lyl

Starbase 80 (et origines)

Recommended Posts

Et pas une rikiki SVP sinon tu te retrouves les fesses par terre pour regarder le ciel...

 

az-haute.JPG

Et au fait : regarder la dernière ligne, ça arrêtera de ronchonner définitivement

http://www.mmjp.or.jp/takahashi-sb/data/sb80.htm

SB80.JPG.ccbd71ad3ea36b8a5fcfdf2e0e0e62ab.JPG

Takahashi a décidé d'apposer sa marque dessus car ils approuvent comment c'est fait. "Japanese spirit"

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

La starbase 80 est disponible depuis quelques temps déjà au Japon, pas sous label Takahashi mais bien sous la marque du magasin starbase. 

 

Ça c'est pour le fun. Le fournisseur OEM daichi kogaku qui fabrique la starbase 80, la famille scopetech et peux être d'autres fournisseurs a sorti un modèle édition limitée estampillé " Merope 80A". Lunette qui est un produit dérivé pour la marque de voiture bien connu subaru. La commande venait de Scopetech car c'est chez eux que Subaru a décidé de se fournir pour ce produit censé représenter le "Japan spirit" comme cité par Lyl.

 

https://www.subaruonline.jp/subaru/lifestyle/FHSY16057000/

 

 

 

 

 

 

maxresdefault.jpg

FHSY16057000_1.jpg

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca tombe bien ... pour ceux qui ne sauraient pas:

Subaru = Les Pleiades (cf le logo)

et Merope on connait.

Edited by Sirius
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un point assez logique dont je viens d'avoir l'information.

La starbase 80 est livrée avec un renvoi coudé à miroir : prix.

Ceci a son importance sur le type d'observation et le chromatisme perçu car on est à f/10.

=> dédiée lunaire et champ profond. Probablement très bien en terrestre.

 

Peu ou aucun chromatisme perçu : l'objectif est probablement calé "à la Zeiss" assez haut vers la raie verte. Ceci confirme la poursuite du concept d'achromat historique avec les réglages associés. Ce serait donc le f/D qui détermine la spécialisation de l'instrument comme j'ai tracé plus avant. La continuation de 100ans d'expérience j'espère.

 

Historiquement : le trio allemand (Abbe-Schott-Zeiss) s'était démarqué au début du 20eme siècle avec la création du verre BK7 qui gère nettement mieux la convergence des couleurs dans le bleu et le violet (première avancée sur la dispersion, utilisation en terrestre possible). Le concept est postérieur à Lunettes & Télescopes de Danjon & Couder qui utilisait des verres très aboutis mais différent sur ce point.

ZeissChromatic-Shift.jpg

On a largement oublié tout ça depuis que les lunettes apochromatiques sont apparues. Le retour du grenier des machines qui fabriquaient les derniers achromats dans les années 80 est un bon signe sur cette expérience de faire.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, lyl said:

CA-criterion.png
 

 

Finalement, ne conviendrait-il pas de parler de lunette achromatique que si elle ne respecte pas les critères de Sidgwick? La Starbase est optiquement apo, pas achro.

 

1 hour ago, lyl said:

Le concept est postérieur à Lunettes & Télescopes de Danjon & Couder qui utilisait des verres très aboutis mais différent sur ce point. On a largement oublié tout ça depuis que les lunettes apochromatiques sont apparues.

 

Edited by spectrahm

Share this post


Link to post
Share on other sites

Houla non, la Starbase 80 n'est pas apochromatique.

C'est un achromat classique.

La gamme des 80mm du fabricant va du critère de Sidgwick, le plus large jusqu'au critère de Conrady, le plus strict en vision humaine.

Le résidu chromatique de la 80f15 est d'environ 2.3. Ça la range dans la gamme des EDs (pour pas dire semi-apo)

Le résidu chromatique de la Starbase 80f10 est autour de 4.6/5.2 : achromat "normal".

 

Ceci dit, une correction supplémentaire est apportée par l'association avec les oculaires et les renvois coudés : pas encore évalué mais les retours sont bons pour le moment.

Il ne faut pas tirer sur les apos.

Cet instrument est potentiellement intéressant pour l'optimisation de prix global pour un usage visuel à ce diamètre, c'est en quelque sorte une niche.

C'est un diamètre optique qui permet ça, le savoir faire historique : il ne faut pas généraliser.

sekundSpektrum01.jpg

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
29 minutes ago, lyl said:

 

La gamme des 80mm du fabricant va du critère de Sidgwick, le plus large jusqu'au critère de Conrady, le plus strict en vision humaine.

Le résidu chromatique de la 80f15 est d'environ 2.3. Ça la range dans la gamme des EDs (pour pas dire semi-apo)

Le résidu chromatique de la Starbase 80f10 est autour de 4.6/5.2 : achromat "normal".

 

Entendu, j'étais un peu trop optimiste sur le critère de Sidgwick. Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

oups, j'ai réparé à peu près le focuser (molette écrasée par le transport de la Poste)

Constatation : focuser solide poids 432g.

Un blafflage dans le tube de 36mm interne : probablement limitant l'ouverture claire à 28/30mm en amont du focus.

=> limitation à 1"1/4 et APS-C maximum.

IMG_20191129_140558.jpg.0cbf49df1c489a8d3ed4917ca79e64b5.jpg  IMG_20191129_140626.jpg.16d19f039c373a0625710889699f00f6.jpg

Je confirme après une petite vérification : la lentille sertie d'une barlow est juste visible quand poussée dans le tube. C'est une limitation à 27mm d'ouverture environ. Soit comme indiqué précédemment, un plössl symétrique de 32mm 48° ou un Kellner 34mm 45° serait la focale la plus longue plein champ sans vignettage.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nickel que tu es reçue les pièces 😅, comme quoi kogaku n'a pas réinventé la roue...

Edited by pancho61

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non pas réinventé mais c'est un axe 10% plus fin et l'engrenage est en laiton et rail acier de décolletage, c'est mieux.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Celui de scopetech ou le Vixen?

 

Edit: pardon j'avais mal lu le message. Effectivement, le Vixen a au moins 30 ans. On peut pas lui en vouloir, ça a vraiment évolué depuis...😅

Edited by pancho61

Share this post


Link to post
Share on other sites

Celui de la lunette : le scopetech est plus fin mais ça passe, c'est le même pas pour les dents. Il y en a moins par tour sur l'ancienne roue hélicoïdale. Plus précis je crois comprendre. 18 dents/16 dents ~3cm vs 2.67cm par tour.

J'ai regardé un peu pour les pignons / rails hélicoïdaux, c'est très précis. Autant faut-il pouvoir ajuster en 1/x de tour. Le 1/10e de mm correspondant à l'écart de focus jaune et orange.

~80 dents sur la molette pour 2.67cm de course => 0.33mm par dent périphérique. Ça divise bien le mouvement par 6,5x/7x

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/11/2019 à 22:04, pancho61 a dit :

FHSY16057000_1.jpg

 bonjour,

 

Je trouve cela incroyable, c est la première fois que je vois une lunette subaru qui plus est avec le Ral de l impreza.

Japan spirit donc.

 

Bon ciel japonisant

 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est le bleu mica

G158.jpg

Bon, tant qu'on est à causer cosmétique, je verrais bien les pièces noires comme le tube en acier bleui, si ça parle à quelqu'un cette teinte satinée et le tube un peu plus crème comme l'unitron que j'avais (un floqué beige/crème)

IMG_20170902_162541.jpg

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai regardé ce WE la plaque dont je parlais plus haut sur mon 114/910 Devaux-Chevet - "la maison de l'Astronomie" qui date du début des années 2000. Les initiales KD sont bien marquées dessus en petit. Ces matériels provenaient donc sans doute du fournisseur dont tu parlais Lyl. Faudrait trouver dans les PA une Ganymède 80/800 de cette époque...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, des focales 80/800 ça ne court pas les rues, je ne pensais pas que ça avait existé avant. Que ça vienne du même endroit et ce n'est plus une coïncidence.

De mon côté je ne m'impatiente pas trop, tout devrait me revenir à peu près en même temps. La commande de pièces détachées est pour validation le 9/12.

Pour l'instant je ne m'occupe que de la partie optique.

J'ai mes accessoires et un 80/900 + un 80/1200 dedans, il y a bien quelqu'un que ça intéressera si c'est vraiment bon sur un test au hasard dans un lot.

 

Note : je cherche de l'alu aviation extrudé en 83/[79.5-80] ou du papier phénolique (déjà contacté Gerd Neumann) pour pallier au problème de coup d'expédition de l'OTA entier.

Peindre et faire deux/trois baffles, il y a du monde qui sait faire ici.

-------------------

Réponse de Gerd Neumann prochaine. Pour l'instant, il est pas dispo, c'est la période des microbes & virus.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

En attendant, reçu focuser de remplacement. La course est de 1 pouce par rotation, très doux et précis. Sans chipoter, à la volée, je fais une modification de 2/10e de mm avec une dent (creux/bosse) de la molette. Pas de jeu latéral, mon PO Baader SteelTrack à côté fait 1,5mm sur le réducteur (à peu près le même diamètre de molette, plus petite). C'est excellent en visuel pour f/12.5 et f/15.

 

Précision du focuser ~0.2mm (un intervalle dent/creux sur la molette)

N=f/D, défocus 1/4 onde : 4 . λ . N2

à la raie jaune-vert sur la Lune :

Starbase : 0.23mm soit bon => l/4.6

80/1000 : 0.36mm précis à l/7

MAXI : 0.52mm précis à l/10

 

Le poids est quand même plus lourd qu'un PO plastique sur lequel on s'arrachait les cheveux (j'avais ça sur une Bresser 90/900, ça a changé depuis)

Ce PO à un blaffle de 25 mm à 140mm de la sortie. Ceci limite, introduit un vignettage à travers un renvoi coudé de 63mm de path : field stop à 22.6mm en vignettage acceptable (70%) soit 1.3° sur la 80/1000

Sans vignettage pour .62° sur toutes les Scopetech/Takahashi.

Oculaire max : un RKE 28mm !

IMG_20191211_115222.thumb.jpg.39c246d9939cabb9ad6774b60ecea8df.jpg

 

Edited by lyl
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve dommage que sur ce type de focuser le chercheur soit encore fixé par deux vis.

Ce n'est pas le plus simple pour faire voyager son matériel sur le terrain.

Je préfère le système d'encoche de Skywatcher/Synta.

 

857322-1.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai, la norme a changé, tu ne prends pas les chercheurs des concurrents à cause de ça. Un bon 6*30 à 50€ importé ça vaut le coup.

et tu peux toujours bricoler celui-là 5x24 à 29€ fdp compris.

sucher-5x24-400.jpg

C'est volontaire de prendre l'ancienne version pour limiter le poids

----------------

Un coup de fil sympa pour la possibilité de faire réaliser un tube carbone 

Peut-être 1,3kg en 80x83 et 2m (2 tubes), le BE regarde si ça va plier avec du monde à chaque extrémité. 

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, lyl a dit :

C'est volontaire de prendre l'ancienne version pour limiter le poids

 

C'est plutôt une histoire de réduction des coûts de fabrication à mon avis car le moule est déjà amorti.

Et cela reste dans l'état d'esprit de l'époque aussi.

 

Pareil pour le chercheur à trois vis alors qu'aujourd'hui le système à deux vis + un ressors compensateur est beaucoup plus pratique.Mais chez Takahashi ils ont toujours eux du mal à faire un système de fixation potable pour leurs chercheurs.Une vraie catastrophe malheureusement.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, oliver55 a dit :

C'est plutôt une histoire de réduction des coûts de fabrication à mon avis car le moule est déjà amorti.

Et cela reste dans l'état d'esprit de l'époque aussi.

Tout à fait, c'est un modèle précédemment fabriqué. Te dire quelle marque était comme ça, je n'ai pas trouvé pour l'instant.

Le chercheur c'est la version 3 vis d'orientation avec écrou de blocage. Optiquement très bon pour un 30 mm, focus réglable par devant comme la plupart, avec un réticule ultra-fin.

IMG_20191211_194310.thumb.jpg.d04080e21bafd9984b405efb1069a641.jpg  IMG_20191211_194330.thumb.jpg.cad2f8d70c9dfba968097b25bd172222.jpgIMG_20191211_194321.thumb.jpg.0599e811cf7c5b62fea1d01c877c0026.jpg

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, lyl a dit :

Le chercheur c'est la version 3 vis d'orientation avec écrou de blocage. Optiquement très bon pour un 30 mm, focus réglable par devant comme la plupart, avec un réticule ultra-fin.

 

Je ne doute pas de la bonne qualité de ce chercheur.Il est juste pas évident à régler pour un débutant en astro.

 

Selon moi, il y a moyen de faire une meilleure lunette japonaise encore plus facile à utiliser et à un prix de vente raisonnable.

Mais je pense que les japonais veulent tâter le marché des achromatiques longues et mettre un peu de sous de côté avant de relancer une gamme plus évoluée et plus complète.

Il y a vraiment un marché pour eux s'ils savent prendre les bonnes décisions notamment faire des lunettes vraiment pour le visuel et non seulement pour l'astrophoto.

 

Par exemple, une lunette achromatique de qualité en 100 mm de diamètre à 1000 ou 1200 mm de focale est dans leurs cordes. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce système de fixation du chercheur est le même que sur les instruments Devaux-Chevet Japon d'il y a 15 ou 20 ans et le PO strictement identique (sur mon 114/910). Il serait intéressant de pouvoir comparer cette 80/800 "Taka" avec le modèle Ganymède de cette époque pour voir si le bloc optique a changé.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, oliver55 a dit :

Je préfère le système d'encoche de Skywatcher/Synta.

 

857322-1.jpg

c'est du vixen ancien modèle tout craché. Seul inconvénient: Si on serre mal, le chercheur tombe.O.o

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, oliver55 a dit :

Mais je pense que les japonais veulent tâter le marché des achromatiques longues et mettre un peu de sous de côté avant de relancer une gamme plus évoluée et plus complète.

Il y a vraiment un marché pour eux s'ils savent prendre les bonnes décisions notamment faire des lunettes vraiment pour le visuel et non seulement pour l'astrophoto.

 

Par exemple, une lunette achromatique de qualité en 100 mm de diamètre à 1000 ou 1200 mm de focale est dans leurs cordes. 

 

Bonjour,

 

Je pense cela aussi, faire un instrument dédié qu' au visuel serait le bienvenu on en voit assez comme ça optimisé tous photos.

 

Bon ciel achromatique

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By bpollet
      Bonjour à tous
       
      Voilà, j'ai l'occasion d'acheter un mak intes MK67 (6" et F/12).
      Parallèlement à cela, pour le même prix, je pense pouvoir obtenir un tube de C8 de la fin des années 90.
       
      Je dispose d'un Mak127 celestron aujourd'hui (et d'une 80ED). Je monte les deux sur une vixen GP. (et d'un SW 150/750 que je vais certainement revendre parce qu'inutilisé)
       
      Ma question est:
      pour remplacer mon mak 127 en imagerie planétaire vaut il mieux partir sur ce MK67 réputé pour sa qualité? ou sur un tube de C8 de plus gros diamètre?
      autrement dit: le MK67 me tente bien car plus facile à mettre en oeuvre, peu ou pas de shifting, mais vis à vis du mak 127 chinois aurais-je une réelle différence?
       
      Merci pour vos avis éclairés
       
    • By Cpt_Igloo
      Bonjour à tous !
      J'ai une petite question qui peut peut-être intéresser les possesseurs de Schmidt-Cassegrain entre autres concernant la problématique des moisissures apparaissant sur la lame de Schmidt.
      Voilà, j'ai eu le souci il y a quelques temps, et une âme charitable (un membre de mon club, merci Nico ! ) est venu à mon secours pour la nettoyer et remonter correctement le tube.
      Du coup, j'aimerai prévenir une rechute, et j'avais lu que certains utilisaient une lampe uv pour stocker leur tube et éviter la prolifération de l'organisme.
      Sans arriver à cette extrémité, je me demandais si un petit passage quelques heures sous UV après une séance avec pas mal d'humidité pouvait avoir un véritable intérêt ...
      Certains utilisent ce genre de procédé ?
      Merci d'avance.
      A+
    • By Loulou62630
      Bonjour ou bonsoir,
       
      Avec la conjoncture actuelle et celle à venir, je me questionne pour l'achat d'un ADC.
       
      Auriez-vous un avis sur Correcteur de dispersion atmosphérique s'il vous plaît ?
       
      Altair ADC Atmospheric Dispersion Corrector
       
      https://www.altairastro.com/altair-adc-atmospheric-dispersion-corrector-19-p.asp à environ 120€
       
      Ça donne quoi par rapport à celui de ZWO https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/correcteurs-reducteurs/a-d-c-zwo_detail
       
      Merci de vos retours,
       
      Louis (MAK150 SW + Orion Sirius EQ-G)
    • By Dimimi
      Bonsoir, j’ai récemment acheté un Dobson de 300/1500 et j’aurais voulu connaître vos avis sur le choix du ou de plusieurs oculaires pour le fort grossissement. Sachant que j’ai déjà un oculaire Zoom Mark IV de tranches 24/8mm
       
      j'ai vu qu’en théorie on avait un grossissement utile maximal de 600X mais en pratique qu’est-ce que cela donne et que le conseillez vous 😉
    • By Chrishapha2019
      Bonjour à tous...
       
      J'ai une petite question sur La Bresser lunette 127/1200 :
       
      J'ai actuellement une Frehel 120/1000 (pâle copie de Celestron vendue par Nature & découvertes il y a déjà pas mal de temps).
      Certains la trouve très bien et d'autres (comme moi) la trouve très moyenne : contraste très pauvre sur Jupiter ou par ex je ne peux même pas monter au grossissement RESOLVANT. Sur la lune c'est correct mais même avec un 12mm c'est moyen et même pas la peine de tenter le 9mm..
       
      En revanche en H alpha j'arrive malgré tout à monter avec un 7mm quand le ciel est clair sans nuages. Donc dans de bonnes conditions on peut monter au grossissement résolvant  (1D à 0.75D ; voire à  1.5D).  J'ai pû utiliser le 5mm (x200) mais l'image est pénible et n'apporte rien de plus.
       
      Quand j'ai observé  en H alpha (aujourd’hui)  après avec la Bresser 102/1350 c’était un autre monde : un piqué et un contraste impressionnant !!  J'ai eu l'impression de redécouvrir la protubérance solaire sur laquelle j'avais déjà passé 1h avec la frehel!!!
       
      Bref ; cela m'amène à demander : Est ce que la BResser 127/1200 est aussi bonne optiquement que la 102/1350 ??
       
      Quels sont ceux qui ont observé avec ? et qu'en pensez vous en planétaire ? voire en solaire lumière blanche ou H alpha...
       
      Merci beaucoup d'avance ; car vos réponses vont guider ma décision d'acheter ou non cette lulu : la 150/1200 est trop lourde pour ma monture donc pas possible .
       
      Chris
       
  • Images