eos65

Soirée du 28/09/2019

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je vous propose trois images réalisées au Mak 127/1500 sur ma nouvelle copine la Meade LXD75 ( oui ça y est j'y arrive enfin! xD) et au Canon 50D,  les conditions ce soir la ce sont révéler assez compliqués en tout début de nuit par un vent avoisinant les 20 km/h sur le parking du Hautacam. N'ayant pas de moyens pour faire une Map précise, j'ai donc procédé au "pifomètre" et opté pour des poses unique ( lacunes en matière de logiciel :$).

Traitement et développement Lightroom et pour la fantaisie (Aigrettes) Photoshop :P

Très bonne fin de journée, amicalement 

Joel

-Pose de 17s à 3200iso pour M13
-Pose de 27s à 1600iso pour M31
-Pose de 91s à 3600iso pour M57

M13 28.09.2019.jpg

M31 28.09.2019.jpg

M57 28.09.2019.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Sympathiques ces one shoots avec ta nouvelle copine :)

Pourquoi ne pas avoir gardé les mêmes ISOs pour M31 ?

Bonne journée,

AG

 

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 bravo pour ces one shoot ! la map sur la dernière.........;) ;)

 bonne journée ! :)

 polo

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/10/2019 à 09:32, ALAING a dit :

Pourquoi ne pas avoir gardé les mêmes ISOs pour M31 ?

Salut 😊 heu...... ben j’sais pas en fait 😋 

Merci AG  😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/10/2019 à 10:04, polo0258 a dit :

 

 bravo pour ces one shoot ! la map sur la dernière.....

 

Salut polo 😃 Merci pour ton retour, en effet la map a été un gros défi car j’ai fait comme j’ai pu 😊 je tenterais de faire mieux la prochaine fois 😉

joel

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Sauveur a dit :

Bravo Joel

Merci beaucoup Sauveur :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympathique triplet d'objets différents. :)

 

 

Remarques perso :

 

- Le fond du ciel est trop noir.

 

- L''effet "aigrettes" améliore le visuel des prises de vues.

 

- Concernant la MAP, ne pas hésiter à se prendre le temps nécessaire, en y allant de "proche en proche".

 

- Niveau logiciel d'empilement : DeepSkyStacker ( DSS ) est assez facile à utiliser.

 

 

Au plaisir de voir d'autres prises de vues avec ton Mak 127/1500. :)

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 05/10/2019 à 11:36, fljb67 a dit :

Sympathique triplet d'objets différents. :)

Merci beaucoup! c'est très encourageant :) En effet j'ai encore beaucoup de travail à fournir, le plaisir est bien là et compte bien poursuivre afin d’améliorer tout ça. 

Très bonne journée, amicalement

Joel 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By alstro
      Bonjour,
       
      La nébuleuse des Têtards , IC410 située dans la constellation du Cocher.  Champ limité à cause la focale de mon Newton 254/1000.  J'y reviendrai peut être avec la lulu  352mm
       
      Pilotage ASIAR Pro avec guidage et dithering _ test de mon focuseur automatique EAF ZWO ( c'est un véritable régal, on se demande comment on pouvait fonctionner sans )
      Le détail :
      SW 254/1000  sur AZEQ6GT _ OAG avec ASI290mm
      ASI183mm et Roue EFW ZWO_ filtres Astronomik 6nm
      Bin1_ Base 180s _ gain 200_ -15°C
      45 x H
      40 x OIII
      DOF
       
      assemblage  L(H/OIII) _ HOO
      Siril_ PS_
       
      Bon ciel
      Alain
       
       

       
    • By JMBeraud
      Bonjour, bonsoir à tous,

      Tout d’abord, amateurs d’objets spectaculaires passez votre chemin...vous seriez déçu.
      Depuis la fin de la fabrication de mon instrument, la quête de nébuleuses planétaires faibles m’a inexorablement amené à chercher de plus en plus compliqué, entre quelques incursions en zones de confort. Ma cible la plus ténue jusqu’à présent a été Jacoby1, qui m’avait donné du fil à retordre malgré les 12h de pose, juste devant PuWe1 et ses 10h de patience.
      Il était temps que j’explore les fin fonds des possibilités de mon matériel sous mon lampadaire, question de savoir ce qu’il est vraiment possible de faire.
       
      J’ai donc jeté mon dévolu sur Ishida-Weinberger 1 (IsWe 1, PK149.7-03.3), du nom des deux découvreurs en 1986 [1], située dans la constellation de Persée, aux coordonnées 03 49 5.9, +50 00 14.9 [2]
      La belle de 90 000 ans environ est distante de 620 parsecs et mesure 13’ d’arc apparent.
      La magnitude surfacique de cette nébuleuse a été mesurée à 25.2Mag/s² [3] (page 97-Table 3.5), et je veux bien le croire si j’en juge par la pâleur de son éclat, et ce malgré l’orgie de photon qu’il a fallu ingurgiter pour lui tirer le portrait.
       
      Le tube et l’A7S ont été mis à rude épreuve, mais l’ordinateur aussi (600Go à traiter), et enfin le bonhomme derrière, car il a fallu attendre 2 mois entre les trois premières nuits et les deux dernières, la météo n’étant pas très coopérative… Le traitement lui non plus n’a pas été coton, car j’ai fait la stupide erreur de poser les 8 premières heures sans dither, il reste un chouia de trame, mais je vivrai très bien avec.
      Par-dessus ça j’ai dû gérer un gros gradient, et que je ravale mes principes de ne pas saturer. Le signal est tellement maigrichon que sans saturation on distingue à peine les couleurs rouges et bleues sur le fond de ciel. J’ai donc poussé un poil les curseurs. Je vais quand même garder précieusement les brutes et DOF car je pense encore pas mal progresser en traitement étant donné ma pente récente dans le domaine (je viens de loin ).
      Je ne pense pas la refaire avant plusieurs années, et si c’est le cas ce sera sûrement avec des poses de 10 minutes sur le successeur de l’IMX455 et un ciel de montagne bien noir…
      Comme toujours avec ce genre de cible très faible, le réglage de l’écran est critique, surtout pour le fond de ciel. Je n’ai pas de sonde, et j’ai fait comme à mon habitude avec les réglages « standards » de mon écran, qui est assez lumineux… Dites-moi si quelque chose choque (à part qu’on ne voit pas grand-chose, ça c’est normal…).
      Ce n’est pas une belle image à proprement parlé, je la classe dans la catégorie «challenge : va voir si tu la chopes », et ma foi le résultat est le fruit de ce dur labeur… !
       
      Les conditions d’amusement :
      - T410mm, F/D 3.8, Wynne 3 pouces au foyer, barillet + tube construction personnelle avec araignée + PO Axis Instruments
      - A7S défiltré /refiltré Astrodon, Filtre STC Duo-narrowband
      - Echantillonnage 1.1"/pix
       - ciel urbain – SQM 20.30 environ
      - 3200ISO – DOF
      - 1995x30" = 16h37min gardés sur 2136 poses de 30sec – les soirs des 15, 16, 17 Septembre, 12 et 14 Novembre.
      - Acquisitions par wifi via PRISM10, prétraitement et traitement Siril V0.99.6 avec extraction Ha-OIII + PS, montage HOO
       
      Je pense que c’est une nouvelle venue dans le forum, mais je peux me tromper…
       
      Ce n'est pas l'image du siècle mais je l'ai eue ! Je la complèterai ou améliorerai peut-être plus tard...
       
      La version « standard », pour écran clair:

       
      Version "claire" pour écran plus sombre - faites votre choix... j'ai pas mieux .

       
      Jean-Marc
       
      [1] http://articles.adsabs.harvard.edu/pdf/1987A%26A...178..227I
      [2] http://simbad.u-strasbg.fr/simbad/sim-id?Ident=PN+IsWe++++1
      [3] https://www.researchgate.net/publication/275024411_Planetary_Nebulae_in_the_Solar_Neighbourhood_Statistics_Distance_Scale_and_Luminosity_Function
       
    • By Justin21m
      Bonjour, 
       
      Ça fait un moment que je voulais la faire sérieusement celle la...  C'est fait ! 
       
      Bah elle est bien compliqué à traiter... Ouch... L'image présentée est une deuxième version. 
       
      Pour l'acquisition, j'ai réalisé deux série de Ha (300 et 20sec) j'aurais du faire encore moins... 
       
      J'espère qu'elle vous plaira un peu, moi elle me plaît, mais je sais qu'elle en a plus dans le ventre. Mais je pense avoir atteint mes limites actuelles niveau traitement. 
       
      Le lien AB pour les détails de l'acquisition :
       

       
      Et l'image :
       

       
      V2:
       

       
      Bonne journée, 
      Justin 
    • By tiffoule
      Bonjour,
       
      Ayant des connaissances rudimentaire en physique, j'essaye quand même de m'accrocher tant bien que mal et je suis très curieux sur tout ce qui touche à cela. Ce n'est que récemment que je commence à comprendre(un tout petit peu) et à accepter le principe(complètement contre-intuitif mais magnifique) de superposition quantique. Alors voici un nouvel article de "Pour la Science" qui je pense n'amène rien de nouveau mais son intérêt de vulgarisation et son ambition de résumer les connaissances actuels me fascine.
      Donc oui, l'incapacité pour l'instant de concilier physique quantique et relativité général c'est connus mais c'est qui l'est moins c'est sur quels points spécifiques les théories n'arrivent pas à s'entendre. Un des points est le paradoxe de l'information. Les trous noirs avalent et détruisent tout mais la physique quantique est formel : l'information quantique ne peut pas disparaître.
       
      Question aux experts :
      1) Pourquoi le rayonnement de Hawking ne contient aucune information liée à la matière qui a pénétré dans le trou noir ? Mes quelques neurones qui n'ont pas encore grillé me disent que si la fumée s'échappe d'un feu, si j'analyse la fumée je peux un peu savoir ce qui brûle dans le feu.
       
      Question aux piliers de bar, trolls et amateurs :
      2) Quels est votre opinion sur Stephen Hawking?
       
      Question pour tout le monde:
      3) Quels autres paradoxes vous semblent intéressants entre relativité général et physique quantique ?
       
      L'article de pour la science publié par Steven Giddings :
      https://www.pourlascience.fr/sd/astrophysique/trous-noirs-comment-resoudre-le-paradoxe-de-linformation-20377.php
        
      Merci de m'avoir lu et en espérant que ça roule dans vos observations du ciel nocturne.
    • By Achaim
      salut les confinés .....
      je vous présente  une petite nébuleuse, ou plutôt deux nébuleuses  avec un amas  ou j ai quand même galéré pour le traitement , et c est moyen moyen , il y a encore à faire
      IC405 , la nébuleuse de l étoile flamboyante à gauche a 1500AL , avec sa copine  (éloignée) IC410 la nébuleuse du têtard a 12000  , ...., avec au centre l amas ouvert NGC1893 à 10000
      29 poses de 120secondes donc 58minutes de poses avec le fuji XT2astrodon et la ts 80/560 sur azeq6 guidage MGEN3
      siril et darktable
       
      image cliquable en grand , critiquable , et ...ben critiquable
       

       
       
       
      et une petite lune pour la forme de hier soir avec ...une lunette ACRO  Vixen 80/910  et au bout un fuji XT4  en one chot de 1/500 à 800 isos
      image cliquable en grand , critiquable ect...
       

       
  • Upcoming Events