jean dijon

Nouveau telescope "APO Killer" concept

Recommended Posts

il y a 1 minute, jean dijon a dit :

Terence a l'air un peu occupé :P

... victime du succès (j'ai eu des retours off sur la qualité)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Il y a 3 heures, jean dijon a dit :

Les DK sont plus facile à réaliser que les cassegrains

 

 j'ai attendu le mien 3 ans  !!:$ ça ne doit-être pas si facile que cela !

 polo

Edited by polo0258

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, polo0258 a dit :

ça ne doit-être as si facile que cela !

et avoir ton niveau non plus ! :)

;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et un astrosib 350mm à lambda/4  et f/8 ce n'est pas un apo killer?

Edited by STF8LZOS6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, STF8LZOS6 a dit :

Et un astrosib 350mm à lambda/4  et f/8 ce n'est pas un apo killer?

c'est un ritchey chretien donc points 2) 3) 4) de mes criteres non satisfaits, obstruction forte et collimation critique

 

il y a 27 minutes, chinois02 a dit :

Allez, pourquoi pas une formule gregory?

oui c'est comme un cassegrain avec des pb de collimation, de bafflage  et un tube plus long. Le secondaire est plus facile à faire

mais idem surtout point 2) et 6)

 

Il y a 5 heures, polo0258 a dit :

ça ne doit pas etre si facile que cela!

oui tout est relatif ! plus facile tout etant egal à realiser optiquement qu'un cassegrain

 

jean

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Jean et à tous,

 

Dans mon cas j'ai un Newton 250 mm à f/6 que je compte dédier au planétaire. Le tube est en bois et fermé.

 

Le miroir est en zérodur avec un miroir plan de 60 mm pour obtenir un champ de pleine lumière de 30' correspondant au diamètre de la lune.

 

N'étant pas capable de tailler une lame correctrice, j'ai l'intention de placer un correcteur  pour réduire la coma. Avec alors la possibilité de l'utiliser parfois en CP.

 

Bon, le tube ne sera donc pas fermé pour réduire la turbulence.

 

Je serai donc proche de tes critères, sauf pour la turbu et  peut être la perte de la collimation à la longue...

 

Je ne sais pas encore quel correcteur placer. Ou alors  placer une barlow 2x pour éviter le correcteur de coma?

 

Il est aussi possible d'améliorer le contraste en réduisant le diamètre du secondaire mais en perdant la possibilité d'observer la lune en pleine lumière

sur tout le champ.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Marc S a dit :

Dans mon cas j'ai un Newton 250 mm à f/6 que je compte dédier au planétaire. Le tube est en bois et fermé.

 

Le miroir est en zérodur avec un miroir plan de 60 mm pour obtenir un champ de pleine lumière de 30' correspondant au diamètre de la lune.

 

Bonjour Marc un T250 à F6 est un trés bon telescope surtout avec un miroir en zerodur :x  la forme optique ne bouge pas en température . Il faut prevoir une ventilation laterale (rangée de ventillateurs  http://www.jeandijon.com/telescope 500_600.htm) qui vient lécher la surface du miroir pour soufler la couche turbulente à la surface du miroir.  En face des ventilateurs des trous ou mieux une deuxieme serie de ventilateurs qui aspirent . Le but est d'avoir un flux aussi laminaire que possible à la surface du primaire. Si ton tube bois n'est pas trop petit c'est une bonne solution.  60mm de secondaire c'est un peu grand je ne sais pas si tu peux le faire mais prevois une araignée ou tu peux changer le secondaire, ne megotte  pas  sur la qualité du secondaire :) Branches de l'araignée polies pas noircies.

 

jean

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Jean,

voila un très beau projet qui sort des sentiers battus. J'ai à peine commencé a lire les détails que tu as mis sur ton site web concernant polissage sur une cuve à dépression. Je serais presque tenté d'essayer si je n'avais pas déjà un petit projet à terminer ;)

 

Eric

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Perso je lorgne sur l'astrographe que vous avez décrit dans le bouquin  de C.Rydel, le 200mmf/4.5

 

J’aimerais supprimer l'araignée, donc pas d'usinage en dépression mais polissoir en couronne? ou perçage après polissage comme pour un miroir percé? 

 

Merci de me confirmer

Edited by fb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut Jean,

Alors pour moi, tu t'embêtes bien pour rien :) 

Tu t'achètes 2 TOA 150 que tu aligne en parrallèle et voilà, tu auras ton 300mm APO Killer xD ou alors le Mewlon 250 :P

Bon, je suis déjà partis :) 

Franck

Edited by FranckiM06

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎30‎/‎09‎/‎2019 à 23:13, fb67 a dit :

J’aimerais supprimer l'araignée, donc pas d'usinage en dépression mais polissoir en couronne? ou perçage après polissage comme pour un miroir percé? 

Bonjour,

les deux solutions sont possibles

_le polissoir en couronne est possible (mieux en forme de poissons) si la deformation est faible ce qui est le cas pour l'astrographe me semble t'il

_la methode par depression evite les problemes d'irregularité de la lame, il faut soit percer apres le polissage en protegeant la lame soigneusement lors du percage  

jean

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de votre réponse.

Oui la lame est peu déformée, en espérant qu'elle ne se détériore pas trop au perçage

 

Le plus dur, c'est sans doute la parabole à f/4.5, ma seule expérience étant un 200 à f/5.6...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, fb67 a dit :

Oui la lame est peu déformée, en espérant qu'elle ne se détériore pas trop au perçage

 

Le plus dur, c'est sans doute la parabole à f/4.5, ma seule expérience étant un 200 à f/5.6...

Bonjour fb67

 

si tu travailles une lame mince par depression il ne devrais pas y avoir trop de problemes de contraintes au percage,. Si tu parts de verre ordinaire un recuit au fours permet de  relaxer les contraintes. http://serge.bertorello.free.fr/plan/plan.html#traitmnt

 

pour la parabole à F/4.5  il s'agit d"un 200mm donc cela reste parfaitement faisable sinon tu peux allonger un peux la focale je peux te refaire les calculs de la lame si tu as besoin

 

jean

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ Jean Dijon

 

Merci pour tout, je vous contacterai sans doute si le projet se concrétise

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé de polluer encore le post mais dans le genre APO Killers, en voici un mais c'est le coup de massue en €: Très peu d'info cependant.

 

https://www.apm-telescopes.de/en/telescopes/reflecting-telescopes-ota/maksutov-cassegrain/apm-mc-400-mm.html

 

La taille et l'épaisseur du ménisque font frémir. Ce doit être de l'INTES professionnel.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, beaucoup d'€, mais vu que le titre c'est APO killer, 45k€ pour un maksutov de 400 mm, ça coûte combien un réfracteur apochromatique en 400mm ?

J'ai pas trouvé, mais une 200 mm coûte déjà 25 k€, et une 230 mm (+30 mm !!!) on est déjà à 40k€. Vu l'évolution exponentielle, 232 ou 235 mm et on va dépasser les 45 k€ (source teleskop service).

Et on sera très très loin de la définition d'un instrument de 400 mm dans tous les cas, ou alors le 400 mm, faudrait qu'il soit franchement raté pour fournir de moins belles images !

Donc l'un dans l'autre cela se tient (note bien que je ne fais pas de pub, je ne peut m'offrir ni l'un, ni l'autre, même s'il y avait 90% de réduction d'ailleurs).

 

Marc

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Patry,

 

Sur la base d'une APO LZOS  356/4270 CNC LW II à 295 K€, un apo Killer (un vrai) de 400mm de type Maksutov coûtant 45€ est nettement plus raisonnable.

Mais je me demande même si finalement un CFF https://cfftelescopes.eu/planetary-cassegrain-400mm/  à 16K€ ne ferait tout simplement pas l'affaire en terme d'APO Killers. Quand on voit ce que sortent certains en photo avec un 300 ou 350, on ne doit pas être très loin. Qu'en penses-tu?.

Après, pour moins cher, pourquoi pas tout simplement un C14 ou un Meade 16".....mais là c'est une autre histoire.

En partant du principe que 400/500 est l'ouverture optimale en observation planétaire, avec des meilleurs dessins à 0,4" d'arc. Ce n'est pas moi qui le dit.....

http://articles.adsabs.harvard.edu/full/seri/LAstr/0083//0000399.000.html

Edited by STF8LZOS6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un C14 est un instrument redoutable qui offre une résolution très élevée. Mais les puristes vont râler car il est loin du qualificatif d'APO killer qui allie pour moi une obstruction faible (0,25 ou moins) et un parfait apochromatisme. Bon pour l'apochromatisme, les réfracteurs (même apo) en sont loin, mais ils ont l'obstruction nulle garante de contraste visuel au top.

Le C14, de part son obstruction, ne peut avoir ce qualificatif, même si cela n'a pas d'influence sur les détails fins, seul le contraste moyen sera perdu en visuel (mais pas en photo). Après son rendement dans le bleu n'est pas terrible, et si tu veux faire de l'UV, passe ton chemin.

Un mak de 350 mm ... ca va coûter cher en camion et en grue ... n'y pense même pas.

Ce CFF me semble répondre à tous les critères avec une compacité que n'aura pas un newton de même diamètre. Par contre je ne suis pas fan des tubes ouverts et ajourés. La jupe est obligatoire pour limiter les effets des mouvements d'air extérieurs. Après le champ est assez étroit sur un cassegrain il me semble, pour la lune c'est un handicap.

 

Marc

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a une phrase dans le document de J.DRAGESCO qu'a transmis STF8LZOS6 qui devrait être affichée en gros :

 

Citation

C'est ainsi, par exemple, que la turbulence est estimée à 0",25 lorsque les anneaux de diffraction de l'étoile observée [au zénith] restent complets dans une lunette de 14 cm de diamètre (dans ces mêmes conditions les anneaux sont brisés dans une lunette de 28 cm, l'image est complètement altérée dans un 56 cm et abominable dans un télescope de 100 cm).

 

Et il s'agit là d'une étoile prise au zénith et j'avoue que par chez moi, même avec une 80ED, les étoiles sont rarement parfaitement stables. Alors au C11, ce phénomène est rarissime (2 ou 3 fois par an, et encore).

Donc il est primordial, avant d'investir dans un instrument de gros diamètre (300 mm et plus) pour un usage planétaire, de s'assurer que le site vaut le coup. Déjà parce que ce genre d'instrument se déplace plus rarement qu'un petit, et qu'il sera dommage de partir sur un tel diamètre sans pouvoir l'utiliser autrement que de façon épisodique.

 

 

Marc

 

 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Marc. Tu es un pro. Je n'avais pas tout lu. Donc la turbulence à 0.25" je l'ai eu ici, mais c'est bien vrai, c'est peut-être la deuxième fois pour moi, mais je ne sors pas très souvent, et la météo c'est un peu juste ici dans le 77.

Avec APO 150mm/1200: Puis direction vers la double Lambda Cygne, écartement 0.92", positionnée presque au Zénith (encore elle, désolé). Mêmes oculaires, mais avec les barlow TV 2x et 3x en 31.75mm.. C’est bien la première fois que je vois parfaitement le couple presque 100% du temps, ainsi que la séparation de la binaire,  avec un filet sombre. La principale parfaitement ronde, une anneau de diffraction bien net et complet, très fin, et la secondaire plus faible sur le premier anneau de diffraction avec une forme ovoïde comme sur mes clichés. Les images étaient nickel à 300, 400, 450 et 600X....Il me semble l'avoir vue à  200x fois, mais après coup. Donc, je ne suis pas sûr.

Voilà une nuit qu'il ne fallait pas rater.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, patry a dit :

Donc il est primordial, avant d'investir dans un instrument de gros diamètre (300 mm et plus) pour un usage planétaire, de s'assurer que le site vaut le coup. Déjà parce que ce genre d'instrument se déplace plus rarement qu'un petit, et qu'il sera dommage de partir sur un tel diamètre sans pouvoir l'utiliser autrement que de façon épisodique.

On a peut-être oublié les retours et les compte-rendu de la SAF dans les années 60.

Ma mémoire a été rafraichie ce week-end, il y a eu quelques télescopes de référence en photo comme en visuel :

le 250 de P.Bacchi, le 330 de M.Walbaum et ses collègues de Reims (et d'autres)

Le point commun est souvent le f/D un peu plus élevé que maintenant et l'obstruction faible associée.

A l'époque de l'argentique, la photo c'était plus pour immortaliser vu le pb de diffusion dans la gélatine elle-même.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By jldauvergne
      Hello
      Christophe De La Chapelle vient de publier une vidéo sur les caméras n&b vs couleur. En bossant dessus ça a ouvert pas mal de discussion entre nous pour amender le contenu par rapport à la version initiale. La discussion portait principalement sur la perte de résolution d'une caméra couleur par rapport à une caméra n&b (à échantillonnage égal bien entendu). , 
      Souvent les gens pensent que l'on perd un facteur 2 de résolution. En réalité tout dépend si on considère la couche luminance ou chrominance, et tout dépend avec quel algo ces couches sont générées.
      Toujours est-il qu'il est admis dans la littérature que la perte est de l'ordre de 30% et non pas 50%. 

      Ma question est de savoir si quelqu'un sait quelle est la perte effective dans notre domaine spécifique, car 30% c'est sur du one shot. Une fois que l'on composite j'ai tendance à me dire qu'avec la turbu et les dérives de la monture, chaque détail est tantôt en face d'un pixel R, un pixel B, un pixel V. Et intuitivement j'ai l'impression que du coup, on n'a pas forcément une grosse perte de détail par rapport à une matrice monochrome. A moins que l'alignement se fasse après dématrissage et que le dématrissage induise forcément une perte irréversible ? 

      On a une perte de dynamique en revanche et la dynamique participe à la résolution, mais en même temps si on veut l'info couleur avec le capteur monochrome il faudra bien filtrer, donc pas soucis de simplification mettons de côté cette question de la dynamique, la question de base est déjà assez compliquée je pense On suppose donc que l'on est à dynamique identique sur les deux matrices. 
      Je ne sais pas ce que ça inspire aux cadors du domaine  @Marc Delcroix, @Christophe Pellier, @cbuil
      @JPProst, @christian viladrich, @Thierry Legault
      Je mets la vidéo en lien pour ceux qui veulent voir : 
       
    • By F4CQH
      Bonjour,
      Lors de ma première séquence photo avec mon APN, j'ai visé au jugé la région du ciel souhaitée.
      Bon, j’étais avec un 24mm, donc pas trop de pb.😊
      Mais si je monte un 105mm, comment déterminer de façon plus précise la cible.
      Alors, quelles solutions avoir pour faciliter le pointage ?
       
      j'ai vu sur les sites marchands des pointeurs point rouge.
       
      Quelle solution me conseillez vous ?
      Je souhaite installer le pointeur sur la griffe porte flash.
       
      Merci pour votre partage d'expérience...
    • By oliver55
      Istar Optical propose à la vente un objectif doublet achromatique de 180 mm de diamètre focale 1440 mm donc F8.
      Une des deux lentilles est réalisée en Flint spécial pour réduire les aberrations chromatiques d'aprés ce que je comprends.
       
      Cela ferait une lunette encore transportable en voiture mais à monter sur un pied fixe je pense.
       
      Qu'en pensez-vous svp? Utilisation possible en planétaire?Grossissement maximum?
      Pour uniquement du ciel profond?
       
      http://www.istar-optical.com/anastigmatic.html
    • By Gabm12
      Salut à tous.
      Suite à mon poste sur M42 à la ASI224 et vue le mauvais temps.
      Je me suis fait une étoile artificiel et j'ai fait un petit test de Roddier
      A première vue, je trouve le résultat pas trop mauvais, mais j'aimerai bien avoir votre point de vue ou même peut être lancer un comparatif ou chacun posterai ces résultats

      test réalisé sur un 200/1000 Skywatcher avec une asi224mc avec une étoile articiel (fait maison donc pas de Dimensions) placée à 20 mètres  
    • By Anthony sch
      Bonjour, 
      j’ai depuis maintenant 1 an un skywatcher 150/1200 f8 dont je suis extrêmement satisfait pour le prix. Cependant d’ici quelques mois j’aimerais changer de matériel et passer sur du plus gros. (Je souhaite rester chez skywatcher) 
      j’ai donc vu 2 modèles dit en « treillis » :
      le 254/ 1200: 735€
      - f:4,7  
      - pouvoir collecteur de lumière: 1317 
      - magnitude Max: 13,8 
      - grossissement utile: 508
       
      le 305/1500: 1185€
      - f4,9 
      - pouvoir collecteur de lumière: 1886
      - magnitude Max: 14,2 
      - grossissement utile: 608
       
      J’observe de tout, mais je suis plus ciel profond que planétaire. 
      Que pensez vous de ces 2 télescopes? Le quel me conseilleriez-vous? Merci et bon ciel. 
  • Images