guillau06

Mak 127 vs 100ED pour la lune

Recommended Posts

Félicitations pour ce bon choix.

Tu pourras nous dire comment fonctionne le couple M603-monture AZ4 ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans quoi tu as lu cette connerie jm-fluo ? Un article commercial ? Je ne le retrouve pas dans ton lien.

C'est fou ça, qu'une idée reçue se retrouve carrément dans les mœurs chez les commerciaux, j'ai les bras qui m'en tombent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La citation complète :

 

Citation

Le Maksutov 6" est comparable à un bon 4" APO pour les planètes et est l'égal d'un réfracteur 5" pour les objets du ciel profond. Grâce aux performances de netteté et de contraste, cette ouverture de seulement 150 mm, renvoi au placard des systèmes SC plus importants, lors d'observations d'objets brillants du ciel profond.

 

Bon, perso, il n'y a rien qui me choque dans cette opinion. A ça près que, pour le ciel profond, ça va manquer de champ par rapport à la lunette de 4" avec le mak, évidemment.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, ValereL a dit :

Je ne le retrouve pas dans ton lien.

Le lien fonctionne ;-)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non non ce n'est pas une idée reçue.

"...en comparant un très bon télescope Maksutov de 150 mm avec une obstruction de 54 mm (36%), j'ai obtenu un contraste inférieur à celui obtenu avec un apochromat de 100 mm. Je l'ai estimé à celui d'un apochromat de 90 mm environ."

André VAN DER ELST, "ASTRO-GUIDE - Guide du matériel d'observation de l'astronome" Vuibert,  juin 2008, p25.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans doute, il n'empêche qu'on en verra toujours plus en planétaire dans un mak 150 que dans une APO de 100. Le diamètre et son pouvoir séparateur supérieur rattrape beaucoup de choses...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais un contraste inférieur ne veut pas dire résolution plus petite.

Alors, Il met le 150 au niveau d'une 90mm...Bientôt  il va mettre le 150mm au niveau d'un chercheur si ça continue...

Et en même temps...oui en même temps m'sieurs dames, il écrit que ce télescope renvoie au placard bon nombre de SC plus importants ?!! o.O

Tu parles d'un guide nom di diou.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, ValereL a dit :

Et en même temps...oui en même temps m'sieurs dames, il écrit que ce télescope renvoie au placard bon nombre de SC plus importants ?!! o.O

Tu comprends pas quoi dans cette phrase ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, jm-fluo a dit :

"...en comparant un très bon télescope Maksutov de 150 mm avec une obstruction de 54 mm (36%), j'ai obtenu un contraste inférieur à celui obtenu avec un apochromat de 100 mm. Je l'ai estimé à celui d'un apochromat de 90 mm environ."

Je ne suis pas d'accord.

En revenant d'abord au sujet, j'ai lu que le mak 127 a 42mm d'obstruction, un 33% très honnête.

Je n'aurais même pas osé comparer à un réfracteur de moins de 110mm sur la Lune qui est un astre à "bande couleur serrée" pour le visuel sur lequel on peut même observer avec une lunette même pas conforme au critère de Sidgwick.

Le flux lunaire est tellement important (et je l'ai testé récemment sur tout un panel de diamètre) que c'est uniquement le diamètre qui va jouer SAUF sur les zones en contraste faible à la verticale de l'éclairement solaire.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, lyl a dit :

En revenant d'abord au sujet, j'ai lu que le mak 127 à 42mm d'obstruction, un 33% très honnête.

Oui mais là on parle du M603 INTES, MICRO et là c'est pas la même chansons, on est à 35,3% !!! L'obstruction commence à causer ;-)

Caractérisques.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, jm-fluo a dit :

Oui mais là on parle du M603 INTES, MICRO et là c'est pas la même chansons, on est à 35,3% !!! L'obstruction commence à causer ;-)

Pas d'accord non plus, on est dans la plage entre 100 et 200mm, proche du r0 français qui navigue dans la plage 100mm-200mm la plupart des soirées. Les extrêmes au-delà sont statistiquement à la marge.

Je dis donc, que les 36% du 6" sont moins gênant qu'on le pense.

 

Qui a décrit la théorie de la turbulence de la façon la plus approchée qui fait référence encore aujourd'hui

=> Andreï Kolmogorov vers 1941

Quel modèle d'optique on utilise le plus souvent pour résister à la turbulence pendant les transmissions d'émission laser cohérente ?

=> le maksutov-cassegrain.

Pourquoi...

Kolmogorov était un spécialiste de la transmission de l'information et a travaillé sur le sujet.

 

C'est la raison pour laquelle on peut tirer un peu sur l'obstruction du Mak-Cass par rapport à d'autres formules.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, lyl a dit :

Je dis donc, que les 36% du 6" sont moins gênant qu'on le pense.

Pas sur l'intensité Strehl. Une lunette à 1/5 de lambda sera à 0,87% le télescope avec une obstruction de 33% et avec des miroirs de la même précision sera qu'à 0,72%. Donc avec une obstruction de 36% ....Et là, le flux lunaire n'y pourra pas grand chose ;-)

Si je prends une précision d'optique de 1/6 de lambda, la lunette sera à 0,91% tandis que le télescope avec une obstruction de 33% sera qu'à 0,74%.

NB : j'ai vu aussi sur le net que le M603 avait des miroirs à 1/6 de lambda

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Myriam, depuis quelques temps l'obstruction a bon dos.

Faudrait m'expliquer pourquoi ce sont des SC qui font la loi dans les images lunaires et planétaires avec une résolution en accord avec l'ouverture depuis des lustres ?

Nan, en fait y'a pas besoin, c'est normal.

Le diamètre.

Dans d'autres circonstances, c'eût été les Newtons ? Oui bien sûr. C'est le diamètre.

Nan, l'explication de ce quiproquo réside probablement dans le charme absolu d'une image contrastée, je le sais, je m'occupe d'une vieille lunette de 160mm. Elle n'a pas son pareil dans le rendu de l'ombre d'un satellite sur le globe de Jupiter, un trou d'un noir absolu. Après, c'est vite fait d'en déduire qu'elle est supérieure à un C8, qui lui a une obstruction conséquente malheureusement.

L'imagerie met tout le monde d'accord, dans de bonnes conditions, ben elle donne une image qui n'est pas celle d'un 250mm, mais bien d'un 160mm au maximum.

 

Edited by ValereL
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jm-fluo, qu'est ce que je ne comprends pas ? La contradiction. 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, ValereL a dit :

Faudrait m'expliquer pourquoi ce sont des SC qui font la loi dans les images lunaires et planétaires avec une résolution en accord avec l'ouverture depuis des lustres ?

Tout es expliqué ici :-)

http://www.astrophoto.fr/obstruction_fr.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

xD xD Dis jm-fluo, confronter la thèse et l'anti- thèse ne te gêne pas plus que ça ?

Tu préfères ce contenu ou celui de l'astro-guide Michelin que tu as cité plus haut ? xD;)

Ce qui me gêne, je te l'ai dit, c'est la contradiction. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi, dans mon coin, tout le monde fait du "visuel" avec des astrographes RC et ça leur convient. Chacun son point de vue. Fô de tout pour faire un monde.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certains parlent de deux choses différentes : le visuel, l'imagerie.

En imagerie, le diamètre fait parler la poudre. Même des instruments décevants en visuel donnent des images très sympathiques en imagerie.

Maintenant pour le visuel, il faut en plus distinguer l'objet qui est visé...

Comme il a été dit précédemment, la lune est contrastée et le pouvoir séparateur est liée au diamètre. On voit alors des rainures, des craterlets en grand  nombre avec le diamètre. Maintenant j'ai déjà vu des 150 ou des 200 mm qui étaient décevants sur la Lune et là cela peut-être la collimation ou un miroir cul de bouteille ou la mise à température...

J'ai eu un Mak 150 Alter T qui ne donnait JAMAIS de meilleures images visuelles que ma fluo 102 Vixen.  J'ai fini par le revendre.

Si on me l'avait écrit sur un forum, je ne l'aurais jamais cru et pourtant je l'ai vu... :( 

Je l'ai remplacé par un M603 (qui a appartenu  à un ami très connu et qui est un brillant astrophotographe).

Bon là, tout est rentré dans l'ordre et ce modèle est excellent en visuel...

Sinon pour le visuel, il y aussi Jupiter et là le contraste est très important...

Sur Jupi pas mal d'instruments sont décevants en visuel...

En imagerie on s'en fout pas mal du manque de contraste.

 

Bonne nuit à tous.

 

PJ   

Edited by PierreJL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pierre, tu écris : "J'ai eu un Mak 150 Alter T qui ne donnait JAMAIS de meilleures images visuelles que ma fluo 102 Vixen.  J'ai fini par le revendre" ben oui s'il n'est pas bon je suis bien d'accord. Après tu écris que tout était rentré dans l'ordre avec le M603, excellent en visuel, mais meilleur que la fluo 102 j'espère quand même ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sébastien, on a un RC Meade de 250mm dans mon club, je ne sais pas si c'est la formule optique, mais j'aime pas.

Après chuis d'accord sur ce que tu dis. Ce que je n'aime pas ce sont les généralisations subjectives à partir de critères techniques qui ne se vérifient pas sur le terrain, genre la lunette qui vaut un truc plus gros qu'elle. J'aime beaucoup la lunette pourtant, mais elle a tout pour elle et ça joue énormément sur les psychologies :  le design, l'obstruction 0, la faible exposition à la turbulence de proximité ( si le nez est à 3 mètres du sol c'est top ), et pis tout bêtement sa forme élancée quoi. Un Newton ou un Dobson c'est très môche à côté. xD J'ai toujours remarqué que notre lunette de 160mm de 2 mètres de longueur ( F/D 12,5 ) attirait plus le regard que le gros Newton de 300mm placé juste à côté !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Cyrille Thieullet
      Bonjour,
       
      Je vous partage un doc qui résume les derniers tests de collimation que j'ai fait sur ma FSQ 106 ED en utilisant WinRoddier.
      Il y a les liens vers tous les fichiers ser de mesure pour celles et ceux qui voudraient s'amuser avec.
       
      http://www.astromist.com/tmp/fsq106/20240518_Colimation_FSQ106.pdf
       
      La difficulté avec cette lunette est d'ajuster la collimation tout en ajustant le positionnement de la distance de la lentille frontale avec celle de derrière pour minimiser l'aberration de sphéricité. Et sans avoir essayer de modéliser la chose, la précision de réglage pour annuler l'abberation sphérique me semble être de l'ordre de quelques  dizaine de millième de millimètres. C'est à dire quasiment rien comme mouvement sur les vis de devant et plus un jeu avec l'élasticité de serrage...
       
      Peut être que d'autres ont cette exprience d'ajustement sur cette lunette ? Je suis preneur.
       
      Cyrille
       
    • By cinlilu
      Bonjour,
      J'ai depuis peu une  Askar FRA 600 avec son réducteur x0,7.
      Je viens de faire les premiers essais sur deux nuits ( de toutes façons je n'en ai pas eu plus).
      Le temps de régler le BF à 55,3 mm ( donné a 55 mm par le constructeur ) et c'est parti sur ic 1396.
      Caméra G3-16200 sur Eq8-R .
      Je vous mets une brute de 15 min en Ha, ainsi qu'une intégration en drizzle x2 de 6h00 Avec uniquement le prétraitement et un denoise, pas de traficotage sur les étoiles.
      A la vue de ces essais, je suis très satisfait de la correction sur la totalité du champ (4,6°).
      A voir ce que ça donnera sur une luminance mais je suis confiant, de même sur une caméra couleur je ne sais pas s'il y a du chromatisme dans les coins.
      Je pense que c'est une bonne lunette qui reste  chère pour beaucoup, mais comparé à une fsq 106, c'est une bonne alternative.
      J'hésitais à sauter le pas vu le prix mais je ne suis pas déçu.
       
      P@sc@L
       


    • By Astralex1976
      Bonjour à toutes et à tous !!
      Je pose ma première question sur ce forum, excellent par ailleurs, j’ai lu beaucoup de posts avant de me lancer. 
      alors voilà : je suis totalement novice en astronomie et j’ai tenu à me faire offrir mon premier télescope il y a quelques mois. 
      je ne voudrais surtout pas être jugé sur mon choix s’il vous plaît 🙏. C’est un Celestron Nexstar SLT 90. Je sais que l’on peut avoir beaucoup plus gros sans motorisation mais le GoTo est, pour moi, indispensable. Vu mon niveau. 
      j’ai pu observer des planètes et des amas ouverts ou globulaires. La nébuleuse d’Orion, la galaxie d’Andromède. Des nébuleuses planétaires. La Lune, bien entendu ☺️. Et m77 tout à fait clairement en vision légèrement décalée. Ça, c’était surtout cet hiver ( je suis plein sud avec le sud-est et le sud-ouest en banlieue moyennement éclairée). Maintenant, je vois sur SkyPortal ( le logiciel de guidage du GoTo Celestron) essentiellement des galaxies. Et c’est là que ça se complique un peu : je peux les repérer dans un oculaire de 13mm mais il faut bien acclimater son œil et ne pas être trop exigeant sur le rendu visuel 😄.  Mais ! Quel plaisir de « trouver » une galaxie et de la « voir » avec tout le mystère que cela comporte. Ma question porte sur la galaxie du Sombrero : même si j’ai le GoTo, je dois quand même chercher un peu pour la trouver. Je ne sais pas très bien ce que je dois m’attendre à « apercevoir » en vision décalée. Mais j’aime beaucoup chercher et je précise que l’observation est mon domaine préféré. Je ne souhaite pas faire d’astrophoto. Trop compliqué pour moi. Beaucoup de travail sur ordinateur notamment. Et puis c’est l’observation qui me plaît ☺️☺️. Je vais avoir un peu d’argent qui va tomber dans quelques mois et je serais éventuellement tenté d’acheter un Celestron 8 se…. Mais je me demande si c’est une bonne idée : encombrement, poids, collimation aussi. Et puis je me suis beaucoup attaché à mon 90. Il est léger, pratique et je ne suis pas dérangé par le fait de « voir » les galaxies un peu « mal » : ça fait partie du mystère 🥰😄. Et ça, c’est chouette. Merci de vos retours que j’espère positifs pour mon petit Mak adoré que je ne veux pas rendre malheureux en lui préférant un très gros tube qui, j’en suis certain, ne me suffira plus au bout d’un moment…. Et là, plus de sous…donc bon 😂😂. Merci de m’avoir lu ! ☺️
    • By Bernard_Bayle
      Bonjour tout le monde
       
      Je cherche désespéramment une bague adaptatrice
      de ce type .
      M48 Male <-> Taraudage femelle pour y visser du 31.7mm
       

       
      On trouve du M48<->28mm femelle pour y visser des filtres
      mais pas du 31.7mm femelle
      En fait c'est pour y visser un bloc optique de Barlow
       
      J'ai parcouru les sites matériels astro habituels mais nada !
       
      Merci à vous
       
      Bernard_Bayle
    • By banjo
      Bonjour ,
      tout dans le titre ou presque.
      quel objectif ou lunette pourrait avoir un rapport strehl supérieur à 0.80 dans cette gamme d’onde pour une utilisation photo CaK ?
      Paul
       
  • Upcoming Events