xavierc

Estivales de Webastro 2019 Nuit 1

Recommended Posts

 Estivales de Webastro à Aillon le Jeune (73), au sud-est du parking.
 45°38'33,78"N et 6°3'44,27"E
 Matin du 25 juillet 2019
 Dobson 508/1920
 
 6 dessins : 8840 à 8845
 
 J'ai installé le télescope après avoir dormi 2 heures, la route ayant été longue depuis Paris.
 Du coup je suis opérationnel à 1h30 mais le ciel s'est dégagé tard.
 La Lune en dernier quartier étant levée, j'observe à l'opposé.
 
 Je vais faire simple pour la première nuit, des galaxies de la Lyre, donc une toute petite zone du ciel.
 
 Observation 8840 : NGC6675.
 Vue dès 85x, elle est faible et très diffuse à 201x.
 NGC6675obs8840.jpg
 
 Observation 8841 : NGC6663.
 Cette galaxie très faible et diffuse montre son centre un peu plus brillant à 201x.
 Issam dit Kiwi74 est passé me souhaiter une bonne nuit. On dirait que je suis le seul qui observe encore à 2h30.
 NGC6663obs8841.jpg
 
 Observation 8842 : NGC6646.
 Vue tout de suite à 85x, elle est condensée et considérablement faible, observée avec un seeing moyen à 201x (3 sur 5).
 NGC6646obs8842.jpg
 
 Un petit vent d'ouest se fait sentir.
 
 Je me repose un peu dans l'auto garée pas loin.
 J'entends pour la première fois les aboiements plaintifs des chiens de traîneaux de l'élevage en contrebas au Sud-Est, qui hurlent à la bouffe. On se croirait avec des loups dans Croc-Blanc. On accède par une petite route au virage en dessous à cet élevage.
 
 Observation 8843 : NGC6685.
 Elle reste petite à 201x, évoquant une faible étoile très floue.
 NGC6685obs8843.jpg
 
 Observation 8844 : NGC6686.
 Je la trouve pas loin de la précédente et plus facile.
 A 201x, elle semble considérablement faible.
 NGC6686obs8844.jpg
 
 J'ai commencé la nuit en pull, mais là à presque 4 heures du matin, il est temps de rajouter le gros manteau d'hiver par-dessus.
 J'observe une dernière galaxie de la Lyre avant que la fatigue me rattrape.
 
 Observation 8845 : NGC6702.
 Je la repère à 85x avec NGC6703 dans le même champ.
 A 201x elle se retrouve seule, considérablement faible.
 NGC6702obs8845.jpg
 
 Habituellement, j'embraye sur la seconde pour un autre dessin, mais là à 4h10, je sens la main ferme de l'inéluctable sommeil se poser sur mon épaule, et je pars dormir une demi-heure dans la voiture.
 A mon réveil, c'est l'aube, je remballe les petites affaires et bâche le télescope.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

HELLO 😊

 

c'est une belle moisson pour une nuit, et ce malgré la fatigue 😊

 

Fred

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Xavier,

Désolé de n'avoir pu venir t'embêter à ces Estivales....

Si cela avait été le cas, Kiwi et Dédé auraient bien vu que les Parigots savaient fiche le bazar et de l'ambiance dans un groupe.

L'amitié et la camaraderie ne leur sont pas réservés, n'est-ce pas!

Par contre, pour tes dessins, tes tachouilles restent toujours des tachouilles.

Je préfère ton cahier de note, qui reste pour nous tous un exemple à suivre.

J'aimerai tant te voir dessiner les apothéoses du ciel profond : les dentelles du Cygne par exemple.

Amitiés.

JPA

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut JP

 

Je suis aussi embêté que tu n'aies pas pu venir m'embêter aux Estivales, mais soulagé de te lire maintenant.

 

Mes notes t'ont effectivement marqué à vie, je devrais les scanner, imprimer, et te les offrir avec une dédicace.

 

Concernant les dessins qui seraient surtout des tachouilles, je m'inscris en faux et te propose de découvrir sur mon site tous les CROAs que tu as loupés :

http://xcamer2.free.fr/astrodessins/CROA/listecompleteobjets_page1.html

 

Et pour les dentelles du Cygne :

NGC6960obs7475.jpg

NGC6960obs7499.jpg

 

+ un dessin du Triangle de Pickering fait ces derniers temps au 254 mais pas encore mis au propre.

 

Et pour la route, NGC7009 au 508!

NGC7009obs7491.jpg

 

 

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By APO_Team
      Bonsoir,
       
      après vous avoir montré la version classique, on a osé la version SHO sur ce champ  bon, au départ c'était surtout pour sortir la nébuleuse planétaire Patchick 161 et puis finalement on s'est rendu compte qu'on pouvait identifier un nombre important d'objets sur la galaxie en elle même !! et ce malgré notre échantillonnage modéré ! On vous la présente juste pour le coté original
      Pour la technique:
      Observatoire remote APO - Chez Alain Maury - Chili
      TOA150 + Flattener 67: focale 1100mm, échantillonage 1.68" par pixel, champ 1°55' x 1°55' 
      Alta U16M ( KAF16803) à -20°
      Filtre HaOIIISIILRVB Gen2. Astrodon
      Pour l'image :
      Ha = 15 x 40 min
      OIII = 15 x 40 min
      SII = 15 x 40 min
      L= 24 x 20min 
      R=V=B= 6 x 20min par couche
      Monture Mini-OHP et MCMT
      Guidage par Atik 314L+ en bin2, acquisition 1 sec
      25 Darks
      25 Bias
      9 Flats 
      Chef d'orchestre pour l'acquiz, autoguidage et prétraitement: Prism v9
      Traitement: Prism, Iris et CS6.
      Les vignettes sont cliquables vers les full:
       

       
      Version annotée avec les nébuleuses planétaires et les zones HII :

       
      Voilou, bon ciel
      @+, Thierry
      APO_Team
      Thierry Demange, Richard Galli et Thomas Petit
       
       
    • By Stephane Zoll
      Bonjour,
       
      Je voulais partager avec vous ces photos prises à St Veran (AstroQueyras), lors de deux dernières campagnes, avec à chaque fois l'un des T500 f/8 Astrosib.
      Ce sont des nébuleuses assez exotiques associées à des étoiles jeunes n'ayant pas encore atteint la séquence principale.
       
      Tout d'abord, voici V633_CAS, dans Cassiopée :
       

       
      Un peu de bruit dans cette image ; les conditions étaient moyennes et j'ai manqué un peu de poses à cette ouverture.
      L'objet d’intérêt est bien sûr en haut à gauche.
      - Astrosib RC 500 f/8
      - Filtres Astrodon LRGB
      - CMOS ASI 1600 (-20°C).
      - L : 50x120s bin2
       - RGB : 3x8x120s bin2
       
      Et voici un champs très sympa dans le Cygne avec plusieurs objets remarquables, dont V1982 et V1331 :
       

      - Astrosib RC 500 f/8
      - Filtres Astrodon LRGB
      - CCD SBIG STX-16803 (-20°C).
      - L : 27x300s + 19x300s (mosaic) bin1
      - RGB en bin2
       
       
       
      V1331 a fait l'objet d'une image par Hubble :
      https://www.spacetelescope.org/images/potw1509a/
       
      Image avec description :

       
       
      V1982 est en fait un objet complexe avec plusieurs étoiles jeune et une nébuleuse primordiale associée.
       
      Merci pour votre passage,
       
      Meilleurs photons
      Stef
       
    • By xavierc
       Dans le virage du fond du parking.
       Nuit du 1er au 2 août 2019
       Dobson 508/1920
       
       10 dessins : 8884 à 8893.
       
       Plein de public se masse au sud vers le télescope d'Aymeric.
       De nombreux passages de nuages orographiques vont perturber les observations de cette nuit.
       
       Je pointe un amas globulaire du Scorpion dès le crépuscule.
       
       Observation 8884 : M80.
       85x, 201x. Ce dernier m'avait déçu la dernière fois que je l'avais regardé au Dobson 508, car la turbulence forte affectait sa résolution.
       Cette fois-ci elle est coopérative à 3 sur 5 à 201x. Brillant et bleuté ciel, il est bien résolu. L'amas est aussi vu au chercheur 9x50 comme une étoile floue assez faible.
       Pendant le premier passage nuageux, je rends visite à Jean-Bernard C., qui observe en compagnie de Malik et Jean-Baptiste de mon ancien club de Thorigny.
       Je reviens en vitesse finir le dessin de l'amas globulaire car il est à la limite de passer dans les arbres, j'aurai 5 minutes pour finir mon dessin.
       
       
       Maintenant, ce sont l'est et le nord du ciel qui sont couverts. Fichtre!
       Je vais observer une galaxie des Chiens de Chasse, encore assez levé à cette heure, car c'est la seule zone dégagée du ciel.
       
       Observation 8885 : NGC5093.
       A 201x, je note son centre considérablement faible et le pourtour très faible et diffus.
       
       
       A 23h40 ça se redégage ailleurs, je tente rapidement une galaxie du Cygne.
       
       Observation 8886 : NGC7013.
       85x, 201x. Je la vois facilement à 85x et note une teinte bleutée. A 201x, assez brillante, elle est diffuse et montre des traces de spires, chouette!
       
       
       Dans le même coin, je galère à trouver des petites nébuleuses planétaires, ponctuelles dans des champs riches, car un peu dérangé par un cinéaste qui voulait filmer en caméra infrarouge ma description de ces objets pour un documentaire sur la pollution lumineuse.
       Ca plus les nuages, je n'y arrive pas. Il me laisse au bout de 10 minutes d'attente infructueuse.
       Je suis dépité par cette météo changeante au point d'aller dormir une heure dans la voiture.
       
       J'ai bien fait, au retour à 2h je suis remotivé et les nuages sont bien plus éparses.
       Allons nous mettre sous la dent quelques galaxies du Verseau.
       
       Observation 8887 : NGC7198.
       Celle-là est minuscule à 85x et demeure petite à 201x, faible et condensée.
       
       
       Observation 8888 : NGC7215.
       Je l'aperçois à 85x, faible, et remarque à 201x une sorte de barre non résolue dedans.
       Les nuages la recouvrent parfois pendant l'observation.
       
       
       L'aboiement de chevreuils au sud-est brise le silence de la nuit.
       
       A 3h le ciel s'améliore tout de bon. Aymeric qui était prêt à remballer se ravise du coup.
       
       Observation 8889 : NGC7189.
       Diffuse mais évidente à 85x, bien que faible, elle m'autorise à grossir 201x et même 402x pour séparer les condensations limites de sa barre centrale.
       
       
       Je poursuis mes observations avec une galaxie de Pégase.
       
       Observation 8890 : NGC7156.
       Elle est facile et considérablement faible à 85x. J'ai l'impression à 201x qu'elle est spirale, de la structure est vue à la limite (VI4 à 5).
       Le noyau flou est plus facile, vu 75% du temps en vision indirecte (VI2).
       
       
       Plus aucun nuage salit le ciel à 3h30. Enfin!
       Je retourne sur les galaxies du Verseau dont des objets du catalogue Arp.
       
       Observation 8891 : NGC7393.
       Aussi membre numéro 15 du catalogue Arp, elle est faible à 85x. Sa forme est difficile à appréhender, même à 201x et 276x, courbée et ramassée sur elle-même, et une extension longiligne se devine à la limite de la vision décalée (VI5).
       
       
       Observation 8892 : PGC69935/PGC70130/PGC1066529.
       J'ai pointé ce trio de galaxies PGC grâce à son appartenance au catalogue Arp sous le numéro 314.
       2 galaxies sont vues dès 85x : PGC69935 considérablement faible à faible, dévoilant des nodosités VI3 à 5, et PGC70130 faible à très faible et très diffuse.
       La troisième PGC1066529 de magnitude 16 vue VI5 est incertaine, mais finalement placée au bon endroit comme confirmé par des photos consultées l'après-midi suivant.
       
       
       Observation 8893 : NGC7416.
       Vue à 201x, elle est considérablement faible dans l'aube.
       
       
       Je finis à l'aube avancée 5h en compagnie d'Aymeric encore levé, nous sommes les seuls dans ce cas par ici.
       
       Des éclairs d'orages lointains au Nord se manifestent pendant que je range le matériel, fatigué.
    • By Pulsar59
      Comme dans le Meilleur Patissier ! en moins digeste.
       
      Il y avait 5,5 heures en luminance et 2 heures en couleur avec le 250 f/4 et l'Atik One, et un traitement 2017 que j'ai amélioré (?) en 2019.
      Beaucoup de monde dans ce coin :
       

       
      Full : https://www.astrobin.com/full/317943/D/?nc=Pulsar59&real=&mod=
  • Images