jldauvergne

Crash test au balcon : M15 en plein Paris une nuit de pleine Lune

Recommended Posts

Hello

j'ai en ce moment en prêt une ASI 174 que l'on m'a passé pour l'occultation de Chiron du 8/9. 
Je suis très étonné de ce qu'elle sort en ciel profond. 
Ci dessous une M15 de ce soir, une nuit de pleine Lune, et en plein Paris. Il sort bien au Mewlon 250 avec des poses de 0,8s, même sur les poses de 0,5 s on le voit bien encore. 
En fait les 3 m de focale aident bien a assombrir le fond de ciel. 
A refaire sans Lune pour voir et un soir sans vent. Là j'ai été pas mal secoué, je n'ai conservé que 30% des images, soit environ 10 minutes. Au final fwhm = 3,7 pix soit 1,5".
Qui a dit que l'on ne peut que faire du narrow band en ville :) Bon ok M15 c'est un phare mais quand même, ça me donne envie de pointer quelques neb planétaires quand il n'y aura plus de Lune. 

Vous traitez avec quoi vos images du ciel profond en poses rapides ?
JLuc
5d7c07c8e8d3d_2019-09-13-2004_5-L-DSO_ZWOASI174MM(23552085)_lapl6_ap97.jpg.0f0241cf0f3e5251f2d765541c7efb0e.jpg

Edited by jldauvergne
  • Like 8
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Jean Luc, pas mal du tout ce M15.

Je suis un peu surpris des étoiles ovales malgré le temps de pose très court, les effets du vent j'imagine ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, jldauvergne a dit :

Vous traitez avec quoi vos images du ciel profond en poses rapides ?

AS3! et R6, mais je suis un novice en la matière.....on est facilement et rapidement récompensé en pose rapide avec un bon télescope. Je n'ai pas fais plus que 10mn/poses 1s, en attendant de faire plus long. Je suis à 45kms de chez toi au sud près de saint-fargeau-ponthierry, et il y a de la PL mais pas trop.

 

PS: tu as un tout petit défaut de suivi. Avec une ASI 224MC et 1200mm de focale, j’essaie d'avoir une mise en station impeccable pour des poses maxi de 2s.

Edited by STF8LZOS6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, jldauvergne a dit :

Vous traitez avec quoi vos images du ciel profond en poses rapides ?

Salut JLD, tu peux traiter avec Siril.

Il est extra dans ce domaine.

Tu capture avec Firecapture au format SER par tranche de 10min pour ne pas trop perdre de temps total si un des films est corrompu (très rare mais ça peut arriver).

Siril gère en direct le Ser et fait le boulot d'empilement comme un grand, les darks/flat/bias sont aussi au format Ser.

Exaxe est un expert dans le CP rapide, il a fait pas mal de tuto et son tableau de chasse est impressionnant , en combinant foyer et Barlow avec son Newton de 300, et même des combinaisons de caméra mono/couleur.

 

Valère aussi, je ne l'oublie pas est un pionnier dans le CP rapide.

 

Shaihulud aussi en a capturé un paquet.

 

 

 

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut ,

C'est bien fin!

il y a 16 minutes, sebseacteam a dit :

Tu capture avec Firecapture au format SER par tranche de 10min pour ne pas trop perdre de temps total si un des films est corrompu (très rare mais ça peut arriver).

Siril gère en direct le Ser et fait le boulot d'empilement comme un grand

Seb a tout dis!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Balcon à Paris + pleine Lune + vent.... tu cherches les problèmes ! et pourtant ton M15 est tout à fait honorable :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapeau l'artiste :) car à priori ça a secoué sur le balcon ;)

Tu as fait une dérotation sous Winjupos ? Nan j'rigole ;)

Bonne journée,

AG

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Chani11 a dit :

Balcon à Paris + pleine Lune + vent.... tu cherches les problèmes ! et pourtant ton M15 est tout à fait honorable

je referai par meilleurs conditions. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, ValereL a dit :

Je suis un peu surpris des étoiles ovales malgré le temps de pose très court, les effets du vent j'imagine ?

Je ne sais pas trop. Ca peut être le vent ou de la coma, je suis réglé pour l'ADC. Mais je dirais plutôt le vent. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'image est bien pour la discussion technique sur la sensibilité de la caméra, sur les poses rapides et sur les caractéristiques du setup, mais après vu les conditions d'acquisition difficiles, et sans remettre en cause les compétences de l'auteur qui dépassent de loin les miennes, elle est pas terrible quand même on est d'accord, non?  

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sûr que c'est loin de la profondeur qu'on peut atteindre en pose longue, mais là probablement, vues les conditions, le temps de pose total n'était pas élevé.

Le f/10 (a priori) et l'échantillonnage faible n'aident pas non plus.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli, ton M15.

J'ai tenté M57 avec ma ASI224 au foyer 3m de mon Mewlon250, 400x2s, près de Versailles, avec quartier de Lune, aucun filtre:

 

5d7cf9956e548_lyremewlon250400x2s.png.8dd9a58249907e584631742189d344fd.png

 

L'image a été faite sous AS3: soustraction du dark, selection et addition des bruts.

Je suis déçu par la défintion obtenue, j'attendais plus à cette focale.

 

 

 

Edited by CASTOR78
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut copain voisin ;) Oui il y avait du vent hier soir, j'ai décidé de ne rien faire le seeing n'avait pas l'air terrible, les soirs à venir devraient être meilleurs, j'espère que j'aurai de la chance à la chasse à la lune.

C'est pas mal, les étoiles ont soufferts. j'avais essayé avec M42 et j'avais des étoiles dégueulasses !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, jldauvergne a dit :

Vous traitez avec quoi vos images du ciel profond en poses rapides ?

A ton avis  :)

Et fait des SER  !! 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, lock042_CyrilRichard a dit :

Et fait des SER  !! 

Je me demande avec quoi tu traites xD

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, CASTOR78 a dit :

Joli, ton M15.

J'ai tenté M57 avec ma ASI224 au foyer 3m de mon Mewlon250, 400x2s, près de Versailles, avec quartier de Lune, aucun filtre:

super étonnant !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, decatur30033 a dit :

elle est pas terrible quand même on est d'accord, non? 

Non et ce n'est pas le but. C'est pour le challenge et j'en ferai d'autres dans de meilleures conditions.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, lock042_CyrilRichard a dit :

A ton avis  :)

Et fait des SE

et on peut corriger la turbu comme dans AS3 ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jldauvergne a dit :

et on peut corriger la turbu comme dans AS3 ? 

T'as une selection des frames sur plusieurs critères stellaires  ;)

Edited by lock042_CyrilRichard
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/09/2019 à 03:17, lock042_CyrilRichard a dit :

T'as une selection des frames sur plusieurs critères stellaires

Je parle de la correction spatiale dans chaque image. Sur des poses aussi courte ça joue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/09/2019 à 00:05, jldauvergne a dit :

et on peut corriger la turbu comme dans AS3 ? 

C'est pour cette raison que je prends AS3!. Mais il faut certainement beaucoup de focale pour que la turbu joue. J'ai traité mon M13 avec siril au lieu d'AS3, et je n'ai pas vu de différence entre les deux, à 1200mm de focale, pixel 3.75 µm, et diamètre 150mm/t:2s/e=0.6" par pixel. Je pense qu'avec plus de focale, il faut AS3! comme en planétaire. Mes M57 sont traitées avec AS3!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je la vois sur les brutes la déformation.  Tout dépend du type de turbu mais avec du vent au sol ça ne peut que onduler 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By jeffbax
      Bonjour amis astronomes,
       
      Comme vous l'avez déjà compris dans les 2 posts de @Superfulgur, nous avons la chance d'avoir eu de belles nuits avec le T1000 du C2PU début juillet. Il y a encore des données en cours de traitement. 
       
      Cette fois, la Team a décidé de combler un vide dans sa collection : un amas ouvert. Ces objets sont un peu délaissés parfois lorsqu'ils ne sont pas accompagnés de nébulosités. Pourtant certains valent vraiment le détour, comme l'amas du canard sauvage.
       
      Nous avons choisi M11, pour ses étoiles aux couleurs riches, sa compacité et l'océan d'étoiles de la voie lactée qui l'entourent.
       
      J'ai commencé les prises le 5 juillet et Serge l'a terminé le 12.  Il y a tout juste 1h30 de données en RVB = 30/25/35 au foyer du T1000 à F/3.2. La couche bleue provient d'un filtre SLOAN SDSS gp et l'ensemble est ensuite calibré photométriquement avec SIRIL. Une version complètement résolue, en pur RVB pour le plaisir des yeux. J'espère qu'elle vous plaira.
       
       
      L'image Full :
       

       
       
      Le crop des flemmards du clic :
       

       
       
       
       
      Et, le petit lien Astrobin : 
       
      Bon ciel,
      et restez dans les parages cet été, y'en a encore à venir 
       
      JF
    • By Tromat2
      Hello,
       
      les deux mêmes soirs que pour M8 et M20 j'ai shooté M16 qui avait le bon goût de passer un peu plus haut au-dessus de la maison. Je viens de découvrir qu'on parle souvent de la nébuleuse de l'aigle, mais techniquement M16 désigne en réalité l'amas ouvert qui est au cœur. La nébuleuse porte le joli nom de IC 4703.
      Bref, capture modeste, par défaut, pour se détendre entre d'autres sujets plus ambitieux. On voit malgré tout très bien les fameux Piliers de la Création de Hubble. J'ai un peu galéré avec cette image car elle est quand même passée par les cheminées et autres antennes râteau qui peuplent ma toiture et ça me donne un vilain gradient un peu chiant à retirer. D'ailleurs en parlant de gradient, vivement la prochaine mise à jour de Pixinsight et son fameux outil de correction qui promet d'être top (MARS). A noter aussi que j'utilise maintenant DeepSNR pour réduire (annihiler ?) le bruit sur la couche RGB car il est extraordinairement performant pour ça (et gratuit). J'ai aussi une méthode pour l'employer en L mais c'est plus chronophage, si ça intéresse quelqu'un je peux faire un petit retour sur le sujet.
       
      Altair 183M mono non refroidie + Skywatcher 72ED sur HEQ5, NINA, PHD2, Pixinsight
      L : 14x2mn soit 28mn
      R : 27x2mn soit 54mn
      G : 11x2mn soit 22mn
      B : 13x2mn soit 26mn
      Total : 2h10mn
       
      Edit : j'ai repris l'image car elle ne me convenait pas trop, et j'ai fait une luminance synthétique en intégrant toutes les couches ensemble, le résultat est bien meilleur ! C'est logique d'ailleurs, vu que la cible émet en grande partie dans le rouge et que j'ai plus d'image R que de L. J'ai créé une petite animation pour bien voir la différence. Ma couche couleur mériterait une petite reprise mais j'ai la flemme de m'en occuper.
       
      Nouvelle version :

       
      L'animation :

       
       
       
      Ancienne version :

       
       
    • By COM423
      Bonjour,
       
      Dans la quête des objets Messier, j'ai profité de la stabilité atmosphérique estivale pour imager plusieurs amas globulaires souvent assez bas sur l'horizon. M19 culmine à une hauteur de 20° au-dessus de mon horizon local (et ce n'est pas le plus austral... ), voici le résultat d'une capture sur deux nuits :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour une pose sur deux
       
      Sur 2 nuits, les 08/09 et 10/11 juillet 2024 entre 20h30 et 22h00 utc
       
      202 poses de 30s à -10°C, Temps d'intégration de 01 h 41 min
       
      Traitement Siril-1.2.1, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage natif de 1.25"/pixel
       
      M19 est situé à 28 000 AL du système solaire, et se trouve à 5200 AL du centre galactique.
      Si la plupart des amas globulaires sont de forme sphérique, certains apparaissent de forme plus elliptique et c'est justement M19 qui détient le record de non sphéricité, çà se voit mieux en gros plan (200%) :

      il est manifestement plus étiré sur l'axe vertical que sur l'axe horizontal.
       
      Bon week-end et très bon ciel à toutes et tous
    • By astrogatel
      Bonjour
      Je suis très heureux de vous présenter cette image faite la semaine dernière le 7 Juillet. D'abord parce qu'elle m'a demandé pas mal de preparation et aussi parce que ce n'etait pas gagné d'avance.
      J'avais repéré sur le site Heavensabove que l'ISS passait tout près de M13 pour peu que je me trouve au bon endroit (a 60 km au sud de San Francisco).
      L'ISS etait quasiment au zenith donc de taille apparente maximale (env 63'')
      C'est fait avec le 7DMII sur la FS102 (800mm a F/D:8)
      J'ai d'abord cadré sur M13 en attendant que l'ISS passe (poses de 1/1000 a 800 isos) puis juste après j'ai fait une 30aine de poses de 45sec sur M13 (1600 isos).
      J'ai ensuite traité M13 avec siril et superposé l'image sur le chapelet de l'ISS.
      Voici le résultat. J'espère qu'il vous plaira autant qu'a moi.
       
      Bonne réception
       
       

      L'image :
         Le Matos et le photographe au petit matin un peu fatigué après avoir fait les flats.

       
    • By Gildas974
      QUELQUES AMAS ET UN ROND DE FUMEE...
       
       
      Bonjour à tous,
       
      En ce début de saison estivale ou hivernale pour nous autres à la Réunion, voici une double promenade datant d'hier et de quelques jours.  Il fait frais, le Scorpion domine le ciel au zénith, signe qui ne trompe guère : nous sommes bel et bien à la veille des vacances ! 
      Je me suis donc en toute logique promené dans cet animal aussi effrayant que sublime de beauté dès qu'il s'agit d'étoiles. Voici tout d'abord un magnifique amas : NGC 6231. Il se situe dans la queue du Scorpion et pétille de tous ses feux au C11.  Les étoiles les plus brillantes semblent baigner dans quelques nébulosités à l'instar des Pléiades. En vision indirecte, l'effet nébuleuse est encore plus saisissant. 
      Voici une carte tout d'abord si besoin est pour repérer l'objet : 
       

       
      Et le dessin effectué à moyen grossissement de façon à ne pas "tronquer'" l'objet. 
       

       
      Dirigeons-nous à présent vers une autre constellation située à proximité du Scorpion: Ophiucus. C'est le genre de région du ciel que l'on aurait tendance à oublier, peut-être parce que celles environnantes si riches lui font de l'ombre. Pour autant Ophiucus, 13ème constellation du Zodiaque regorge notamment de beaux amas globulaires. En voici deux. Messier 9 et Messier 14. 
      Messier 9 tout d'abord. Il est à la frontière entre Ophiucus et le Scorpion comme le montre la carte suivante : 
       

       
      M9 est assez concentré, assez dense disons et se résout sans problème en ce classique poudroiement d'étoiles sitôt que l'on grossit un peu : 
       

       
      Restons dans la même région du ciel pour examiner de plus près un autre amas globulaire : Messier 14. Il est plus pâle, diffus, le noyau bien moins prononcé que pour Messier 9. Cependant, le même phénomène produit. En grossissant un peu , les étoiles commencent à se révéler comme dans une chambre noire, tandis que l'on développe sagement sa photographie.
      Voici la carte pour repérer M14 : 
       

      Et le dessin...
       

       
      La nuit est sublime de transparence. Je quitte ces régions parfois très australes pour aller du côté de la Lyre, histoire de renouer avec les souvenirs d'été de la métropole. Vous l'aurez deviné, un petit tour du côté de ce rond de fumée s'impose alors !  L'anneau n'est pas bien centré, mais ce fut totalement improvisé. hier soir ! 
       

       
      J'ai terminé ma veillée d'hier par une plongée dans les piliers de la création au sein de la nébuleuse de l'Aigle. Pas de dessin, juste le plaisir de contempler leurs structures sombres, ténébreuses...
       
      Bon ciel à tous ! SI je suis motivé, ce soir j'y retourne !
       
      Gildas
       
       
  • Upcoming Events