Recommended Posts

Bonjour tout le monde.
Encore une semaine de beau temps !!! Alors on en profite pour tester un 135mm de chez Samyang que j'ai en prêt.
Quelle bonne idée !! C'est un excellent caillou que je conseille à tous : il a un super piqué.
J'ai cherché une cible, j'étais un peu à court d'idée. mais on m'a alors suggéré de faire NGC 7822. Honnêtement je ne la connaissais pas et j'ai donc jeté un œil à wikipedia.

La phrase

Citation

La nébuleuse abrite également l'une des étoiles les plus chaudes situées à proximité du Soleil, BD+66 1673, un système binaire incluant une O5V d'une température de surface d'environ 45 000 kelvins et d'une luminosité d'environ 100 000 fois celles du Soleil.

m'a encore plus motivé à m'aventurer dans cette région HII. J'espère lui faire la RGB prochainement, bien que ma seule prochaine fenêtre semble être vendredi et que la Lune sera encore là en deuxième partie de nuit.

Je vous présente donc le premier jet de cette nébuleuse prise hier, avec les EXIFs, et si vous avez des remarques et commentaires, n'hésitez pas :

large_Ha.jpg.a9b5bb396c4ceaf6c8b5efb02be1678c.jpg

 

L'étoile, si je ne me trompe pas, ce trouve là :

 

large_star.jpg.a3582b5d8bbfd09f786e8af4c6cb64f5.jpg

 

Les données techniques sont les suivantes :
66x120'' / Ha - 6nm
iOptron SkyTracker + Canon100D + Samyang 135mm f/2 ouvert à 2.8
Canapé + séries américaines à la con pendant les poses

Traitement avec Siril 0.9.12 beta + GIMP + Darktable

  • Like 4
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Superbe champ avec cette magnifique nébuleuse et la Petite Rosette en prime :)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Cyril! En effet le piqué est remarquable. Il n'y a plus qu'à ajouter encore quelques heures pour atténuer l'effet de bruit de fond autocorrélé. D'autres séries américaines en vue ... ;)

 

Daniel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos messages.

 

Je vais essayer de faire la RGB ce soir, en début de soirée. Ensuite en combinant la couche R a la Ha je pense qu'on ne verra plus trop le bruit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By alstro
      Bonsoir ,
       
      Comme annoncé dans un post précédent sur NGC7822  imagé avec mon Newton 254 F/4" :  j'y reviendrai avec ma lulu de 352 ultérieurement ".
      pour mémo :

      Voilà c'est fait depuis le 10 Octobre. Je présente un champ plus élargi, sachant également que.... j'ai reculé au fond du jardin
      Approche bicolore H, O  de cette nébuleuse.
      J'aime moyen le résultat obtenu mais bon en ce moment , on va pas faire les difficiles. je n'ai pas retrouvé facilement les mêmes tons et le relief que précédemment .  je continue pour le coup mon apprentissage avec Photoshop.
      je n'ai pas encore essayé le dithering avec PHD2 , ça va venir.
      L'équipe  :
      Lunette TSAP081Q _81/352 _  AZEQ6GT_  camera ASI183MM _ filtres Astronomik _Ha  _OIII_roue EFW 8 _ guidage DO ZWO  avec miniASI290MM et focuser 1.25"
      Le détail avec SharpCap
      Ha : 30x300s  _ gain 120 _ offset  5
      OIII : 21x300s _ gain 120 _ offset  5
      -15°C
      (D,O, F)
      Prétraitement _assemblage SIRIL _ type  L(H)_HOO
      Finition PS
      A une prochaine
       
      Alain
       

       
       
       
    • By fljb67
       
      Bonjour ou bonsoir.
       
      Premier test avec mon nouveau matos. ^^
       
      ( Oui, je suis passé du côté obscur du système Maksutov  ).
       
       

       
      -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      Caractéristiques du matériel / prises de vues :
       
      - Monture : Takahashi EM10
       
       
      - Optique : Mak Skywatcher 127/1500.
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidie ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 1 s.
       
       
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur "8 x 50 ".
       
       
       
      I°) Date : 26/10/2019.
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
      - Réglages  de la caméra : Raw 8  ; Gain 500 ; temps de pose unitaire : 40 s ; T° :  - 10°C ; Rouge 52 ; Bleu 95 ( valeurs par défaut ) ; Saturation : valeur par défaut
       
      - Mode Binning 2  ...  ce qui permet , en mode Raw 8 ( contrairement au Raw 16 ) de multiplier la sensibilité par un coef compris entre 3 et 4 ... ce qui n'est pas négligeable.
       
      - Post-traitement : GIMP + PSE8
       
       
       
      Quelques versions plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       
      1°) Une brute de chez brute ( 1 x 40s ) :
       

       
      Le phénomène d'ampglow est assez visible en haut à droite.
       
       
       
      2°) Empilement de 20 images de 40 s chacune ( 800 s en tout, donc  13 min 20 s au total )  ... avec 36 darks ( pas de flats ni d'offsets ) :
       

       
       
      - Version un peu moins verte + "réduction d'étoiles" :
       

       
      ... et avec plus de bleu  en ayant diminué un peu la clarté centrale :
       

       
       
       
      Conclusion : je suis satisfait de la qualité optique de ce Mak SW 127/1500.
       
       
    • By mariobross
      Bonjour, Sh2-129 est une nébuleuse située dans Céphée, elle est issue du catalogue Sharpless et répond bien en h-alpha, par effet d'optique il existe une autre nébuleuse dans le même champ c'est Outters 4 qui n'a été découverte que récemment par Nicolas Outters (cette nébuleuse est surnomée "le calamar"), son signal principalement centré sur l'émission OIII  est tout de même très faible ce qui explique sa découverte tardive.
      Pour cette image il y a 22 poses de 15 minutes en ha + 31 poses de 15 minutes en OIII, la technique de combinaison est : ha/OIII pour la luminance et HOO pour réaliser les couleurs.
      Même si cela semble conséquent en terme de temps de pose, il en faudrait encore bien plus avec un ciel bien noir pour vraiment traiter à l'aise, ici on est obligé de jongler avec les process pour limiter le bruit.
      optique : TEC 140 + moravian G4 16000, acquisitions en automatique avec Maxpilote, traitement pixinsight + photoshop.
      Pour le traitement j'ai vu pas mal d'images où "le calamar" est franchement découpé par des techniques manuelles sur SH2-129, j'ai pris le parti de rester plus soft avec juste un léger rehaussement de la vision du "calamar" je trouve que cela reflète plus la "réalité".
      l'image réduite à 1400px :

      Version full à la taille d'acquisition:
      http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/cephee/calamar_full.jpg

      Jean-Claude Mario
    • By pfil
      Bonjour à tous,
       
      On ne présente plus M27, un objet phare de nos nuits d'été... j'ai un peu traîné pour finir le traitement de cette image datant du 2 août 2019, prise en Dordogne. Le rendu un peu plus rouge qu'habituellement est dû à l'ajout d'une couche H-alpha.
       

       
      La full est ici : http://pfilliatre.free.fr/images/images_astronomie/m27_20190802.jpg
       
      Matériel : C9.25EdgeHd, Sbig ST10. Il y a 96 minutes en luminance, 65 en H-alpha, 91 en chrominance. Fwhm 1.9''.
       
      A bientôt,
      Philippe


    • By stéphane
      suite de mon message :
       
       
      bonjour à tous,
      j'ai enfin fini de traiter toutes mes images prises le 11 novembre dernier, toujours à la fs60 muni de son sm40 double stack, glasspath x1.25, BF10 et zwo178mm
       
      j'étais au taquet pour 13h35m35s, heure prévue du premier contact .... sauf que j'avais oublié un petit détail : le 1er contact est calculé pour la photosphère (lumière blanche) et non pas pour la chromosphère (halpha) !
      Et donc, en déclenchant mon premier film à 13h35m06s, ben, mercure était déjà rentré dans la chromosphère
       
      en résumé:
      1er contact externe chromosphère : non
      1er contact interne chromosphère : oui
      1er contact externe photosphère : oui
      1er contact internet photosphère : euh ... peut-être, mais pas sur (je pense que j'ai arrêté le film un chouia trop tôt)
       

       
      version xvid ( 6 Mo ... moins gros que le gif ci-dessus en fait ) :
      http://www.astrosurf.com/ls35dx/transit2019/S20191111-12h35UT-12h37UT-sm40DS-fs60-gpx1.25-bf10-asi178mm-crop.avi
       
      j'ai fait ensuite des films en jonglant entre les passages nuageux (comme tout le monde) ce qui donne un chapelet de Mercure sur le soleil, tout sauf régulier
      j'ai pris le soleil de 14h45 HL comme référence pour le fond
       

       
      animation du transit version youtube :
       
       
      mais en moins compressé ici en xvid (50% - 70Mo) :
      http://www.astrosurf.com/ls35dx/transit2019/S20191111-sm40DS-fs60-gpx1.25-bf10-asi178mm-12h36UT-16h13UT-r50.avi
       
      A noter que pour celle de 17h13 HL c'était vraiment proche de l'horizon, le soleil se couchant à 17h33 HL.
       
      Une petite dernière à 14h45 HL avec les protubérances, cette fois ci :
       

       
      Et pour les images faites au 1100D muni du samyang 500mm f/6.3 et astrosolar ?
      Et bien rien, ou pas grand chose : je me suis complètement planté dans la mise au point (très sensible au samyang, surtout quand il n'y a pas de tache pour aider) que j'ai du (mal) refaire vers 13h après le passage d'une averse et la mise à l'abri de l'engin (j'avais pas encore tiré le store) et, bête comme je suis, je n'ai pas pensé à la refaire sur mercure!
       
      j'ai bien celle de 11h29 HL mais son intérêt est très limité!
       

       
      ou celle de 17h26 HL (où j'avais refait la MAP sur l'arbre ) sans astrosolar :
       

       
      Mais bon, mon but principal était d'avoir ce transit en halpha, et là, je suis plutôt content de moi
       
      a+
      stéphane
       
       
  • Images