Yoann DEGOT LONGHI

Reflexion sur une camera mono pour SC à f/4 et f/6.3, dedié aux comètes

Recommended Posts

il y a 5 minutes, AlSvartr a dit :

Pour avoir aussi eu une ST2000xm et maintenant une ST10xme, jamais eu la moindre panne non plus, mais en revanche le deuxième capteur c'est bof bof... suivant la région du ciel, l'instrument, c'est parfois le parcours du combattant pour trouver l'étoile guide pour cause de bruit et de champ couvert minuscule . Et pire encore quand ce n'est pas en luminance. Après bcp de déboire, je suis parti sur un DO skymeca, d'abord avec une starshooter puis maintenant une ASI290. Ben le deuxième capteur de ma ST10 il est au chômage depuis bien longtemps :-) Bon maintenant si on se replace dans les années 90, l'idée était tout simplement excellente, c'est juste qu'on fait nettement plus performant/confortable maintenant.

Bah si Compustar est si dithyrambique à propos du double capteur, c'est qu'il doit l'utiliser sans soucis, j'imagine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
il y a 4 minutes, AlSvartr a dit :

c'est parfois le parcours du combattant pour trouver l'étoile guide

 

Peut être quand on veut faire de belles images avec un cadrage bien spécifique

moi je fais quasiment que de la comète et asteroides et j'ai TOUJOURS une étoile sur le capteur de guidage

suffit de modifier un peu le cadrage / pointage du goto

et j'ai 2600 mm de focale

Et puis encore rajouter plus de 500€ pour un diviseur sans compter la caméra adéquate , ça fini par faire cher et usine a gaz

Après c'est vous qui voyez

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après y a pas que mon avis, je suis pas le seul je pense à avoir encore ce type de caméra ?

 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Yoann DEGOT LONGHI a dit :

La 460 merite attention aussi mais le capteur est petit,13mm de diag si je ne me trompe pas.

Avez vous des retours sue la fiabilité de la st8 xme

 

c'est un peu plus que 13mm, plutôt 16.

de toutes les façon avec le réducteur x0,4 tu n'auras pas beaucoup plus de che

 

ST8, fiabilité moyenne. j'en connais plusieurs en panne.

 

double capteur dans la camera, le problème est qu'il est derrière les filtres. Bien en luminance, galère en bande étroite.

D'ailleurs SBIG l'a déplacé devant les filtres, dans la roue à filtre sur les modèles suivants. Un DO avec un réducteur intégré, intéressant pour avoir du champ.

 

Une 290 mono au diviseur optique fait bien mieux. ou une 224C ou même une 178mono si tu veux un grand capteur.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, compustar a dit :

Après y a pas que mon avis, je suis pas le seul je pense à avoir encore ce type de caméra ?

ça ne se fabrique plus depuis des années. même certaines caméra5 de la génération d'après sont parties à la retraite.

Les problèmes avec ces capteurs en neuf, c'est que la qualité n'est plus ce qu'elle était 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, olivdeso a dit :

c'est un peu plus que 13mm, plutôt 16.

de toutes les façon avec le réducteur x0,4 tu n'auras pas beaucoup plus de che

17mm en principe.

J'ai bien compris que pour toi le CCD est dépassé, mais si tu trouves un cmos à gros pixels( mini 9µm) en mono, dans mon budget (disons 1500 max), je suis preneur :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, Yoann DEGOT LONGHI a dit :

J'ai bien compris que pour toi le CCD est dépassé,

 

C'est vrai que je n'en n'achèterais pas en neuf, surtout pour une question de budget, mais j'en utilise encore très souvent.

 

Les CCD à gros pixels ont des prix stratosphériques. Et en plus la qualité baisse.

Pour moi ça a changé l'approche (pour ce que je fais bien sur) : je préfère avoir moins de focale, des plus petits pixels, donc capteur plus petit, filtres plus petits, DO plus petit et par conséquence moins de contraintes sur le porte oculaire, sur la mécanique du tube ainsi que sur l'optique : plus besoin d'un champ corrigé très grand.

Au final on fait une grosse économie de dépense et on peu reporter le budget sur la monture et le tube.

 

Bref pour moi le couple SCT + CCD à gros pixels peut être remplacé par CMOS + Newton.

 

Le problème du SCT, c'est que forcément on va vouloir un capteur à gros pixels. Le problème, que tu vois bien, est qu'il y en a de moins en moins et aussi le budget explose vite : gros pixels = gros capteur, gros filtres, gros porte oculaire, grosse roue à filtre...ca coute une blinde et c'est lourd. Bref c'est plus pour moi en neuf.

 

Ceux qui ont encore de la CCD qui marche  ne doivent pas forcément se jeter sur un cmos en espérant avoir beaucoup mieux en pose longue à gain minimal. Les meilleures CCD font aussi bien quasiment. 

 

Par contre quand augmente le gain des CMOS on abaisse le bruit de lecture, à des niveaux très bas, innespérés en CCD ce qui permet de nouvelles choses.

 

Mais il ne faut pas trop rêver, même en cmos les gros pixels vont être très cher. ça fait plus de silicium et surtout c'est un marché de niche. Alors que la 1600 utilise une variante d'un capteur déjà utilisé dans des apns.

Edited by olivdeso
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Yoann DEGOT LONGHI a dit :

 mais si tu trouves un cmos à gros pixels( mini 9µm) en mono, dans mon budget (disons 1500 max), je suis preneur :)

 

 

Pourquoi tu te compliques ?  Tu as un A7s , full frame, pixels de 8.4u, bruit de lecture au raz des pâquerettes et certainement bien inférieur à toutes les ccd.   Tu ne trouveras pas d équivalent taille de pixel, bruit de lecture, taille du capteur à budget raisonnable .  Son seul et unique défaut a l A7s pour faire des observations de comètes  et des cailloux qui bougent c est de synchroniser correctement l horloge interne de l A7s  pour dater les images . 
J ai le même problème . Dans la prochaine version du driver ascom pour l a7s Je vais Intégrer une option pour synchroniser l  horloge interne de l a7s avec celle du pc/dimension4 Avant chaque image. Au moins, ce sera précis .

J ai vérifié que l a7s date correctement les images sans dérive dans l en-tête si son Horloge  interne est correctement calée . 

Apres , ton  deuxièmement besoin c est un capteur mono . C est vrai que   l a7s est  un capteur couleur avec une  matrice de bayer et, au niveau des résidus pour les observations,  on peut faire mieux  avec du mono . mais, tout dépend de l échantillonnage et de la précision des observations . Après, si c est pour des comètes, ça ne va pas très vite, ce ne sont pas des neo. cela ne doit pas avoir une grosse influence . 

par contre , au niveau signsl/bruit/prix ...l a7s  c est imbattable , surtout que l a7s tu l as déjà. 


georges

 



 

 

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Impla007 a dit :

Pourquoi tu te compliques ?  

Tu as un A7s , full frame, pixels de 8.4u, bruit de lecture au raz des pâquerettes et certainement bien inférieur à toutes les ccd.   

+1

je suis bien d'accord

 

Il y a 1 heure, Impla007 a dit :

dimension4

 

j'ai eu des soucis avec ça, il dérape de temps en temps sans raison.

 

maintenant j'utilise un autre client NTP windows qui est plus précis et plus fiable que je vous conseille :  NetTime

 

http://timesynctool.com/

 

Le serveur NTP est un raspberry Pi 2 avec carte GPS. Important : mettre la pile pour garder les éphémérides des Satellites, sinon il met des plombes à démarrer au lieu de moins de 2min.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, AlSvartr a dit :

c'est parfois le parcours du combattant pour trouver l'étoile guide pour cause de bruit et de champ couvert minuscule 

 

Oui ça doit dépendre de l'instrument parce que c'est très rare de ne pas avoir d'étoiles sur le capteur de guidage.

Pour le bruit pas de problème, il faut faire un dark avant...

C'est un peu plus chiant si on utilise un filtre genre hapha, il faut rallonger le temps de pose sur le capteur de guidage.

Mais pour faire uniquement de la comète en luminance c'est le top.

 

(Moi j'ai utilisé, ST2000, ST4000, STL4020 et STL11K)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 10/15/2019 à 04:34, guillau06 a dit :

Moi je vois bien une Atik 414 , elle est bien pour les longues focales et très sensible, certe le capteur et pas grand, mais souvent les comètes sont petites. Où la 460 de Raphaël serait bien aussi.

 

+1. Si c'est pour de la photométrie sur des "petites" comètes, la Atik 414 pourrait faire l'affaire. Le champ de vision sera réduit, donc ça peut poser problème pour trouver des étoiles de comparaison, mais pour le prix, le capteur est très sensible.

 

jf

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Photosites de 6.4 microns, c'est pas enorme...

Je rappelle mon cahiet des charges : 

Cam mono tres sensible pour avoir le max de signal en un minimum de temps de pose.

Capteur diag 17mm env pour y caser la majorité d3s comètes. 

La sbig st8 me tente bien et est dans mon budget en occasion, mais assez ancienne...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Yoann DEGOT LONGHI a dit :

Cam mono tres sensible pour avoir le max de signal en un minimum de temps de pose.

 

la ST8 plus sensible que le A7S ?  j'ai comme un doute...

 

taille des pixels : A7S plus gros 8,3u contre 9u : 1,17 fois plus de surface de pixels pour la ST8.

 

Rendement quantique : assez similaire.

 

Couleur contre mono : facteur x2 à x3 en faveur du mono.

 

Bruit de lecture : 15 fois moins pour le A7S !

 

Bref au final le A7S est largement devant d'un facteur x4 en gros sur rapport signal à bruit par pixel, grace au bruit de lecture très faible et c'est ce qui domine en pose courte tant que le fond du ciel ne prend pas le dessus. 

 

remarque importante : x4 en RSB veut dire des poses unitaires 16x plus longues pour atteindre le même RSB. Donc n'espère pas gagner en temps de pose en passant à une CCD mono, c'est le contraire.

 

edit : 2eme remarque importante : pour les comètes un capteur couleur va être moins à la traîne qu'en ciel profond par rapport à une mono. En effet, les émissions sont majoritairement dans le vert, or la matrice de bayer a 2 pixels vert sur 4. Donc en gros par rapport à un capteur mono on sera plutôt sur un coéficient de 2x moins plutôt que 3x moins i.e. la perte est moins grande que sur un.objet à spectre continu.

 

Maintenant décides en connaissance de cause, si tu es joueur ça fera une expérience...A7S v.s. ST8 en 30s de pose...

 

Edited by olivdeso
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now