Anthony sch

Question sur orion, la Voie lactée

Recommended Posts

Posted (edited)

Bonjour à tous, sur un groupe Facebook je suis tombé sur cette représentation de la Voie lactée. A l’intérieur on peut voir le bras d’orion, s’agit t’il de la constellation qu’on voit dans le ciel en hiver? 
 

plus généralement, toute les étoiles et les constellations que nous voyons sont elles interne à la Voie lactée? 
( je parle à l’œil nu seulement) 

 

merci pour vos réponses

4C010BF9-6886-4CC1-8D3A-70A5F50982BB.jpeg

Edited by Anthony sch

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Il y a 12 heures, Anthony sch a dit :

toute les étoiles et les constellations que nous voyons sont elles interne à la Voie lactée? 

 

 

Oui comme l'a déjà dit Cédric ... à l'exception notable de la galaxie d'Andromède , visible à l'oeil nu sous un bon ciel (et à 2,5 millions d'années lumière ... quand même)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Avec quelques nuances toutefois qui font rêver. Il s'agit des étoiles d'origine extragalactique qui se fondent dans la population native de la Voie Lactée. Comme Arcturus et son groupe, par exemple,  dont l'origine est une galaxie cannibalisée par notre galaxie. Ce qui donne une certaine saveur à l'observation de la constellation du bouvier, où se côtoient des étoiles d'origines très différentes. De même dans le triangle d'été, tu passes de Vega à 25 AL à Deneb, 2600 AL... Ce qui nous rappelle le côté conventionnel des constellations qui oublie distance et origine des objets ^_^

 

Pour ce qui est du visuel, en extragalactique sont accessibles avec un bon ciel, outre M31 déjà citée, M13, M15, M33, M22. Sans oublier, ce que l'on fait souvent par étourderie et chauvinisme, le Petit et Grand Nuages de Magellan, Omega Centaure, 47 Toucan . Et pour les extrémistes, j'ai essayé souvent et pas réussi, le couple M81/82.

 

Ce qui est sur c'est que la plupart des objets Messiers de la Voie Lactée sont bien plus loin que l'environnement stellaire. C'est à dire que même au télescope, il faut imaginer l'amas, la nébuleuse diffuse ou planétaire au delà de la plupart des étoiles du champ observé. Il y a de la profondeur B|

Edited by Bernard Augier
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n’avais jamais vraiment réalisé que les constellations faisait partie de la galaxie, je comprend mieux pourquoi on ne peux pas observer directement l’ensemble des objets du ciel profond qui, en dehors de la galaxie sont très éloigné et peu lumineux, 

donc en gros tout ce qui est amas d’étoile, sont extérieure à la galaxie? Comme l’amas de la crèche par exemple, 

mais il est possible d’avoir des nébuleuses à l’intérieur de notre galaxie comme la grande nébuleuse D’Orion 


Autre question, à quelle échelle je peux être sûr qu’un objet fait parti de la galaxie où est en dehors? (Bien évidemment si je ne regarde pas au centre de celle ci) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Anthony sch, relis bien ce que j'ai écrit. J'évoque les objets Messiers "de la Voie Lactée". Intragalactiques donc. Le catalogue Messier contient à la fois des objets intragalactiques, nébuleuses diffuses (M8, M42...) et planétaires (M57, M27...),des amas ouverts (M38,M45...), des rémanents de supernova (M1), des objets du halo galactique comme les amas globulaires (M13,M15...) et des objets extragalactiques, les galaxies qui peuvent être proches (M31, M51...) ou lointaines (M86,M84, M87 et son fameux trou noir...).

Edited by Bernard Augier
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Pulsar59
      hello,
       
      ma troisième prise estivale sur le petit T150, l'AZEQ5 et l'Atik One.
      Environ 2,5 heures en Ha, 5 en O3 et 3 en S2.
      Les 2 versions, SHO et HOO. Pas évident de faire sortir beaucoup de nuances colorées dans cette zone, semble t'il.
       

       

       
       
      Fulls sur https://www.astrobin.com/421506/B/.
    • By APO_Team
      Bonjour,
       
      Gérard s'en est allé, la vie doit continuer...Nous lui dédierons particulièrement notre prochaine grosse mosaique en cours d'acquisition sur un objet qui lui aurait fait particulièrement plaisir....En attendant nous vous présentons une "petite" mosa de deux champs, représentant 2 nébuleuses très rarement photographiées, et pour cause ! de une elles sont très faibles et de deux elles sont éclipsées par sa voisine proche, IC2118 la tête de sorcière  
      Nous étions parti sur un LRGB seul au départ puis nous avons constaté un fond brunâtre qui en LRGB n'était pas beau du tout...on s'est dit qu'il devait y avoir un fond très faible de Halpha...alors oui il y en a ! Mais je vous épargnerai la couche Ha seule tellement c'est faible de chez faible, qques ADU au dessus du fond même avec 10h de pose !! Par contre elle apporte un vrai plus sur l'image couleur !  
      Il s'agit donc de LBN906 et LBN917 dans la constellation de l'Eridan. Elles sont appelées les nébuleuses des points d'interrogation !!  
       
      Pour la technique:
      Observatoire remote APO - Chez Alain Maury - Chili
      TOA150 + Flattener 67: focale 1100mm, échantillonage 1.68" par pixel, champ 1°55' x 1°55' 
      Alta U16M ( KAF16803) à -20°
      Filtre HaLRVB Gen2. Astrodon
      Pour l'image et par champ :
      Ha = 15 x 40 min
      L= 24 x 20min 
      R=V=B= 6 x 20min par couche
      Monture Mini-OHP et MCMT
      Guidage par Atik 314L+ en bin2, acquisition 1 sec
      25 Darks
      25 Bias
      9 Flats 
      Chef d'orchestre pour l'acquiz, autoguidage et prétraitement: Prism v9
      Traitement: Prism, Iris et CS6.
      Les vignettes sont cliquables vers les full:

       
      Bon ciel !
      @+, Thierry
      APO_Team
      Thierry Demange, Richard Galli et Thomas Petit
       
       
    • By martial figenwald
      Bonjour à tous,
      Je continue de traiter mes images du mois de juin pris avec l'Epsilon 160/530mm sur em 200/FS2 et le Nikon D810A depuis la Réunion....
      Voici donc le couple de galaxies situé dans l'Hydre,  ngc 5101 à gauche mag 10.5, 5.4x4.6',  et ngc 5078 à droite, mag 11.1, 4.0x1.9'
      Ces deux galaxies sont particulièrement sympas et photogéniques, j'adore le champ, l'AR plan.
      Ciel Austral, il y a qq jours avec leur 20", l'avait d'ailleurs parfaitement détaillé
      L'image, en 50x180s, recadré, cliquable vers la full 100%

       
      Bon visionnement
      Martial
    • By Matthieu Conjat
      Salut à tous,
      En plein suivi des céphéides d'Andromède, j'ai vu réapparaitre la nova récurrente M31N 2008-12a
      Elle semble revenir tous les ans, et est liée à une naine blanche massive.
      Généralement, elle reste au dessus de la magnitude 19 pendant 4-5 jours, alors il ne faut pas la rater avant qu'elle ne redevienne invisible (m22). A Nice, la météo va être pourrie ce soir et dans les prochains jours, donc c'est raté pour moi.
      Ils en parlent ici: https://arxiv.org/abs/1607.08082
      Si vous avez l'occasion de la suivre.
      Elle est ici (AD 00 45 28.81 dec 41 54 09.9)
      Cliquez sur l'image pour mieux la voir: (42minutes de poses au T400 f/5)

      Matt
    • By siegfried_M31
      Le 30 août en fin de nuit j'ai demarré une série de 17 poses de 5 min sur M74 FWHM moyen 2,55"/pixel.
      Le 25 Octobre j’ai continuer ma série avec les couleurs suivi de luminances. Dommage, durant les couleurs le FWHM était assez correct, mais s’est complètement dégrade par la suite avec un FWHM moyen de4,5! C'est mieux que le ciel bouché, mais ca gache la photo.
      Pour l’essentiel les luminances d’octobre m’ont servie pour améliorer le RSB des bas niveaux, sous peine de perdre la résolution de la série du mois d'août.
       
      Acquisition
      SW254/1200 / G42 Observatory+ / Atikone6
      OAG + Lodestar + Phd2
      L17*300s FWHM 2.55"/pix le 30/08/2019
      R G B 8 * 300s en bin 2  le 25/10/2019
      L 59*300s  FWHM env. 4.5"/pix le 25/10/2019
      Traitement
      PI V1.8.6
      Iris
      Toshop
      Cliquez sur l'image pour l'accès à la version 100%

       
      Information techniques et plus : https://telescopius.com/pictures/view/46846/deep_sky/by-siegfried_m31
       
      J’ai utilisé toute la série du mois d'octobre pour créer un timelaps 7h15 en 8s. Durant le passage de la couche bleu c'est un sursaut de lumière remarquable.
      Ballet des Astéroïdes, patience, ce sera fluide après chargement

       
  • Images