• 0
tiep

1 oculaire pour le ciel profond - 1 pour le planétaire

Question

Je ne peut pas acheter d'un coup toute une gamme d'oculaire.

 

Si je devais en prendre 1 pour le ciel profond et 1 pour le planétaire quelle focale pour l'un et l'autre en 68°-80°avec un Dobson 305/1500 ?

 

SVP merci

Laurent

 

PS : ce post fait suite à

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

33 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

ça dépend de ce que tu aimes en ciel profond

par exemple pour de petites galaxies faibles, on se rapproche assez de l'oculaire planétaire qu'il te faut (là je dirais un 7-9mm en 82°).

pour du repérage ou du grand champ, un 25-30mm en 68° et pour des nébuleuses de taille moyenne (style M42), un 14-16mm (68 ou 82°).

pour le planétaire, un 4-6mm si possible grand champ (82°) si ton dobson n'est pas motorisé (mais je ne suis pas un spécialiste des planètes).

 

pas obligé de tout acheter en même temps bien sûr

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
  • 0

Ton grossissement idéal, tu l'auras avec un oculaire 5 mm.

Prends-le grand champs. Je suis d'accord avec le 82°. Pour le ciel profond, le grand champs est intéressant. En fait, il est toujours intéressant mais il l'est encore plus pour le ciel profond.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

En ciel profond, l'oculaire que j'utilise le plus est le 13 mm pour une focale de1600 mm ou 1850 mm avec Paracorr. C'est celui qui s'adapte le mieux aux turbulences courantes.

 

Michel

 

 

Edited by moebius9
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 2 minutes, moebius9 a dit :

En ciel profond, l'oculaire que j'utilise le plus est le 13 mm pour une focale de1600 mm ou 1850 mm avec Paracorr. 

Le problème est qu'il ne peut acheter que deux oculaires. Il en a besoin d'un pour le repérage. Je prendrais plutôt le 25 grand champs qui pourrait aussi servir pour le repérage.

Attention : tu ne peux pas prendre du 40 mm.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Si tes moyens financiers ne te permettent pas d'acheter deux oculaires 82°, le 5 mm pourrait être un 60°.

Donc, un 5 mm 60° et un 25 mm 82° seraient vraiment très bien. 

Mais si tu veux t'offrir que deux oculaires pour avoir ce qu'il y a de mieux, prends deux oculaires de 82°.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Je ne partage pas l'avis de MCJC, l'oculaire qui sert le plus est celui de focale moyenne car dans TOUTES les situations on peut l'utiliser, il pourra manquer un peu de champ ou un peu de grossissement parfois, mais il ne sera jamais pris en défaut contrairement aux autres ou on regrettera le fond de ciel trop clair ou la turbulence trop visible . Et pour le repérage,  un pointeur rouge (telrad, quickfinder) est tout aussi efficace.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 51 minutes, MCJC a dit :

Donc, un 5 mm 60° et un 25 mm 82° seraient vraiment très bien.

 

à choisir, je prendrai l'inverse (5mm/82° et 25mm/68°), le grand champ est d'autant plus utile à fort grossissement sur un Dobson. Bien sûr, qui peut le plus, peut le moins ! (oups, zut, c'est vrai, j'ai proposé qu'on ne dézingue pas les propositions des autres, désolé)

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 2 heures, yapo a dit :

à choisir, je prendrai l'inverse (5mm/82° et 25mm/68°), le grand champ est d'autant plus utile à fort grossissement sur un Dob

Le 5 mm serait plus pour le planétaire.

Edited by MCJC
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 2 heures, MCJC a dit :

Le 5 mm serait plus pour le planétaire.

C'est vrai que moins de lentilles = plus de chances d'avoir une image propre, mais ce n'est pas toujours facile de suivre un astre au dobson à 300-400x et le surplus de temps de présence de l'objet dans le champ (+20%) est moins négligeable qu'à faible grossissement (à partir de 30' de champ de apparent par exemple).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 2 minutes, yapo a dit :

ce n'est pas toujours facile de suivre un astre au dobson à 300-400x et le surplus de temps de présence de l'objet dans le champ (+20%) est moins négligeable qu'à 30' de champ de apparent.

Tu as certainement raison car je n'ai jamais manipulé un Dob. J'ai juste observé dans les Dob.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 3 heures, Maïcé a dit :

l'oculaire qui sert le plus est celui de focale moyenne car dans TOUTES les situations on peut l'utiliser, il pourra manquer un peu de champ ou un peu de grossissement parfois, mais il ne sera jamais pris en défaut contrairement aux autres ou on regrettera le fond de ciel trop clair ou la turbulence trop visible .

C'est exactement ce que je me suis dit quand j'ai cherché à munir mon télescope d'un oculaire de qualité au début outre le Kellner de 27mm livré de base : j'ai un pris un Nagler 16mm de type II à l'époque (je ne pouvais m'en permettre qu'un). Mais ensuite, vraiment, il faut étoffer sa gamme et pour la majorité de mes cibles, c'est maintenant vers 7-8mm de focale que je termine quasiment toujours sur le ciel profond.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour, 

Tu as aussi une solution une focale longue + une barlow avec + ou - de tirage.

Par exemple, la televue x2 va jusqu'à x3,5, la x3 va jusqu'à x5 suivant le tirage (longueur entre la lentille et l'oculaire). 

BarlowPowerIncrease.jpg

Du coup, avec un 24 et la tv x2 et une bague allonge, tu te retrouves avec un 24, un 12 et un 6,8mm. Si tu prends le 24mm/68°, tu seras en coulant 1"1/4, ça peut être une solution économique en attendant d'économiser pour quelque chose de plus simple à utiliser.

Sur la fin de saison planétaire, tu n'auras peut être pas trop la possibilité de x300 (sauf sur la lune). 

Edit:

Si tu n'est pas réfractaire a l'occasion: https://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/1676094507.htm 

 

Edited by guilaume
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Exactement Yann, en fait il faut 2 oculaires de moyenne focale : la moyenne haute et la moyenne basse entre 16 et 8, il me semble que c'est ce que j'ai préconisé au début du post ou sur l'autre. Ceci dit un bon Ethos 21 pour les dentelles ou North America, ça le fait bien et le zoom 2/4 quand le ciel est immobile sur les petites NP brillantes, j'aime aussi, mais franchement, ça sort moins souvent et notre ami a déjà un plossl de 25mm, même perfectible, c’est pas si moche.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

il y a toujours le mauvais choix de prendre des oculaires par dépit car le budget n'est pas là à l'instant T et de donc de choisir un truc correct mais pas top que l'on sait que l'on ne gardera pas et qui sur le long terme coutera plus cher. Il vaut mieux se dire je prends 1 oculaire qui va bien et pour longtemps  puis j' attends  3 ou 4 mois pour en prendre un  second à 50€ plus cher et en plus ça permet de regarder les petites annonces et éventuellement faire des économies.

 

sur un dobson, il faut toujours favoriser le  champ.  Avec 2 oculaires  (24mm  et 8mm) + 1 barlow (2x)  y a de quoi faire...

 

il faut se dire que l'on changera de télescope mais on gardera les oculaires

 

Yannick

Edited by yp
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci pour toutes vos réponses

Un commentaire que je ne comprend pas m'interpelle :

Il y a 18 heures, MCJC a dit :

Attention : tu ne peux pas prendre du 40 mm

 

Pouvez vous m'expliquer SVP ?

 

Avant de voir vos réponses je pensais qu'un oculaire de cette focale ou plus était bien utile pour voir la galaxie d'andromède par exemple qui à une plus grande apparence que la lune tout comme certaines nébuleuses si je me souviens bien

 

Merci, Laurent

Edited by tiep

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 20 minutes, tiep a dit :


Un commentaire que je ne comprend pas m'interpelle :

Il y a 19 heures, MCJC a dit :

Attention : tu ne peux pas prendre du 40 mm

 

Pouvez vous m'expliquer SVP ?

Il s'agit d'avoir une pupille de sortie cohérente avec la vision humaine. Pour connaitre la pupille d'un oculaire tu divises sa focale par le rapport focal de ton instrument ici 5 (300mmà 1500mm de focale).
40mm/5 = 8mm. La pupille moyenne d'un jeune est plus proche de 7mm que de 8. Elle diminue avec l'âge.

Une partie de la lumière collectée par le miroir ne va pas arriver jusqu'à ton œil et sera perdue et, à mon avis, un des plus gros inconvénients, la luminosité du fond de ciel va augmenter aussi et noyer les faibles contrastes.

Personnellement, je ne conseillerais pas une pupille de plus de 5mm pour le confort d'observation, sauf pour une observation avec un filtre UHC ou OIII. Mais c'est un avis tout personnel.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 15 minutes, tiep a dit :

Pouvez vous m'expliquer SVP ?

Avec un 40mm, tu arrives à une pupille de sortie de 8mm. En general, notre pupille se dilate à environs 6mm (+/- suivant les personnes, l'age,..). Une grande pupille de sortie (cercle de lumière sortant du télescope) éclaircie le fond du ciel. Pour andromede en entier, il te faudrait un oculaire de 30mm 125° et un ciel super noir, mais un tel oculaire n'existe pas.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Peut on savoir quelle est notre taille de pupille en allant voir par exemple un opticien ?

 

Je pose la question mais ça m'étonnerais que l'opticien du coin me mette dans le noir 30 min pour tester ça :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Il y a des amateurs qui se mettent dans le noir avec une règle sous l’œil et se prennent en photo comme ça pour mesurer leur pupille. En fait ça n'a pas grande importance, car il est difficile de faire coïncider la pupille de ton œil avec la pupille de l'oculaire si elles ont exactement la même taille et tu n'es jamais dans les conditions d'ouverture de pupille maximale, (tu as regardé une carte juste avant, quelqu'un est passé avec sa frontale allumée...)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Penses aussi à la PL. Si ton ciel est moyen, choisi une pupille de sortie ciel profond plutôt vers 4mm (75X) que 6mm(50X), 5 mm (60X) étant celle qui convient le mieux, et qui devient la règle à partir d'un certain age.....le fond du ciel sera un peu plus sombre et améliorera les contrastes, et ton image sera un peu plus grosse. En planétaire, cela dépend beaucoup de la qualité de tes miroirs, et de ton habitude de la manipulation des dobsons, et de la qualité de ses mouvements. La, je ne peux pas trop  te conseiller, mais je dirai entre 1.5 (200X) et 1 mm (300X) de pupille. Prends chaque fois avec le maxi de champ, surtout pour le plantaire pour éviter de passer ton temps à bouger le tube. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

avec un 32mm (70°) fournit avec le télescope que j'ai retourné (f=5) donc pupille de 6.4 j'y voyais très bien.

 

Dois je prendre ceci comme une bonne info concernant limite à ne pas dépasser pour moi ?

 

Par contre avec le 5mm (55° omegon LE planetary) il fallait bien rester dans l'axe. C'était pas évidant pour moi (qui débute) ça viens de quoi ? (je l'ai retourné aussi celui-la :) )

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

J'ai du mal à comprendre le rapport entre la PL est la pupille de sortie

 

Je pensais que la PL était liée au grossissement, plus on grossi plus la pollution devient forte ; donc liée à la lg focale de l'oculaire et du télescope, donc indirectement aussi à la pupille de sortie mais dans l'autre sens.

 

Soit plus la focale de l'oculaire est longue, plus la pollution est amplifiée et plus la pupille est grande aussi

 

Je me plante ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Désolé par PL je pensais "pollution lumineuse".....et on va dire aussi que PL  "pleine lune" est aussi une PL pour le ciel profond.:D

il y a 21 minutes, tiep a dit :

Par contre avec le 5mm (55° omegon LE planetary)

Il faut vraiment te rapprocher de ceux qui utilisent ces oculaires "grand champ" avant d'acheter car la positionnement de l’œil est parfois délicat à faire. Je ne peux pas t'aider...mes oculaires grands champs sont anciens et simples (Wide Scan Japonais/84°) et je les utilises à F/D10. Fais toi aider pour te conseiller ceux qui corrigent le mieux le champ à F/D5, et où ton œil va trouver facilement sa position....il y a énormément de personnes qui utilisent ces oculaires ici....

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

La position de l'oeil est plus difficile avec un grand champs ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now