assurtourix

Vos expériences remote

Recommended Posts

Bonjour,

 

pour ceux qui ont installé un remote avec des solutions de type rapsberry( stellarmate, asiair,nafabox..) ou un mini pc(type nuc) avec  prism ou un ensemble de soft type phdguiding,ciel and co, ou une solution eagle primaluce ,..pouvez vous me faire un retour sur vos expériences ?

Avantages et inconvénients des solutions.

 

J'ai en question derrière le fait que les rapsberry/tikerboard n'ont que 4 ports USB et que la puissance electrique fait parfois défaut. Que je m'inquiete toujours de la stabilité de l'ensemble sur des longues soirées d'astro.

Que lorsque l'on part avec 3 ou 4 ports USB cela va tres vite se retrouver limite (APN ou cam, cam de guidage, joystick, monture, roue a filtres,pare buée,focuser,etc...) ? Problématique de stockage en astrophoto?etc..

 

Bref merci pour vos avis

Edited by assurtourix

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

J'utilise prism qui est très bien, il fait tout, très pratique, gestion de la prise de vue, commande de la monture, autoguidage, traitement, cartographie. De très bon tutos sur youtube. Il a un bon module de commande à distance que je n'utilise pas.

Je commande avec un nano pc ZOTAC (W10, multiples sorties tous formats, plusieurs USB3, rj45, firewire) au pied de la monture, il gère toutes les interfaces, prism est installé dessus.

J'utilise teamwiewer gratuit pour la transmission.

Ensuite attention, les WIFI ont tendance à planter de manière imprévue  si on reste longtemps en ligne , en tout cas avec teamwiewer...

Je préfère un bon câble RJ45

A l'arrivée teamviewer fait une émulation parfaite de l'écran en adaptant la résolution.

Il y a des adaptateurs de gestion liaison wifi qui marchent bien, même sur des grandes distances, voir le post récent, la dessus .

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, Raphael_OD a dit :

Le wifi faut passer sur du semi pro au niveau équipement et brancher les bornes sur des relais 220V

Pour que le hotspot fonctionne?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comment est ton remote distance point d'accès observatoire ? Le problème du remote c'est la disponibilité faut tout baliser.

Edited by Raphael_OD

Share this post


Link to post
Share on other sites

une dizaine de mètres maximum mais je n'ai jamais réussi a faire fonctionner le hotspot wifi du raspberry à cette distance.

J'ai par ailleurs des problèmes de stabilité de l'application (ekos/indi). Plantage intempestif du suivi, de la camera, de l'apn... Bref pas top.

J'ai à coté une version prism 9 sur mon PC mais je ne voudrais pas investir 500 euros dans un barebone pour pas grand chose.

Je trouve que les fonctionnalités d'ekos/indi sont interessantes et facile d'accès. Le pointage via l'astrométrie me plait bien.

Après dans Prism il y a pleins d'autres choses qui sont interessantes mais dont j'ai moins besoin pour le moment.

Du coup actuellement j'utilise phdguiding d'un coté, ciel de l'autre, firecapture ou sharcap, apnfocus... bref pas toujours pratique de passer constamment d'une fenètre sur l'autre...

D'ou mes questions sur vos experiences et comment vous vous en sortez?

L'hiver arrivant je n'ai pas trop envie de me geler une année de plus...et je voudrais bien pouvoir lancer des programmes de photo pour la nuit

Share this post


Link to post
Share on other sites

Raspberry Pi en filaire vers un switch et un AP relais vers ta box. 
Le Raspberry WIFI intégré ne supporte pas la charge. 

Mon automate de toit est un RPI en ethernet vers un switch dans l'abri puis passe par une borne CPE215 (sur l'abri) vers une autre borne CPE215 (facade domicile) en ethernet sur la box. Distance 50m.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de pb j'ai testé au début en faisant tourné 2 jours d'affilé le monitoring (cloudsensor et temp/hum) avec vnc connecté sur un RPI et un site web ouvert RAS. Puis comme il y a de nombreuse coupures EDF sur mon site distant des prises IP ça marche sans pb pour réinitialiser si plantage.

 

En fait c'est du boulot le top c'est de mettre aussi un watchdog qui ping régulièrement les IP et soit capable de rebooter et d'informer.

Bref sur chaque device que tu veux contrôler un relais ON/OFF pour l'alimentation est nécessaire si tu es loin sans personne sur site.

 

 

 

Edited by Raphael_OD

Share this post


Link to post
Share on other sites

non j'y suis, c'est juste que je préfère rester à l'intérieur qd ca caille dehors.

Ce que j'ai besoin actuellement c'est du remote intérieur/extérieur

Par contre, avec indi/ekos j'ai eu des soucis de stabilité. Je ne sais pas si c'est lié a une mauvaise installation ou des problèmes de conflits entre les différents device... En tout cas, impossible de faire tout marcher ensemble dans la durée.

Sur prism ou autres logiciels PC je n'ai pas de petit pc pour faire cela mais au dela d'utiliser le soft ce n'est qu'une connexion a distance et ca doit marcher sans trop de soucis.

J'aurais bien voulu faire fonctionner le raspberry avant de devoir acheter un mini pc qui va me couter au moins 350 à 500 euros pour avoir qqchose de correct. De plus je trouve que les fonctionnalités sont plutot pas mal. Bon faudrait que ca marche aussi...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Revoir déjà si alim du PI est bien >=2A et ne pas utiliser la puce wifi intégrée elle est instable aussi bien en hotspot que en client. Passe en filaire vers une borne relais dédiée.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'alimentation , c'est bon elle fait 3A , j'avais fait attention lors de l'achat.

Je vais essayer avec une borne dédiée.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un nano PC avec tout, et W10 = 200e

C'est la meilleure solution que j'ai trouvé après en avoir essayé pas mal. Il est équipé wifi, avec une antenne.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

Le remote au fond du jardin n'est pas la même chose que le remote à 2000Km. Perso, je ne maîtrise pas suffisamment l'environnement Linux pour partir sur ce type de solution. Surtout quand l'environnement de W7/64 est parfaitement stable, tous les drivers à disposition. J'ai essayé le Nafabox sur un TinkerBoard et c'est super quand cela fonctionne mais en cas de pépin, je ne saurais pas intervenir dans les entrailles.

 

Un petit PC d'occase à moins de 100€, des logiciels gratuits de type NINA, CdC, Astrotortilla, PHD2, un Arduino en série pour piloter certains automatismes (toit, panneau flat,...) et pour une somme assez modique, tu as ton install opérationnelle et fiable (moins que le prix de Prism). Par exemple, j'utilise un Lenovo M93p qui dispose d'une dizaine de ports USB 2/3et du Wi-Fi intégré si besoin.

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

si tu es équipé en ZWO, alors l'ASiair est parfait pour tout gérer jusqu'à une vingtaine de mètres.

Au-delà de 20m, il suffit de monter un petit répétiteur Wi-Fi (à 25 euros) et tu montes à 50m sans soucis.

Ca fait 6 mois que je l'utilise chez moi, ça marche très bien :)

ASiair dans le jardin et je pilote depuis ma chambre à environ 15 mètres avec 3 murs entre les 2. Ca marche.

La contrepartie, c'est qu'il te faut du full ZWO : caméras, roue à filtres, focuser. L'ASiair supporte aussi les APN Canon et Nikon (pas Sony).

 

C'est bien plus simple à utiliser que Indi/Kstars/Ekos ou Nafabox/Stellarmate, ça tourne directement sous Android ou iOs.

 

J'avais fait un post dessus :

 

Bien sûr, je rejoins les copains pour dire que c'est pas adapté pour du vrai remote, mais si comme moi c'est juste pour pas se cailler les boules dehors et rester tranquille bien au chaud, c'est parfait.

 

Je l'utilise aussi en nomade avec une batterie gel 35Ah (qui tient toute la nuit avec tout monté dessus, y-compris la résistance chauffante), au chaud dans la voiture avec la tablette, un vrai bonheur :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Colmic a dit :

C'est bien plus simple à utiliser que Indi/Kstars/Ekos ou Nafabox/Stellarmate, ça tourne directement sous Android ou iOs.

bonjour mon cher Michel ;) 

et avec toi, tout est toujours simple  ! ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, PETIT OURS a dit :

et avec toi, tout est toujours simple  ! ;) 

 

Nan je confirme, l'app Android de l'ASiair est vraiment très bien foutue.

Pour avoir vu fonctionner la Nafabox, je peux dire que c'est bien plus simple à utiliser. Faut juste savoir se servir d'une tablette, le reste c'est des icônes à tapoter :)

 

Les trucs pas simples à utiliser, de toutes façons j'en parle pas et j'en fais pas de pub !!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'asiair j'ai un pote de club d'astro qui vient d'en acheter une mais depuis 1 mois il fait un temps pourri donc pas moyen de la tester en condition réelle.

Par contre, pour faire des photos one shot ca doit le faire mais si l'on veut faire une programmation avec x photos de n secondes dans le Rouge, puis y dans le Bleue est ce que cela le fait toujours? l'astrométrie a t'elle été récupéré de la solution ekos/indi? as tu la fonctionnalité d'alignement sur l'étoile polaire aussi présent sur ekos/indi?

Et toutes ces photos sont stockées ou ?

Je vais lire ton post ...mais ou je suis perplexe c'est que finalement cela facilite de part l'interface mais le socle du dessous est de l'indi/ekos.

 

Pour la solution PC, l'avantage que j'ai c'est que je dispose de prism et que tous les autres softs sont a peu près stable. J'ai regardé le lenovo, il fait 17cmx18cm... ca ne fait pas beaucoup a caler sur le télescope?

Edited by assurtourix

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, assurtourix a dit :

ne fait pas beaucoup a caler sur le télescope?

 

Pas sur le télescope ! Au pied de celui-ci. J'ai vraiment de la peine à comprendre pourquoi certains astrams préfèrent tout caler sur le télescope, charger celui-ci, ajouter éventuellement des flexions ou vibrations,... Si en remote, je peux comprendre pour se faciliter l'install. En fixe, remote ou pas, autant faire ce qui est le plus simple et soulager ainsi la monture. Même s'il y a trois ou quatre câbles à tirer,  un flexible pour la gestion règle le problème.

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le telescope, l'avantage c'est que tu as moins de fil qui sont potentiellement à risque d'enroulement. Finalement tu n'as que le cable d'alimentation de l'ordinateur et de la monture. Le reste etant lié a la structure du telescope pas de soucis.

Si tu mets tout en bas, tu as tous les cables USB qui vont trainer.

Enfin cela dépend aussi si l'on a un pied colonne ou un trepied...

 

Je viens de lire le post de colmic , c'est clair que ca facilite la vie et que c'est du rapide. Je n'ai juste pas de tablette...

 

J'ai aussi trouvé une vidéo sur le parametrage d'ekos et indi qui pourrait expliquer que j'ai des soucis de deconnexion intempestive. Il y a une vidéo de stellarmate exclusivement sur les problemes de port de communication. C'est peut etre pour cela que j'ai eu de l'alternance de fonctionnement entre monture, APN, cam,etc.... A vérifier avant tout nouvel achat.

 

 

Edited by assurtourix

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant l'ASiair :

- Oui la solution du dessous c'est toujours le socle INDI, avec exactement les mêmes fonctionnalités (PHD2 pour le guidage, etc..), mais la différence est quand même énorme dans le sens où tu n'as pas à mettre les mains dans le cambouis comme sous Linux ! D'ailleurs pour le néophyte, nulle part on lui dit que c'est du INDI, pour lui il a une appli iOS ou Android et c'est tout, il voit pas ce qui est dessous.

- Les images sont stockées dans la carte SD, et récupérables via le réseau Wi-Fi.

- Alignement polaire, oui c'est implémenté depuis la dernière version.

- Tu peux programmer une session complète avec xR, xV, xB, etc (avec dithering auto entre x poses) puis parker la monture et arrêter l'ASiair, le tout en auto, le seul truc qui n'est pour l'instant pas implémenté c'est l'autofocus (mais sera présent dans la 1.4, on l'attend tous avec impatience), donc si tu as un décalage de MAP entre les filtres, pour le moment tu dois intervenir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Colmic a dit :

Alignement polaire, oui c'est implémenté depuis la dernière version.

- Tu peux programmer une session complète avec xR, xV, xB, etc (avec dithering auto entre x poses) puis parker la monture et arrêter l'ASiair, le tout en auto, le seul truc qui n'est pour l'instant pas implémenté c'est l'autofocus (mais sera présent dans la 1.4, on l'attend tous avec impatience), donc si tu as un décalage de MAP entre les filtres, pour le moment tu dois intervenir.

La methode d'alignement sur la polaire avec les 3 photos et l'astrometrie est top et super rapide. Je voudrais bien avoir cette fonctionnalité.

 

Est il possible de sauvegarder sur un disque dur car j'ai 2 setup potentiels (Fluo 80/545 avec suivi et donc pose longue et 300/1200 sans suivi en pose courte) .

Dans le premier cas le wifi fonctionnera, dans le second ce n'est pas la peine d'y penser pour récupérer les images.

dans ce cas est il possible de mettre un disque dur sur un port usb restant pour stocker le volume important de photos?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now