bandido

Flats sur le ciel

Recommended Posts

Posted (edited)

Hello,

 

Suite à la panne de mon panneau à flats en remote et en attendant d'en fabriquer un autre, je me suis essayé à faire des flats sur le ciel. CCD Autopilot offrant cette option de pointage à ce qu'ils appellent null point, cela fonctionne plutôt bien mais... comme vous pouvez voir, des étoiles sont visibles de le tout début de la séance avec le filtre rouge.

 

Cela est problématique pour réaliser par la suite le prétraitement ? Pour mon test, il y avait un léger stratus.

 

Merci pour vos conseils.

 

A+

Miguel

Flat_Red_3s_1x1_E_-20.03357.jpg

Edited by bandido

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Salut,

quand je fais mes flats sur le ciel, parfois les étoiles apparaissent aussi en début de nuit.
Même en prenant beaucoup de flats et en décalant le télescope entre chaque flat (j'espère que c'est bien ce que tu fais), la médiane n'enlève pas toutes les étoiles. Les plus brillantes restent visibles. Alors je les enlève à la main, pour chaque image (pour les étoiles les plus brillantes en tous cas).

Sous Iris il y a une fonction (erase), mais il faut entourer l'étoile à la main, taper 'erase'... c'est pas très pratique.

Si Photoshop lit les images fits, tu peux faire un clone à la main, entre une zone propre à coté de l'étoile, et l'étoile. Comme j'ai pas Photoshop, j'ai écrit un petit soft qui me permet de faire ça. Uniquement avec la souris. C'est long, mais j'ai pas trouvé mieux.

 

Là tu n'as pas beaucoup d'étoiles, un petit coup de pinceau et c'est réglé ^_^

Matthieu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, pas de décalage sur mon test mais un coup de dithering facilitera la rejection dans PI.

 

Le coup du pinceau tu le fais sur le master ou sur les brutes ?

 

Merci Mathieu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Je fais mes flats sur le ciel de façon systématique

Le suivi du télescope est arreté (mode park), 9 ou 11 poses vers le zenith et je décale après pour 2 autres séries de 9 ou 11 poses en arretant le suivi à chaque series

Pas de soucis d'étoiles résiduelles à l'addition médiane

Cordialement,

Max

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je fais le pinceau sur les brutes...

Ca aurait été plus rapide sur le master final, mais au moins ça minimise les risques de laisser trainer une merdouille en faisant la médiane des images brutes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même chose, je fais mes flats sur le ciel... avec prism mais surtout avec le suivi arrêté ! A l’empilement aucun souci, j’ai même abandonné la boîte à flat.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Miguel,

 

Idem que les commentaires ci-dessus: monture arrêtée, démarrage (arrêt) des flats dès que la radiance du ciel devient suffisamment faible (forte) au crépuscule (à l'aube).

 

Le soir c'est le plus simple: avec Prism tu démarres la routine; le soft va boucler sans enregistrer tant qu'il y a saturation, puis il fait les acquisitions demandées. Idéalement tu commences avec les filtres les plus serrés, d'abord vers le rouge et IR (moins de flux) pour terminer avec du bleu. Par exemple:

 

Ha/SII,OIII,R,V,B

 

Le matin tu fais l'ordre inverse.

 

a+

 

Simon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cool ! Merci à tous. J'avais pas pensé à arrêter la monture. Je ferais un nouvel essai demain soir si le ciel reste bon en Espagne.

 

A+

Miguel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 19 minutes, AlSvartr a dit :

 avec Prism tu démarres la routine; le soft va boucler sans enregistrer tant qu'il y a saturation,

 

Salut Simon,

 

Oui, CCD Autopilot fait la même chose et shoote en boucle toutes les 30s tant qu'il n'atteint pas les ADU fixés au temps minimum choisi. Pour mon cas, min 3s et max 30s.

 

Merci.

 

A+

Miguel

Edited by bandido

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, bandido a dit :

Cool ! Merci à tous. J'avais pas pensé à arrêter la monture. Je ferais un nouvel essai demain soir si le ciel reste bon en Espagne.

 

 

tu vise l'équateur et tu arrêtes la monture : les étoiles défilent vite. au sud sud-est le soir et au sud sud-est le matin.

Tu fais une ciquantaine de poses et tu n'aura plus d'étoiles.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Un avis : au début j'ai également réalisé des flats sur le ciel mais parfois on voyait parfois des étoiles.

Et ces étoiles laissaient des traces au pré traitement.

 

Alors je suis passé sur une boite à flat.... inutile de chercher les emm..... Bref c'est le conseil que je peux donner .

 

 

Edit : sinon il faut attendre que le ciel se couvre... dans ce cas ça marche bien ;)

 

 

 

Amicalement

 

 

Christian

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

Oui, je préfère aussi par commodité la boîte à flat mais ceux qui utilisent le ciel ne jurent que par cela. En fin de compte, c'est quelques euros pour une bande led, quelques soudures, un Arduino et deux couches PVC ou verre acrylique translucide et le petit programme qui va avec. Nous en avons déjà un en remote qui fonctionne super bien sur le RC. Initialement, j'avais acheté pour la lunette en parallèle un snapcap mais, 350€ après, deux ans et cinq réparations, cela ne tient vraiment pas la route. A fuir !

 

Je vais tout de même me mettre au ciel. Au pire, cela me donnera un option supplémentaire en cas de panne, même improvable, du bricolage maison.

 

A+

Miguel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi un Arduino dans une boîte à flat

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour régler l'intensité lumineuse avec une petit programme qu'à fait un de mes astropotes et faciliter l'utilisation en remote en fonction des filtres. Des Astrodon en Lum ou Ha 3nm, il y a une sacrée différence de luminosité nécessaire pour atteindre les 43000 ADU.

 

A+

 

 

image.png

Capture.JPG

image.png

Edited by bandido

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je fais les flats sur le ciel mais avec un t-shirt sur l'optique, parfois je les fait sur les murs de la maison...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now