xavierc

Rencontres Astrociel 2019 de Valdrôme Nuit 3

Recommended Posts

 Dans le virage du fond du parking.
 Nuit du 1er au 2 août 2019
 Dobson 508/1920
 
 10 dessins : 8884 à 8893.
 
 Plein de public se masse au sud vers le télescope d'Aymeric.
 De nombreux passages de nuages orographiques vont perturber les observations de cette nuit.
 
 Je pointe un amas globulaire du Scorpion dès le crépuscule.
 
 Observation 8884 : M80.
 85x, 201x. Ce dernier m'avait déçu la dernière fois que je l'avais regardé au Dobson 508, car la turbulence forte affectait sa résolution.
 Cette fois-ci elle est coopérative à 3 sur 5 à 201x. Brillant et bleuté ciel, il est bien résolu. L'amas est aussi vu au chercheur 9x50 comme une étoile floue assez faible.
 Pendant le premier passage nuageux, je rends visite à Jean-Bernard C., qui observe en compagnie de Malik et Jean-Baptiste de mon ancien club de Thorigny.
 Je reviens en vitesse finir le dessin de l'amas globulaire car il est à la limite de passer dans les arbres, j'aurai 5 minutes pour finir mon dessin.
 M80obs8884.jpg
 
 Maintenant, ce sont l'est et le nord du ciel qui sont couverts. Fichtre!
 Je vais observer une galaxie des Chiens de Chasse, encore assez levé à cette heure, car c'est la seule zone dégagée du ciel.
 
 Observation 8885 : NGC5093.
 A 201x, je note son centre considérablement faible et le pourtour très faible et diffus.
 NGC5093obs8885.jpg
 
 A 23h40 ça se redégage ailleurs, je tente rapidement une galaxie du Cygne.
 
 Observation 8886 : NGC7013.
 85x, 201x. Je la vois facilement à 85x et note une teinte bleutée. A 201x, assez brillante, elle est diffuse et montre des traces de spires, chouette!
 NGC7013obs8886.jpg
 
 Dans le même coin, je galère à trouver des petites nébuleuses planétaires, ponctuelles dans des champs riches, car un peu dérangé par un cinéaste qui voulait filmer en caméra infrarouge ma description de ces objets pour un documentaire sur la pollution lumineuse.
 Ca plus les nuages, je n'y arrive pas. Il me laisse au bout de 10 minutes d'attente infructueuse.
 Je suis dépité par cette météo changeante au point d'aller dormir une heure dans la voiture.
 
 J'ai bien fait, au retour à 2h je suis remotivé et les nuages sont bien plus éparses.
 Allons nous mettre sous la dent quelques galaxies du Verseau.
 
 Observation 8887 : NGC7198.
 Celle-là est minuscule à 85x et demeure petite à 201x, faible et condensée.
 NGC7198obs8887.jpg
 
 Observation 8888 : NGC7215.
 Je l'aperçois à 85x, faible, et remarque à 201x une sorte de barre non résolue dedans.
 Les nuages la recouvrent parfois pendant l'observation.
 NGC7215obs8888.jpg
 
 L'aboiement de chevreuils au sud-est brise le silence de la nuit.
 
 A 3h le ciel s'améliore tout de bon. Aymeric qui était prêt à remballer se ravise du coup.
 
 Observation 8889 : NGC7189.
 Diffuse mais évidente à 85x, bien que faible, elle m'autorise à grossir 201x et même 402x pour séparer les condensations limites de sa barre centrale.
 NGC7189obs8889.jpg
 
 Je poursuis mes observations avec une galaxie de Pégase.
 
 Observation 8890 : NGC7156.
 Elle est facile et considérablement faible à 85x. J'ai l'impression à 201x qu'elle est spirale, de la structure est vue à la limite (VI4 à 5).
 Le noyau flou est plus facile, vu 75% du temps en vision indirecte (VI2).
 NGC7156obs8890.jpg
 
 Plus aucun nuage salit le ciel à 3h30. Enfin!
 Je retourne sur les galaxies du Verseau dont des objets du catalogue Arp.
 
 Observation 8891 : NGC7393.
 Aussi membre numéro 15 du catalogue Arp, elle est faible à 85x. Sa forme est difficile à appréhender, même à 201x et 276x, courbée et ramassée sur elle-même, et une extension longiligne se devine à la limite de la vision décalée (VI5).
 NGC7393obs8891.jpg
 
 Observation 8892 : PGC69935/PGC70130/PGC1066529.
 J'ai pointé ce trio de galaxies PGC grâce à son appartenance au catalogue Arp sous le numéro 314.
 2 galaxies sont vues dès 85x : PGC69935 considérablement faible à faible, dévoilant des nodosités VI3 à 5, et PGC70130 faible à très faible et très diffuse.
 La troisième PGC1066529 de magnitude 16 vue VI5 est incertaine, mais finalement placée au bon endroit comme confirmé par des photos consultées l'après-midi suivant.
 PGC69935_PGC70130_PGC1066529_Arp314obs88
 
 Observation 8893 : NGC7416.
 Vue à 201x, elle est considérablement faible dans l'aube.
 NGC7416obs8893.jpg
 
 Je finis à l'aube avancée 5h en compagnie d'Aymeric encore levé, nous sommes les seuls dans ce cas par ici.
 
 Des éclairs d'orages lointains au Nord se manifestent pendant que je range le matériel, fatigué.

Edited by xavierc
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Nouvelle jolie collection :)

Et bravo pour cette participation cinématographique ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, ALAING a dit :

Et bravo pour cette participation cinématographique

Ca a été coupé au montage faute de cibles trouvées à ce moment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour ces galaxies montrant du détail. Je vois quand même que même à 500 mm la gamme de galaxies ad hoc n'exulte pas en détails, faut aller les chercher, tout comme cela m'arrive au 300 (galaxies de mag 11 à 13 disons, voire souvent même avares à plus de brillance que cela).

Bravo aussi pour M80 !

 

Dommage pour le ciné, pourquoi n'avoir pas pointé des objets moins minuscules ? ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/10/2019 à 14:11, etoilesdesecrins a dit :

Dommage pour le ciné, pourquoi n'avoir pas pointé des objets moins minuscules

 

J'étais dans un trou de programme, des nuages bouchant d'autres cibles potentielles de mon programme.

 

Et tant pis pour la célébrité!

 

Une fois j'avais été filmé pendant une heure au Mont Chiran où ils m'avaient éclairé avec des gros spots lors de mes observations, tout ça pour couper au montage!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By yves65
      Bonjour à tous
       
      Cette nouvelle période de confinement est propice à la reprise d'observations visuelles depuis chez soi.
      Voici un petit CROA réalisé lors de la nuit du 21 au 22 novembre . J'ai dessiné quatre cibles ce soir là, au T305 :
       
      NGC 7048
      Nébuleuse planétaire dans le Cygne de magnitude 12,1 :
      Cette nébuleuse est située toute proche d'une étoile de mag 9. Au premier abord, elle semble avoir la forme d'un triangle dont l'une des pointes touche presque l'étoile. Ce triangle est quasiment visible en vision directe. Mais après une longue accoutumance, et en figeant la vision décalée assez loin de la nébuleuse, un liseré parfaitement circulaire apparaît autour du triangle, et la forme ronde de la nébuleuse devient perceptible. L'étoile centrale de la nébuleuse est invisible. J'ai fait cette observation avec filtre OIII, au Plossl 8mm et Nagler 9mm. Grossir davantage assombri trop la nébuleuse. Les étoiles du champ sont dessinées sans le filtre OIII.
       

       
      NGC 7814
      Galaxie dans Pégase de magnitude 10,6 :
      C'est une galaxie elliptique allongée, qui forme un fuseau aux pointes effilées, avec un bulbe circulaire assez brillant au milieu. Cette galaxie ressemble un peu à M102 et possède une bande de poussières visible sur les photos. Mais malgré mes efforts, je n'ai pas réussi à voir cette bande de poussières au T305.
       

       
      NGC 908
      Galaxie dans la Baleine de magnitude 10,2 :
      J'ai pointé cette galaxie dans le but de tenter de voir le bras spiral qui se détache du coté est, et qui est bien visible sur les photos. La structure spirale de cette galaxie est très difficile à appréhender en visuel au T305, mais il m'a tout de même semblé apercevoir de temps en temps une zone plus sombre à l'est, entre le bras spiral et le centre de la galaxie.
       

       
      M 34 (NGC 1039)
      Amas ouvert dans Persée de magnitude 5,2 :
      Cet amas ouvert est décrit dans un article du magazine "L'Astronomie" de ce mois-ci. Comme je ne l'avais jamais dessiné, j'ai comblé cette lacune. C'est un joli amas qui possède quelques alignements caractéristiques. J'ai compté une cinquantaine d'étoiles environ, dont 12 qui brillent assez fortement (avec une magnitude comprise entre 8 et 9.)
       

       
      Voilà pour ma moisson d'automne ,
      Bon ciel à tous,
      Yves
    • By guilaume
      Bonjour,
      Observation un peu vite fait, avant le dîner, à la tv 85, en bino, à 120x.
      La première chose qui ressort, c'est la grande surface blanche brillante qui contourne une forme un peu triangulaire, la calotte est difficile à trouver. Étant donné que c'est mon principal repère, j'ai du mal à comprendre ce que je vois.
      Une fois celle-ci trouvée ça va mieux, j'arrive àun peu mieux accomoder ma vue. 
      Mars est devenue bien gibbeuse, en tout cas c'est assez visible.
      Ça a été fait un peu vite, l'observation à durée assez peu de temps, je n'ai pas eu le temps de me concentrer sur les formes et les proportions. La formation au centre, c'est solis lacus.

      Bon ciel.
       
       
    • By xavierc
      Strock 254/1200
      Vers Crécy (Seine et Marne)

      Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours.

      NGC890
      Observation numéro 6942


      comete_Lovejoy_C2014Q2 oeil nu
      Observation numéro 6939


      DoDz4
      Observation numéro 6941


      comete_Lovejoy_C2014Q2
      Observation numéro 6940


      NGC1999
      Observation numéro 6943

    • By xavierc
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin
      7 dessins : 9228 à 9234.

      Un petit vent me fait une bise pour m'accueillir à minuit.
      Il faudra réparer le compartiment à piles de la planche à dessins, ça grouille de faux contacts tout ça, fichtre!

      C'est encore une fois la tournée non pas des bars mais des galaxies de la Grande Ourse vers M101, ça m'occupe depuis plusieurs séances déjà.

      Observation 9228 : NGC5376.
      109x, 75x. Elle est vue dès 75x. Faible, elle est un peu allongée. En vision indirecte je perçois son centre ponctuel.


      Observation 9229 : NGC5379 et NGC5389.
      A 150x, ce couple est respectivement vu VI3 (50% du temps en vision décalée) et faible à très faible.


      Observation 9230 : NGC5430.
      Elle est faible et diffuse à 150x.


      Observation 9231 : NGC5372.
      Celle-là est minuscule à 150x, faible et condensée. D'ailleurs le premier repérage a été délicat vu sa taille.


      Le vent fait bruisser les plants de maïs.
      A 1h20 Mars est levée dans les Poissons, puis la Lune en dernier quartier 3° plus au sud à 1h26. Belle conjonction.
      Par contre Sélène éteint le reste du ciel.

      A 1h45 je pars dormir jusqu'à 3h.

      Je dessine ensuite des amas ouverts de Céphée et regarde le lever de Vénus à 4h.

      Observation 9232 : NGC7235.
      150x et 75x. Il est petit et concentré à 75x.


      Observation 9233 : NGC7261.
      Il est concentré à 75x. L'aube arrive à 4h20 et l'efface.


      Je suis pris de hoquet, mais la frayeur causée par un faucheux se promenant sur ma feuille de dessin les fait partir tous deux.

      La comète C/2020 F3 Neowise est maintenant visible à droite des ballots de foin au nord-est.
      Je déplace la voiture qui gênait pour la voir.

      Observation 9234 : comète Neowise.
      75x. Elle est encore jaune comme hier. Je place son noyau sur le dessin à 4h34. Elle est superbe, brillante, à longue queue.
      A l'oeil nu, elle est mieux vue qu'hier.
      A la fin il fait trop jour, les extensions sont effacées par l'aube, le ciel a viré au bleu dans l'oculaire!


      Mars est encore trop turbulente pour un dessin.
      A 5h, je pars.
  • Upcoming Events