Recommended Posts

Posted (edited)

Oui Adlucem, nous avons documenté près de 15000 empreintes constituant notamment 300 pistes de Sauropodes (10cm à 120cm de diamètre) et 401 pistes de Théropodes (5,5cm à 80cm de longueur), la plus grande bestiole mesurait environ 30m! l'âge est de 151-152 mio d'années (Kimméridgien supérieur) ;) …

Edited by baroche
  • Like 4
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Mais de rien, bonne nuit Adlucem ;) …

 

20.gif.64db68ec0e3000286fd0ec09ab5c96ba.gif

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

 

Quant aux ptérodactyles, ils devaient déjà avoir du mal à voler,


 

Surement les engins volants les plus impressionnant avant Ader: 10 à 15m d'envergure, un condor n'est pas bien gros à côté!

Et plus c'est grand mieux çà vole, je ne me fait pas trop de soucis pour eux.

Quant à savoir si ils mangeaient du poisson, j'avoue mon ignorance, mais on a retrouvé une dent de requin coincée dans une vertèbre de l'un d'eux, on ne sait pas encore s'il a survécu, mais il ne devait pas être très loin de la mer quand çà lui est arrivé.

 

Les éruption de trapps durent en fait peu de temps (surement moins d'un million d'années, par bouffées bien plus courtes, donc un débit assez impressionnant) de quoi détraquer sévèrement le climat, pas besoin de chercher d'autres causes.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 07/10/2019 à 21:43, baroche a dit :

nous avons documenté près de 15000 empreintes constituant notamment 300 pistes de Sauropodes (10cm à 120cm de diamètre) et 401 pistes de Théropodes (5,5cm à 80cm de longueur)

 

 et des empreintes de péniblopodes , z'en avez pas trouvées !!!xDxD

 

 polo

Edited by polo0258
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, polo0258 a dit :

et des empreintes de péniblopodes , z'en avez pas trouvé !!!xDxD

 

Non Polo, tes ancêtres n'existait pas encore o.O ...

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

As-tu été pierre-alain au vallon du Vieux-émosson dans le Valais , sur la commune de Finhaut à 2400m d'altitude ?

 polo

Edited by polo0258
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut Polo, non je n'y suis jamais allé, les traces sont encore beaucoup plus vieilles là-haut, 240 mio d'années, soit 90 MA de plus que par chez moi, une paille quoi ;) ...

Edited by baroche
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

90 MA  d'années pour aller du Valais au Jura , sont bien suisses ces dinos .....  :P

Edited by Hoth
  • Haha 3
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour les idolâtres du GIEC, la température moyenne de notre planète lors de l'extinction de ces bestioles était de 14° supérieure à ce que nous connaissons actuellement ; trappes du Deccan obligent. Quant à la dimension de l'impacteur, il a été estimé en fonction du taux d'iridium retrouvé dans la couche KT et sur le modèle d'un astéroïde métallique hors, surprise, les spinelles nickellifères de cette couche sont très rares, laissant supposer qu'il s'agissait plus probablement d'une chondrite. La découverte récente de trois autres cratères datant le la même époque laisse penser à une chute multiple.

 

Quant à la disparition de ces bestioles il y a eu l' (les) impact(s) et l'élévation de chaleur qui s'en est suivie durant plusieurs heures (de 3000 à 150°C selon l'endroit, les incendies allumés par la retombée des ejecta, les tsunamis conséquence des séismes estimés à la mag 11 et les pluies acides qui ont eu raison de la végétation éventuellement rescapée. Le Deccan qui crachait depuis plus de 5000 ans n'a fgait que faire empirer la situation ... et malgré tout cela des dinosaures volants ont survécu, raison pour laquelle les oiseaux se sont développés.

 

En juin dernier et dans le cadre de l'exposition "Destination Lune" qui vient de se terminer, nous avions reçu Thierry Juteau, l'un des géologues spécuialiste mondial de la couche KT. Sa conférence est au bout de ce lien :

 

Philippe Morel.

 

 

 

Si, comme moi, cet épisode de l'histoire de la Terre vous passionne, une visite sur la plage de Zumaia près de Bilbao s'impose car, en plus de la couche KT, on y trouve les strates du Danien (première époque du tertiaire juste après le dépôt de la KT) ordonnées selon les trois cycles planétaires décrits par Milutin Milankovitch.

 

  • Like 2
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, astrocomets a dit :

Et pour les idolâtres du GIEC

Climatosceptique ??? O.o

 

Autrement le reste est très intéressant ;) ...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Sur que les américains ont du avoir chaud! Bon 150° peut-être pas partout sinon on ne serait pas là pour en parler

 

De nombreux autres cratères d'impact ont été trouvés et datés, et ne coïncident par avec des extinctions

 

Et puis

         moi mon colon celle que j'préfère, c'est l’extinction permo-trias.....

 

Et c'est vrai qu'au vu de si effroyables événements, on relativise nos petits bobos

 

Et il faut dire climato-réaliste, par opposition à climato-crédule

Edited by fb67

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et les petits hommes verts venus en sukupes, personne n'en parle ici ?

Bah, n'importe quoi ! Moi, grâce aux différents fils sukupes, je suis devenu hyper expert, pointu, scientifique.

 

La trace 1, il est évident que c'est un bonhomme qui crie, les bras levés.

Et la seconde, ben vous voyez pas le visage, les yeux, la bouche ?.... 

 

Et avec ça les scientifiques "officiels" nous parlent de dinosaures et tout ça... On veut vraiment nous faire avaler n'importe quoi ! ILS étaient là, ils étaient là depuis longtemps.............

 

 

Capture d’écran 2019-10-08 à 23.41.29.png

Capture d’écran 2019-10-08 à 23.41.40.png

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

PS : j'aime bien la formation "Sukupe ++" que j'ai faite sur internet. Grâce à elle, tu fais des Découvertes Majeures dans l'Histoire de l'Humanité en deux secondes chrono de travail.... C'est un assez bon retour sur investissement je trouve, même très très bon en fait d'ailleurs...... xD

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Climatosceptique ???

 

Non, seulement climato-réaliste. Quand on additionne environ 200 ans d'augmentation marquée de l'activité volcanique aux conséquences de 4 maxima d'activité solaire très intenses (69-70, 79-80, 90-91, 00-01) difficile d'affirmer que la seule origine de l'actuel réchauffement climatique est humaine, mais quitte à créer un nouveau besoin économique autant l'orienter vers le renouvelable ... à condition que le bilan carbone de ces initiatives ne dépasse pas l'actuel. Le dégagement de gaz à effet de serre de l'humanité en un an c'est l'équivalent d'une éruption volcanique de moyenne importance et on en compte actuellement environ 30 par an donc tenter de gagner 3% du dégagement des gaz à effet de serre est des plus louable mais à la réelle solution de ce problème seule Dame nature détient la vérité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, Motta a dit :

La trace 1, il est évident que c'est un bonhomme qui crie, les bras levés.

Et la seconde, ben vous voyez pas le visage, les yeux, la bouche ?.... 

Ah oui ! c'est vrai j'avais pas remarqué. Non quand même, faut pas déconner, ça, ça s'appelle de la paréidolie, ou alors un excès de substances, ou bien les deux souvent ça le fait...

 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, Adlucem a dit :

ça, ça s'appelle de la paréidolie

 

Ah ben ça c'est ce que tu crois, parce que tu es victime du complot fomenté par les scientifiques "officiels".....

 

Si tu avais suivi la formation "sukupes ++", comme moi, tu serais un peu moins naïf, tu te rendrais compte qu'on nous cache des choses et que depuis des millions d'années, ILS............. enfin bref.......

 

xD

 

 

 

PS : mode second degré hein.... chuis pas sérieux évidemment quand je dis des conneries pareilles....... xD

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, astrocomets a dit :

Quant à la disparition de ces bestioles...

 

Oui, c'est intéressant la conférence, mais que conclure ?

A part insister sur le catastrophisme, c'est vrai que ça frappe les esprits, surtout aujourd'hui avec le GIEC…

 

Alors je récapitule pour ceux qui ne regarderont pas la video : impact Chicxulub, tsunami, hiver nucléaire, pluies acides qui bousillent les ecosystèmes, plus trapps du Deccan qui coulent depuis 3 MA = disparition des dinosaures.

Si effectivement c'était ça, la vie aurait été balayée du globe en 5 ans.

Mais ça n'a pas été le cas, certaines espèces ont disparues et pas d'autres, comme à chaque grande extinction de masse, d'ailleurs. La question fondamentale est pourquoi celles-ci et pas celles-là ?

 

A 24mn:25, le conférencier dit fort justement "des milliers d'espèces de dinosaures se sont relayées pendant 160 MA", c'est ça le point clé de la question, on voit bien que tout ce qui existe s'est modifié au cours des temps géologiques. Les modifications graduelles des conditions extérieures ont ainsi obligé les organismes à s'adapter à leurs nouveaux milieux, et on sait combien les modifications ont été successives et parfois profondes. Mais à chaque adaptation des espèces, quel est le prix à payer pour survivre ?

On le comprend, des conditions de vies étroitement définies impliquent une spécialisation accrue des espèces. Mais qu'il advienne des modification profondes dans les écosystèmes, patatras, voilà que si spécialisées, elles ne sont plus capables de s'adapter, et par voie de conséquences, elles sont vouées à la disparition.

 

Et que s'est-il passé à la fin du secondaire ?

Les mers chaudes et peu profondes qui couvraient une bonne partie des continents et entretenaient un climat tropical humide se sont retirées, laissant à découvert les terres émergées, et du coup, les températures baissant notablement. Les grosses bébêtes à sang froid que furent les dinosaures ne purent s'adapter à ce nouveau régime climatique, tandis que les lézards, tortues, crocos, plus petits purent résister. Et voilà aussi que les mammifères à sang chaud (de la taille d'une souris à cette époque) et les oiseaux ont été les grands conquérants du monde.

 

Ainsi, l'explication des grandes extinctions ne devrait pas s'appréhender par les seules catastrophes, mais par l'équilibre des espèces entre elles et avec leurs milieux, le tout sur des chronologies longues et non sur le temps du vivant.

 

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Adlucem a dit :

Ainsi, l'explication des grandes extinctions ne devrait pas s'appréhender par les seules catastrophes, mais par l'équilibre des espèces entre elles et avec leurs milieux, le tout sur des chronologies longues et non sur le temps du vivant.

 

Je ne suis pas spécialiste de la question.

 

Mais ça m'évoque une chose. Les études historiques. Du coup , à beaucoup plus petite échelle de temps, bien entendu.

 

N'empêche, l'histoire (au sens de la théorie qui rend compte de l'histoire réelle) a longtemps été une histoire événementielle. Telle guerre, telle bataille, tel événement, et ça change.

 

Or l'une des avancée décisives de la Nouvelle Histoire, une école française du 20e siècle qui a eu à juste titre une répercussion mondiale, a été de penser la longue durée (à échelle humaine néanmoins, bien sûr on est sur du temps beaucoup plus court). Et de dire, il y telle tension, tel enjeu, ça se joue sur des siècles, et telle bataille précise à moment donné ça n'est pas ça qui change, parce que de toute façon si on regarde l'évolution sur des siècles, ça serait allé quoi qu'il arrive dans tel ou tel sens. C'est par exemple l'histoire de la Méditerranée écrite par Braudel. 

 

On cherche toujours le point zéro, l'événement qui change tout. Mais c'est bien souvent un fantasme. 

 

Ce sont des évolutions lentes, beaucoup plus implacables, qui rendent compte de ce qui se passe....

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Motta a dit :

Ce sont des évolutions lentes, beaucoup plus implacables, qui rendent compte de ce qui se passe....

Oui, l'histoire évènementielle, c'est ce qu'on apprend à l'école ou au lycée, mais en fac on n'apprend plus les dates, on apprend à saisir l'articulation des évènements. Ce ne sont pas que les barbares qui ont fait chuter l'empire romain, c'est toutes les désorganisations militaires, politiques, économiques, l'évolution des mentalités, des religions, etc... et ce qui est vrai pour le déclin des civilisations l'est aussi pour la disparition des dinosaures, enfin peut être ?

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui.

Sauf que bon, quand même, comme démontré plus haut, soyons raisonnables, pour les dinosaures ce sont les marseillais les vrais responsables, voilà. Chuis sûr que Daniel est d'accord.........

xD

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah mais il semble que l'on ait sous-estimé les dangers de la sardine Motta, mon Père avait d'ailleurs eu un orteil cassé par une sardine et pas très loin de Marseille d'ailleurs ! :|...

 

...bon, c'était une sardine de tente mais ce nom n'a certainement pas été choisi au hasard ! -_-...

  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 6 heures, astrocomets a dit :

Non, seulement climato-réaliste. Quand on additionne environ 200 ans d'augmentation marquée de l'activité volcanique aux conséquences de 4 maxima d'activité solaire très intenses (69-70, 79-80, 90-91, 00-01) difficile d'affirmer que la seule origine de l'actuel réchauffement climatique est humaine, mais quitte à créer un nouveau besoin économique autant l'orienter vers le renouvelable ... à condition que le bilan carbone de ces initiatives ne dépasse pas l'actuel. Le dégagement de gaz à effet de serre de l'humanité en un an c'est l'équivalent d'une éruption volcanique de moyenne importance et on en compte actuellement environ 30 par an donc tenter de gagner 3% du dégagement des gaz à effet de serre est des plus louable mais à la réelle solution de ce problème seule Dame nature détient la vérité.

 

Donc le RC est dû au volcanisme ?

Mais si on compte 30 irruptions en moyenne par an va falloir expliquer l'augmentation du taux de gaz à effet de serre depuis plus de 100 ans !

Et puisqu'on est sur un site astro :

 

 

 

800px-Mauna_Loa_CO2_monthly_mean_concentration_FR.svg.png

Edited by iblack
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, astrocomets a dit :

Et pour les idolâtres du GIEC, la température moyenne de notre planète lors de l'extinction de ces bestioles était de 14° supérieure à ce que nous connaissons actuellement

 

Toujours le même argument bidon, débité à outrance : OUI, il a déjà fait plus chaud qu'aujourd'hui sur terre ; NON, l'augmentation de la température terrestre n'a JAMAIS été aussi rapide.

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now