gklm

quels oculaires privilégier pour du planétaire avec un Schmidt-Cassegrain C6 à F/10 ?

Recommended Posts

Il y a 2 heures, lyl a dit :

TMB pour les lunettes

 Ok merci

 

Il y a 2 heures, lyl a dit :

panoptic 27

Là j'hésite avec un Pentax XW 30 mm, tu en penses quoi Myriam ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

C'est la version XLT que tu as ?

Le taux de transmission de cette version est 16% supérieur à la version Starbright, ce qui n'est pas négligeable ;-)

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec une obstruction de 37,3% (56 mm) nous avons une image, en terme de contrastes, équivalente à celle d'une apo de 94 mm

La transmission lumineuse du XLT est de 74 %

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas à qui tu poses la question, jm-fluo, mais sur mon C6 c'est aussi du XLT...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question pratique : y a-t-il suffisamment de débattement pour que la tourelle Baader, fixée seulement derrière un renvoi coudé, fonctionne sans toucher le tube ?

Il n'y a pas besoin d'allonge ? Et qu'en est-il de la mise au point : cela ne rallonge-t-il pas trop la focale ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, j'ai fait mon petit comparatif sur le C6 hier soir sur Jupiter et Saturne et ce matin sur la Lune avec les oculaires suivant :

5d846c045bdf8_testoculaires.jpg.ed3aa9134f107788bc3592f6c1b66a7e.jpg

Ils ont tous été mentionnés dans ce post donc ça peut servir... Malheureusement je n'ai pas l'Ultima 15 mm (mais je ne désespère pas de le trouver un jour dans les PA), aussi j'ai pris les focales approchantes.

Les conditions n'était pas au top hier soir pour ce qui est de la turbulence, forte comme tous les soirs depuis au moins 3 semaines ici. Mais ça a permis de voir des différences entre les oculaires qui s'en sortaient et ceux qui n'y arrivaient pas !

 

Pour faire simple le 15 mm Skywatcher est assez confortable, le champ est net sur 80%, le piqué et le contraste satisfaisant. Dans les trous de turbulences l'image est correcte, les détails visibles à ce grossissement dans un SC, satisfaisants.

 

Le 9 mm est beaucoup moins confortable. Le positionnement de l’œil est délicat. Il faut être collé à l'oculaire pour embrasser tout le champ et si on veut regarder ailleurs qu'au centre des ombres volantes apparaissent (kidney beaning). Pour ce qui est du "Long Eye Relief" on repassera. Et c'est pareil pour les trois (mais beaucoup moins flagrant pour le 15 mm qui est le meilleur des 3). Le contraste est moyen et le piqué bof bof dans le 9mm, surtout comparé aux Ultimas qui sont très précis.

 

Toujours dans le 9 mm l''image est une bouillie sur Jupiter, on n'a jamais l'impression d'être au point, c'est un peu mieux sur Saturne (cible plus facile il est vrai). Sur la Lune c'est mieux mais le contraste et le piqué ne sont pas délirants comme sur le UO ou les CU. La netteté est limite. Toujours cette impression de ne pas être tout à fait au point (moins flagrant quand même). Le 6 mm est un peu meilleur en confort, en piqué et en contraste. Mince, je n'ai pas pensé à barlowté le CU 12.5 mm pour me rapprocher du 6 mm... Mais le CU 7.5 mm était plus flatteur (bon 200x au lieu de 250x ça compte aussi par forte turbu).

 

Les trois SW ont une teinte plutôt chaude comparée aux Ultimas et UO qui sont très neutres, voire un poil froid. Le 9 mm UO écrase le SW en piqué et contraste, c'est un rasoir, surtout sur la Lune ! Les Ultimas sont peut-être un chouilla derrière l'UO et encore pas sûr, l'écart de focale peut être trompeur. Par contre le champ est riquiqui dans le UO, on ne peut pas tout avoir. Sans suivi (Le C6 est mon "Grab 'n' Go", il est sur une tête vidéo Gitzo) c'est une plaie !

 

Donc pour résumer (pour mon œil bien sûr, qui vaut ce qu'il vaut) :

SW 15 mm oui pourquoi pas

SW 9 mm non (mais il souffre de la comparaison avec les autres qui sont très bons, avec un meilleur ciel, qui sait ? Il est donné pour le meilleur de la série sur certains forum anglo-saxons, comme quoi...)

SW 6 mm à re-tester dans de meilleurs conditions

UO 9 mm oui mais avec suivi

CU tous oui mais les focales ne sont pas les mêmes (elles sont quand même très bien adaptées au C6)

 

Petit détail qui a son importance, les UO est le CU ne sont plus distribués, il faut les trouver en occasion (ou trouver des formules équivalentes chez d’autres fabricants).

 

Voilà, c'est pas très scientifiques et très subjectif mais c'est toujours ça...

 

 

 

Edited by akhael

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, jm-fluo a dit :

La transmission lumineuse du XLT est de 74 %

 

Pas du tout ... ou alors si, entre 400 et 420nm.

Pour information, la transmission (variable) est supérieure à 85% entre 450 et 650nm, et avoisine les 90% entre 500 et 550nm (vert). Et il s'agit là du système complet (lame, primaire, secondaire) qui seuls font entre 97% (transmission) et 90% (reflexion).

Les mesures sont fournies et disponibles sur le site Celestron.

 

Visuellement c'est sensible entre un vieux C8 orange (30 ans aluminure nickel mais jamais refaite) dans son jus, et déjà un C8 Ultima starbright, le XLT (C11) apporte encore un peu plus. Le Orange doit effectivement tourner autour de 75% ... mais il n'est évidemment pas starbright/XLT.

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais me lancer : la transmission a peu d'impact pour le grossissement planétaire, ça va limiter mais bon. 20% devrait faire 10% en grossissement.

Par contre en grand champ ou photo grand champ ça compte sur le temps de pose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@lyl ok pour le XW30 mm mais deux problèmes :

- très difficile à trouver et donc très cher

- quid de la courbure de champ ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

t'es hors sujet il faudrait que tu poses ce genre de question ailleurs.

c'est la dernière fois que je réponds 

Le pentax est très pointu pour l’aplatissement de champ qui est très important quand la pupille de sortie est grande : Plus cher et un plus complexe que le panoptic déjà en stratosphère à ce sujet.

En 40 et 30 mm c'est un erflé modifié : une mini-barlow en 30mm (j'explique pas plus c'est tordu)

pentax-XW-astig.jpgXW.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au passage, qui peut me dire de quel type peuvent être les oculaires fournis avec mon C6 ?

il n'y a en effet que Célestron et la focale indiqués dessus (voir photo jointe), ni Plössl, ni quoi que ce soit...

Célestron 25 & 9.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si j'était Celestron (je serai plus riche:D) et je mettrais du simple kellner 2+1 et je me casserais pas la tête plus loin, car ils doivent passer sur un C6, et ils ne coûtent quasiment rien, sauf qu'un bon kellner des année 60/80, made in Japan, bien poli,  et bien conçu pour éviter les reflets, c’était autre chose chez Celestron. Ils étaient vendus même avec un C14....c'était du 24.5mm de coulant

Tu ne crois pas Myriam, qu'il serait bien avec du RKE de chez Edmund? J'en ai jamais eu mais on en dit du bien....

Edited by STF8LZOS6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fait, maintenant que je pense m'être fixé sur les oculaires (le kit Baader Classic Ortho semble vraiment convenir, malgré le doute sur la maniablilité : cf. message plus haut), je m'interroge sur un RC en 1.25" : celui livré avec le C6 est... en plastique ! Garanti inusable ! Car jamais utilisé !!!

Vos préconisations ? Merci encore par avance...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

 

t'es hors sujet il faudrait que tu poses ce genre de question ailleurs.

c'est la dernière fois que je réponds 

 

 

Ok Myriam je libère la place ;-)

merci pour la réponse

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, akhael a dit :

Donc pour résumer (pour mon œil bien sûr, qui vaut ce qu'il vaut) :

SW 15 mm oui pourquoi pas

SW 9 mm non (mais il souffre de la comparaison avec les autres qui sont très bons, avec un meilleur ciel, qui sait ? Il est donné pour le meilleur de la série sur certains forum anglo-saxons, comme quoi...)

SW 6 mm à re-tester dans de meilleurs conditions

Merci beaucoup :)

Je n'ai parlé que du 15 mm. Le 9, je ne le possède pas. J'ai dit que le 15 mm avait un excellent rapport qualité/prix. Je le recommande à ceux qui ne peuvent pas s'offrir de la haute gamme.

Je te remercie d'avoir comparé aussi avec le 9 mm de la même marque. Je retiens que c'est le 15 mm qui est bon. Pas la série.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, patry a dit :

Pas du tout ... ou alors si, entre 400 et 420nm.

Pour information, la transmission (variable) est supérieure à 85% entre 450 et 650nm, et avoisine les 90% entre 500 et 550nm (vert). Et il s'agit là du système complet (lame, primaire, secondaire) qui seuls font entre 97% (transmission) et 90% (reflexion).

Les mesures sont fournies et disponibles sur le site Celestron.

Je parle bien du C6 XLT

La réflectivité moyenne est de 93% de 400nm jusqu'à 750nm pour le primaire et le secondaire

Le taux de transmission à travers la lame correctrice est en moyenne autour de 97% 

Alors maintenant nous allons calculer le taux de transmission total de l’instrument.

 

 

L= la fraction de lumière perdue par l’obstruction

R= la réflectivité des miroirs

X = le nombre de miroirs

T= le taux de transmission lumineuse.

 

T=(1-L)R exposant X

 

T=(1-0,139)0,93 exposant 2 = 0,744

 

 

Le taux de transmission total de l’instrument est égal à 74 %

 

NB : je n'ai pas pris en compte la perte lumineuse de la lame correctrice qui peut être considérée négligeable ;-)

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu triche ... tu intègre également l'obstruction qu'on utilise jamais et pour comparer avec un instrument idéalisé de transmission 1.

Mais je te l'accorde simplement on ne parlait pas de la même chose ! 

:)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, gklm a dit :

Question pratique : y a-t-il suffisamment de débattement pour que la tourelle Baader, fixée seulement derrière un renvoi coudé, fonctionne sans toucher le tube ?

Il n'y a pas besoin d'allonge ? Et qu'en est-il de la mise au point : cela ne rallonge-t-il pas trop la focale ?

J'ai une tourelle mais pas celle de Baader, celle de geoptic. Que dire, je ne m'en sers pas. C'est lourd. On a quand même pas à changer d'oculaires toute les cinq minutes et de plus les oculaires non utilisés peuvent te gêner et prendre la rosée.

Le seul point négatif du kit, c'est le plossl 32mm, qui doit être bon optiquement mais le champ de 50°. Bof, bof. Mais bon, on s'y fait, et des générations astrams qui n'avaient que cela. Avoir plus de champ avec des étoiles qui partent en vrilles, c'est assez nul aussi.

Pour le renvoi, tu en as dans les PA en 2"si ton porte oculaire accepte le coulant 50mm. Prends à miroir et lambda/10,

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Patry et JM-Fluo. Franchement, discutez en messages privés avec votre désaccord sur le taux de transmission....gklm doit s'en tamponner.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si la tourelle n'est pas pratique, donc inutile, et que je me sers peu du Plössl 32mm (je dédie cet instrument au planétaire !), je me demande si ça vaut le coût de prendre le kit Baader : je ferais peut-être mieux d'acheter les oculaires à la pièce... Y a-t-il d'autres avis sur l'usage d'une tourelle ?

Comme je l'écrivais, ma sortie de C6 est en 1.25", donc RC obligatoirement en 1.25" !

Mais je vais regarder avec tes spécifications de miroir et lambda/10, STF8LZOS6...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh... question à la con : un lambda /12 c'est meilleur qu'un /10 ? Je ne me rappelle jamais dans quel sens ça se mesure...

Je dis cela car j'ai repéré un l/12 (TS) moins nettement chers que des l/10 (WO), tous les deux à 99%. Bon, je n'ai regardé que sur un site vite fait, mais d'où ma question...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, STF8LZOS6 a dit :

 

Hello Patry et JM-Fluo. Franchement, discutez en messages privés avec votre désaccord sur le taux de transmission....gklm doit s'en tamponner.

 

Pas forcément, dans le choix de ses oculaires, simplement pour dire que le C6 n'est pas équivalent a une APO de même diamètre et que le G=250X avec cet instrument et espérer en même temps, avoir une belle image est un peu illusoire en planétaire !

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui L/12 c'est à priori meilleur que L/10, mais bon c'est une affirmation commerciale qui n'engagent que ceux qui veulent les croire. J'y croirais plus quand ça sortira d'un labo, et sur le machin complet monté. Parce que j'ai eu un RC (un truc de marque, à priori pas mal) mais que je trouvais médiocre. Un copain l'a passé à l'interféro ... puis à retravaillé les cales de maintien du miroir. "Maintenant" il est bon.

 

Le PL32 c'est, en Plossl, le champ le plus grand que tu peux avoir en 31,75mm, avec le C6 tu aura x46 de grossissement, et un peu plus d'un degré de champ. Le double de la pleine lune, ça laisse de la marge !

Tu peux avoir plus de champ, mais pas sur le ciel.

Quand j'ai acheté mon C8 orange, c'est ce que j'ai pris (avec le PL10). Ca a été, et ça reste (C8 Ultima, puis C11), dans ma besace quand je ne veux pas trainer les tromblons (RC 2" avec le Paragon 40).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, patry a dit :

Le PL32 c'est, en Plossl, le champ le plus grand que tu peux avoir en 31,75mm, avec le C6 tu aura x46 de grossissement, et un peu plus d'un degré de champ. Le double de la pleine lune, ça laisse de la marge !

Je n'avais pas fais le calcul mais Patry a tout à fait raison. C'est très bien......fonces avec le Baader....et n'oublies pas la barlow du set qui est avec. Une bonne barlow ce n'est pas donné. Pour le renvoi, j'ai aussi le taka à prisme qui est très bon et pas trop cher.

https://www.telescopes-et-accessoires.fr/fr/renvois-coudes/1353-renvoi-coude-a-prisme-takahashi-mc.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Roch
      Bonjour
       
      J'ai fait un peu joujou en digiscopie hier soir, et vu mes résultats j'ai envie de pousser le concept un peu plus loin.
      Mais pour ça, il me faudrait un oculaire dont la pupille de sortie maximale atteint 8mm.
       
      Etant donné qu'on considère qu'une pupille humaine fait 7mm de diamètre au maximum, pensez vous qu'il soit tout de même possible de trouver un oculaire me permettant une telle pupille, de manière relativement qualitative ? En d'autres termes, existe-t-il des oculaires dont la pupille de sortie est légèrement surdimensionnée par rapport aux capacités humaines ? ( et idéalement, y a-t-il un moyen d'en trouver  )
       
      Sinon, que conseillez vous comme gamme oculaires pas trop chers pour de la digiscopie ? Sachant que je n'ai pas besoin de beaucoup de champ visuel ; la caméra centrée devant l'oculaire avec son objectif a un champ de 44° en diagonale  et sachant que j'ai un correcteur de champ.
       
      Romain
    • By Theta Coxa
      Bonjour à vous,
       
      Je suis à nouveau en train de lister le matériel que je commanderais avec mon premier télescope. Celui-ci devra permettre d'observer le ciel profond autant que possible, mais en gardant des capacités pour le planétaire et la Lune.
      Je compte donc partir sur le modèle Explore-Scientific Ultra-Light (Dobson serrurier) 12", et celui-ci a un coulant de 2".
      Lorsque je cherche sur les sites des boutiques bien connues, je trouve essentiellement des oculaires aux focales relativement importantes (pas de modèle entre 5 et 20mm environ). Dès lors, je me pose plusieurs questions.
       
      Ce modèle de télescope est-il optiquement incompatible avec des oculaires à grande et moyenne focale ?
      Les réducteurs de coulant (50.8 -> 31.75) ont-il un sens ? Ne vont-ils pas grandement réduire le champ apparent, plus encore que si le télescope était équipé en 31.75 nativement ?
      La Barlow est-elle la meilleure solution pour accéder à de forts grossissements, en combinaison avec un jeu d'oculaires à moyenne et grande focale ? Quel sera son impact sur la qualité des observations (une image moins lumineuse, moins piquée peut-être également ? qu'en est-il du champ ?)
       
      Pour faire simple, je pensais prendre cet accessoire qui est une Barlow + un réducteur de coulant depuis le 50.8 vers le 31.75. Est-ce une bonne idée ? Comment adapter ma sélection d'oculaires ? Les oculaires en 50.8 ont des avantages, mais sont bien plus coûteux.
       
      Plus généralement, si vous avez des recommandations à propos de ce type de coulant, et donc des oculaires qui vont avec, notamment sur les pupilles de sortie, les grossissements accessibles, et les champs apparents, c'est avec grand plaisir.
       
      Merci d'avance, d'avoir pris le temps de lire ce message, et de partager vos connaissances.
    • By alanc145
      Bonjour,
       
      Je cherche deux oculaires, aux alentours de 15 et de 20.
      Je voulais savoir si il y a des retours concernant deux marques d’oculaires:
      - explore scientific en 82°
      - Kepler swa 82°
       
      merci d’avance 
    • By gklm
      Dans ma quête d'oculaires pour une lunette APO à F7, je suis tombé sur des annonces d'occasion : quelqu'un pourrait-il me dire ce que valent ces oculaires, en comparaison de ce qui se fait aujourd'hui ?
      - William Optics UWAN 82° en 7 mm ? (par exemple comparé à l'ES 82° 6.7mm)
      - Meade série 4000 UWA 82° 4.7mm ? (par exemple comparé à l'ES 82° 4.7mm)
      Merci par avance !
    • By Chrishapha2019
      bonjour à tous..
       
      j'ai une petite question concernant la cam couleur ZWO ASI120MC-S  qui est la version USB 3.0 :
       
      peut elle fonctionner en USB 2.0 ?  si oui  quelle seront les restrictions ?
       
      Je pose la question car il y a jadis 20 ans je faisais de la capture de mes observations solaires en H alpha , H bêta ,  He D3 et du spectre en général via une philipps TOUCAM Pro II en couleur et même si la plupart de mes captures sont en n&b via une ZWI ASI 120mm USB 2.0 j'aimerai faire de la capture couleur de temps en temps.. ( et je n'ai pas envie de faire de la "fausse couleur" ensuite ; j'aime bien aussi mes petits films en "live".
       
      Mon Pc portable n'est que USB 2.0..
       
      Merci d'avance
       
      chris
       
  • Images