Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Au moins voilà un patron qui bosse, ça fait plaisir :)

Elle est très bien cette image malgré ce seeing pas folichon :)

Bonne soirée,

AG

PS : Quand tu dis sans filtre, même pas un filtre clair IrCut ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Jean Philippe

J'aimerais bien pouvoir faire des images correctes comme celle la !!

Une galaxie tres elegante pour une image superbe. Ca fourmille de partout autour.

 

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

 

Pas mal du tout malgré un seeing défavorable.

Une remarque : c'est le fond de ciel de la chrominance qui n'est pas top. A ta place je l'éliminerais purement et simplement avant de l'ajouter à la luminance, par selection sous PS c'est facile. Tu ne conserves que les signaux colorés "utiles", donc les étoiles et la galaxie. La démarche se prête bien pour ce type de cible.  On peut également rajouter ensuite un fdc "chrominance synthétique", très homogéne avec un grain fin et sans bruit important.

 

Amicalement

 

Christian

 

Edited by christian_d

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour M  Cazard  ;)  Moi qui suis plutôt  planètes , je trouve cette image bien belle. j'aime beaucoup , bravo  :x

Edited by rené astro

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Jean-Philippe Cazard a dit :

mais l'ensemble me semble "correct" sans plus.

 

Arf, j'aimerais en sortir des correctes comme ça :D C'est très beau !!

 

Johann

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très correct et très jolie cette ngc891! :)

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien joué, elle est sympa cette ngc891 malgré le ciel turbulent

Côté couleur peut être un peu pâle, comme Christian l' a fait remarqué. Tu as assez de matière pour redonner un peu de peps à ce niveau ;)

 

@+

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, christian_d a dit :

Une remarque : c'est le fond de ciel de la chrominance qui n'est pas top. A ta place je l'éliminerais purement et simplement avant de l'ajouter à la luminance, par selection sous PS c'est facile. Tu ne conserves que les signaux colorés "utiles", donc les étoiles et la galaxie. La démarche se prête bien pour ce type de cible.  On peut également rajouter ensuite un fdc "chrominance synthétique", très homogéne avec un grain fin et sans bruit important.

 

@christian_d : Ta remarque m'intéresse beaucoup, parce que depuis quelques temps, je cherche des solutions pour améliorer mon "fond de ciel".

Sur l'image de NGC 891, effectivement il reste un peu de bruit chromatique. Mais je ne comprends pas la manip que tu décris. Pour réduire le bruit chromatique, je vois plusieurs solutions (soit utiliser un filtrage avec NeatImage pour réduire le bruit chromatique, soit sous photoshop en passant en mode LAB et en faisant un filtrage gaussien sur la couche A). Mais je ne comprends le principe d'éliminer le bruit chromatique puis de l'AJOUTER à la luminance ... pourquoi le rajouter à la luminance ?

Et tant que j'y suis, pour la suite de ta remarque, quel est l’intérêt de fabriquer un fond de ciel chromatique avec une chrominance synthétique ? ... Si on supprime le bruit chromatique, pourquoi refabriquer un fond de ciel "chrominance synthétique" ?

 

Merci d'avance pour tes conseils avisés :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Jean-Philippe Cazard a dit :

mais l'ensemble me semble "correct" sans plus.

Je ne partage pas ton évaluation. Pour moi, c'est plus que juste correct. C'est très bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Pour réduire le bruit chromatique, je vois plusieurs solutions (soit utiliser un filtrage avec NeatImage pour réduire le bruit chromatique, soit sous photoshop en passant en mode LAB et en faisant un filtrage gaussien sur la couche A). Mais je ne comprends le principe d'éliminer le bruit chromatique puis de l'AJOUTER à la luminance ... pourquoi le rajouter à la luminance ?

 

 

Je reconnais qu'il n'est pas simple d'expliquer tout cela sur un forum, je ne sais pas comment tu assembles des couches Rgb et comment tu crées la LRGB, il existe différentes solutions. De mon coté tout est fait sous PS CS2 et j'utilise souvent les outils selections qui sont très intéressants.

Avec le temps on refait souvent les mêmes objets, donc je puise souvent les couleurs dans mes anciennes images pour mes acquisitions récentes au C11. Cela me fait gagner du temps (pas de poses RGB). Que la chrominance soit obtenue à la base avec les 3 images grises "R, G et B" ou qu'elle soit "puisée" à partir d'une ancienne image ça revient au même pour l'élimination du fond de ciel.

 

Voici un exemple, Ngc 2903. J'ai récupéré une ancienne image C9 pour colorer une nouvelle version C11. Cette image C9 est donc considérée comme une chrominance et traitée en conséquence.

Le fond de ciel de cette image C9 ne me plait pas, je l'ai donc éliminée avec l'outil selection de PS CS2, c'est très puissant et le "dosage" est possible.

J'obtient donc une chrominance sans fond de ciel coloré, j'ai conservé les signaux utiles qui sont au dessus du bruit. C'est cette chrominance qui sera ajustée à la luminance C11 pour donner l'image de droite.

 

chrominance.jpg

 

 

Amicalement

 

Christian

Edited by christian_d
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@christian_d : ok, je comprends ta manip, même si je n'opère pas tout à fait comme ça. En fait dans ta première explication, l'incompréhension viens simplement d'une interprétation "grammatical" :)

Reste la question de vouloir ajouter un bruit chromatique synthétique de fond de ciel, mais je suppose que c'est simplement pour ne pas laisser un fond de ciel qui paraisse artificiellement "sans couleur".

En tout cas merci pour les explications :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Jean-Philippe

 

Moi je la trouve pas mal du tout! J'ai fait à peine mieux avec le 16 po! Pour la couleur je fais sensiblement ce que Christian explique! Il y s'agis en gros, de désaturer le fond de ciel pour le rendre plus neutre...

 

Bravo

 

Martin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

 Reste la question de vouloir ajouter un bruit chromatique synthétique de fond de ciel, mais je suppose que c'est simplement pour ne pas laisser un fond de ciel qui paraisse artificiellement "sans couleur".

 

Oui c'est la raison.

De cette façon je "standardise" les fonds de ciel RGB qui sont toujours les mêmes. C'est valable pour ce type de cible bien sur. 

 

Ch

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Je me permet d'intervenir car la suppression du bruit de fond de ciel peut se faire aussi sur n'importe quelle image par la même méthode (et pas seulement les LRGB). Pour ceux que ça intéresse, j'utilise la fonction "seuil" ou 'threshold" dans PS ou GIMP qui transforme un double du calque original en une image noir pur/blanc pur. Après avoir réglé le niveau pour séparer le fond du reste, on peut s'en servir pour créer une sélection du fond de ciel, On peut l'utiliser directement, mais je préfère en faire un masque de fusion, ce qui permet de travailler séparément le fond de ciel et le reste.

Dans l'exemple ci-dessous, j'ai simplement ajouté un calque uni gris foncé sous le calque masqué, car le fond de ciel est assez peuplé pour ne pas choquer l'œil. La grande difficulté avec cette technique est de conserver les nébulosités faibles qui ont à peu près la même luminosité que le fond du ciel. Travailler avec un masque de fusion permet de les faire apparaître plus commodément qu'avec une sélection en dessinant dans le masque pour le rendre opaque.

Avoir plusieurs plans successifs permet également de les traiter séparément et appliquer un flou sur le masque de fusion permet d'atténuer les transitions si c'est nécessaire. Ici, j'ai poussé la saturation (peut-être trop), renforcé sélectivement l'anneau de poussières de la galaxie, et légèrement réduit les étoiles de cette manière.

J'espère que c'est convaincant...

 

NGC891_debsat.jpg.390967604aeac92ad4c622f9016c55f0.jpg

 

Je nous souhaite à tous un meilleur ciel que ces temps-ci... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

@christian_d : OK, c'est clair !

 

@Pyrophorus : oui, mais le tout est de ne pas aller trop loin ... les étoiles par exemple avaient été déjà très, très réduites (l'image sortie de prétraitement avait des étoiles avec un FWHM de 3" !!!) ... et à l'arrivée j'aime bien que l'image ne soit pas trop "artificielle" : sur ton traitement, le fond du ciel est tellement uniforme que ça fait un peu trop beau pour être vrai :)

 

Voici mon image finale après réduction du bruit chromatique du fond de ciel. Je trouve que le résultat est presque miraculeux quand on regarde les brutes bien pâteuses que je n'ose même pas montrer :)... et je vais étudier la solution de Christian pour un fond de ciel "un peu standard" pour les images de galaxies.

 

NGC891_C_A.jpg.3e953b0eb668ffe56ab9b2cbbfb191ac.jpg

 

 

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By tom
      Salut à tous !
      De retour cette année avec un compte-rendu de notre voyage astro-initiatique annuel dans le Sud (de la France) qui a été plein de rebondissements.
      Le voyage s'est fait avec @MALLART (en tout bien tout honneur ) jusqu'au site habituel depuis 20 années (plus pour certains) le col de Restefond et plus particulièrement le site des écuries pour ceux qui connaissent.
      Une petite image prise d'au-dessus du fort pour les connaisseurs... vraiment un joli site.
       

       
      Après 12h de route, nous avons toutefois été accueilli un peu froidement par notre ami Julien, responsable es-Buvette du Restefond à 2600m d'altitude.
      Il s'avère que, depuis 4 à 5 années maintenant, une buvette s'est installée sur le site devant les casernes de Restefond.  L'image ci-dessous a été prise en 2017, pas choquant, réchauffement climatique oblige.
       
      J'en profite pour saluer nos amis d'ADARA @Adara_ubaye pour l'accueil du dimanche soir. MERCI beaucoup c'est toujours un plaisir de vous croiser là-haut.... en plus on a même pas été malade avec le gâteau à l'épeautre ... alors merci
       

       
      Revenons-en à notre buvette. Les affaires aidant, la buvette s'étale au fil des ans. Tant mieux pour le tourisme... et pour Julien, enfant du pays.
      Toujours est-t-il que nous ne pouvions pas, clientèle oblige, traverser la terrasse avec nos véhicules pour nous installer sur le spot habituel des 30 dernières années, en face des anciennes écuries. Julien nous a donc demander de patienter 1h30...peut-être 2h... soit.
      Mais ça c'était avant qu'il vienne nous annoncer que le mardi suivant il allait faire un Méchoui (oui oui) toute la soirée avec 30 personnes et des enfants qui restent sur place la soirée, la nuit et peut-être la nuit d'après...
      Autant dire que si c'est pour faire des images dans la fumée de méchoui, et être réveillé après une nuit blanche par les enfants qui courent.... c'est pas le but de la mission.
      Il s'avère après coup que cette information était en fait mensongère... elle a en tout permis de débouter l'intrus astronome loin du site.
       
      Et oui, vu les circonstances, nous nous somme mis en quête d'un lieu de substitution :
      - le Fort imagé ci-dessus (avec ses couches abandonnées pleines de xxxx). Un peu glauque pour y passer une semaine, le but est quand même de profiter de la nature. En plus il se délabre de plus en plus.
      - La carrière, facile d'accès, mais déjà du monde (Salut les mecs !)  et assez exposé au vent en plus... en plus difficile d'y installer une tente.
      - Reste les prairies et bien c'est là-bas, en bas que nous nous sommes finalement installés.... oui oui... sur la photo là, tout en bas c'est bien le camps !
       

       
      On avait jamais testé et bien c'est fait. Le spot est un peu plus abrité du vent, par contre l'horizon est encore un peu plus haute... le sol est mousseux et souple, pas simple de caler les trépieds tout de même. Et attention en cas de pluie fortes, il s'agit d'une cuvette qui peut se remplir et rester humide un moment.
       
      Nous voilà donc installés. Nous y avons passé trois nuits.
      La première excellente... une des plus jolie nuit de ma vie je pense hors turbulence (c'est aussi le choc d'arriver là-haut quand on vient de la plaine) avec le défilé Jupiter, Saturne, Mars, Quartier de Lune et Vénus. la première partie de la nuit suivante bonne, seconde partie venteuse et turbulente. la troisième moyenne puis très turbulente et très venteuse. Il a fait chaud très chaud, plus de 16° le jour et 7 à 8° la nuit. Avec des conditions pareilles, impossible d'avoir des températures à peu prés équilibrées et la turbulence pointe son nez. Le site a toujours été assez venteux en deuxième partie de nuit quand les journées sont belles mais là c'était le pom-pom, avec 1'' d'échantillonnage, difficile de sortir quelque chose. Et puis faire de la couleur c'est bien mais un moment il faut des couches L...
       
      Pour le reste de la visite du site voici :
      - le rocher du Lion

       
      - Le reste du travail des Loups

       
      Avant de vous conter la suite de notre périple, voici tout de même une première image, prise 100% au Restefond avec le fidèle NEWTHOM ci-dessous :
       

       
      Quand je vais sous des cieux plus clément j'ai l'habitude de choisir des cibles que je ne peux pas faire chez moi. A savoir du LRVB (je vais quand même pas filtrer 95% de la lumière du Restefond non !?) et des champs qui nécessitent une bonne qualité de fond de ciel.
      Sh2-82 rempli le cahier des charges.Elle est aussi appelée little coccon (sa grande soeur n'est pas loin). Elle se trouve à l'arrière de la constellation de la flèche.
      Les images en L sont entre 2,4 et 3''... donc pas de haute définition cette fois, mais ce n'est pas le but sur cet objet tout de même assez discret qui nécessite des poses longues.
       
      Il y a un voile un peu clair au milieu des étoiles sur la gauche. J'aurai pu mettre un coup de niveaux, mais je pense qu'il s'agit des nébulosités ambiantes dans cette zone. La preuve c'est qu'à droite on ne retrouve pas cet effet.
      Je suis content du résultat, j'ai du tout de même dû honteusement corriger le milieu extrême droite de l'image (un petit peu) avec un copié collé de quelques étoiles pour effacer le rémanent de l'ampglow de cette asi183 qui fonctionne bien par ailleurs. Avec un gain de 111 et 300sec de pose, pas possible de tout éliminer et je n'avais pas envie de croper la partie droite de ces si jolis pixels.
       
      A SUIVRE........................
       
       
      Conditions de prise de vue :
      lieu : Col de Restefond - les prairies  - turbulence moyenne Tube : NewThom 250mm f/4 - Axis Instrument + Miroir Terence Monture : 10micron Hps1000 camera : ASI183mm pro en imagerie - ASI 120mini en guidage prise de vue : gain 111 - binning 2  - échantillonnage 0.93 - refroidissement -20°c - offset 25 logiciel : prism v10 (session+pré-traitement) - siril - photoshop poses : L(25x300sec)+  RVB (9x300sec)  

       
       
       
    • By encelade18
      Bonjour à tous,
       
      Pour faire suite au Quintette de Stephan, voici le Groupe de Deer Lick (Groupe NGC7331, Caldwell C30) un groupe de galaxies situé également dans la constellation de Pégase.
      La galaxie principale NGC7331 est distante de 42 millions d'années-lumière et a un diamètre de 100 000 années-lumière.
      Les autres galaxies du groupe sont NGC7335, NGC7336, NGC7337, NGC7340.
      Ces galaxies sont situées à des distances respectives de 332, 365, 348, 294 millions d'années-lumière et sont donc beaucoup plus éloignées.
      Comme pour le Quintette, une cible qui nécessiterait plus de temps de pose...
       

       
      et un petit recadrage à 25% de pixels pour annotations :

       
      * Acquisitions :
      - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 100.
      40 images de 5min, toutes les images retenues (soit 3h20min de pose).
      Nuit du 13 au 14 septembre. Logiciel d'acquisition : Sharpcap
       
      * Optique :
      - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1900 mm de focale (mesure astrométrique). Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium.
       
      * Monture :
      - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding
       
      * Prétraitements :
      - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle + rejet Winsorized sigma clipping) de 40 images (100% des images) avec masters dark, offset, flat (11 darks, 100 offsets, 100 flats). Logiciel : Siril
       
      * Traitements :
      - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme.
      - Masque de fusion : transformation de l'histogramme avec plus de basses lumières.
      - Réglage des tons foncés / tons clairs.
      - Réduction du bruit chromatique.
      - Masque de fusion : traitement par ondelettes.
      - Ajustement des niveaux. Correction gamma. Saturation.
      - Masque de fusion : contraste.
      - Logiciels : Siril, CS2
       
      * Lieu :
      - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95)
       
      Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page :
      http://encelade18.free.fr/photos/NGC7331.html
       
    • By Mick02
      Bonjour,
      Lorsque je regarde dans Siril les informations en-tête FITS de l'image prise avec une ZWO 533 Mc Pro, une ligne apparaît qui indique :
      EGAIN   =    0.994093239307404 / Electronic gain in e-/ADU
       
      Que signifie cette indication ?
      Merci par avance.
      Mick
    • By deome
      Je rencontre une grosse galère au traitement de mes 2 dernières sessions astrophoto
      L'image résultante après empilement sous Siril a une très forte dominance bleu en forme de halo qui est bcp plus présent après l'extraction de gradient.
      J'ai toujours eu plus ou moins ce halo, mais j'arrivais à le supprimer au traitement, je faisais alors des lights de 180s à 400iso, là j'ai tenté à 800iso
      Cette fois impossible d'obtenir qq chose de correct. Après une extraction et une photométrie l'image ressort fushia avec le centre vert, ça a beau être très seventies, c'est pas ce que je recherche.
       
      Ayant un filtre UHC, l'histogramme de mes flats (à 100 iso) n'est pas homogène, j'ai bien le rouge et le vert entre 1/2 et 2/3 par contre le bleu est au taquet
      Dois-je baisser le temps de pose pour avoir le bleu au 2/3 quitte a avoir les 2 autre très bas ?
    • By kaelig
      Bonjour,
       
      Je souhaiterai créer un nouveau post pour échanger des listes skysafari (fichier .skylist) et discuter des problèmes rencontrés.
       
      J'ai une monture AZ goto commandé par synscan et je la commande via une tablette (application synscan et planétarium Skysafari).
       
      J'ai commencé un travail en séparant les constellations circumpolaires et les autres (que je range par saison, c'est plus simple).
      Ci-joint mes fichiers pour les objets CP en circumpolaires. 
       
       
      DSO_all_circumpolaires.csv
      DSO_all_circumpolaires.skylist
  • Upcoming Events