), nébuleuse à émission dans le Cassiopée.
      Là j'ai vidé mon disque dur! 
      Au total:
      26 poses de 15 minutes en ha
      6 poses de 15 minutes en SII
      12 poses de 15 minutes en OIII
      J'ai posé un peu moins de temps que d'habitude et cela se ressent en terme de bruit et de finesse.
      Optique : TEC 140, caméra moravian G4 16000, acquisitions en automatique avec Maxpilote, traitement PIX et Php.
      La luminance est constitué uniquement de  la couche ha.
      l'image réduite à 1150px :

      Version full à la taille d'acquisition:
      http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/cassiopee/ame_full.jpg

      Jean-Claude Mario
    • By DDS_Observatory
      après une trop longue période sans son ni image, nous reprenons nos publications, pas mal d'images restent à traiter et nous commençons par une qui me tient particulièrement à cœur... 
       
      La nébuleuse du Fantome (SH2-136 ou VdB141).
      Situées dans Céphée, ces nébuleuses par réflexion ne sont pas des zones HII mais des nuages de poussières autour de nombreuses étoiles, qui font que ces émissions brillent en brun.
      Avec de l’imagination, on peut y voir une silhouette fantomatique avec quelques « goules » sur le bras ainsi qu’une silhouette du signe de Batman.
      La partie la plus brillante est un globule de Bok CB320) d’une taille approximative de 2 années lumière, avec de nombreuses étoiles en formation, et le reste du fantôme est référencée comme une Lynds Dark Nebula LDN177.
       
      la full sur Astrobin : https://astrob.in/full/f6dy0x/0/


  • Images